Gilles et Poirier remportent la médaille d’argent au Grand Prix ISU

GRENOBLE, France – Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont remporté la médaille d’argent samedi en danse sur glace pour conclure la cinquième étape du circuit du Grand Prix de l’ISU de patinage artistique.

Les trois premiers de la danse rythmique de vendredi sont restés inchangés. Les champions du monde 2020 Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, de la France, ont remporté la médaille d’or avec 221,25 points, Gilles et Poirier ont suivi avec 203,16 et Alexandra Stepanova et Ivan Bukin, de la Russie, ont terminé troisièmes avec 200,29.

« Cette semaine a été un succès, a dit Poirier. Malgré une danse rythmique moyenne, nous sentions que le programme libre était vraiment une grande amélioration. Nos scores étaient plus bas cette semaine, nous allons donc devoir vraiment écouter les commentaires et voir ce que nous pouvons faire pour les faire augmenter. »

Avec leur victoire aux Internationaux Patinage Canada le mois dernier à Vancouver, Gilles et Poirier peuvent réserver leur billet pour la finale du Grand Prix du 9 au 12 décembre à Osaka, au Japon.

« La qualification pour la finale du Grand Prix a été très satisfaisante parce que ce sera un événement important pour nous avant les Jeux olympiques, a ajouté Poirier. Cela nous donne beaucoup de motivation. »

En couple, les Canadiens Vanessa James et Eric Radford ont pris la quatrième place, à un peu plus de cinq points du podium avec 196,34, leur meilleur score depuis qu’ils ont formé un nouveau partenariat en avril et dans leurs quatre événements internationaux cette saison.

La Russie a terminé 1-2 avec Aleksandra Boikova et Dmitrii Kozlovskii premiers avec 216,96 et Iuliia Artemeva et Mikhail Nazarychev deuxièmes avec 205,15. Alexa Knierim et Brandon Frazier, des États-Unis, ont terminé troisièmes avec 201,69.

Troisièmes après le court, James et Radford ont dû se reprendre au début de leur long lorsque la mauvaise musique a commencé à jouer. Indifférents, ils ont livré un programme scintillant jusqu’à la fin, lorsqu’une tentative sur une levée a été avortée.

Yuma Kagiyama, du Japon, a maintenu son avance chez les hommes pour remporter l’or avec 286.41. Son compatriote Shun Sato a terminé deuxième avec 264,99 et Jason Brown, des États-Unis, troisième avec 264,20.

Le Canadien Keegan Messing a maintenu sa sixième place en produisant son meilleur programme libre de la saison pour terminer avec 253,06. Il a touché sa main sur son premier quad, puis a réussi le deuxième en combinaison et a également réussi deux triples Axels, également avec un en combinaison.

Il est satisfait de ses progrès après un début de saison lent.

« Ce fut une assez bonne épreuve pour moi, a dit Messing, sixième aux championnats du monde la saison dernière. Après Patinage Canada, mon entraîneur et moi avons examiné attentivement le programme long et avons décidé de changer un peu les choses… et je pense que nous avons un système qui fonctionnera pour le reste de la saison. »

La championne du monde Anna Shcherbakova a mené la Russie à un doublé avec Alena Kostornaia deuxième. Le Japonais Wakaba Higuchi a empêché un balayage russe des médailles passant de la sixième place après le court pour le bronze. Il n’y avait pas de patineuses canadiennes.

La prochaine étape du circuit aura lieu vendredi et samedi à Sotchi, en Russie.

Résultats : http://www.isuresults.com/results/season2122/gpfra2021/

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *