Patrick Chan sur la voie de son 7e titre canadien à Ottawa

Patrick Chan est toujours à la recherche des morceaux manquants du casse-tête qu’il s’efforce de résoudre pour devenir un champion olympique.

Quelques morceaux lui manquaient vendredi aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, où il a exécuté des doubles sauts au lieu d’un triple Axel et d’un triple Lutz.

Il voulait un programme court parfait et lorsqu’il a commencé vendredi soir par une absolument puissante combinaison de quadruple boucle piquée – triple boucle piquée, qui lui a valu une série de plus trois (obtenant 17,40 points seulement pour ce premier mouvement), il a abandonné son plan. Il a commencé à penser trop loin, content que ceci soit peut-être le parfait programme court qu’il espérait exécuter avant les Jeux olympiques. « Je me suis détendu parce que j’ai pensé que c’était dans le sac », a-t-il admis.

Le programme, Élégieen mi bémolmineur, avait conquis Patrick à la finale du Grand Prix lorsque le champion japonais Yuzuru Hanyu a battu Patrick par une grande marge et il n’a pu se rattraper dans le programme long.

« J’ai une finale du Grand Prix difficile et… je pense que là est la source », a déclaré Patrick.

Patrick a dit avoir été surpris par les notes qu’il avait reçues à la finale et les erreurs commises pendant le programme court et il a trouvé « difficile de retourner à la maison et avoir beaucoup de temps pour y penser [avant les Championnats canadiens]. »

Il se rend compte qu’il doit prendre un élément à la fois – ce qu’il a fait lorsqu’il a si brillamment remporté le Trophée Bompard, à Paris.

« J’apprends toujours à ce stade », a-t-il ajouté. « Il y a un dernier morceau manquant que je dois intégrer avant les Jeux olympiques. »

Néanmoins, il a gagné avec 89,12 points grâce à son programme chorégraphié par Jeff-Buttle, qui a produit environ deux records du monde.

Ceci le place approximativement à 10 points devant Liam Firus, cinquième aux Championnats canadiens de l’an dernier. Même Liam a été étonné de terminer deuxième, à la suite d’une saison marquée par des blessures, et après une dure chute sur son triple Axel dans le programme court.

Kevin Reynolds, cinquième aux championnats du monde en mars dernier, se trouve en troisième place avec 78,29 points, seulement 0,64 point derrière Liam. Mais, il a éprouvé des difficultés dès le début. Quelques secondes après le début de son programme sur un morceau d’AC/DC, la musique s’est arrêtée.

Ce fut un peu trop pour Kevin, qui avait raté toutes ses compétitions internationales et tous les autres événements en raison de problèmes de chaussures de patin, auxquels il a fait face pendant toute la saison. « J’ai vraiment dû me concentrer pour être prêt à nouveau », a-t-il déclaré par la suite.

Il a fait une chute à l’exécution de son premier saut, un quadruple Salchow, puis a eu la présence d’esprit d’intégrer un double saut de boucle piquée à la fin de son quadruple saut de boucle piquée, lui donnant une combinaison valant 10,27 points.

Parmi les autres concurrents s’efforçant de se tailler une place pour les Jeux olympiques : Elladj Balde, qui a aussi concouru avec sa combinaison de vieille chaussure – nouvelle chaussure de patin, qu’il a utilisée aux Internationaux Patinage Canada. Il a été heureux de réussir un quadruple saut, touchant la glace d’une main, et a terminé en quatrième place. Andrei Rogozine, médaillé de bronze de l’an dernier, se trouve en cinquième place.

Toutefois, le patineur qui a mérité l’ovation la plus bruyante parmi les hommes a été Roman Sadovsky, âgé de 14 ans, qui a ravi la grande foule par son flair, ses pirouettes et sa performance et a terminé huitième avec 68,59 points. Ce fut la plus grande foule qu’il n’a jamais vue, n’ayant participé qu’à quelques événements du Grand Prix junior.

« C’était différent », a-t-il fait remarquer. « Je suis tellement habitué de me produire pratiquement devant un mur. »

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *