Les meilleurs patineurs canadiens mettront le cap sur Waterloo pour les Championnats canadiens novices et la Coupe Patinage Canada

OTTAWA, ONT. (13 février 2024) – À la suite de la conclusion du Défi Patinage Canada – prénovice/novice tenu plus tôt ce mois-ci, les meilleurs patineurs novices du pays s’apprêtent à se disputer les titres nationaux en patinage en simple masculin et féminin, en patinage en couple, en danse sur glace et en patinage synchronisé du 21 au 25 février 2024, au Waterloo Memorial Recreation Complex, à Waterloo, en Ontario.  

La semaine de compétition débutera par les Championnats canadiens novices 2024, mettant en vedette les médaillés d’or récemment couronnés au Défi Patinage Canada, Rui Qin (patinage en simple masculin), Lia Cho (patinage en simple féminin), Remie Muramoto et Keith Lau (patinage en couple) et Laurence Brière et Julien Lévesque (danse sur glace), ainsi que de nombreux autres talents prometteurs.   

Plus tard dans la semaine, les meilleures équipes de patinage synchronisé du pays s’affronteront pour les titres nationaux, dans les catégories novice, ouverte et intermédiaire, à la Coupe Patinage Canada 2024, les 24 et 25 février 2024. Les champions de l’an dernier, Les Suprêmes (novice) et NEXXICE (intermédiaire, ouverte) chercheront à défendre leurs titres et à remporter une autre médaille.   

Les billets d’une journée et toutes épreuves des deux événements sont en vente par l’intermédiaire de KWTickets, à compter de 40 $ pour les adultes et de 20 $ pour les enfants de 12 ans et moins (plus les frais et taxes applicables).  

Pour plus de renseignements, y compris l’horaire, les inscriptions et les ordres de départ, veuillez cliquer ici. Les deux événements seront diffusés en direct sur la page de l’événement ou sur la page Dailymotion de Patinage Canada. 

L’or et l’argent pour les équipes Les Suprêmes au Trophée Marie Lundmark

Helsinki, Finlande (11 février 2024) – Le club de patinage Les Suprêmes a connu une fin de semaine fantastique à l’épreuve Trophée Marie Lundmark de la série Challenger à Helsinki, en Finlande : son équipe junior a remporté la médaille d’or et son équipe senior a remporté la médaille d’argent dans les divisions respectives.

L’équipe junior est arrivée en Finlande après avoir remporté la médaille de bronze la fin de semaine dernière à la Coupe Hevelius PGE en Pologne et a remporté ici la médaille d’or avec un pointage total de 198,65 – deux points de plus que la fin de semaine dernière. Les équipes finlandaises ont pris les deux autres places sur le podium : l’équipe Valley Bay Synchro a remporté l’argent (197,50 points) et l’équipe Fintastic a remporté le bronze (195,08 points).

« Notre programme libre était très calme, et exactement ce pour quoi nous nous sommes entraînées cette semaine, et nous en sommes vraiment fières », a déclaré Gabriella Musi, co‑capitaine de l’équipe junior Les Suprêmes.

« Le public est très amusant, bruyant et divertissant, c’est donc très agréable de patiner ici », a ajouté la co-capitaine Victoria Gimenez.

L’équipe Nova junior de Saint-Hubert (Québec), a terminé cinquième au classement général avec un total de 169,55 points après un programme libre très amélioré qui l’a hissée depuis la huitième place à la suite de son programme court.

La compétition senior a donné lieu à une lutte serrée entre les trois meilleures équipes, les Helsinki Rockettes de Finlande qui ont remporté l’or (235,05 points), Les Suprêmes l’argent (226,72 points) et Team Unique de Finlande le bronze (223,43 points).

« Nous avons abordé notre programme libre dans le grand calme et en gardant les pieds sur terre. Nous voulions montrer ce sur quoi nous avons travaillé dur ces dernières semaines pour rehausser le programme », a déclaré Julia Bernardo, co-capitaine de l’équipe Les Suprêmes senior.

« Il n’était pas parfait, nous savons que nous devons travailler sur notre note d’exécution pour la faire monter, donc nous continuerons à travailler fort, mais nous avons quand même apprécié la foule et passé un bon moment », a ajouté la co-capitaine Olivia Di Giandomenico à propos du programme libre de l’équipe qui a comporté quelques erreurs mineures et lui a permis de se classer troisième.

L’équipe Nova senior a présenté deux programmes solides pour terminer en cinquième place au classement général avec un total de 192,05 points.

Il s’agissait de la dernière compétition pour les équipes canadiennes de patinage synchronisé avant les Championnats du monde juniors qui auront lieu les 15 et 16 mars 2024 à Neuchâtel, en Suisse, et les Championnats du monde seniors qui auront lieu les 5 et 6 avril 2024 à Zagreb, en Croatie. Patinage Canada nommera cette semaine les équipes qui représenteront le Canada à ces compétitions.

Les résultats complets (en anglais) se trouvent ici.

Lia Cho établit un nouveau record novice canadien pour conclure le Défi de Patinage Canada – pré-novice/novice

Oakville (Ontario), le 4 février 2024 – Lia Cho, de Calgary (Alberta), a établi un nouveau record canadien au Défi Patinage Canada 2023-2024 – pré-novice/novice, qui a eu lieu en fin de semaine au Sixteen Mile Sports Complex, à Oakville, en Ontario, quand elle a remporté l’or à l’épreuve des femmes catégorie novice, un an tout juste après avoir gagné chez les femmes dans la catégorie pré-novice.

« La journée d’aujourd’hui a été extraordinaire. Je n’était pas à mon meilleur, mais je suis très heureuse d’être ici et c’est un grand honneur. Je me suis dit qu’il ne s’agissait pas de gagner ou d’obtenir des médailles, mais d’être heureuse d’être ici et de montrer aux juges à quel point je suis heureuse de patiner », a déclaré Cho qui a obtenu un pointage incroyable de 54,70 pour son programme court samedi, mais qui a eu un peu plus de mal au programme libre pour lequel elle a obtenu 99,11 points, la troisième note la plus élevée de la journée. Son pointage total de 153,81 a battu le record canadien précédent de 152,50 points établi par Amy Shao Ning Yang aux Championnats canadiens de 2020.

Le podium novice féminin a été une copie conforme du podium pré-novice de l’an dernier : Sandrine Blais, du Québec, a terminé deuxième avec un total de 145,48 points, et Ksenia Krouzkevitch, de l’Ontario, a terminé troisième avec un total de 144,46 points.

Le podium novice masculin ressemblait remarquablement au podium pré-novice de l’an dernier : Rui Qin, de Mississauga (Ontario), a remporté l’or (132,82 points), et Travis Trang, d’Edmonton (Alberta) – médaillé d’argent l’an dernier dans la catégorie pré-novice –, a remporté le bronze cette année dans la catégorie novice (110,71 points). Parker Heiderich, de Calgary (Alberta), a remporté la médaille d’argent chez les novices (114,49 points), ce qui représente une nette amélioration par rapport à sa 16e place chez les novices l’an dernier.

Les couples de la catégorie pré-novice de l’an dernier qui sont passés dans la catégorie novice cette année ont aussi bien performé : Siyul Back et Gavin Mahoney, d’Innisfail (Ontario), ont amélioré leur médaille de bronze de l’an dernier pour remporter la médaille d’argent cette année (104,47 points). Lily Evans, de Pouch Cove (Terre-Neuve), et Mark Butt, de Bloomfield (Terre-Neuve), qui avaient terminé juste au pied du podium en quatrième place dans la catégorie pré-novice l’an dernier ont aussi amélioré leur performance pour remporter la médaille de bronze dans la catégorie novice en fin de semaine (91,86 points). Médaillé d’argent dans la catégorie pré-novice l’an dernier, Keith Lau a remporté l’or cette année dans la catégorie novice avec sa nouvelle partenaire Remie Muramoto (108,76 points) – les deux membres du duo s’entraînent à Mississauga (Ontario).

« Participer à cette compétition était un peu stressant, mais une fois que les choses se sont mises en place, elles se sont améliorées et nous nous avons ressenti une plus grande confiance en nos moyens », a raconté Lau.

En danse sur glace dans la catégorie novice, certains nouveaux partenariats ont été couronnés de succès : Laurence Brière, de Carignan (Québec), et Julien Lévesque, de Boucherville (Québec), ont remporté l’or après avoir dominé la compétition pour terminer avec un total de 110,24 points. Tasha Lai et Mickey Becker-Pos, de Vancouver (C.-B.), qui ont remporté l’or l’an dernier dans la catégorie pré-novice, ont décroché l’argent (105,99 points), et le nouveau duo composé d’Alyson Lacombe, de St-Césaire (Québec), et de Morgan Laliberté-Laurent, de Boucherville (Québec), a obtenu le bronze (104,85 points).

Tobias Liu, de Markham (Ontario), a été ravi de remporter l’épreuve masculine dans la catégorie pré-novice avec un total de 110,39 points, après avoir terminé 15e l’an dernier. Alexander Ge, de la Colombie-Britannique, et Umberto Daher, de l’Alberta, se sont livré une lutte serrée pour la deuxième place. Ge a remporté la médaille d’argent avec un total de 103,33 points, tandis que Daher a gagné la médaille de bronze avec 103,31 points.

« Je suis très heureux et j’ai le sentiment d’avoir accompli quelque chose », a dit Liu après la compétition. « Je suis fier d’avoir sauvé mon triple boucle piqué. »

Le titre féminin dans la catégorie pré-novice a été remporté par Vienna Vidinovski, de Markham (Ontario), avec un total de 101,95 points. Maélia Ruel, du Québec, n’était pas loin derrière et a remporté la médaille d’argent avec un total de 101,30 points. Julianne Hébert, du Québec, s’est grandement améliorée par rapport à sa 22e place de l’an dernier pour remporter la médaille de bronze avec un total de 100,15 points.

« C’est un sentiment très agréable, presque irréel », a affirmé Vidinovski. « Je pensais arriver dans les cinq ou dix premières, mais je ne m’attendais vraiment pas à une médaille d’or. Je suis très fière d’avoir réussi mon triple boucle piqué pendant mon programme libre. »

Jaslynn Wong et Nico Conforti, de Richmond (C.-B.), ont remporté l’or à l’épreuve en couple dans la catégorie pré-novice après un très grand programme libre qui les a fait passer de la cinquième place après le programme court à la première, avec un total de 83,05 points. Ava Cheung et Stephen Lee, également de la Colombie-Britannique, sont passés de la 16e place l’an dernier à la médaille d’argent avec un total de 82,23 points, tandis que Dana Yun et Kody Ng, de l’Alberta, ont remporté la médaille de bronze avec un total de 72,28 points.

La compétition de danse sur glace dans la catégorie pré-novice a été remportée par Annabelle Théroux et Rafael Gossard, du Québec, avec un pointage total de 93,17. Florence Beausoleil et Rémi Thibault, également du Québec, ont remporté la médaille d’argent avec un total de 90,10 points, tandis que Kayleigh Chao et Jonathan Ma, de l’Ontario, ont amélioré leur 13e place de l’an dernier pour remporter la médaille de bronze avec un total de 84,89 points.

Les 18 meilleures et meilleurs patineurs de la division novice se sont maintenant qualifiés pour les Championnats canadiens novices 2024 qui auront lieu du 21 au 24 février 2024 au Waterloo Memorial Recreation Complex, à Waterloo (Ontario).

Les résultats complets (en anglais) se trouvent ici.

Gilles et Poirier remportent l’or aux Championnats des quatre continents ISU

Shanghai, Chine (4 février 2024) – La saison de rêve de Piper Gilles et Paul Poirier s’est poursuivie dimanche aux Championnats des quatre continents ISU à Shanghai, en Chine, quand ils ont remporté leur premier titre de Championnats ISU en danse sur glace. Pour la deuxième année consécutive, Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Soerensen ont décroché l’argent et ont ainsi joint Gilles et Poirier sur le podium.

Gilles, de Toronto (Ontario), et Poirier, d’Unionville (Ontario), ont mené la compétition du début à la fin. Leur performance au son de « Les Hauts de Hurlevent » a semblé sans effort lors aujourd’hui pendant le programme libre, ce qui leur a valu 128,87 points et un pointage total de 214,36 pour la victoire.

« L’attente a été longue, mais elle en valait la peine », a déclaré Gilles à propos de cette victoire, après avoir été si près à plusieurs reprises dans le passé d’une victoire à ce niveau. « Il faut mériter ces moments, et j’ai l’impression que nous sommes enfin arrivés au bon moment et que nous l’avons enfin mérité. Nous sommes vraiment fiers de ce moment. Monter sur la plus haute marche du podium était vraiment surréaliste – j’ai même presque eu l’eau aux yeux. »

« Nous sommes vraiment fiers de nous », a ajouté Poirier. « Nous avons eu deux programmes vraiment solides et agréables pour tous les deux. Nous avons vraiment aimé nos programmes ici et nous sommes fiers de la façon dont nous avons patiné. »

Présentant une histoire d’amour dramatique au son de « Notre-Dame de Paris », Fournier Beaudry et Soerensen, de Montréal (Québec), ont réalisé leur meilleur programme libre de la saison et ont obtenu un record de saison au programme libre, soit 125,52 points pour un total de 207,54 points, ce qui leur a valu la médaille d’argent pour la deuxième saison consécutive.

« C’était une performance tellement merveilleuse, avec beaucoup d’émotion, que c’était un grand soulagement et un grand plaisir pour nous », a affirmé Soerensen.

« Nous nous sommes vraiment sentis libres aujourd’hui et c’était super agréable de patiner », a ajouté Fournier Beaudry. « Je pense que nous nous sommes améliorés cette semaine et nous aurons beaucoup de motivation à la maison pour nous préparer pour les Championnats du monde. »

Les patineuses et patineurs du Canada ont obtenu les trois meilleures notes en danse libre tandis que Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac, de Ste-Anne-des-plaines (Québec), ont exécuté avec brio le leur au son de « Corpse Bride » et ont obtenu 119,57 points pour leurs efforts – un record de saison, ce qui leur a permis de passer de la septième à la cinquième place au classement général avec un pointage total de 190,83 – un autre record de saison.

Christina Carreira et Anthony Ponomarenko, des États-Unis, ont remporté la médaille de bronze pour compléter le podium avec un total de 194,14 points.

Les résultats complets (en anglais) se trouvent ici.

Fin de semaine réussie avec quatre médailles pour les équipes canadiennes de patinage synchronisé

Gdansk, Pologne / Rouen, France (3 février 2024) – Les équipes canadiennes de patinage synchronisé ont connu une fin de semaine très réussie et ramènent deux médailles de bronze de la Coupe Hevelius PGE de la série Challenger qui a eu lieu à Gdansk, en Pologne, et deux médailles d’argent de la Coupe de France qui s’est déroulée à Rouen, en France.

L’équipe Nova senior, de St-Hubert (Québec), s’est hissée au rang de médaillée de bronze à la Coupe Hevelius après avoir pris la cinquième place à l’issue du programme court. L’équipe a su améliorer son pointage total de 216,04, et ce, de trois points par rapport à sa performance aux Championnats nationaux canadiens où elle avait terminé deuxième.

« À chaque entraînement, nous avons répété chaque élément pour nous assurer que tout allait bien. Nous savons que nous avons perdu des appels aux Championnats nationaux, et il semble que le travail acharné a vraiment porté ses fruits parce que nous avons réussi tous ces appels en fin de semaine, alors nous en sommes vraiment heureuses », a déclaré Leonie Nadeau, co-capitaine de l’équipe Nova qui aura très peu de repos puisqu’elle se rend la fin de semaine prochaine à Helsinki, en Finlande, pour la compétition Trophée Marie Lundmark.

L’équipe NEXXICE senior, de Burlington (Ontario), était en troisième position après le programme court, mais a chuté pour terminer quatrième après son programme libre avec un total de 212,70 points, ce qui représente aussi une amélioration par rapport à son pointage des Championnats nationaux où elle avait terminé troisième.

L’équipe Haydenettes, des États-Unis, a remporté la médaille d’or avec un total de 234,66 points, tandis que l’équipe Marigold Ice Unity, de la Finlande, a gagné la médaille d’argent avec un total de 228,81 points.

Chez les juniors, toujours à la Coupe Hevelius, le Canada a remporté une autre médaille de bronze quand l’équipe Les Suprêmes junior, de Saint-Léonard (Québec), est montée sur le podium avec un pointage total de 196,20. L’équipe Gold Ice junior, de Brampton (Ontario), a terminé tout juste derrière, en quatrième place, avec un pointage total de 162,55, ce qui représente une grande amélioration par rapport aux 146,20 points qu’elle a obtenus aux Championnats canadiens.

« Nous avons fait exactement ce que nous avions fait à l’entraînement et nous sommes très fières de nos deux programmes », a déclaré Victoria Gimenez, co-capitaine de l’équipe Les Suprêmes. « Nous avons vraiment aimé l’énergie de toutes les personnes présentes, et c’était vraiment une expérience amusante. »

« Nous étions très enthousiastes à l’idée de participer à notre première compétition internationale », a ajouté Ishani Sama, co-capitaine de l’équipe Gold Ice. « C’est une grande occasion pour nous et nous avons travaillé très dur. Comme équipe, nous espérions réaliser le meilleur résultat de la saison pour notre première compétition internationale et c’est ce que nous avons fait! »

L’équipe Elite junior, des États-Unis, a remporté la médaille d’or avec un total de 205,54 points, tandis que l’équipe Skyliners junior, aussi des États-Unis, a gagné la médaille d’argent avec un total de 202,07 points.

À la compétition junior de la Coupe de France, l’équipe NEXXICE junior a ajouté une autre médaille d’argent à la récolte de médailles du Canada pour la fin de semaine, après avoir remporté la médaille de bronze la fin de semaine dernière au Trophée d’Écosse, en Grande-Bretagne. Son pointage total de 192,14 se veut une amélioration par rapport à ce qu’elle a obtenu aux Championnats nationaux quand elle a terminé deuxième. Elle a été écartée de la première marche du podium par l’équipe finlandaise Fintastic, qui a remporté l’or avec un total de 196,10 points. L’équipe Mystique, également de la Finlande, est aussi montée sur le podium pour remporter la médaille de bronze avec un pointage total de 175,94.

« Nous sommes très satisfaites de nos deux performances de la fin de semaine. Nous avons travaillé fort pendant notre camp à Nottingham entre nos deux affectations internationales et nous sommes satisfaites de nos progrès », a expliqué Celina Guo, co-capitaine de l’équipe NEXXICE junior. Sa co-capitaine Natalya Krywetsky a ajouté : « La foule était électrique ce soir, ce qui en fait une expérience que nous n’oublierons jamais! ».

L’équipe Elite 12 de NEXXICE, relativement nouvelle, a fait ses débuts internationaux à la Coupe de France et a réalisé deux très bonnes performances pour décrocher la médaille d’argent avec un total de 173,73 points. L’équipe Hayden Select, des États-Unis, a remporté la médaille d’or avec un total de 197,57 points, tandis que l’équipe Fusion, de l’Espagne, a gagné la médaille de bronze avec un total de 125,45 points.

« La compétition s’est vraiment bien passé ! », a déclaré Paige Westerman, capitaine de l’équipe. « Nous avons obtenu les meilleurs scores de la saison dans les deux programmes – tous nos appels techniques dans notre programme court et la plupart des appels techniques dans notre programme libre. C’était vraiment spécial (d’être ici) car c’était la première compétition internationale pour la plupart de l’équipe et notre premier événement ISU en équipe. Nous sommes nouveaux dans la catégorie Élite 12 cette année, nous étions donc vraiment contente d’être ici ».

La fin de semaine prochaine, les équipes senior et junior Nova et Les Suprêmes participeront au Trophée Marie Lundmark de la série Challenger à Helsinki, en Finlande.

Pour consulter les résultats complets (en anglais) de la Coupe Hevelius PGE de la série Challenger, cliquer ici.

Pour consulter les résultats complets (en anglais) de la Coupe de France, cliquer ici.

Stellato-Dudek et Deschamps remportent la médaille d’or aux Championnats des quatre continents

Shanghai, Chine (3 février 2024) – Samedi, les athlètes de patinage en couple Deanna Stellato-Dudek, de Chicago (États-Unis), et Maxime Deschamps, de Vaudreuil-Dorion (Québec), ont remporté leur première médaille d’or à des championnats majeurs, à Shanghai, en Chine, aux Championnats des quatre continents ISU, et se placent ainsi en bonne position pour les Championnats du monde qui auront lieu en mars à Montréal.

Les doubles champions nationaux canadiens avaient une bonne avance après leur programme court et, malgré quelques erreurs en style libre, ils ont pu la conserver avec un pointage de 129,32 et un total de 198,80 points pour remporter la victoire. Les champions de l’année dernière, Riku Miura et Ryuichi Kihara, du Japon, se sont contentés de l’argent (190,77 points), tandis qu’Ellie Kam et Danny O’Shea, des États-Unis, ont décroché le bronze (187,28 points).

« Nous sommes très heureux du résultat. Certains de nos éléments fiables nous ont un peu gênés – je me suis vraiment fait mal au bras pendant la vrille et j’ai eu mal pendant tout le programme, donc nous sommes heureux de la lutte que nous avons pu mener malgré cela », a déclaré Stellato-Dudek. « Il y a beaucoup de place pour l’amélioration de notre prestation et nous savons que nous pouvons faire beaucoup mieux que cela et c’est à quoi nous avons hâte aux Championnats du monde. »

Lia Pereira, de Milton (Ontario), et Trennt Michaud, de Trenton (Ontario), ont eu une période d’entraînement écourtée pour se préparer à cette compétition en raison d’une blessure au dos que Michaud a subie juste après les championnats nationaux. Ils étaient donc satisfaits de leur cinquième place et de leur pointage total de 182,05.

« Nous sommes très fiers de nous pour le programme long d’aujourd’hui. Nous voulions vraiment montrer notre performance. Nous avons travaillé avec nos chorégraphes et notre équipe d’entraîneurs à la maison pour vraiment pousser l’aspect performance, et je pense que nous y sommes parvenus aujourd’hui, donc nous sommes vraiment heureux », a dit Pereira.

Kelly Ann Laurin, de St-Jérôme (Québec), et Loucas Éthier, de Deux-Montagnes (Québec), ont terminé en huitième place avec un total de 174,47 points.

Wesley Chiu, de Vancouver (C.-B.), a été le meilleur Canadien chez les hommes, quand il a terminé septième avec un total de 240,38 points.

« Cela m’a vraiment ouvert les yeux d’être avec tous ces athlètes extraordinaires. Ce n’est pas souvent que l’on peut patiner avec cinq d’entre eux au cours d’un seul échauffement », a expliqué Chiu, qui a patiné dans le dernier groupe avec les meilleurs patineurs. « Mais quand la musique a retenti et que ce fut mon tour de patiner, j’ai senti que mon cœur ralentissait et que je redevenais un peu plus moi-même. Pendant l’échauffement, j’avais les jambes toutes molles, alors j’ai pu me recentrer pour me fier à mon entraînement et faire tout ce que je fais normalement. »

Roman Sadovsky, de Vaughan (Ontario), qui participait à sa première compétition internationale cette saison en raison d’une série d’incidents de voyage cet automne, a terminé en 10e place avec un total de 217,83 points, tandis que Conrad Orzel, de Toronto (Ontario), a terminé en 17e place.

« Il y a certainement beaucoup d’améliorations que je peux apporter ici et là, et aussi optimiser le programme dans son ensemble. Je suis très heureux d’avoir eu l’occasion de le faire à quelques endroits, de prendre des notes et d’avoir la possibilité d’appliquer ces notes à l’entraînement plus tard », a déclaré Sadovsky, qui a participé pour la dernière fois aux Championnats des quatre continents en 2020, quand il avait terminé en 16e place.

Le Japonais Yuma Kagiyama, médaillé d’argent aux Jeux olympiques de 2022, a remporté l’or (307,58 points) avec 32 points d’avance sur le médaillé d’argent, son coéquipier Shun Sato (274,59 points). Le Coréen Junhwan Cha a gagné le bronze (272,95 points).

Les résultats complets (en anglais) se trouvent ici.

Une médaille de bronze historique en équipe pour le Canada pour clôturer les Jeux Olympiques de la Jeunesse d’Hiver

Gangwon, Corée du Sud (1er février 2024) – Jeudi, l’épreuve de patinage artistique par équipe a fait ses débuts aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d’Hiver de 2024 à Gangwon, en Corée du Sud, après avoir été une épreuve mixte aux Jeux précédents, et l’équipe canadienne, composée d’Audra Gans et Michael Boutsan, d’Annika Behnke et Kole Sauve, de David Li et de Kaiya Ruiter, a obtenu la médaille de bronze après avoir réalisé quatre excellentes performances pour devancer la Chine d’un point.

Gans et Boutsan, de Prévost (Québec), ont donné le coup d’envoi à la compétition pour le Canada avec leur programme libre de danse sur glace qui leur a valu 80,24 points, ce qui les a placés en cinquième place et a assuré un point à l’équipe.

« C’était génial », a déclaré Boutsan à l’issue de leur prestation. « Le Canada me soutient, le Canada nous soutient – c’est un sentiment extraordinaire. Il fait ressortir la fierté canadienne et je pense que c’est quelque chose de magique. J’ai hâte d’aller encourager nos coéquipiers – aucun autre pays n’encouragera plus fort que nous! »

Ensuite, Behnke (Peace River, Alberta) et Sauve (Grand Prairie, Alberta), nouveaux médaillés d’or canadiens en patinage en couple des Jeux olympiques de la jeunesse, ont réalisé une brillante performance en obtenant un nouveau record personnel de 82,39 points pour leur programme libre, une première place et cinq points pour l’équipe.

« C’était vraiment cool. J’ai adoré la façon dont tout le monde nous encourageait – ça m’a vraiment fait chaud au cœur et j’en suis très reconnaissante », s’est réjoui Behnke qui, avec Sauve, a porté le drapeau canadien à la cérémonie de clôture des Jeux plus tard dans la journée.

Li, de Richmond (Colombie-Britannique), a obtenu un pointage de 116,61 pour son programme libre chez les hommes, ce qui a permis d’ajouter deux points supplémentaires au total de l’équipe grâce à sa quatrième place.

« C’était un peu plus stressant d’avoir toute l’équipe qui vous regarde, mais j’ai commencé en force, et je dois juste maintenir ce niveau d’intensité tout au long du programme », a expliqué Li.

Ruiter, de Calgary (Alberta), a réalisé un bien meilleur programme libre que mardi et a obtenu 103,41 points pour terminer quatrième, ce qui a valu deux autres points au total du Canada et lui a assuré la médaille de bronze.

« Je pense que l’équipe est l’élément qui a contribué à un bien meilleur programme libre aujourd’hui, l’énergie et l’enthousiasme de l’équipe; nous nous sommes aidés mutuellement à sortir du lot et ce fut un moment très spécial. Je n’arrive toujours pas à croire que nous avons gagné une médaille. Porter au cou cette médaille avec les anneaux olympiques, c’est tellement surréaliste, c’est fou! Et c’est tellement amusant d’y être parvenu en équipe », s’est exclamé avec enthousiasme Ruiter après la remise des médailles.

Puisque seules deux équipes ont exécuté une routine en couple à l’épreuve par équipe, les trois meilleures notes de chaque équipe ont été comptabilisées, ce qui a permis au Canada d’obtenir 9 points et de remporter la médaille de bronze. L’équipe coréenne a remporté l’or avec 13 points, tandis que les États-Unis ont remporté l’argent avec 12 points.

Les résultats complets (en anglais) se trouvent ici.

Deux places dans le top 10 pour les danseuses et danseurs sur glace canadiens aux Jeux Olympiques de la Jeunesse d’Hiver

Gangwon, Corée du Sud (30 janvier 2024) – Mardi, les patineuses et patineurs canadiens ont terminé le volet des compétitions individuelles des Jeux Olympiques de la Jeunesse d’Hiver de 2024 à Gangwon, en Corée du Sud, avec deux places parmi les 10 premiers en danse sur glace et une 11e place pour Kaiya Ruiter à l’épreuve féminine.

Audra Gans et Michael Boutsan, de Prévost (Québec), ont obtenu le meilleur résultat canadien de la journée en se classant cinquièmes à l’épreuve de danse sur glace. Leur programme libre, exécuté sur une musique composée par le triple médaillé olympique Eric Radford, a obtenu un pointage de 83,83 – un nouveau record personnel pour l’équipe – ce qui lui a valu un nouveau record personnel total de 136,82 points.

« C’est une sensation incroyable. Je me suis sentie très bien sur la patinoire, tout s’est bien passé et j’ai vraiment eu confiance en mes capacités », a dit Gans, qui a fait ses débuts au Grand Prix junior de l’ISU plus tôt cette saison avec Boustan, en Pologne.

« J’ai senti que les éléments étaient bien réalisés, que c’était un bon programme et que j’étais capable de faire une assez bonne performance, et j’espère que c’est que la foule et les juges ont vu », a ajouté Boutsan.

La deuxième équipe canadienne de danse sur glace, composée de Caroline Kravets et Jacob Stark, de Kitchener (Ontario), a réalisé dimanche un nouveau record personnel de 47,98 points pour le programme court et a terminé la compétition en 9e place après avoir obtenu 67,72 points pour son programme libre (total de 115,70 points).

« Nous nous sommes sentis beaucoup plus à l’aise que le premier jour, beaucoup plus comme ce que nous faisons à la maison, donc c’était vraiment bien de réaliser une performance dont nous sommes satisfaits », a déclaré Stark. « Cette compétition nous a vraiment appris à viser haut. Au début de la saison, nous ne nous attendions pas à être ici – nous avions l’impression de ne pas être dans la course, mais nous y sommes parvenus et cela nous a appris que nous pouvons atteindre tout ce que nous voulons, tant que nous travaillons fort et que nous nous entraînons pour y parvenir. »

La nouvelle championne canadienne senior Kaiya Ruiter, de Calgary (Alberta), a eu plus de difficulté aujourd’hui pendant son programme libre et elle a terminé la compétition en 11e place avec un total de 154,95 points. Elle a commencé la journée en sixième position après un fantastique programme court, qui l’a vue patiner dans le groupe final avec les meilleures patineuses, mais avec une chute aujourd’hui, et quelques autres sauts qui ont manqué de rotation, elle n’a pas été en mesure de conserver sa position parmi les 10 premières.

« Il y a certainement eu des moments forts dont je suis très fière, et ce n’était pas ce que j’espérais, mais j’ai vraiment aimé l’expérience et de pouvoir concourir sur la patinoire des Jeux olympiques de la jeunesse », a expliqué Ruiter, qui a dit que de patiner dans le dernier groupe avait été un véritable point fort de sa participation aux Jeux. « C’était une belle victoire pour moi. Faire partie de ce groupe de filles les plus incroyables du monde du patinage était tout simplement impensable, et c’est une expérience que je ne suis pas prête d’oublier. »

La compétition de patinage artistique des Jeux olympiques de la jeunesse de 2024 se terminera jeudi par la compétition par équipe quand les patineuses et les patineurs du Canada tenteront de remporter leur première médaille à cette première édition d’une compétition par équipe par nation non mixte.

Les résultats complets (en anglais) se trouvent ici.

Réponse de Patinage Canada à la déclaration de l’ISU concernant l’attribution des médailles pour l’épreuve par équipes de patinage artistique des Jeux olympiques de 2022 à Beijing

Patinage Canada est extrêmement déçu de la position de l’Union internationale de patinage (ISU) concernant l’attribution tant attendue des médailles pour l’épreuve par équipes de patinage artistique des Jeux olympiques de 2022 à Beijing.

Le Tribunal arbitral du sport (TAS) a statué qu’en plus d’une interdiction de compétition de quatre ans, l’interdiction comprend « la disqualification [de] tous les résultats de compétition » obtenus par la patineuse artistique russe Kamila Valieva depuis le test positif. Dans sa récente décision, l’ISU n’applique pas la règle 353, qui stipule que « les concurrents qui ont terminé la compétition et qui se sont initialement classés plus bas que le concurrent disqualifié remonteront en conséquence dans leur classement. »

Patinage Canada est fortement en désaccord avec la position de l’ISU sur cette question et envisagera toutes les options pour interjeter appel de cette décision.

La saison internationale de patinage synchronisé se poursuit

OTTAWA, ONT. (29 janvier 2024) – La saison internationale de patinage synchronisé se poursuivra en février, des équipes canadiennes juniors, seniors et élite 12 concourant à trois événements. La Coupe de France (Rouen, France) et la Coupe PGE Hevelius (Gdansk, Pologne) de la série Challenger auront lieu du 1er au 3 février 2024, tandis que le Trophée Marie Lundmark (Helsinki, Finlande) de la série Challenger, qui se déroulera les 10 et 11 février 2024, clôturera le mois des compétitions de patinage synchronisé. 

Après avoir formé équipe en 2023, NEXXICE Elite 12 participera dans cette catégorie de patinage relativement nouvelle à la Coupe de France. Elle sera rejointe en France par son équipe junior, qui a récemment terminé deuxième aux Championnats nationaux canadiens de patinage 2024. 

NEXXICE Senior et Nova Senior, qui ont remporté respectivement le bronze et l’argent aux Championnats nationaux, s’affronteront une fois de plus à la Coupe Hevelius. Les Suprêmes Junior, qui ont été médaillées d’or aux Championnats nationaux, prendront part à la compétition junior avec Gold Ice qui a terminé en sixième place.  

Nova Senior concourra de nouveau, la fin de semaine suivante, au Trophée Marie Lundmark, où l’équipe sera rejointe par Les Suprêmes Senior, qui ont récemment gagné la médaille d’or à la Coupe de Budapest. Les Suprêmes Junior concourront aussi consécutivement, de même que l’équipe Nova Junior. 

Nom | Entraîneur | Lieu d’entraînement

COUPE DE FRANCE 2024 

Senior Élite 12 

NEXXICE Elite 12| Shelley Simonton-Barnett et Jennifer Beauchamp-Crichton| Burlington, Ont.   

Junior 

NEXXICE Junior | Trish Perdue-Mills | Burlington, Ont. 

COUPE PGE HEVELIUS 2024 DE LA SÉRIE CHALLENGER 

Senior
Nova Senior | Dominic Barthe | St-Hubert, Qc
NEXXICE Senior| Shelley Simonton-Barnett et Jennifer Beauchamp-Crichton | Burlington, Ont.   

Junior
Les Suprêmes Junior | Marilyn Langlois et Laurie Desilets | Saint-Léonard, Qc
Gold Ice Junior | Jessica Brown et Ashley Greenhalagh | Brampton, Ont.

TROPHÉE MARIE LUNDMARK 2024 DE LA SÉRIE CHALLENGE 

Senior
Nova Senior | Dominic Barthe | St-Hubert, Qc
Les Suprêmes Senior | Marilyn Langlois | Saint-Léonard, Qc 

Junior
Nova Junior | Nadine Tougas | St-Hubert, Qc
Les Suprêmes Junior | Pascal Denis | Saint-Léonard, Qc 

Déclaration de Patinage Canada à propos de la décision du Tribunal arbitral du sport

Patinage Canada applaudit à la décision rendue par le Tribunal arbitral du sport (TAS) concernant l’infraction de dopage de la patineuse artistique russe Kamila Valieva, lors des Jeux olympiques d’hiver 2022. Cette décision souligne l’importance de mesures antidopage rigoureuses et le besoin de vigilance continue, afin de protéger l’intégrité du patinage artistique et de tous les sports.

Patinage Canada préconise des règles impartiales et équitables pour un sport sans drogue, à l’intention de tous les athlètes, et appuie les efforts d’organismes internationaux, dont l’Agence mondiale antidopage (AMA), en vue du maintien de l’intégrité de notre sport.

Nous sommes fiers de nos patineurs artistiques canadiens, qui ont fait preuve d’un dévouement et d’un esprit sportif incroyables tout au long de ce processus. Nous témoignons également notre respect et offrons notre soutien à tous les athlètes qui se sont entraînés sans relâche pour concourir au plus haut niveau.

À mesure que nous allons de l’avant, Patinage Canada s’engage à mettre l’accent sur le développement des athlètes, le sport sans dopage et la promotion des valeurs de l’excellence, du respect et de l’équité dans le sport du patinage artistique.

L’or chez les couples pour Behnke et Sauve aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2024

Gangwon, Corée du Sud (29 janvier 2024) – Annika Behnke et Kole Sauve sont entrés dans l’histoire du patinage artistique canadien lundi aux Jeux olympiques de la jeunesse de 2024 à Gangwon, en Corée du Sud, quand ils ont remporté la toute première médaille d’or du Canada et la toute première médaille individuelle de cette épreuve aux Jeux olympiques de la jeunesse.

Behnke, de Peace River (Alberta), et Sauve, de Grand Prairie (Alberta), ont mené tout au long de la compétition. Ils ont obtenu 39,09 points pour leur programme court de samedi où, malgré une chute à l’élément, ils ont été la seule équipe à tenter un triple boucle lancé.

Behnke a légèrement trébuché au tout début du programme libre de lundi, mais le couple s’est rapidement repris et a réalisé une performance parfaite à partir de ce moment-là pour dominer la compétition et obtenir 74,54 points, ce qui lui a valu un pointage total de 113,63. Ce résultat devançait largement l’équipe américaine médaillée d’argent, Cayla Smith et Jared McPike (98,00), et l’équipe espagnole médaillée de bronze, Caroline Shan Campillo et Pau Vilella (94,03).

« C’est une sensation extraordinaire, je suis vraiment heureuse. Je tiens à remercier tous mes entraîneurs qui m’ont aidée à me rendre si loin », a déclaré Behnke qui, avec Sauve, a concouru devant la plus grande foule de son histoire à la Gangneung Ice Arena, théâtre de tant de succès pour le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 2018.

Interrogé sur la manière dont ils se sont remis de leur faux-pas de la journée, Sauve a ajouté : « Nous y sommes allés un élément à la fois. Après cela et que nous avons terminé le porté vrillé, nous l’avons oublié. Il est beaucoup plus facile d’être accompagné d’une autre personne qui peut vous aider à vous relever après une erreur. »

Chez les hommes, David Li, de Richmond (C.-B.), a réalisé un record personnel au programme libre (118,57 points) pour passer de la 11e place après le programme court à la 10e place au classement général avec un total de 175,73 points.

« Je pense que dans mon programme libre, certains sauts étaient un peu hésitants, mais je suis heureux de m’en être sorti et je continue à travailler sur ma capacité mentale pour corriger des choses pendant le programme », a déclaré Li, médaillé d’argent chez les hommes juniors aux Championnats nationaux canadiens de patinage 2024, le mois dernier à Calgary.

Le Coréen Hyungyeom Kim a enthousiasmé son public en remportant l’or (216,73), tandis que le Slovaque Adam Hagara a pris l’argent (216,23) et le Néo-Zélandais Yanhao Li le bronze (208,84).

Les compétitions de danse sur glace et chez les femmes se termineront mardi par le programme libre, et la compétition par équipe clôturera la compétition de patinage artistique jeudi aux Jeux olympiques de la Jeunesse.

Les résultats complets (en anglais) se trouvent ici.