Vancouver, ville hôte des Internationaux Patinage Canada 2021

Ottawa (Ont.) – Patinage Canada a annoncé aujourd’hui que la ville de Vancouver, en Colombie-Britannique, accueillera la 47e édition des Internationaux Patinage Canada. L’événement aura lieu à la patinoire du Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre, du 29 au 31 octobre 2021.

« Patinage Canada se réjouit d’accueillir quelques-uns des meilleurs patineurs du monde entier, à Vancouver, à l’occasion des Internationaux Patinage Canada 2021. Nous attendons avec impatience la saison 2021-2022, afin de créer des moments mémorables pour tous les partisans du patinage », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Nous serons ravis de travailler à nouveau, avec la ville de Vancouver et le Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre, l’an prochain, afin de présenter un événement que tous les participants apprécieront. »  

« Sport Hosting Vancouver est fier de poursuivre sa relation avec Patinage Canada et d’être l’hôte des Internationaux Patinage Canada 2021 », a signalé Michelle Collens, cadre supérieure de Sport Hosting Vancouver. « Nos antécédents combinés d’accueil nous permettront de réinventer de façon créative l’expérience qu’offre l’événement et d’assurer la confiance nécessaire, pour offrir des événements en direct encore une fois. Nous sommes impatients d’accueillir les participants et les spectateurs en Colombie‑Britannique, lorsqu’il sera sécuritaire de le faire. »

Les Internationaux Patinage Canada représentent la deuxième compétition de la série annuelle du Grand Prix ISU de patinage artistique. Les autres événements ont lieu aux États-Unis (Skate America), en Chine (Coupe de Chine), au Japon (Trophée NHK), en Russie (Coupe Rostelecom) et en France (Internationaux de France).

Chaque patineur/équipe peut être affecté à un maximum de deux événements. Les patineurs accumulent des points en fonction de leurs classements à leurs événements. Les six meilleurs de chaque discipline (hommes, femmes patinage en couple et danse sur glace) se qualifient pour la finale du Grand Prix ISU de patinage artistique.

Les premiers Internationaux Patinage Canada ont eu lieu en 1973, à Calgary, et l’événement a été ajouté au Grand Prix ISU de patinage artistique en 1995, année à laquelle la série a commencé. Vancouver est un partenaire de longue date du patinage artistique, ayant accueilli des événements de renommée mondiale, dont les Jeux olympiques d’hiver de 2010, les Championnats du monde ISU de patinage artistique en 2001 et 1960 et la finale du Grand Prix ISU de patinage artistique de 2018. Ce sera la deuxième fois que Vancouver est la ville hôte des Internationaux Patinage Canada, la dernière fois était en 1978.

 

Notre engagement envers l’équité, la diversité et l’inclusion

Le 2 juin 2020, Patinage Canada a publié une déclaration sur la lutte contre le racisme, qui exprimait notre engagement à poursuivre cette lutte et à donner l’exemple dans la communauté sportive. Au cours des derniers mois, nous avons pris le temps de commencer à nous éduquer et à jeter les bases, afin d’écouter les voix des personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) et de pouvoir apporter des changements positifs dans notre sport.

La responsabilité nous incombe de prendre des mesures décisives pour reconnaître et lutter contre le racisme systémique et créer un environnement sûr et accueillant, dans lequel chaque personne vit la joie du patinage. Nous savons que nous devons faire plus pour réaliser cette vision et travaillons activement à rendre Patinage Canada aussi diversifié et inclusif que possible.

Dans le but d’améliorer davantage l’équité, la diversité et l’inclusion dans notre sport, Patinage Canada prend les mesures suivantes :

  1. Groupe de travail sur l’équité, la diversité et l’inclusion (EDI) : Patinage Canada a créé un groupe de travail sur l’équité, la diversité et l’inclusion, composé de membres de la communauté du patinage et d’experts en EDI. Le groupe de travail sur l’EDI suit un modèle de justice sociale et s’engage envers l’auto-éducation continue, élabore des plans éducatifs, crée des ressources documentaires à l’intention de notre communauté ou localise des sources d’approvisionnement pour de telles ressources, cerne les domaines où apporter des changements et conçoit des stratégies pour entendre diverses voix dans le sport du patinage. Le groupe de travail sur l’EDI a été établi par le conseil d’administration de Patinage Canada, en vertu de ses règlements administratifs, et adresse ses recommandations à l’organisation par l’intermédiaire de la présidente, du conseil d’administration et de la chef de la direction générale.

Depuis juillet, le groupe de travail sur l’EDI s’est réuni chaque semaine. Au nombre des membres, mentionnons Elladj Baldé (animateur de contenu numérique de Patinage Canada, président de la Figure Skating Diversity and Inclusion Alliance (FSDIA) et fondateur de Skate Global), Emma Bowie (membre du personnel de Patinage Canada – directrice, Sport sécuritaire et communications stratégiques), Patrick Chan (triple médaillé olympique et entraîneur de Patinage Canada), Tina Chen (professeure distinguée, Université du Manitoba, et entraîneure de Patinage Canada), Patty Klein (membre du conseil d’administration et officielle de Patinage Canada), Paul Poirier (olympien et membre actuel de l’équipe nationale), Eric Radford (triple médaillé olympique et membre du conseil d’administration de Patinage Canada), Khorana Séa‑Alphonse (membre du personnel de Patinage Canada – coordonnatrice, Prochaine génération et entraîneur de Patinage Canada), Kaitlyn Weaver (triple médaillée aux Championnats du monde et olympienne) et Shae Zukiwsky, Ph. D., (membre du personnel de Patinage Canada – directeur principal, Excellence de la performance).

  1. Éducation : examiner et recommander la formation éducative et les ressources pour notre communauté, afin d’établir et de favoriser un environnement inclusif. La première priorité est l’éducation sur la lutte contre le racisme, y compris l’éducation sur l’inclusion des Noirs et des Autochtones dans le sport. Le processus éducatif a déjà commencé avec le conseil d’administration et la haute direction et sera offert à l’ensemble de la communauté, plus tard cet automne.
  1. Approche communautaire : compte tenu du besoin d’entamer des conversations ouvertes sur la race, d’écouter les voix des PANDC et d’engager notre communauté, nous organiserons un groupe de discussion sur la race dans le patinage, plus tard cet automne. Le groupe virtuel comptera des représentants des PANDC dans notre sport, qui discuteront des raisons pour lesquelles des entretiens sur la race renforceront notre communauté du patinage, que pourront observer tous les membres de la communauté. En outre, une série de dialogues ouverts et virtuels se dérouleront également, afin d’inciter nos membres à s’engager dans l’auto‑éducation et des conversations transformationnelles.
  1. Politique et terminologie : une nouvelle politique sur l’équité, la diversité et l’inclusion et une nouvelle stratégie à ces égards sont en cours d’élaboration, pour aider à faire en sorte que peu importe la race, le sexe, l’orientation sexuelle et la capacité, toute personne se sente la bienvenue dans les programmes et les événements de Patinage Canada. Un examen actif de la terminologie dans notre sport, visant à la décoloniser, se poursuit.
  1. Marketing et communications : une campagne concernant la discussion sur la race est en cours d’élaboration. Cette campagne mettra l’accent sur les PANDC dans notre communauté, ayant des conversations sur la race, dans le but de susciter un dialogue plus approfondi dans notre communauté. De plus, des énoncés clairs et visibles sur la diversité et l’inclusion seront intégrés dans le site Web et la documentation de marketing de Patinage Canada.

Patinage Canada reconnaît que les mesures susmentionnées ne sont que le début. Nous nous engageons à lutter contre le racisme et à promouvoir l’équité, la diversité et l’inclusion, en tant que processus continus. Nous attendons avec intérêt de travailler avec tous les membres de notre communauté et d’accroître l’adhésion aux programmes de Patinage Canada, afin qu’ensemble nous puissions faire de Patinage Canada un chef de file du changement positif dans le sport, pour que chaque personne puisse vraiment vivre la joie du patinage.

Keegan Messing médaillé de bronze à Skate America

LAS VEGAS, Nevada – Se réjouissant de sa performance médaillée de bronze, samedi, à Skate America, Keegan Messing avait un message pour ses coéquipiers d’Équipe Canada.

Cette victoire vous est dédiée.

Le charismatique Keegan, qui détient la double citoyenneté canadienne et américaine et représente fièrement le Canada sur la scène internationale, a couronné une performance impressionnante, à l’événement d’ouverture du Grand Prix ISU de patinage artistique, enregistrant 174,02 points dans son programme libre pour obtenir une note totale de 266,42 points.

Patinant en sol américain, le double champion du monde Nathan Chen, des États‑Unis, a remporté la médaille d’or avec un total de 299,15 points. L’Américain Vincent Zhou a été médaillé d’argent avec 275,10 points.

« Je suis très heureux d’être ici, de présenter ces performances et de repartir avec une médaille », a affirmé Keegan. « Je suis aux anges en ce moment. »

« Ce fut une période difficile pour tout le monde, mais je suis vraiment fier de lui », a ajouté Ralph Burghart, l’entraîneur de Keegan. « C’est excitant. Je suis heureux que nous ayons pu concevoir un régime d’entraînement qui l’a préparé pour cette semaine. »

« Ce qui est bien de Keegan, c’est qu’il adore la compétition. C’est l’une de ses nombreuses qualités que j’aime bien. Il se donne tout entier et, aujourd’hui, il a vraiment tout donné. »

Alors que plane l’incertitude sur la saison 2020-2021 de patinage artistique, en raison de la pandémie mondiale de COVID-19, Keegan est le seul membre d’Équipe Canada ayant obtenu une affectation au Grand Prix ISU cette saison. Les Internationaux Patinage Canada, prévus pour la semaine prochaine, ont été annulés plus tôt ce mois-ci.

Dans l’aire d’attente des résultats, attendant sa note après le programme court de vendredi, Keegan a montré sa fierté canadienne, tournant le dos à la caméra et pointant l’emblème « Canada » cousu sur sa veste d’équipe. Il a répété le geste samedi, après son programme libre.

En cette saison très étrange, Keegan tient à rappeler à ses coéquipiers, à Patinage Canada et aux partisans au nord de la frontière pour qui il patine.

« Juste avant de prendre ma position de départ aujourd’hui, je me suis dit que ceci était pour vous », a ajouté Keegan. « C’était pour mes coéquipiers qui doivent rester à la maison. Aujourd’hui, j’avais quelque chose pour laquelle lutter. Je patinais pour mon équipe. »

« Il s’agit d’une médaille que je partage, avec mon équipe et tout le Canada. Les partisans canadiens m’ont appuyé de façon incroyable. Je suis très fier d’avoir ce drapeau sur le dos et de remporter une médaille internationale pour le Canada. »

Aucun partisan n’était autorisé dans l’Orléans Arena, pour Skate America, et bien que Keegan signale que les officiels de l’événement ont tout fait pour assurer la sécurité des athlètes à Las Vegas, il admet que c’était presque surréaliste de concourir dans une patinoire vide.

« C’était bizarre, mais c’est drôle que dès qu’on met pied sur la glace, on se trouve en mode de compétition », a soutenu Keegan. « D’habitude, l’énergie de la foule me dynamise. Ne pas entendre d’applaudissements était quelque chose à laquelle je n’étais pas habitué. Ils ont fait jouer des applaudissements après le programme, mais il n’y avait personne, aucune émotion. »

« Ça vous donne envie de retrouver ce qui était authentique. »

Tous les résultats : 2020 Skate America

 

Le Canadien Keegan Messing en troisième place après le programme court à Skate America

LAS VEGAS, Nevada – Le Canadien Keegan Messing se trouve en troisième place après le programme court, vendredi, à Skate America, le premier événement du Grand Prix ISU de patinage artistique.

Patinant sur la musique de la chanson Perfect d’Ed Sheeran, pour la deuxième année consécutive, Keegan, âgé de 28 ans, qui s’entraîne à Edmonton, en Alberta, a obtenu 92,40 points, lui permettant d’aspirer à une médaille au terme du programme libre de samedi.

Le double champion du monde, l’Américain Nathan Chen, mène après avoir enregistré une superbe note de 111,17 points. Son compatriote, Vincent Zhou, est deuxième avec 99,36 points.

« C’était vraiment excitant d’encore me produire, mais j’avais les jambes un peu chancelantes dans la deuxième moitié du programme », a admis Keegan. « Je suis vraiment content de la façon dont j’ai patiné. C’était sensationnel de me trouver à nouveau sur la glace. »

Triple médaillé national, Keegan est le seul Canadien à participer à Skate America. Il a terminé quatrième à cet événement, il y a un an.

Participant à une compétition pour la première fois depuis février, Keegan a perdu quelques points en raison de deux erreurs vendredi. Il a posé une main sur la glace à l’exécution de sa quadruple combinaison de saut piqué triple saut piqué et légèrement trébuché, selon lui une « gaffe » commise durant sa séquence de pas. En raison de la réception sans faute de son triple Axel et de son triple Lutz, il pourrait rattraper Vincent Zhou.

« Je dois admettre que ma nervosité m’a un peu affecté, mais je pense que je devais m’y attendre », a-t-il ajouté. « Me produire est ce que j’aime le plus. J’ai manqué d’avoir le trac. »

Skate America, qui se déroule sans la présence d’un auditoire à l’Orléans Arena, est la première étape du circuit condensé du Grand Prix. Les Internationaux Patinage Canada, qui devaient avoir lieu la semaine prochaine, à Ottawa, en Ontario, ont récemment été annulés en raison de la pandémie de COVID-19. Les Internationaux de France, prévus pour le mois prochain, ont également été annulés, ce qui laisse les arrêts en Chine, en Russie et au Japon au calendrier du Grand Prix.

La participation d’aucun Canadien n’est prévue à des compétitions internationales après cette semaine.

« L’annulation des Internationaux Patinage Canada me brise le cœur pour tous mes coéquipiers », a-t-il affirmé. « Je les représente tous ici. Ma performance était dédiée à Nam (Nguyen) et à l’ensemble d’Équipe Canada. Cette semaine est pour vous. »

Skate America se termine avec les programmes libres samedi. Cliquez ici pour tous les résultats.

 

Mise à jour sur la saison de patinage 2020-2021 de Patinage Canada

Patinage Canada continue à surveiller la pandémie mondiale et les exigences changeantes à travers le pays. La santé et la sécurité des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des spectateurs demeurent notre priorité absolue. Ainsi, Patinage Canada a pris la décision de repousser les dates de deux importants événements cette saison.

« La pandémie mondiale a présenté des défis pour nous tous et notre priorité est d’appuyer le développement et les objectifs de nos patineurs, de façon sécuritaire », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Nous avons modifié le format du Défi Patinage Canada 2021, qui aura maintenant lieu virtuellement. Nous allons également repousser les dates du Défi Patinage Canada 2021 et des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021, afin de donner aux patineurs plus de temps pour se préparer. »

La compétition à distance du Défi Patinage Canada 2021 aura lieu du 11 au 17 janvier 2021 et permettra aux patineurs canadiens de participer virtuellement, de leur région de résidence, avec un arbitrage en direct, offrant à chacun l’occasion de se qualifier pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021. La date de soumission des vidéos pour les disciplines junior et senior sera bientôt annoncée.

Les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021 auront toujours lieu en personne, à Vancouver, C.-B., au Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre. Toutefois, l’événement se tiendra du 8 au 14 février 2021. Le nombre de concurrents a été réduit, pour tenir compte des protocoles de sécurité. Seules les catégories junior et senior concourront et chaque discipline ne comptera que deux groupes de patineurs. Plus de détails relatifs à cet événement seront fournis plus tard cette année.

Annulation des Championnats de patinage synchronisé 2021 de Patinage Canada

La pandémie de COVID-19 a continué à jeter de l’incertitude sur les événements et les activités de patinage à travers le pays. Par conséquent, Patinage Canada a pris la difficile décision d’annuler les Championnats de patinage synchronisé 2021 de Patinage Canada, qui devaient avoir lieu du 19 au 21 février 2021, au Palais des Sports Léopold-Drolet, à Sherbrooke, au Québec.

« Comme à beaucoup d’autres organisations sportives, la pandémie mondiale a posé d’importants défis à nos activités et, en particulier, au déroulement des événements nationaux », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Après avoir consulté la communauté du patinage synchronisé, il s’est clairement dégagé que nos équipes n’ont pas eu ou n’auront pas l’occasion de s’entraîner à un niveau qui serait sécuritaire pour concourir sur la scène nationale, en février. »

En raison de ces circonstances exceptionnelles, l’équipe nationale de patinage synchronisé de 2021 de Patinage Canada se composera des trois premières équipes au classement dans la discipline senior, aux Championnats de patinage synchronisé 2020 de Patinage Canada.

Patinage Canada continuera à travailler avec la communauté du patinage synchronisé, afin d’offrir d’autres façons, cette saison, d’appuyer des occasions de perfectionnement et de performance. Dans le cadre de ces initiatives, Patinage Canada a le plaisir d’annoncer sa collaboration avec OneTeamMVMT, dans le but d’offrir des formations virtuelles à notre communauté canadienne du patinage synchronisé.

Virtual Off-Ice for Synchro est un programme virtuel d’une durée de cinq semaines, qui commencera le 24 octobre à l’intention des équipes de patinage synchronisé, visant à aider ces équipes à garder leurs buts à l’esprit. Le programme offre un choix de trois cours : Skating Skills & Technique (habiletés et technique de patinage), Performance & Expression (performance et expression) et Flexibility & Field Moves (flexibilité et mouvements de transition). Patinage Canada couvrira les coûts des équipes de patinage synchronisé, qui ont participé à des Championnats régionaux de patinage synchronisé 2020 de Patinage Canada, dans les catégories novice, junior, senior, intermédiaire et ouverte, et souhaitent suivre l’un des cours virtuels de la série qui sont offerts. Pour plus de renseignements, veuillez visiter OneTeamMVMT et cliquez sur le bouton d’inscription d’équipe de Patinage Canada.

Toute nouvelle équipe de patinage synchronisé, formée cette saison, est priée de contacter sa section pour plus de renseignements.

Outre cette collaboration avec OneTeamMVMT, Patinage Canada fournira d’autres renseignements à propos des occasions de patinage synchronisé, dans un proche avenir.

 

Un patineur canadien en route pour Las Vegas en vue de Skate America 2020

OTTAWA (ONT.) – Un patineur canadien est en route pour Las Vegas, aux États-Unis, en vue de Skate America 2020, qui aura lieu du jeudi 22 octobre au samedi 24 octobre. Il s’agira du premier événement de la série du Grand Prix de patinage artistique. Keegan Messing sera le seul patineur participant à l’événement; Stephen Gogolev devait y prendre part, mais a dû se retirer en raison d’une blessure.

Keegan Messing, âgé de 28 ans, de Girdwood, Alaska, É.-U., est le médaillé de bronze des Championnats canadiens 2020 et il a concouru à cet événement la saison dernière, se classant en quatrième place. À son second événement du Grand Prix de la saison dernière, la Coupe de Chine, Keegan a terminé à nouveau au quatrième rang. Il s’entraîne avec Ralph Burghart, à Anchorage, AK.

Compte tenu de la récente annulation du deuxième arrêt de la série du Grand Prix, les Internationaux Patinage Canada 2020, qui devaient avoir lieu à Ottawa, Ont., les 30 et 31 octobre, Skate America sera la seule compétition à laquelle participera un patineur canadien cette saison.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter www.isu.org.

Inscription canadienne à Skate America – Las Vegas, É.-U.

Discipline Nom Âge Ville Club Entraîneur
Hommes Keegan Messing 28 ans Girdwood, Alaska, É.-U. CPA Ice Palace Ralph Burghart

Perspective et espoir de Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro en ces temps difficiles

Alors que la saison de patinage la plus incertaine se pointe à l’horizon, Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro ont trouvé une lueur d’espoir pendant ces temps durs.

De retour sur la glace, à présent, pour une saison qui suscite plus de questions que de réponses, en raison de la pandémie mondiale de COVID‑19, les doubles champions canadiens de patinage en couple restent optimistes et sont impatients de reprendre là où ils se trouvaient lorsque la saison 2019-2020 a été brusquement interrompue, en mars.

« Nous sommes de retour sur la glace depuis un certain temps maintenant et nous nous préparons du mieux que nous le puissions », a déclaré Kirsten, à leur lieu d’entraînement à Oakville, en Ontario.

« Nous avons toujours su quels étaient nos objectifs et nous savons que nous sommes capables de les atteindre. Le temps d’arrêt vous donne vraiment une chance de penser et d’évaluer comment vous pouvez vous améliorer. Il est facile de se rappeler pourquoi nous sommes ici et pourquoi nous faisons cela. »

« À l’heure actuelle, nous ne savons pas exactement pour quels événements nous nous entraînons, mais à un moment donné cette occasion se présentera et nous voudrons être prêts à ce moment », a ajouté Michael.

Après la saison 2019-2020, au cours de laquelle ils ont remporté leur deuxième titre national consécutif et ajouté une paire de médailles d’argent sur le circuit du Grand Prix ISU, le tandem se prépare pour une nouvelle saison comme il le ferait normalement.

À l’heure actuelle, l’incertitude est la nouvelle réalité.

« Quelle que soit la situation actuelle, nous devons croire que nous concourrons quelque part », ajoute Kirsten.

« C’est l’état d’esprit que nous adoptons dans notre entraînement quotidien, donc quand une compétition aura lieu, nous serons prêts. Il ne nous reste que quelques années dans notre carrière, alors nous voulons passer notre temps à faire ce que nous aimons. »

« Compte tenu de toute l’incertitude, nous cherchons simplement à progresser un peu chaque jour », signale Michael. « Nous essayons simplement de nous perfectionner ensemble et de nous améliorer. Le temps d’arrêt a juste renforcé que nous devons profiter du processus et confirmé que nous aimons ce que nous faisons. »

Même en ces temps difficiles dans notre monde, Kirsten et Michael préfèrent voir le verre à moitié plein.

Après tout, aussi douloureuse qu’elle puisse être, la perspective est parfois un don.

Il y a près de sept mois, juste après le début de la quarantaine en mars, Michael a appelé sa grand-mère à l’aide de l’appli FaceTime. Charlotte Jones était passionnée de patinage et l’une des plus grandes admiratrices de Michael. Durant l’appel, il a remarqué que sa grand‑mère avait de la difficulté à respirer, mais il n’y a pas porté trop attention.

Ce fut sa dernière conversation avec elle.

Le lendemain, Charlotte Jones a été transportée à l’hôpital et, un jour plus tard, le 31 mars, elle est décédée des complications de la COVID‑19.

Et, juste comme ça, elle est partie.

« C’était inattendu et ce fut une perte énorme pour notre famille », a dit Michael. « Son décès a vraiment mis les choses en perspective. Le sport a pris une place secondaire. Cette situation, au cours des derniers mois, est tellement plus importante que le sport. »

« Ce fut une perte pour Mike et je suis d’accord, ceci a vraiment replacé les choses dans leur contexte », a affirmé Kirsten. « Vous vous rendez compte de ce qui est vraiment important dans la vie. »

« Ce fut une période difficile non seulement pour Mike, mais pour beaucoup de gens, mais c’était bien de voir des gens partager leurs dons et leurs talents à travers le monde. J’ai constaté beaucoup de positivité chez les gens et une collaboration que je n’avais pas vue auparavant. »

Lorsque la quarantaine a commencé, Kirsten et Michael, comme beaucoup d’autres, ont pensé que le hiatus serait de courte durée, peut-être quelques semaines seulement. Au fil du temps, tous deux se sont rendu compte qu’ils devaient s’occuper pendant leur surplus de temps libre.

« J’ai beaucoup enseigné », a soutenu Kirsten, ajoutant qu’elle était reconnaissante que Skate Oakville offre des séances virtuelles pour garder les patineurs actifs, tant mentalement que physiquement. « Je plaisantais que j’étais excitée que la quarantaine prenne fin, afin que je puisse être moins occupée. Cette pause m’a permis de comprendre ce qui me passionne et ce que je suis capable de bien faire. »

Michael a profité de la pause pour passer du temps en plein air avec Dame nature.

« Après avoir été enfermé dans une patinoire depuis les 25 dernières années, j’ai eu la chance de me retrouver à l’extérieur, pendant la quarantaine, et de faire beaucoup de camping et d’activités de plein air que je n’ai pas normalement l’occasion de faire », a-t-il dit.

Michael a aussi appris à jouer au disque-golf.

« Je ne suis pas encore très bon, mais j’essaie de m’améliorer », a-t-il ajouté en riant.

Leur nouvelle perspective leur a permis de se rendre compte qu’ils approchent probablement du crépuscule de leur carrière de compétition. Kirsten et Michael estiment qu’il leur reste encore des choses à accomplir et ils ne veulent pas rater ces moments.

Et, en ces temps sombres, ils ont trouvé un rayon de lumière.

« Nous avons toujours eu une idée claire et concise de qui nous sommes en tant qu’athlètes et en tant qu’équipe », déclare Kirsten. « Quand cela n’est pas pris en compte, vous commencez à penser à ce qui déterminera qui vous êtes en tant qu’athlète, pour compléter qui vous êtes en tant qu’être humain. »

« Nous avons travaillé là-dessus toute notre vie. Mais tout à coup, tout ce à quoi vous avez travaillé n’est pas clair. Cette pause nous a donné tous deux l’occasion d’être des personnes bien équilibrées et de comprendre ce que nous voulons faire quand tout ceci sera terminé. »

Mais pour l’instant, cela peut attendre.

 

 

Annulation des Internationaux Patinage Canada 2020

En consultation avec la ville d’Ottawa et le gouvernement de l’Ontario, Patinage Canada a pris la difficile décision d’annuler les Internationaux Patinage Canada 2020. L’événement devait avoir lieu les 30 et 31 octobre 2020, à l’aréna de la Place TD, à Ottawa, en Ontario. Nous sommes extrêmement reconnaissants des efforts et du soutien de l’Union internationale de patinage (ISU), de la section de Skate Ontario et de tous nos partenaires, au cours des derniers mois, et nous sommes attristés que l’accueil des Internationaux Patinage Canada ne soit plus viable.

Patinage Canada a suivi de près la position des autorités fédérales, provinciales et municipales de la santé, à propos de la COVID-19. Compte tenu de l’évolution de la crise sanitaire et de notre prudence relativement à la santé et la sécurité des athlètes, des entraîneurs, des officiels et des bénévoles, la mesure appropriée était d’annuler l’événement.

« Cette année ne ressemble à aucune autre auparavant et nous avons constaté d’importants défis, en ce qui concerne le déroulement des compétitions, attribuables à la pandémie mondiale. En raison du changement continu des exigences à l’échelle du pays et de la récente fermeture de 28 jours dans les points chauds de l’Ontario, y compris Ottawa, il est devenu clair qu’il ne serait pas possible d’accueillir cet événement », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Les Internationaux Patinage Canada ont eu lieu pour la première fois en 1973, à Calgary, et depuis nous avons tenu 46 événements incroyables à travers le pays. Nous attendons avec intérêt de poursuivre l’héritage des Internationaux Patinage Canada, en 2021. »

Plus de renseignements sur les événements canadiens de patinage artistique de la saison 2020-2021 seront fournis.

Changement du format du Défi Patinage Canada 2021

Patinage Canada a suivi de près la position des autorités municipales, provinciales et fédérales de la santé, à propos de la pandémie de COVID-19 en cours, et s’engage à assurer la santé et la sécurité des athlètes, des entraîneurs, des officiels, des bénévoles et des spectateurs. Compte tenu de l’incertitude croissante relativement à la pandémie, Patinage Canada a décidé d’annuler la compétition en personne pour le Défi Patinage Canada 2021, dont le déroulement était prévu au Terwillegar Community Recreation Centre, à Edmonton, en Alberta, du 23 au 29 novembre 2020. Nous sommes vraiment reconnaissants des efforts et de l’appui de la section de l’Alberta, des Territoires du Nord-Ouest et de Nunavut (Alb./T.N.-O./Nt), au cours des derniers mois, et regrettons vivement d’avoir jugé nécessaire de prendre cette décision.

Patinage Canada détermine actuellement comment tenir la compétition le mieux possible pour permettre aux patineurs canadiens de participer dans leurs régions, de sorte à donner à chacun et chacune l’occasion de se qualifier en vue des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021. Plus de renseignements sur le nouveau format de compétition seront fournis au cours des prochaines semaines. La compétition aura lieu plutôt du 2 au 6 décembre 2020, afin de prévoir plus de temps pour la planification d’un format différent. « La pandémie mondiale a présenté des défis pour chacun de nous et notre priorité est d’appuyer le développement et les objectifs de nos patineurs, de façon sécuritaire », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada.

Plus de renseignements sur les événements canadiens de patinage artistique de la saison 2020-2021 seront fournis.

Champions canadiens en vedette annoncés aux Internationaux Patinage Canada

OTTAWA – En date du 1er octobre 2020, les Internationaux Patinage Canada sont prévus du 30 au 31 octobre 2020, à la Place TD, à Ottawa, en Ontario.

La sécurité de tous les patineurs, entraîneurs, officiels, bénévoles et membres du personnel sera une priorité absolue et tous les protocoles fédéraux, provinciaux et municipaux à propos de la COVID 19 seront strictement suivis et surveillés. Aucun billet ne sera vendu pour cet événement et plus de renseignements seront fournis bientôt, sur la façon dont les partisans pourront suivre l’événement virtuellement. Il s’agira principalement d’un événement médiatique virtuel et des renseignements sur la diffusion et l’horaire seront communiqués dès qu’ils seront confirmés.

Des champions canadiens seront en vedette aux Internationaux Patinage Canada, dont Roman Sadovsky (hommes), Emily Bausback (femmes), Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro (patinage en couple) et Piper Gilles et Paul Poirier (danse sur glace). L’Union internationale de patinage (ISU) a annoncé aujourd’hui les listes complètes d’athlètes sélectionnés pour la série du Grand Prix ISU de patinage artistique 2020, qui figurent ici. La liste complète de patineurs sélectionnés pour les Internationaux Patinage Canada et les affectations canadiennes se trouvent ci-dessous.

INTERNATIONAUX PATINAGE CANADA – 30-31 OCTOBRE, OTTAWA, ONT.
INSCRIPTIONS :

HOMMES
Nicolas Nadeau (CAN)
Nam Nguyen (CAN)
Conrad Orzel (CAN)
Joseph Phan (CAN)
Roman Sadovsky (CAN)
Mark Gorodnitsky (ISR)
Junhwan Cha (COR)
Jason Brown (É.-U.)

FEMMES
Emily Bausback (CAN)
Alicia Pineault (CAN)
Madeline Schizas (CAN)
Alison Schumacher (CAN)
Beverly Zhu (CHI)
Satoko Miyahara (JAP)
Ekaterina Kurakova (POL)

DANSE SUR GLACE
Holly Harris / Jason Chan (AUS)
Laurence Fournier Beaudry / Nikolaj Sorensen (CAN)
Alicia Fabbri / Paul Ayer (CAN)
Piper Gilles / Paul Poirier (CAN)
Marjorie Lajoie / Zachary Lagha (CAN)
Molly Lanaghan / Dmitre Razgulajevs (CAN)
Haley Sales / Nikolas Wamsteeker (CAN)
Carolane Soucisse / Shane Firus (CAN)
Lilah Fear / Lewis Gibson (G.-B.)
Olivia Smart / Adrian Diaz (ESP)

PATINAGE EN COUPLE
Lori-Ann Matte / Thierry Ferland (CAN)
Kirsten Moore-Towers / Michael Marinaro (CAN)
Natasha Purich / Bryce Chuda (CAN)
Camille Ruest / Andrew Wolfe (CAN)
Evelyn Walsh / Trennt Michaud (CAN)
Riku Miura / Ryuichi Kihara (JAP)

SKATE AMERICA – 23-24 OCTOBRE, LAS VEGAS, NV
ATHLÈTES CANADIENS PARTICIPANTS
Stephen Gogolev (CAN)
Keegan Messing (CAN)

Patinage Canada lance un Programme national de sport sécuritaire amélioré

OTTAWA (ONT.) – Dans le but d’appuyer sa vision d’inspirer tous les Canadiens à vivre la joie du patinage, Patinage Canada est fier de présenter une version améliorée de son Programme national de sport sécuritaire, comptant des politiques et des procédures mises à jour, afin d’accroître la sécurité dans notre communauté.

« L’engagement de Patinage Canada envers le sport sécuritaire implique chaque membre de notre communauté, en vue d’intégrer la sécurité et le bien-être de chacun dans la culture du patinage », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Le Programme national de sport sécuritaire vise à accroître la sécurité de tous ceux qui font du patinage, sur glace et hors glace. »

« Pour être un chef de file du sport sécuritaire, un organisme doit compter de rigoureuses politiques et procédures et prendre délibérément des mesures comptant une approche proactive en matière d’éducation et un système complet de signalement. À présent, notre programme est mieux adapté à ces égards. En tant que communauté, nous pouvons offrir un environnement où chacun se sent respecté, valorisé et appuyé pour atteindre son plein potentiel et notre Programme national de sport sécuritaire amélioré est un autre pas dans cette voie. »

Le Programme national de sport sécuritaire établit le cadre, les politiques et les procédures régissant les mesures raisonnables et appropriées, pour optimiser la prévention et la gestion des inconduites, des incidents de blessures et des différends généraux. Ces politiques et procédures sont les suivantes :

Le Programme national de sport sécuritaire, ainsi que les politiques et les procédures qui l’appuient, entre immédiatement en vigueur.

Par conséquent, la Politique sur les plaintes des membres, les enquêtes et les audiences, la Procédure sur le harcèlement, l’intimidation et la discrimination des membres, la Politique sur les plaintes des membres, la Politique de règlement des différends de la section et la Politique de règlement des différends du club seront toutes retirées immédiatement.

Dans le cadre du Programme national de sport sécuritaire, toute question d’inconduite sera gérée par Skate-Safe.ca, un système de signalement d’inconduite d’IntegrityCounts, un tiers fournisseur de services. Les signalements reçus par l’intermédiaire de Skate-Safe.ca seront soumis à un gestionnaire de cas externe indépendant, afin d’en assurer l’examen, l’enquête et le règlement indépendants. Les plaintes d’inconduite peuvent être déposées en ligne, par téléphone ou par courriel 24 heures sur 24, sept (7) jours par semaine. Pour plus de renseignements sur le signalement d’inconduites, veuillez visiter Skate-Safe.ca.

Tout comme le patinage, la sécurité est une question de pratique. Le Programme national de sport sécuritaire vous prépare à exceller, en assurant que la sécurité est un élément gagnant de votre routine. Pour plus de renseignements sur le Programme national de sport sécuritaire, veuillez visiter notre site Web, où vous pourrez trouver plus de détails sur le programme.