Calgary sera l’hôte des Championnats de patinage synchronisé 2022 de Patinage Canada

OTTAWA (ONT.) – En 2022, les Championnats de patinage synchronisé de Patinage Canada retourneront à Calgary, en Alberta. L’événement se déroulera du 24 au 27 février 2022, au Markin MacPhail Centre, à WinSport.

« Nous nous réjouissons d’être de retour à Calgary pour les Championnats de patinage synchronisé 2022 de Patinage Canada. Cette ville est reconnue pour la tenue d’événements sportifs couronnés de succès et nous sommes persuadés de la réussite de cet événement », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Compte tenu du grand bouleversement de la saison de compétition 2020-2021, nous attendons avec grande hâte de voir sur la glace les meilleures équipes de patinage synchronisé au Canada, à Calgary, en 2022, dont le dévouement et le travail ardu seront mis en valeur. »

Les Championnats de patinage synchronisé 2022 de Patinage Canada réuniront environ 40 équipes et plus de 800 patineurs de partout au pays, à Calgary. C’est en 2020 que l’événement a eu lieu la dernière fois dans cette ville.

« Calgary se réjouit d’être à nouveau l’hôte des Championnats de patinage synchronisé de Patinage Canada, dont les retombées économiques devraient atteindre 2,8 million de dollars », a affirmé Jeff Daniels, directeur exécutif du sport, de la culture et des événements majeurs de Tourism Calgary. « Ce sera la quatrième fois, au cours des neuf dernières années, que notre ville a été sélectionnée pour la tenue des championnats et nous sommes ravis d’accueillir encore une fois les meilleures équipes de patinage synchronisé au Canada, au Markin MacPhail Centre, à WinSport. »

Les équipes se disputeront les titres nationaux dans les catégories senior, junior, novice, intermédiaire et ouverte. Les deux meilleures équipes seniors représenteront le Canada aux Championnats du monde ISU de patinage synchronisé 2022, à Hamilton, en Ontario.

Patinage Canada nomme l’équipe des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2021

OTTAWA (ONT.) – En vue des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2021, qui auront bientôt lieu à Stockholm, en Suède, les athlètes suivants ont été sélectionnés pour représenter Patinage Canada :

CHAMPIONNATS DU MONDE ISU DE PATINAGE ARTISTIQUE 2021
STOCKHOLM, SUÈDE – DU 22 AU 28 MARS 2021
HOMMES
Keegan Messing
FEMMES
Madeline Schizas
Emily Bausback
PATINAGE EN COUPLE
Kirsten Moore-Towers / Michael Marinaro
Evelyn Walsh / Trennt Michaud
DANSE SUR GLACE
Piper Gilles / Paul Poirier
Laurence Fournier Beaudry / Nikolaj Sorensen
Marjorie Lajoie / Zachary Lagha

Pour plus de renseignements sur le processus de sélection de l’équipe de Patinage Canada, veuillez cliquer ici.

Patinage Canada accueillera les Championnats du monde ISU de patinage synchronisé 2022, à Hamilton

Hamilton (Ont.) – L’Union internationale de patinage (ISU) a confié, à Patinage Canada, la tenue des Championnats du monde ISU de patinage synchronisé 2022, qui auront lieu à Hamilton, en Ontario. Cet événement de haut niveau se tiendra à FirstOntario Centre, du 7 au 9 avril 2022.

« Patinage Canada se réjouit de retourner à Hamilton, à l’occasion des Championnats du monde ISU de patinage synchronisé. Patinage Canada compte une riche tradition de tenue d’événements sanctionnés par l’ISU et couronnés de succès et nous sommes impatients de réunir les meilleurs patineurs synchronisés au monde à Hamilton, en 2022 », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Hamilton est une ville dynamique qui possède tous les éléments nécessaires pour assurer le succès de l’événement et nous savons que les athlètes et les partisans profiteront de tous les aspects de ces championnats. Nous sommes également ravis de dévoiler, aujourd’hui, le logo officiel des championnats.

Événement annuel, les Championnats du monde ISU de patinage synchronisé se déroulent à divers endroits à travers le monde et 25 équipes de vingt pays membres de l’ISU se disputent le titre mondial.

Depuis longtemps, Patinage Canada est fier d’accueillir des événements de l’ISU, ayant déjà tenu à trois reprises les Championnats du monde ISU de patinage synchronisé. Il s’agira de la deuxième fois que Hamilton présentera l’événement, en ayant déjà été l’hôte en 2015. Le Canada a aussi organisé les championnats à London, en 2007, et à Ottawa, en 2003.

« La ville de Hamilton est fière d’accueillir à nouveau les Championnats du monde ISU de patinage synchronisé, en 2022 », a affirmé le maire de Hamilton, Fred Eisenberger. « Hamilton a une riche histoire de tenue d’importants événements internationaux et nationaux de patinage, y compris les Championnats du monde ISU de patinage synchronisé 2015, qui ont connu beaucoup de succès. Nous sommes excités de travailler une fois de plus avec Patinage Canada, afin de créer une autre expérience mémorable pour tous les concurrents, commanditaires, officiels, dignitaires et amateurs de patinage. Mon bureau a formé un groupe de travail axé sur la relance économique, à la suite de la pandémie de COVID-19 et cette annonce positive, aujourd’hui, dans un secteur qui a été grandement touché par la COVID-19, indique un niveau croissant de reprise économique. »

Plus des renseignements sur les Championnats du monde ISU de patinage synchronisé, y compris la vente de billets, seront communiqués cet été.

DÉCLARATION DE PATINAGE CANADA SUR SES DÉCISIONS IMPUTABLES À LA PANDÉMIE

OTTAWA (Ont.) – Patinage Canada aimerait répondre à l’article publié par Jack Gallagher, dans Japan Forward et à une série de gazouillis du journaliste Philip Hersh, le 13 février 2021, dans les médias sociaux.

Patinage Canada défend sa difficile décision d’annuler les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021. Plusieurs facteurs ont contribué à cette décision, notamment les restrictions changeantes et imprévisibles associées aux déplacements et à l’accueil d’événements, y compris la possibilité d’une annulation sur place. Changer d’emplacement n’était tout simplement pas possible. Pour plus de renseignements, veuillez lire notre communiqué de presse intégral annonçant l’annulation.

Patinage Canada comprend que les entraîneurs, les chorégraphes et les patineurs sont frustrés par les décisions attribuables à la pandémie. Le conseil d’administration et sa présidente, Leanna Caron, soutiennent leur décision, que la haute direction a pleinement appuyée dans l’intérêt de toutes les personnes concernées. Prise en toute connaissance de cause, la décision était fondée sur des consultations judicieuses avec toutes les sections de Patinage Canada, ainsi que sur la situation en Colombie-Britannique et partout au Canada, à ce moment. La difficile décision d’annuler nos Championnats nationaux a découlé d’un véritable souci pour la sécurité de tous les participants.

Ottawa accueillera les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2022

 

OTTAWA (ONT.) – Patinage Canada a le plaisir d’annoncer que la ville d’Ottawa, en Ontario, sera l’hôte des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2022. Les Championnats, qui dureront une semaine, se dérouleront à la Place TD, du 6 au 13 janvier 2022, et compteront environ 250 des meilleurs patineurs artistiques canadiens, dans les disciplines du patinage en simple masculin et féminin, du patinage en couple et de la danse sur glace, participant à trois niveaux : senior, junior et novice.

« Patinage Canada est ravi de retourner dans la magnifique ville d’Ottawa pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2022 », a déclaré Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « Compte tenu de la saison de compétition difficile de 2020-2021, nous attendons avec impatience une saison plus brillante et prospère. Les championnats nationaux mettront en vedette les meilleurs patineurs artistiques au pays et nous avons hâte de collaborer avec nos partenaires à Ottawa pour présenter un événement inoubliable. »

« En tant que maire d’Ottawa, je me réjouis que Patinage Canada ait choisi d’accueillir les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2022 dans la capitale nationale », a affirmé Jim Watson, maire d’Ottawa. La Place TD, au superbe parc Lansdowne, sera un excellent endroit où mettre en valeur, pour les citoyens et les visiteurs, le talent des meilleurs patineurs artistiques au monde. »

Les championnats font partie des critères de qualification qui aideront à sélectionner l’équipe canadienne qui concourra aux Jeux olympiques d’hiver de 2022, à Pékin, en Chine, plus tard l’an prochain.

La compétition canadienne prééminente commencera par l’épreuve senior, le jeudi 6 janvier, et l’épreuve novice s’amorcera le lundi 10 janvier. Les athlètes se disputeront les places dans l’équipe nationale de Patinage Canada et les équipes canadiennes qui participeront aux Jeux olympiques d’hiver 2022, aux Championnats des quatre continents de patinage artistique 2022, aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2022 et aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2022.

« Nous sommes impatients d’accueillir les meilleurs patineurs du Canada, à Ottawa, aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2022. Le patinage joue un grand rôle dans notre communauté et dans la vie de nombreux citoyens d’Ottawa et nous sommes ravis d’avoir l’occasion de faire bon accueil aux meilleurs patineurs à l’échelon national », a déclaré Michael Crockatt, président-directeur général de Tourisme Ottawa. « Les événements sportifs de grande envergure comme les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire sont non seulement importants pour stimuler notre économie locale, mais donnent aussi à Ottawa la possibilité de sortir de cette période sans précédent avec une visibilité accrue sur la scène nationale. »

« Nous sommes fiers d’accueillir les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2022, ici à l’aréna de la Place TD, a soutenu Mark Goudie, président et chef de la direction de l’Ottawa Sports and Entertainment Group. « Après une longue période tumultueuse nous ayant privé de partager les émotions que suscite la tenue de sports sur place, le retour au calendrier de ces événements de marque nous donne à tous un sentiment d’optimisme et de fébrilité. Lansdowne sera aussi l’endroit idéal où nous pourrons tous célébrer le patinage de classe mondiale et nous rencontrer à nouveau. »

Ottawa a une longue tradition d’accueil des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire; l’édition de 2022 marquera la douzième fois que la ville fera fonction d’hôte de l’événement de renom. Auparavant, Ottawa a accueilli l’événement en 1922, 1940, 1949, 1953, 1958, 1987, 1996, 1999, 2006, 2014 et 2017.

Les renseignements sur les billets pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2022 seront communiqués au printemps.

CE SOIR : GROUPE DE SPÉCIALISTES – PARLONS DE RACE DANS LE PATINAGE

Chers membres et adhérents,

Reconnaissant le besoin d’entamer des dialogues ouverts sur la race, d’écouter les voix des personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC) et de maintenir l’engagement de notre communauté, Patinage Canadatiendra ce soir, mardi 19 janvier 2021, à 19 h (HE), le premier Groupe de spécialistes – Parlons de race dans le patinage. Tous les membres de la communauté pourront regarder la discussion virtuelle, qui sera enregistrée pour un visionnage ultérieur.

Le groupe virtuel de spécialistes comptera des PANDC, dans le patinage, qui discuteront pourquoi parler de race renforcera notre communauté. Le groupe virtuel se composera des personnes suivantes :

Uzoma Asagwara (iel/eux) – Uzoma modérera les discussions du groupe. Antérieurement, iel jouait au basketball pour l’Université de Winnipeg et l’équipe nationale canadienne de basketball. Uzoma occupe actuellement le poste élu de membre de l’Assemblée législative du Manitoba, en plus de lutter et d’être porte-parole pour la justice sociale.

Elladj Baldé (il/lui) – Elladj a été membre de l’équipe canadienne de patinage artistique de 2007 à 2018 et champion junior canadien de 2008. Il s’est retiré du patinage de compétition en 2018. Elladj est le fondateur de Skate Global et cofondateur et président de la Figure Skating Diversity & Inclusion Alliance (FSDIA).

Patrick Chan (il/lui) – Patrick est le patineur artistique masculin le plus décoré de l’histoire canadienne, détenteur de trois médailles olympiques, de trois titres de championnats du monde et de dix titres canadiens. Il s’est retiré de la compétition en 2018 et offre actuellement des services d’entraînement et de chorégraphie dans la région de Vancouver.

Vanessa James (elle) – Vanessa est une patineuse canadienne-française de patinage en couple. Elle a représenté la France à deux Jeux olympiques d’hiver, se classant plus récemment cinquième en 2018. Vanessa est une ambassadrice mondiale de la Figure Skating Diversity & Inclusion Alliance (FSDIA).

Andrea Satar (elle) – Andrea est une membre active de la communauté du patinage synchronisé, depuis les vingt dernières années. De 2005 à 2007, elle a concouru avec Black Ice, l’une des équipes de patinage synchronisé les plus médaillées au Canada. Elle travaille actuellement dans le secteur financier, en plus d’être une entraîneure de Patinage Canada et une bénévole de sa section.

Megan Wing (elle) – Megan est une danseuse sur glace olympique, renommée sur la scène canadienne de la danse sur glace pendant plus d’une décennie, ayant gravi les marches du podium canadien pendant dix années consécutives, de 1997 à 2006. En 2006, elle s’est retirée de la compétition, mais elle demeure active dans ce sport en tant qu’une des meilleures entraîneures de danse sur glace au Canada.

Au cours de la première discussion du groupe, les spectateurs pourront utiliser la fonction de clavardage de YouTube, pour les questions et réponses, et se joindre à la conversation. Des représentants du Groupe de travail sur l’équité, la diversité et l’inclusion de Patinage Canada seront disponibles pour répondre aux questions et aux commentaires écrits.

Nous attendons avec intérêt la conversation, ce soir, à 19 h (HE). Cliquez ici pour regarder la discussion sur YouTube!

Les champions canadiens Roman Sadovsky, Piper Gilles et Paul Poirier médaillés d’or la dernière journée du Défi Patinage Canada 2021

Des champions nationaux en titre ont remporté l’or, dimanche, alors que s’est achevée la compétition virtuelle du Défi Patinage Canada 2021.

Roman Sadovsky, de Vaughan, Ont., a gagné la médaille d’or en patinage en simple masculin senior, tandis que Piper Gilles (Toronto, Ont.) et Paul Poirier (Unionville, Ont.) ont terminé la compétition en remportant les plus grands honneurs en danse sur glace.

Le Défi Patinage Canada, tenu au cours des deux dernières fins de semaine, devait servir d’épreuve de qualification pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021 le mois prochain à Vancouver, mais les championnats nationaux ont été annulés la semaine dernière.

Comptant un format unique, l’événement a été la première compétition nationale de patinage artistique à avoir lieu au Canada, depuis les championnats nationaux de l’an dernier, à Mississauga, en Ontario.

Dans l’épreuve de danse sur glace junior, Natalie D’Alessandro et Bruce Waddell, tous deux de Toronto, Ont., ont été médaillés d’or.

Devançant son coéquipier d’Équipe Canada et ami proche, Nam Nguyen, par un peu plus de cinq points après le programme court, Roman Sadovsky, qui a remporté son premier titre national l’an dernier, a réussi son premier des deux quadruples sauts au début de son programme libre plein d’émotion, sur la musique de Chasing Cars, par Snow Patrol. Le patineur de 21 ans n’a cessé d’aller de l’avant, obtenant 167,58 points pour un total de 262,01 points. Nam Nguyen, d’Ajax, Ont., s’est classé en deuxième place avec 256,43 points.

Corey Circelli, de Toronto, champion canadien de patinage en simple masculin junior en 2020, a terminé avec le bronze et un total de 235,50 points.

« C’était décevant chaque fois qu’un événement était annulé, bien que ce soit toujours la bonne décision », a déclaré Roman. « Je m’entraîne jour après jour avec un but en tête. Il y a toujours un but final. Une saison sans aucun événement fait perdre de vue cette cible. »

« Nous ne pouvons jouer qu’avec les cartes que nous avons en main. On fait simplement de notre mieux. L’année a été difficile, mais je suis reconnaissant d’avoir pu concourir cette semaine. »

Un an après son triomphe aux championnats nationaux, Roman tire toujours fierté de son premier titre canadien.

« Ce fut un moment vraiment, vraiment spécial et quelque chose que je n’oublierai jamais », a-t-il ajouté. « Cette victoire a changé ma vie. »

Exécutant leur danse libre sur Both Sides Now, de Joni Mitchell, Piper Gilles et Paul Poirier ont présenté une performance envoûtante, qui leur a valu 135,37 points et un total de 223,33 points.

Laurence Fournier Beaudry (Montréal, Qc) et Nikolaj Sorensen (Montréal, Qc), de retour à la compétition pour la première fois depuis que Nikolaj a subi une blessure au genou, à la fin de 2019, ont terminé au deuxième rang avec 206,91 points, suivis de Marjorie Lajoie (Boucherville, Qc) et Zachary Lagha (Saint‑Hubert, Qc), avec 200,42 points.

Piper et Paul ont passé la journée de dimanche à regarder la diffusion en direct de l’événement à leurs domiciles respectifs.

« Ce fut un événement très étrange pour nous », a admis Paul.

« Piper et moi nous textions pendant notre épreuve, ce que nous ne ferions pas normalement lorsque nous concourons », a-t-il ajouté en riant.

« Lorsque vous regardez une vidéo, ce qui se passe est indépendant de notre volonté. C’était vraiment angoissant de voir la compétition se dérouler et de nous regarder patiner. »

« J’ai tellement l’habitude d’avoir Paul tout près et son absence a rendu les choses encore plus étranges », a avoué Piper. « Je ne sais pas si mes textes étaient très clairs. Mes mains tremblaient à cause de nervosité et de montées d’adrénaline. »

En danse libre junior, Natalie D’Alessandro et Bruce Waddell, en tête après la danse rythmique, ont exécuté une danse libre étincelante, qui leur a valu 101,79 points et une note combinée de 169,87 points. Miku Makita d’Anmore, C.‑B. et Tyler Gunara, de Burnaby, C.-B. ont remporté l’argent avec 166,17 points, suivis de Nadiia Bashynska et Peter Beaumont (162,23 points), tous deux de Markham, Ont.

Bruce s’est regardé patiner deux fois dimanche – une fois avec Natalie et aussi dans l’épreuve masculine senior, où il a terminé en 12e place.

« C’était certainement une nouvelle expérience », a-t-il dit. « J’étais bien confortable à la maison pendant que je regardais la diffusion. »

« J’étais certainement nerveuse, plus nerveuse que je ne l’aurais cru », a ajouté Natalie.

La majeure partie de la saison de patinage artistique étant anéantie par la pandémie, Piper et Paul attendent avec hâte l’an prochain – et pourraient réserver une petite surprise pour les partisans.

« C’est simplement l’apogée de nos programmes pour les gens pour lesquels nous nous produisons depuis quelques années », a déclaré Piper. C’est là que nous devrions être. »

« Nous travaillons sur quelque chose de très spécial, qui est presque prêt », a ajouté Paul.

Pour voir les derniers résultats, visitez la page de l’événement Défi Patinage Canada.

Madeline Schizas remporte son deuxième titre senior féminin consécutif au Défi Patinage Canada

Piper Gilles et Paul Poirier, Natalie D’Alessandro et Bruce Waddell en tête après les épreuves de danse rythmique

Madeline Schizas a réussi à envoyer un message texte à mi-chemin de son programme libre samedi, au Défi Patinage Canada 2021.

Eh bien, en quelque sorte.

En quatrième place après le programme court, la patineuse âgée de 17 ans, d’Oakville, Ont., a présenté un programme libre tout simplement éblouissant, obtenant 117,94 points, pour un total de 175,65 points, et s’est ainsi emparée de la médaille d’or en patinage en simple senior féminin dans la compétition virtuelle.

Alison Schumacher, de Tecumseh, Ont., médaillée d’argent aux Championnats canadiens de 2020, a terminé deuxième avec 168,12 points, tandis que la double championne canadienne Gabrielle Daleman a été médaillée de bronze avec 165,66 points.

En tête la veille, la championne junior canadienne en titre Kaiya Ruiter, qui faisait ses débuts au niveau senior, a terminé quatrième.

La compétition virtuelle unique est certainement une nouveauté pour les athlètes, les officiels, les entraîneurs et l’entière famille de Patinage Canada. Les concurrents ont exécuté leurs programmes au cours des dernières semaines, le plus souvent à leurs lieux d’entraînement respectifs, et les ont soumis pour qu’ils soient jugés en temps réel au cours de l’événement, qui a eu lieu ces deux dernières fins de semaine.

Samedi, pendant qu’elle se regardait exécuter un programme libre presque sans faute, Madeline, médaillée de bronze aux Championnats canadiens 2020, a envoyé un message texte à Ted Barton, animateur de la diffusion en direct de Patinage Canada, pour lui dire à quel point il était étrange de voir « en direct » sa performance en compétition.

« Tout à coup, je patinais et j’ai décidé d’envoyer un message texte durant la diffusion », a déclaré la charismatique patineuse âgée de 17 ans, qui s’entraîne avec ses entraîneurs Nancy Lemaire et Derek Schmidt, au Club de patinage de Milton. « C’était tellement bizarre de me regarder, de texter le commentateur et de voir mes notes, le tout en l’espace d’environ cinq minutes. Je ne pense pas que cette séquence d’événements ne se reproduise jamais. »

Ce fut un tourbillon de 14 mois pour Madeline. Elle a remporté la médaille d’or féminine senior au Défi Patinage Canada 2020, tenu en novembre 2019, avant sa performance médaillée de bronze aux Championnats canadiens 2020.

Et, maintenant, elle est à nouveau la championne du Défi. De façon plus importante, elle a amélioré ses notes de près de 20 points durant cet intervalle.

Malgré l’annulation de plusieurs événements à travers le monde, dont les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021, qui devaient avoir lieu le mois prochain, Madeline a utilisé à bon escient son temps d’entraînement, lorsqu’il lui était permis de patiner.

Elle a ajouté une combinaison triple Lutz et triple Lutz-triple saut de boucle piquée à son arsenal et songe au futur, lorsque les choses reviendront à la normale.

« Je suis excitée face aux perspectives d’avenir, c’est certain », a-t-elle affirmé. « Ce fut une période de six semaines, pleine de suspens, attendant mes notes pour cet événement. Mais, j’ai démontré que je peux concourir avec les meilleurs patineurs au pays, ce qui a grandement rehaussé ma confiance pour la prochaine saison. »

Dans la compétition senior de danse sur glace, les champions canadiens en titre Piper Gilles (Toronto, Ont.) et Paul Poirier (Unionville, Ont.) ont obtenu 87,96 points, se mettant en tête après la danse rythmique.

Laurence Fournier Beaudry (Montréal, Qc) et Nikolaj Sorensen (Montréal, Qc), qui ont raté la majeure partie de la saison 2019-2020 après que Nikolaj a subi une blessure au genou, se trouvent derrière Laurence et Nikolaj, avec 86,55 points.

Marjorie Lajoie (Boucherville, Qc) et Zachary Lagha (Saint-Hubert, Qc), médaillés d’argent aux Championnats canadiens 2020, sont troisièmes avec 81,58 points.

Un an après avoir mérité leur premier titre national aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, à Mississauga, Ont., Piper et Paul ont exécuté leurs programmes en deux jours consécutifs, deux semaines avant Noël.

Samedi, cinq semaines plus tard, les juges leur ont donné leurs notes.

« On est nerveux, parce qu’on ne peut pas vraiment contrôler quoi que ce soit », a soutenu Piper. « On a tellement l’habitude d’être maîtres de la situation en compétition. Nous nous sommes préparé du mieux que nous le pouvions. Je pense que nous avons fait du bon travail et nous étions heureux d’en être capables, peu importe les circonstances. »

Comme tout le monde, Piper et Paul étaient à leurs domiciles respectifs samedi, regardant la diffusion en direct de la compétition.

« C’était vraiment étrange d’être un spectateur aujourd’hui et de regarder nos épreuves en temps réel », a ajouté Paul. « En fin de compte, exécuter un programme, c’est exécuter un programme, peu importe les circonstances extérieures. Ce n’est pas tout à fait la même chose qu’une performance en compétition normale, mais c’est la seule façon de concourir en ce moment. Nous sommes vraiment reconnaissants de l’occasion qui nous a été donnée de participer à une compétition et que notre entraînement ait en quelque sorte un but. »

Natalie D’Alessandro (Toronto, Ont.) et Bruce Waddell (Toronto, Ont.) sont en tête après la danse rythmique junior, avec 68,08 points.

Miku Makita (Anmore, C.-B.) et Tyler Gunara (Burnaby, C.-B.) sont en deuxième place avec 66,25 points, suivis de Nadiia Bashynska (Markham, Ont.) et Peter Beaumont (Markham, Ont.), médaillés d’argent juniors aux Championnats canadiens 2020, avec 65,32 points.

Le Défi Patinage Canada 2021 se termine dimanche, avec le programme libre senior de patinage en simple masculin, suivi des épreuves de danse libre junior et senior.

Pour tous les résultats, visitez la page de l’événement du Défi Patinage Canada.

 

 

 

 

Roman Sadovsky et Kaiya Ruiter prennent les devants tôt, à l’amorce de la deuxième fin de semaine du Défi Patinage Canada 2021

Roman Sadovsky n’a jamais pensé qu’il devrait attendre un mois et demi pour connaître ses notes après l’exécution d’un programme.

Encore une fois, ce n’est pas une année ordinaire.

Concourant pour la première fois cette saison, le champion canadien en titre de patinage en simple senior a tôt fait de donner le ton vendredi, alors que la compétition virtuelle du Défi Patinage Canada 2021 a repris, obtenant 94,43 points dans son programme court, pour se hisser au premier rang de l’épreuve senior masculine.

Le double champion canadien Nam Nguyen, d’Ajax, Ont., est en deuxième place avec 89,34 points, tandis que Conrad Orzel, de Toronto, Ont., se trouve au troisième rang avec 87,22 points.

Corey Circell, le champion canadien masculin junior de 2020, s’est classé quatrième avec 81,11 points.

La pandémie mondiale a forcé Patinage Canada à tenir virtuellement, pour la première fois, le Défi Patinage Canada. L’événement était à l’origine une compétition de qualification pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021, mais cet événement a été annulé plus tôt cette semaine.

Roman Sadovsky a exécuté son programme au début de décembre et attendu jusqu’à vendredi pour obtenir ses notes.

« À quoi est-ce que je m’attendais? Je n’ai aucune idée », a-t-il dit en riant.

« Je savais comment j’avais exécuté le programme, mais évidemment, c’était il y a un mois et demi et c’est devenu flou. Je me souviens d’avoir été satisfait de mon programme, mais on oublie les petits détails, alors quand je l’ai regardé, c’était un peu un rappel. »

« Je suis assez heureux de ma performance, compte tenu des circonstances. »

Dans le programme court féminin senior, Kaiya Ruiter a fait toute une première impression.

Faisant ses débuts au niveau senior, la patineuse âgée de 14 ans, née à Ottawa, Ont., mais résidant à Calgary, Alb., a obtenu 62,91 points, ce qui l’a mise en tête après le programme court féminin senior.

Alison Schumacher, médaillée d’argent aux Championnats canadiens de 2020, est deuxième avec 60,52 points, suivie de la double championne canadienne Gabrielle Daleman, de Newmarket, Ont., avec 57,80 points.

Les trois médaillées des Championnats canadiens de 2020 occupent les cinq premières places avant le programme libre. Outre Alison Schumacher, la médaillée de bronze Madeline Schizas, d’Oakville, Ont., est quatrième (57,71 points) et la championne canadienne en titre, Emily Bausback, de Vancouver, C.‑B., est cinquième (55,73 points).

La compétition reprend samedi avec la danse rythmique junior et senior, suivie du programme libre senior féminin.

Formation de Patinage Canada sur la lutte contre le racisme et l’équité, la diversité et l’inclusion

Patinage Canada s’est engagé à lutter contre le racisme systémique et à créer un environnement favorisant la diversité et l’inclusion, dans lequel chaque personne peut vivre la joie du patinage. Cet engagement exige que nous nous éduquions et que nous écoutions les voix des personnes autochtones, noires et de couleur (PANDC).

S’éduquer, c’est d’apprendre à être mal à l’aise et vulnérable, ainsi que de voir comment le privilège est établi et maintenu dans les organisations et la société. Nous éduquer sur le racisme systémique et institutionnel nous permet de comprendre que le racisme va au-delà d’actes individuels de discrimination. Cette éducation est un fondement nécessaire pour la prise de mesures et éclaire notre engagement envers la transformation positive et continue du sport et de la société.

Patinage Canada a le plaisir de lancer son Plan de formation pour la lutte contre le racisme et l’EDI (équité, diversité et inclusion). Il s’agit d’un plan collectif, actif et soutenu qui vise à établir un engagement commun avec les ressources de lutte contre le racisme et d’EDI, à tous les niveaux et à travers Patinage Canada. Le conseil d’administration, les cadres supérieurs et les employés du bureau national de Patinage Canada, ainsi que les équipes de direction des sections ont consacré du temps à leur formation et amorcé le processus. Nous invitons tous les membres et adhérents de Patinage Canada à se joindre à ce parcours de formation commun.

Le Plan de formation pour la lutte contre le racisme et l’EDI se compose de trois phases, auxquelles correspondent des modules de ressources.

  • Phase 1 – Formation sur la race et la lutte contre le racisme (modules 1 à 3)
    Date de lancement : le 19 janvier 2021, à la suite de la diffusion de la discussion du groupe de spécialistes – Parlons de race dans le patinage
  • Phase 2 – Race, sport et initiatives de changement (modules 4 et 5)
    Date de lancement : mars-avril 2021
  • Phase 3 – Promotion de changements positifs dans la communauté de Patinage Canada
    Date de lancement : été-automne 2021 (module 6)

    • Une partie de la phase 3 comprendra des séances au Sommet des glaces 2021, en mai 2021, axées sur la formation en matière d’EDI. Détails à venir!

Chaque module sera affiché sur le site Web de Patinage Canada, aux intervalles prévus, afin de promouvoir une formation coordonnée, allant de la base aux dirigeants de Patinage Canada.

L’accès de notre collectivité à la formation est un élément nécessaire de l’engagement de Patinage Canada envers la lutte contre le racisme. Nous encourageons tous les membres et adhérents de Patinage Canada à dialoguer et à converser entre eux, alors que chacun de nous entreprend son parcours de formation individuel et collectif. Nous attendons avec hâte que la communauté du patinage se joigne à nous dans notre engagement envers la lutte contre le racisme et la promotion de l’équité, de la diversité et de l’inclusion, par l’entremise de ce plan de formation.

 

ANNULÉS : Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021 et Coupe Patinage Canada 2021

OTTAWA (Ont.) – Compte tenu de la préoccupation croissante au sujet de la santé et de la sécurité de tous les participants aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021 et à la Coupe Patinage Canada 2021, étant donné l’évolution de la pandémie de COVID-19, partout au Canada, Patinage Canada a pris la difficile décision d’annuler ces événements. Les championnats devaient avoir lieu du 8 au 14 février 2021, au Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre, à Vancouver, en Colombie‑Britannique, tandis que la Coupe Patinage Canada 2021 devait être un événement virtuel remplaçant les compétitions pré-novices et novices au Défi Patinage Canada 2021.

« Nous sommes profondément attristés pour tous les athlètes, entraîneurs et personnes de soutien qui sont touchés par cette décision et apprécions les incroyables efforts déployés pour surmonter les défis en constante évolution, en matière d’entraînement et d’accès, afin de mieux préparer les athlètes à ces événements », a déclaré Leanna Caron, présidente de Patinage Canada.

Le niveau élevé de perturbation de l’entraînement des athlètes, causé par la pandémie et les restrictions changeantes et imprévisibles des voyages et de l’accueil d’événements ont contribué à la décision. Malgré la diligence de toutes les personnes impliquées pour offrir aux athlètes des occasions de s’entraîner et de concourir cette saison, les risques associés à l’organisation de l’événement ont été jugés trop élevés.

« À l’amorce d’une nouvelle année, nous continuons à surveiller de près et à suivre les directives des autorités sanitaires provinciales et fédérales. En raison du changement continu des exigences, partout au pays, de l’incapacité de nos athlètes de s’entraîner en raison de la fermeture des patinoires et du nombre de participants qui seraient tenus de voyager, il est devenu évident qu’il ne serait pas possible d’accueillir ces événements », a soutenu Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada. « La santé et la sécurité de notre communauté constituent notre priorité et nous vous remercions tous de prendre les précautions nécessaires et de faire ce que vous pouvez pour limiter la propagation de la COVID-19. »

Patinage Canada tient à tout particulièrement à remercier son commanditaire en titre, Canadian Tire, pour son soutien continu et son dévouement à cet événement et à notre sport au fil des ans. Nous sommes aussi reconnaissants des efforts et du soutien de tous nos partenaires,y compris du comité organisateur local – la section de la Colombie-Britannique et du Yukon de Patinage Canada et les bénévoles d’événements de partout au pays qui ont participé aux préparatifs de ces événements au cours des derniers mois.

« Nous remercions nos athlètes de continuer à nous inspirer et nous attendons avec hâte une meilleure et plus prospère saison 2021-2022 », a affirmé Debra Armstrong.

Dévoilement des champions juniors de patinage en simple féminin et masculin au terme de la fin de semaine d’ouverture du Défi Patinage Canada

Deux champions juniors ont été couronnés dimanche, alors que la fin de semaine d’ouverture de la compétition virtuelle du Défi Patinage Canada 2021 s’est terminée.

Dans l’épreuve d’ouverture de la journée, Sara-Maude Dupuis, de Montréal, Qc, a exécuté un programme libre presque sans faute et remporté l’or féminin junior.

Au septième rang après le programme court, Sara-Maude a obtenu 94,44 points, qui lui ont donné un total de 143,32 points et lui ont permis de gravir la plus haute marche du podium virtuel.

Melody Zhu, de Vancouver, C.-B., a mérité la médaille d’argent avec 140,53 points, tandis que Lia Pereira, de Milton, Ont., a terminé avec 136,85 points et la médaille de bronze.

Aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2020, Sara‑Maude Dupuis s’est classée en dixième place au niveau novice.

L’épreuve masculine junior a achevé la compétition dimanche soir, Rio Morita, de Vaughan, Ont., remportant la médaille d’or. Tout comme pour le programme court de samedi, Rio a obtenu la meilleure note du programme libre avec 123,36 points, pour un total de deux jours de 186,95 points, devançant Matthew Newnham, d’Edmonton, Alb. (179,65 points). Wesley Chiu, de Vancouver, C.‑B. est passé de la cinquième à la troisième place avec 179,30 points.

Le Défi Patinage Canada se déroule sur deux fins de semaine et met en vedette les meilleurs patineurs juniors et seniors de l’ensemble du Canada. La fin de semaine prochaine, trois épreuves seniors – patinage en simple masculin, patinage en simple féminin et danse sur glace – seront disputées, ainsi que l’épreuve de danse sur glace junior.

L’événement est diffusé en direct à un public mondial, comptant des spectateurs de plus de 20 pays, au cours des trois premiers jours.

Pour les résultats et des renseignements sur l’événement, veuillez consulter la page de l’événement du Défi Patinage Canada.