Gilles et Poirier remportent l’or aux Internationaux Patinage Canada

VANCOUVER – Piper Gilles et Paul Poirier ont remporté la médaille d’or dans la compétition de danse sur glace samedi aux Internationaux Patinage Canada, la deuxième étape du circuit du Grand Prix de l’ISU.

Patinant sur la musique des Beatles, le duo torontois a captivé la foule à UBC en totalisant 210,97 points à moins de quatre points de leur record personnel établi lorsqu’ils ont gagné médaille de bronze aux championnats du monde en mars. Charlene Guignard et Marco Fabbri, d’Italie, ont terminé deuxièmes avec 200,05 et Olivia Smart et Adrian Diaz, d’Espagne, étaient troisièmes avec 192,83.

« La danse libre était un peu plus instable que notre programme court, a dit Poirier. « Nous avons besoin de contrôler nos nerfs, mais c’est vraiment un grand pas en avant pour le reste de la saison du Grand Prix. »

Marjorie Lajoie, de Boucherville et Zachary Lagha, de St-Hubert ont terminé sixièmes et Haley Sales et Nikolas Wamsteeker de Langley, en Colombie-Britannique 10e.

« Nous n’avons pas obtenu le score que nous voulions, mais cette ovation de la foule à la fin était fantastique pour nous, » a dit Lajoie.

En couples, les Canadiens Vanessa James et Eric Radford se sont rapprochés à moins de deux points du podium en terminant quatrièmes avec 187,92 points. Wenjing Sui et Cong Han, de la Chine, ont remporté la médaille d’or avec 224,05, Daria Pavliuchenko et Denis Khodykin, de la Russie, ont terminé deuxièmes avec 193,08 et Ashley Cain -Gribble et Timothy Leduc, des États-Unis, sont passés de la sixième à la troisième place avec 189,90.

James et Radford, à leur première année ensemble, étaient à moins de trois points de leur meilleur score établi plus tôt ce mois-ci au trophée Finlandia.

« Des aspects de notre programme ont évolué et se sont améliorés, des aspects de certains éléments sur lesquels nous nous sommes concentrés après Finlandia se sont améliorés, mais certains autres éléments doivent être améliorés “, a déclaré Radford.

« C’est un pas en avant », a ajouté James. « Beaucoup d’éléments de transition sont meilleurs, mais nous travaillons toujours à obtenir ce programme sans faute. »

Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Michael Marinaro, de Sarnia, en Ontario, ont terminé sixièmes et Lori-Anne Matte et Thierry Ferland, de Lévis, ont terminé septièmes.

Chez les hommes, Nathan Chen, des États-Unis, a été le seul patineur du groupe de tête à offrir un programme impeccable et il a remporté la médaille d’or réussissant quatre quadruples sauts et un total de 307,18 points. Jason Brown, des États-Unis, a terminé deuxième avec 259,55 et Evgeni Semenenko, de la Russie, est passé de la cinquième à la troisième place avec 256,01.

Le Canadien Keegan Messing a connu des difficultés dans son programme libre et est passé de la troisième à la cinquième place au classement général avec 238,34. Conrad Orzel, de Woodstock, en Ontario, n’a pas pu gagner du terrain avec le sixième meilleur programme libre et est resté neuvième. Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, a terminé 12e.

« J’étais assez déçu de ne pas avoir pu donner la performance que je voulais aujourd’hui, a dit Messing, sixième aux championnats du monde en mars dernier. « Après ma chute, je me sentais un peu désorienté, mais j’ai essayé de l’oublier. Je vais juste faire de mon mieux pour la prochaine compétition. »

Orzel était déterminé à rebondir après un programme court décevant.

« J’étais déçu de mon programme court, alors c’était formidable de revenir dans le programme long et de faire deux quads dans le programme libre, a dit Orzel, âgé de 21 ans, à sa première compétition de la saison. « Même s’il y a eu quelques erreurs, je suis satisfait de la performance générale. »

Chez les femmes, la Russie a balayé les médailles avec Kamila Valieva en première place, Elizaveta Tuktamysheva en deuxième et Alena Kostornaia en troisième.

Madeline Schizas, d’Oakville, en Ontario, a terminé huitième, Emily Bausback, de Vancouver, 11e et Alison Schumacher, de Tecumseh, en Ontario, 12e.

« Je suis vraiment contente de mon programme libre aujourd’hui, a dit Schizas, âgée de 18 ans, 13e aux championnats du monde de 2021. « Mon équipe d’entraîneurs et moi avons fait beaucoup de changements depuis ma dernière compétition pour rendre la deuxième moitié du programme plus réussie et cela s’est reflété dans ma performance aujourd’hui. »

Résultats complets : http://www.isuresults.com/results/season2122/gpcan2021/

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N'hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *