Meagan Duhamel et Eric Radford remportent leur troisième titre canadien consécutif de patinage en couple

Pour la deuxième année de suite, Meagan Duhamel et Eric Radford ont battu un record canadien établi durant la performance précédente et remporté un titre canadien.

Cette fois, beaucoup plus était en jeu : un troisième titre canadien menant aux Jeux olympiques à Sotchi.

Meagan et Eric ont relevé le défi et battu le record canadien. Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch venaient tout juste d’établir le record de 209,44 points pour leur style libre passionnant, mais Meagan et Eric, grâce à leur ambitieux contenu technique, ont dépassé la note de nouveau avec 213,62 points.

Meagan a rejeté sa tête en arrière avec grande joie tandis qu’Eric s’est enfoui la tête dans ses mains. « Je pense que je n’ai jamais été plus ému », a-t-il avoué par la suite. « Cette performance était encore meilleure que celle de l’an dernier et encore meilleure que notre première . »

Kirsten et Dylan ont gagné la médaille d’argent tandis que Paige Lawrence et Rudi Swiegers, d’une patience à toute épreuve, ont été médaillés de bronze et obtenu leur première chance de se tailler une place aux Jeux olympiques avec 176,31 points.

« Je ne peux exprimer ce que je ressens maintenant », a affirmé Paige. « Je suis tellement heureuse et tellement soulagée. C’est un rêve que je poursuis depuis très longtemps. »

« Nous y travaillons depuis plus de 10 ans. »

Paige a souffert de muscles froissés dans l’aine toute la saison et a patiné cette semaine avec un bandage sur la cuisse gauche.

Dans leur style libre, Dylan a fait une chute sur un triple saut de boucle piquée qui devait constituer la première partie d’une combinaison triple-triple. Cette chute leur a coûté cher. Ils ont non seulement perdu un point pour la chute, mais mérité uniquement 1,98 point pour le mouvement entier. Bien que Kirsten et

Dylan ont patiné avec puissance et vitesse, exécuté des levées incroyablement difficiles et toute une gamme d’éléments aussi difficiles dans la deuxième moitié de leur programme, Meagan et Eric ont gagné grâce à leur note technique. En effet, ils ont présenté l’un des contenus techniques les plus difficiles au monde, avec un triple Lutz et un triple Lutz lancé. (Kirsten et Dylan ont lutté avec une combinaison triple-triple, saut de boucle et Salchow lancés.).

L’équipe a obtenu des notes presque identiques pour les composantes (notes de performance) tandis que Meagan et Eric ont gagné avec leurs notes techniques de 69,02 points, en comparaison des 65,62 points de leurs adversaires.

Meagan et Eric n’ont pas non plus été parfaits : elle a fait une chute sur un triple Salchow pendant qu’il a continué à exécuter le saut en combinaison avec un double saut de boucle piquée.

La déception se lisait sur les visages de Kirsten et Dylan après avoir été battus par leurs adversaires. « Naturellement, nous voulions la médaille d’or », a signalé Kirsten. « Nous avons commis une légère erreur dans le programme long. Ce fut une erreur qui n’est pas caractéristique et nous ne comptons pas la commettre à nouveau. »

« Ceci nous a menés à la deuxième place. Meagan et Eric nous mettent toujours au défi. Chaque fois, ils sont de durs concurrents. Je crois que nous sommes tous d’accord que c’est bon pour le sport et c’est bon d’avoir une bonne rivalité. »

Toutefois, Kirsten a fait remarquer qu’elle aimerait bien garder le record canadien à un moment donné.

Dylan a signalé que leurs efforts, leur ardeur au travail et une place à Sotchi leur permettront de poursuivre dans le même sens.

Les jambes de Meagan tremblaient encore longtemps après la fin du programme. Ils s’étaient déjà faits à l’idée d’accepter la défaite, si c’est ce qui serait arrivé. Ils l’auraient accepté de bon cœur. Ils étaient allés sur la glace, après avoir entendu que Kirsten et Dylan avaient établi un record canadien. Ils l’ont bloqué de leur esprit et se sont concentrés sur eux-mêmes.

« Je crois que c’est le meilleur programme long que nous n’ayons jamais patiné », a-t-elle affirmé.

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *