Articles

Le Canadien Keegan Messing quatrième au trophée Finlandia

ESPOO, Finlande – Le Canadien Keegan Messing s’est classé quatrième chez les hommes vendredi au Trophée Finlandia 2021, la quatrième étape du circuit de patinage artistique ISU Challenger Series.

Jason Brown, des États-Unis, a remporté la médaille d’or malgré le cinquième meilleur programme libre avec 262,52 points. Deux Russes ont suivi : Mikhail Kolyada a remporté la médaille d’argent avec 256,98 et Dmitri Aliev a terminé troisième avec 249,25.

Après avoir terminé premier du programme court de jeudi, Messing a produit le septième meilleur programme libre de la journée pour finir quatrième avec 242,58. Le patineur de 29 ans basé à Anchorage, en Alaska, a connu un excellent début de programme en décrochant un quadruple saut, son triple Lutz et son premier combo.

Mais il a perdu de son élan avec une malheureuse chute entre les éléments et une autre chute à la fin de son combo triple Lutz-triple orteil.

« Cet événement a connu des hauts et des bas, mais c’est un excellent tremplin pour le reste de la saison, a dit Messing, sixième aux championnats du monde en mars dernier. « C’est une grande motivation de se rappeler qui est là et de foncer. »

En couples, les patineurs russes ont terminé 1-2 avec les champions du monde Anastasia Mishina et Aleksandr Galliamov remportant la médaille d’or avec 227,13 points et Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov deuxièmes avec 213,72. Ashley Cain-Gribble et Timothy Leduc, des États-Unis, ont terminé troisièmes avec 193,00.

Chez les Canadiens, les partenaires de première saison Vanessa James et Eric Radford ont terminé cinquièmes avec 190,58 après avoir terminé troisièmes du programme court jeudi. C’était plus de six points de mieux que leur score lors d’une deuxième place à la Classique internationale d’automne le mois dernier à Pierrefonds, au Québec.

« Des grandes étapes en termes de croissance qui nous aideront pour le reste de la saison », a déclaré Radford, de Balmertown, en Ontario. « Ce fut quand même une déception parce que nous avons mieux patiné que cela à l’entraînement. Mais nous sommes sur la bonne voie et c’est le plus important. »

En avril dernier, Radford, double champion du monde et triple médaillé olympique, a annoncé qu’il sortait de sa retraite pour patiner à nouveau pour le Canada, mais cette fois avec James, une championne d’Europe et médaillée des championnats du monde qui avait auparavant concouru pour La France.

« Nous prévoyons de montrer de quoi nous sommes capables dans la prochaine série de Grands Prix », a déclaré James, né à Scarborough. Il y a eu des petites choses et des faux pas dans les deux programmes cette semaine, mais nous nous sentons de plus en plus à l’aise. »

Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro sont restés huitièmes avec 184,37.

Moore-Towers et Marinaro, sixièmes aux championnats du monde en mars, disent qu’ils bénéficieront d’une saison complète d’événements cette saison.

« Ce n’était pas ce que nous voulions dans l’un ou l’autre programme, a dit Marinaro, 29 ans, de Sarnia, en Ontario. « Mais nous avons des choses clés à apprendre et à travailler à la maison. »

« Nous devons simplement participer à plus de compétitions », a ajouté Moore-Towers, 29 ans, de St. Catharines, en Ontario. « Nous sommes ravis d’avoir une saison complète de compétitions dans laquelle nous pouvons apprendre et prendre le meilleur parti de chaque compétition pour grandir et nous améliorer afin que nous puissions être prêts pour la seconde moitié lorsque nous espérons atteindre notre sommet. »

La danse rythmique et le programme court féminin auront lieu samedi avec les programmes libres pour les deux épreuves, dimanche.

Résultats complets : http://www.figureskatingresults.fi/results/2122/CSFIN2021/index.htm

DIX PATINEURS CANADIENS METTENT LE CAP SUR LA FINLANDE POUR LE TROPHÉE FINLANDIA

OTTAWA (ONT.) – Patinage Canada comptera six inscriptions, ce qui représente un total de dix patineurs concourant au Trophée Finlandia 2021, à Espoo, en Finlande, cette semaine. Le Canada aura une inscription chez les hommes et les femmes et deux inscriptions en patinage en couple et en danse sur glace. Cet événement est le quatrième arrêt de la série Challenger 2021 de l’ISU et se déroulera du 7 au 10 octobre 2021.

Keegan Messing, 29 ans, de Girdwood, Alaska, É-U., sera la seule inscription canadienne dans la catégorie masculine. La saison dernière, il a terminé sixième aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2021 et remporté une médaille de bronze à Skate America. Keegan s’entraîne avec Ralph Burghart, à Anchorage, en Alaska, É-U.

Madeline Schizas, 18 ans, d’Oakville, Ont., sera l’unique inscription du Canada dans la discipline féminine. La saison dernière, Madeline s’est classée en première place au Défi Patinage Canada et treizième aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2021. Elle s’entraîne avec Nancy Lemaire et Derek Schmidt, à Milton, Ont.

L’équipe nationale de patinage en couple, formée de Kirsten Moore-Towers, 29 ans, de St. Catharines, Ont., et de Michael Marinaro, 29 ans, de Sarnia, Ont., sera la première des deux inscriptions canadiennes en patinage en couple. La saison dernière, Kirsten et Michael ont obtenu une sixième place aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2021. Bruno Marcotte, Alison Purkiss et Brian Shales entraînent l’équipe, à Oakville, Ont.

L’équipe nationale de patinage en couple, composée de Vanessa James, 34 ans, de Scarborough, Ont., et d’Eric Radford, 36 ans, de Balmertown, Ont., sera la deuxième inscription du Canada en patinage en couple. Ils se sont classés au deuxième rang aux Internationaux classiques d’automne 2021. Il s’agit de leur première saison en tant qu’équipe, au niveau international. Ils s’entraînent avec Julie Marcotte, à Montréal, Qc.

Marjorie Lajoie, 20 ans, de Boucherville, Qc, et Zachary Lagha, 22 ans, de Saint-Hubert, Qc, seront la première inscription en danse sur glace représentant le Canada. Marjorie et Zachary sont les médaillés d’argent en danse sur glace des Championnats canadiens 2020 et se sont plus récemment classés en quatrième place aux Internationaux classiques d’automne 2021. Ils s’entraînent avec Marie-France Dubreuil, Patrice Lauzon, Romain Haguenauer, Pascal Denis et Josée Piché, à Montréal, Qc.

Carolane Soucisse, 26 ans, de Châteauguay, Qc, et Shane Firus, 27 ans, de North Vancouver, C.-B., seront la deuxième inscription canadienne en danse sur glace. En 2020, ils se sont classés en troisième place aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire et, plus récemment, ont terminé au cinquième rang, aux Internationaux classiques d’automne 2021. Carol Lane et Juris Razgulajevs entraînent Carolane et Shane, à Toronto, Ont.

Mike Slipchuk, directeur de Haute performance de Patinage Canada sera le chef d’équipe et Shae Zukiwsky, Ph. D., directeur principal de l’Excellence de la performance, sera l’officiel de l’équipe à l’événement. Le physiothérapeute Pat Stanziano, d’Oakville, Ont., représentera le personnel médical canadien sur place. Beth Crane, de Burnaby, C.-B., et Janice Hunter, de Vancouver, C.-B., seront les juges canadiennes à l’événement.

 

INSCRIPTIONS CANADIENNES AU TROPHÉE FINLANDIA – ESPOO, FINLANDE

HOMMES
Keegan Messing (29 ans) / Girdwood, Alaska / Ice Palace FSC / Entraîneur : Ralph Burghart

FEMMES
Madeline Schizas (18 ans) / Oakville, Ont. / Milton SC / Entraîneurs : Nancy Lemaire et Derek Schmidt

PATINAGE EN COUPLE
Kirsten Moore-Towers (29 ans) et Michael Marinaro (29 ans) / St. Catharines, Ont. et Sarnia, Ont. / Skate Oakville / Entraîneurs :  Bruno Marcotte, Alison Purkiss et Brian Shales

Vanessa James (34 ans) et Eric Radford (36 ans) / Scarborough, Ont. et Balmertown, Ont. / EPJM et C.P.A. Saint Léonard / Entraîneure : Julie Marcotte

DANSE SUR GLACE
Marjorie Lajoie (20 ans) et Zachary Lagha (22 ans) / Boucherville, Que. et Saint-Hubert, Que. / CPA Boucherville et CPA Saint Lambert / Entraîneurs : Marie-France Dubreuil, Patrice Lauzon, Romain Haguenauer, Pascal Denis et Josée Piche

Carolane Soucisse (26 ans) et Shane Firus (27 ans) / Châteauguay, Que. et Vancouver Nord, C.-B. / CPA Repentigny / Entraîneurs : Carol Lane et Juris Razgulajevs

Laissant derrière les scies à chaîne et les batteries de voiture, Keegan Messing se réjouit de retrouver Équipe Canada aux Championnats du monde de patinage artistique

La définition de Keegan Messing de « se réfréner un peu » est probablement très différente de celle de toute autre personne.

Alors que le monde du patinage s’apprête à se réunir à Stockholm, pour les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2021, Keegan, le charismatique patineur de l’Alaska qui détient les citoyennetés canadienne et américaine, représentera fièrement le Canada, en tant que seule inscription dans la catégorie masculine, à la compétition qui s’amorcera jeudi, au Ericsson Globe.

Triple médaillé en simple masculin aux Championnats canadiens, Keegan, qui aime exprimer sa joie de vivre et porter un chapeau de cowboy, a mis à profit son abondance de temps libre, au cours de la dernière année, faisant de la randonnée pédestre, de l’escalade et profitant de tout ce que Dame Nature a à offrir.

Au cours des derniers mois, comme c’est sa tradition annuelle, Keegan s’est tourné vers la construction et l’entretien de la patinoire dans sa cour, pour l’aider à traverser les hivers glacials de l’Alaska. Cet hiver, il a doublé la dimension de sa patinoire et, en raison de la pente descendante, il a élevé une extrémité en se servant de glace pour créer une surface plane. Il a aussi ajouté quelques rampes pour une dose supplémentaire d’adrénaline.

Compte tenu des championnats du monde, ces sauts de rampe devront attendre.

« J’essayais de créer un parcours de glace de la dimension de la cour », s’est exclamé Keegan, en riant. « Je voulais simplement le construire. J’y ai ajouté de bonnes caractéristiques, puis j’ai été nommé pour les Championnats du monde et j’ai pensé « eh bien, il semble que je ne serai pas en mesure de profiter d’aucune de ces fonctionnalités en ce moment ». »

« Je mets une partie de mon côté nature en veilleuse et je me réfrène un peu. C’est un peu difficile à faire pour moi. »

Se réfréner sera probablement la norme pour Keegan, au cours des prochains mois, alors que sa femme, Lane, et lui attendent leur premier enfant en juillet.

Comme le reste du monde, Keegan a dû faire face à des restrictions au cours de la dernière année. Alors que le confinement n’a duré que quelques mois en Alaska, Keegan hésitait à retourner à son gymnase local, lorsque sa communauté a rouvert ses portes.

Donc, il a fait ce qu’il fait de mieux. Il a improvisé avec ce qu’il appelle, « du bric‑à‑brac ».

Dans le cadre de son entraînement, il a retiré d’une voiture une paire de batteries, pesant 36 livres, pour les utiliser comme poids durant l’exécution de flexions des jambes. Quand il avait besoin d’un poids plus lourd pour un exercice, il s’est servi d’une scie à chaîne.

Oui, une scie à chaîne.

Non pas votre équipement typique de conditionnement physique à la maison, peut-être, mais plus que suffisant pour faire transpirer Keegan.

Cet entraînement sera mis à profit cette semaine, lorsque Keegan retrouvera ses coéquipiers canadiens, au plus grand événement du patinage artistique.

Il y a cinq mois, à Skate America, Keegan a dédié avec émotion sa médaille de bronze à ses coéquipiers, dont la saison du Grand Prix a été annulée en raison de la pandémie. Le geste était des plus réels, des plus authentiques et des plus sincères.

Des plus canadiens.

« Patiner pour l’équipe à Skate America, c’était l’une des meilleures choses que j’ai cru pouvoir faire », a raisonné Keegan. « Sur la glace, même en regardant à nouveau la vidéo, je peux voir juste avant de prendre ma pose, sur mon visage, que je pensais à l’équipe et je me disais que ma performance serait pour eux. »

« Je sympathise vraiment avec les membres de l’équipe canadienne et de l’équipe des Championnats du monde de l’an dernier, surtout ces derniers. Ils ont été privés des Championnats du monde, des Internationaux Patinage Canada et des Championnats nationaux, donc c’est comme s’ils avaient été les vrais « joueurs les plus utiles » de cette lutte. Je suis tout simplement et vraiment honoré de pouvoir concourir côte à côte avec eux. »

Keegan est prêt pour de grandes retrouvailles, cette semaine, en Suède.

« Je n’ai pas vu les membres de l’équipe depuis plus d’un an », a-t-il souligné. « Participer aux Championnats du monde et voir l’équipe me réjouit. J’ai hâte d’y aller, de les voir, de rattraper le temps perdu et, en fait, de patiner pour eux. Patiner pour les rendre fiers. »

« Je serai là avec eux et nous pourrons y parvenir. Vraiment, nous le pourrons. »

Cliquez ici pour les nouvelles, les résultats et les ordres de départ des Championnats du monde ISU de patinage artistique.

 

Le Canadien Keegan Messing en troisième place après le programme court à Skate America

LAS VEGAS, Nevada – Le Canadien Keegan Messing se trouve en troisième place après le programme court, vendredi, à Skate America, le premier événement du Grand Prix ISU de patinage artistique.

Patinant sur la musique de la chanson Perfect d’Ed Sheeran, pour la deuxième année consécutive, Keegan, âgé de 28 ans, qui s’entraîne à Edmonton, en Alberta, a obtenu 92,40 points, lui permettant d’aspirer à une médaille au terme du programme libre de samedi.

Le double champion du monde, l’Américain Nathan Chen, mène après avoir enregistré une superbe note de 111,17 points. Son compatriote, Vincent Zhou, est deuxième avec 99,36 points.

« C’était vraiment excitant d’encore me produire, mais j’avais les jambes un peu chancelantes dans la deuxième moitié du programme », a admis Keegan. « Je suis vraiment content de la façon dont j’ai patiné. C’était sensationnel de me trouver à nouveau sur la glace. »

Triple médaillé national, Keegan est le seul Canadien à participer à Skate America. Il a terminé quatrième à cet événement, il y a un an.

Participant à une compétition pour la première fois depuis février, Keegan a perdu quelques points en raison de deux erreurs vendredi. Il a posé une main sur la glace à l’exécution de sa quadruple combinaison de saut piqué triple saut piqué et légèrement trébuché, selon lui une « gaffe » commise durant sa séquence de pas. En raison de la réception sans faute de son triple Axel et de son triple Lutz, il pourrait rattraper Vincent Zhou.

« Je dois admettre que ma nervosité m’a un peu affecté, mais je pense que je devais m’y attendre », a-t-il ajouté. « Me produire est ce que j’aime le plus. J’ai manqué d’avoir le trac. »

Skate America, qui se déroule sans la présence d’un auditoire à l’Orléans Arena, est la première étape du circuit condensé du Grand Prix. Les Internationaux Patinage Canada, qui devaient avoir lieu la semaine prochaine, à Ottawa, en Ontario, ont récemment été annulés en raison de la pandémie de COVID-19. Les Internationaux de France, prévus pour le mois prochain, ont également été annulés, ce qui laisse les arrêts en Chine, en Russie et au Japon au calendrier du Grand Prix.

La participation d’aucun Canadien n’est prévue à des compétitions internationales après cette semaine.

« L’annulation des Internationaux Patinage Canada me brise le cœur pour tous mes coéquipiers », a-t-il affirmé. « Je les représente tous ici. Ma performance était dédiée à Nam (Nguyen) et à l’ensemble d’Équipe Canada. Cette semaine est pour vous. »

Skate America se termine avec les programmes libres samedi. Cliquez ici pour tous les résultats.

 

Un patineur canadien en route pour Las Vegas en vue de Skate America 2020

OTTAWA (ONT.) – Un patineur canadien est en route pour Las Vegas, aux États-Unis, en vue de Skate America 2020, qui aura lieu du jeudi 22 octobre au samedi 24 octobre. Il s’agira du premier événement de la série du Grand Prix de patinage artistique. Keegan Messing sera le seul patineur participant à l’événement; Stephen Gogolev devait y prendre part, mais a dû se retirer en raison d’une blessure.

Keegan Messing, âgé de 28 ans, de Girdwood, Alaska, É.-U., est le médaillé de bronze des Championnats canadiens 2020 et il a concouru à cet événement la saison dernière, se classant en quatrième place. À son second événement du Grand Prix de la saison dernière, la Coupe de Chine, Keegan a terminé à nouveau au quatrième rang. Il s’entraîne avec Ralph Burghart, à Anchorage, AK.

Compte tenu de la récente annulation du deuxième arrêt de la série du Grand Prix, les Internationaux Patinage Canada 2020, qui devaient avoir lieu à Ottawa, Ont., les 30 et 31 octobre, Skate America sera la seule compétition à laquelle participera un patineur canadien cette saison.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.isu.org.

Inscription canadienne à Skate America – Las Vegas, É.-U.

Discipline Nom Âge Ville Club Entraîneur
Hommes Keegan Messing 28 ans Girdwood, Alaska, É.-U. CPA Ice Palace Ralph Burghart

Profil d’athlète : Keegan Messing

Keegan Messing

Q : Quel est ton émoji favori?
Keegan : 🤠

Q : Si tu n’étais pas un patineur artistique, quel sport pratiquerais-tu?
Keegan : Le ski acrobatique, le ski sur bosses ou la gymnastique

Q : Qu’est-ce que tu détestes le plus?
Keegan : Les mauvais conducteurs

Q : Quel personnage fictif aimerais-tu rencontrer dans la vie réelle et pourquoi?
Keegan : Croque-mou, du film Dragons, parce que ce serait superbe de monter sur un dragon

Q : Quelle serait la chanson thème de ta vie?
Keegan : Simple Man, par Lynyrd Skynyrd

Keegan Messing gagne la médaille d’or au Trophée Nebelhorn

OBERTSDORF – Keegan Messing, de Sherwood Park, en Alberta, a débuté en grande la saison 2018-19 quand il a gagné la médaille d’or chez les hommes, samedi, au Trophée Nebelhorn de patinage artistique.

Messing a patiné son programme libre au son d’une routine de Charlie Chaplin et il a récolté 257,16 points. Alexander Majorov, de Suède, a terminé deuxième avec 226,64 et Artur Dmitriev, de Russie, troisième avec 225,31.

« Terminer premier dans ma première compétition internationale de la saison est une sensation fantastique, a dit Keegan, huitième aux championnats du monde la saison dernière. Présentement je crois que j’ai un vraiment bon plan avec mon entraîneur. Nous n’avions pas le quadruple Lutz, aujourd’hui, mais nous espérons qu’il sera prêt à Patinage Canada (26-28 octobre à Laval). Nous voulons faire cela intelligemment cette saison. »

En couples, Elisa Efimova et Alexander Korovin, de Russie, ont terminé devant deux duos américains pour remporter la victoire.

Evelyn Walsh, de London, en Ontario, et Trennt Michaud, de Trenton, en Ontario, se sont classés septièmes à leurs débuts internationaux au niveau senior.

« C’était définitivement une expérience d’apprentissage pour nous, a dit Walsh. Nous avons eu beaucoup de plaisir et nous avons appris à propos de la catégorie senior et de chacun de nous. Nous devons retourner chez-nous et travailler super fort pour Patinage Canada. »

Le Canada a terminé deuxième dans le classement par équipe. Les É.U. se sont classés premiers et l’Allemagne troisième.

Vendredi, Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont gagné la médaille d’or en danse.

Résultats complets : Trophée Nebelhorn 2018

Patrick Chan termine neuvième dans la finale olympique

PYEONGCHANG (Corée du Sud) – Ce fut la fin d’une ère canadienne de patinage et peut-être bien le début d’une autre.

L’illustre carrière de Patrick Chan, soulignée par trois championnats du monde consécutifs et un record de dix titres canadien, s’est probablement terminée, samedi, à PyeongChang, par une neuvième place aux Jeux olympiques hiver 2018 de PyeongChang.

Au terme du spectacle aérien qu’a été le programme libre masculin, Yuzuru Hanyu, du Japon, qui avait privé Patrick d’une médaille d’or il y a quatre ans, à Sotchi, a défendu avec succès son titre olympique avec 317,85 points. Le compatriote de Yuzuru, Shoma Uno, a terminé 11 points derrière et mérité la médaille d’argent, tandis que Javier Fernandez, de l’Espagne, a obtenu la médaille de bronze.

Keegan Messing, faisant ses débuts olympiques quelques semaines après avoir terminé deuxième derrière Patrick Chan, aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, a fini en 12e place.

Le roi américain du quadruple, Nathan Chen, qui s’était classé en 17e place après un programme court désastreux, a presque volé la vedette dans le programme libre avec 215,08 points, ce qui lui a permis de grimper au cinquième rang, avec un total de 297,35 points.

Après avoir dominé le sport pendant la majeure partie de sa carrière, Patrick, qui a amorcé le programme libre 21 points derrière Yuzuru Hanyu et à 14 points du podium, semblait s’être réconcilié avec lui-même au début de cette saison et de ces Jeux olympiques. Pendant toute la saison, il a maintenu que cette dernière année avait pour but de lui permettre de profiter de ce chant du cygne et de ce moment et ne visait pas les médailles et les résultats.

« Nous constatons maintenant la transition, la balance a basculé », a déclaré Patrick au sujet de la passation du flambeau en patinage artistique masculin. « Je suis tellement fier d’avoir persévéré aussi longtemps. »

« Je suis heureux de pouvoir quitter ces Jeux avec une médaille d’or dans l’épreuve par équipe. Maintenant, je vais chercher des médailles d’or dans d’autres aspects de ma vie. »

La fin de semaine dernière, Patrick a remporté sa première médaille d’or olympique comme membre de l’équipe gagnante du Canada, dans l’épreuve par équipe, ce qui porte le compte de médailles olympiques de sa carrière à une médaille d’or et deux médailles d’argent.

Il n’a plus grand-chose à prouver.

« Tout était très positif », a-t-il dit à propos de son état d’esprit au début du programme libre.

« Je me sentais léger. Je gambadais même un peu. Je voulais être ici, mettre pied sur la glace et exécuter mon programme long. J’étais enthousiaste, peut-être sachant que c’était la fin. »

Pour Keegan Messing, qui a réalisé un rêve de toute sa vie en concourant aux Jeux olympiques, ces Jeux étaient plus qu’une expérience d’apprentissage.

« Je suis très satisfait de ma performance », a signalé Keegan. « J’étais tellement excité d’aller sur la glace et d’exécuter le programme pour lequel je me suis entraîné. J’ai présenté une solide performance et je peux quitter les Jeux olympiques heureux. »

Keegan a décrit son expérience olympique en un seul mot.

« Sensationnelle », s’est-il exclamé.

Alors qu’il se préparait à quitter l’aire d’entrevues pour la dernière fois, on a demandé à Patrick quel héritage il croyait laisser dans le sport.

« J’espère un jour que les gens repenseront à mon patinage et à ma contribution et diront : « Vous rappelez-vous quand Patrick a patiné comme ceci ou lorsque le patinage était comme ça », a-t-il ajouté.

« Ce serait un bel héritage à laisser derrière. »

L’épreuve de danse sur glace sera maintenant au programme, avec la danse courte dimanche soir, à 8 h (HE). Le Canada comptera trois inscriptions à l’épreuve, pour laquelle les médaillés d’or olympiques de 2010 et champions du monde en titre, Tessa Virtue et Scott Moir, sont en tête.

Programme et résultats du patinage artistique à PyeongChang 2018

Profil Olympique : Keegan Messing

Le charismatique Keegan Messing fera ses débuts olympiques à PyeongChang, après avoir obtenu une deuxième place aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, à Vancouver.

Ayant concouru quatre fois aux championnats nationaux canadiens, il a terminé parmi les cinq premiers à trois occasions.

Sur le circuit du Grand Prix ISU cette saison, Keegan a obtenu une cinquième place au Trophée NHK et une huitième place aux Internationaux Patinage Canada. En peu de temps, il est devenu un favori de la foule, grâce à son énergie contagieuse et son style de patinage de haut niveau.

En grandissant, Keegan admirait Elvis Stojko et Kurt Browning comme modèles de rôle du patinage.

Le Canadien Keegan Messing gagne la médaille de bronze dans une compétition du circuit Challenger

ZAGREB – Keegan Messing, de Sherwood Park, en Alberta, a gagné la médaille de bronze, samedi, chez les hommes, dans la compétition de patinage artistique Golden Spin de Zagreb, une étape  du circuit Challenger de l’ISU.

Alexei Bychenko, de Russie, n’a gagné ni le programme court ni le programme long, mais a décroché le premier rang général pour la médaille d’or avec 228,08 points. Daniel Samohin, d’Israël, le meneur après le programme court, a obtenu la médaille d’argent avec 226,12 et Messing s’est accroché pour décrocher celle de bronze avec 223,30.

Messing, deuxième après le programme court, a terminé avec seulement 0,28 point d’avance sur Alexander Petrov, de Russie, pour la troisième place. Petrov a obtenu la meilleure note du programme libre pour passer de la 11e à la quatrième place.

Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, a terminé septième et le médaillé d’argent des championnats du monde juniors Nicolas Nadeau, de Boisbriand, au Québec, s’est classé 11e.

Résultats complets: ISU CS Golden Spin de Zagreb 2016

Le Canadien Keegan Messing est deuxième dans une compétition de la Série Challenger

ZAGREB – Keegan Messing, de Sherwood Park, en Alberta, est en deuxième place chez les hommes à la suite du programme court masculin, vendredi, dans la compétition de patinage artistique Golden Spin de Zagreb, une étape de la Série Challenger de l’ISU.

Daniel Samohin, d’Israël, est en tête avec 82,35 points. Messing suit avec 76,39 et Brendan Kerry, d’Australie, est troisième avec 76,36. Messing, âgé de 24 ans, vise une troisième victoire internationale en carrière.

Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, est sixième avec 74,66 et le médaillé d’argent mondial junior Nicolas Nadeau, de Boisbriand, au Québec, est 13e.

Le Canada n’a que trois participants chez les hommes. Les programmes libres auront lieu samedi.

Résultats complets: Golden Spin de Zagreb 2016

Des patineurs canadiens concourent au Golden Spin of Zagreb

OTTAWA (ONT.) – Le Canada comptera trois inscriptions au Golden Spin of Zagreb 2016, qui aura lieu du 7 au 10 décembre 2016, à Zagreb, en Croatie. L’événement fait partie de la série Challenger de l’ISU. Les trois inscriptions se trouvent dans la discipline masculine.

Nicolas Nadeau, 19 ans, de Boisbriand, Qc, a été médaillé d’argent aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2016, en mars. Nicolas s’entraîne à l’École Excellence Rosemère, avec Yvan Desjardins.

Roman Sadovsky, 17 ans, de Vaughan, Ont., a remporté la médaille d’argent et s’est classé en cinquième place à ses deux affectations du Grand Prix junior ISU en Estonie et au Japon, plus tôt cette année. Roman s’entraîne avec Brian Orser et Lee Barkell.

Keegan Messing, 24 ans, de Girdwood, Alaska, É.-U., a terminé en quatrième place aux Internationaux classiques d’automne de Patinage Canada, en septembre. Le représentant du CPA Sherwood Park s’entraîne avec Ralph Burghart, à Anchorage, Alaska, É.-U.

André Bourgeois, directeur, Prochaine génération, de Patinage Canada, sera le chef de l’équipe canadienne à l’événement. Jacqueline Wickett Warren, de Manotick, Ont., sera la seule officielle canadienne à l’événement.

Pour les résultats et les inscriptions complètes, veuillez visiter le site web de l’événement http://www.croskate.hr/

INSCRIPTIONS CANADIENNES AU GOLDEN SPIN OF ZAGREB 2016

Discipline Nom Âge Ville Club Entraîneur
Hommes Nicolas Nadeau 19 ans Boisbriand, Qc CPA Boisbriand
Hommes Keegan Messing 24 ans Girdwood, Alaska, É.-U. CPA Sherwood Park
Hommes Roman Sadovsky 17 ans Vaughan, Ont. Toronto Cricket, Skating and Curling Club