Articles

Tessa Virtue et Scott Moir méritent des dix parfaits

Vendredi soir, lorsque Tessa Virtue et Scott Moir ont gagné la danse courte aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, des dix parfaits ont rempli leur feuille de notation.

Comptons-les. Les juges leur en ont attribué 22 pour les notes de performance. Bien que certaines des plus élevées et des plus basses aient été supprimées, il n’en reste pas moins que ces mesures d’une prestation exceptionnelle ne se produisent pas si souvent.

De nombreux éléments positifs se sont dégagés de leur programme sur une musique d’Ella Fitzgerald et Louis Armstrong. Tessa et Scott n’ont pas obtenu un pointage de l’exécution inférieur à deux (alors que le plus élevé est trois et le plus bas est moins trois.) Ils ont reçu une série de dix parfaits de chaque juge pour la chorégraphie et la composition, presque autant pour l’interprétation.

Néanmoins, Tessa et Scott, toujours perfectionnistes, n’étaient pas complètement satisfaits de leur performance, pour laquelle ils ont enregistré 76,16 points, un merveilleux résultat pour les champions olympiques de 2010. Sur leurs visages on ne pouvait lire qu’ils venaient de mériter une multitude de dix.

« Nous avons estimé qu’il y a eu deux ou trois moments aujourd’hui où notre performance n’était pas tout à fait comme celle durant notre entraînement », a signalé Scott. « …C’est un programme que nous n’avons pas exécuté aussi bien que nous l’aurions aimé. »

À vrai dire, Tessa et Scott ont perdu un point pour une levée trop longue, mais pour Scott c’était plus que ça. « J’ai eu l’impression de lutter un peu avec mes genoux et je ne mordais pas tout à fait la glace. »

« Peut-être que je regardais les points saillants des championnats juniors », a-t-il ajouté, faisant allusion à l’équipe canadienne de hockey junior qui n’a pas réussi à gagner une médaille aux récents championnats du monde.

La note technique de 37,66 points de Tessa et Scott était légèrement inférieure à celle de Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, qui se trouvent en deuxième place avec 72,68 points. Leur note technique a été établie à 36,09 points.

Ces championnats canadiens signifient beaucoup plus pour Kaitlyn et Andrew que la simple accumulation de points. Il y a quatre ans, ils ont perdu la chance de concourir aux Jeux olympiques de Vancouver par seulement 0,30 point, ce qui les a écrasés. « C’est toujours un point sensible pour moi » a avoué Kaitlyn.

« Je peux vous dire que d’être ici maintenant, je suis émue par ce que nous ressentions à cet événement, il y a quatre ans. »

Il y a peu de danger qu’ils ratent le voyage cette année, mais Kaitlyn est très consciente, compte tenu de tous les incidents qui se sont produits, qu’on « ne sait jamais quand quelque chose peut nous glisser entre les doigts ».

Le désir de ne jamais encore laisser des Jeux olympiques leur glisser des doigts, c’est là le fondement de chaque dire journée d’entraînement. « Ce fut un tournant décisif pour nous », a soutenu Andrew.

Alexandra Paul et Mitchell Islam, qui ont ravi les foules canadiennes lorsqu’ils se sont révélé de petites merveilles aux Internationaux Patinage Canada, il y a plusieurs années, ont depuis lutté contre des blessures et la malchance parfois, et ils ne tiennent pas à se rappeler des championnats canadiens de l’an dernier plus que Kaitlyn et Andrew, qui n’ont pas participé en raison de blessure. L’an dernier, Alexandra et Mitchell étaient en troisième place après la danse courte et comptaient prendre part aux championnats du monde à London, Ont., lorsqu’une erreur les a fait chuter à la quatrième place. Toutefois, dans la danse courte de vendredi, ils ont virevolté dans la patinoire, exécutant de beaux mouvements habiles sur la musique de Crazy for You. Et, ils ont mérité la troisième place avec 67,67 points.

Le Canada compte trois places pour la danse aux Jeux olympiques et l’une des plus grandes batailles à cet événement concerne la troisième place. Piper Gilles et Paul Poirier, se remettant d’une blessure cette année, occupent la quatrième place avec 65,11 points, tandis que les médaillés de bronze de l’an dernier, Nicole Orford et Thomas Williams sont au cinquième rang. Kharis Ralph et Asher Hill se trouvent en sixième place.

Beverley Smith

Patrick Chan sur la voie de son 7e titre canadien à Ottawa

Patrick Chan est toujours à la recherche des morceaux manquants du casse-tête qu’il s’efforce de résoudre pour devenir un champion olympique.

Quelques morceaux lui manquaient vendredi aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, où il a exécuté des doubles sauts au lieu d’un triple Axel et d’un triple Lutz.

Il voulait un programme court parfait et lorsqu’il a commencé vendredi soir par une absolument puissante combinaison de quadruple boucle piquée – triple boucle piquée, qui lui a valu une série de plus trois (obtenant 17,40 points seulement pour ce premier mouvement), il a abandonné son plan. Il a commencé à penser trop loin, content que ceci soit peut-être le parfait programme court qu’il espérait exécuter avant les Jeux olympiques. « Je me suis détendu parce que j’ai pensé que c’était dans le sac », a-t-il admis.

Le programme, Élégieen mi bémolmineur, avait conquis Patrick à la finale du Grand Prix lorsque le champion japonais Yuzuru Hanyu a battu Patrick par une grande marge et il n’a pu se rattraper dans le programme long.

« J’ai une finale du Grand Prix difficile et… je pense que là est la source », a déclaré Patrick.

Patrick a dit avoir été surpris par les notes qu’il avait reçues à la finale et les erreurs commises pendant le programme court et il a trouvé « difficile de retourner à la maison et avoir beaucoup de temps pour y penser [avant les Championnats canadiens]. »

Il se rend compte qu’il doit prendre un élément à la fois – ce qu’il a fait lorsqu’il a si brillamment remporté le Trophée Bompard, à Paris.

« J’apprends toujours à ce stade », a-t-il ajouté. « Il y a un dernier morceau manquant que je dois intégrer avant les Jeux olympiques. »

Néanmoins, il a gagné avec 89,12 points grâce à son programme chorégraphié par Jeff-Buttle, qui a produit environ deux records du monde.

Ceci le place approximativement à 10 points devant Liam Firus, cinquième aux Championnats canadiens de l’an dernier. Même Liam a été étonné de terminer deuxième, à la suite d’une saison marquée par des blessures, et après une dure chute sur son triple Axel dans le programme court.

Kevin Reynolds, cinquième aux championnats du monde en mars dernier, se trouve en troisième place avec 78,29 points, seulement 0,64 point derrière Liam. Mais, il a éprouvé des difficultés dès le début. Quelques secondes après le début de son programme sur un morceau d’AC/DC, la musique s’est arrêtée.

Ce fut un peu trop pour Kevin, qui avait raté toutes ses compétitions internationales et tous les autres événements en raison de problèmes de chaussures de patin, auxquels il a fait face pendant toute la saison. « J’ai vraiment dû me concentrer pour être prêt à nouveau », a-t-il déclaré par la suite.

Il a fait une chute à l’exécution de son premier saut, un quadruple Salchow, puis a eu la présence d’esprit d’intégrer un double saut de boucle piquée à la fin de son quadruple saut de boucle piquée, lui donnant une combinaison valant 10,27 points.

Parmi les autres concurrents s’efforçant de se tailler une place pour les Jeux olympiques : Elladj Balde, qui a aussi concouru avec sa combinaison de vieille chaussure – nouvelle chaussure de patin, qu’il a utilisée aux Internationaux Patinage Canada. Il a été heureux de réussir un quadruple saut, touchant la glace d’une main, et a terminé en quatrième place. Andrei Rogozine, médaillé de bronze de l’an dernier, se trouve en cinquième place.

Toutefois, le patineur qui a mérité l’ovation la plus bruyante parmi les hommes a été Roman Sadovsky, âgé de 14 ans, qui a ravi la grande foule par son flair, ses pirouettes et sa performance et a terminé huitième avec 68,59 points. Ce fut la plus grande foule qu’il n’a jamais vue, n’ayant participé qu’à quelques événements du Grand Prix junior.

« C’était différent », a-t-il fait remarquer. « Je suis tellement habitué de me produire pratiquement devant un mur. »

Beverley Smith

Chaude lutte dans l’épreuve de patinage en couple – Meagan Duhamel et Eric Radford en tête après le programme court

Meagan Duhamel sautait comme une petite fille. Eric Radford s’est mis la main sur le cœur. Lorsque leurs notes ont été affichées, ils se sont sentis soulagés. Ils étaient en première place après le programme court aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire avec 75,80 points. Ces points leur permettent lentement, mais sûrement, d’avancer sur leur route vers Sotchi.

Leurs principaux rivaux et amis, Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch, ont mérité une ovation pour leur programme sans faute qui leur a valu la deuxième place avec 74,96 points. Ils rayonnaient.

En troisième place se trouvent Paige Lawrence et Rudi Swiegers, qui ont tous deux exécuté des doubles sauts au lieu de leurs triples sauts de boucle piquée. « Nous essayons de nous concentrer sur les aspects positifs », a-t-elle dit.

Paige patine toujours avec un gros bandage sur la cuisse en raison de muscles froissés dans l’aine qui l’ont fait clopiner toute la saison. « C’est beaucoup mieux », a-t-elle dit. « Mais, c’est quelque chose qui exige beaucoup de patience et je n’ai pu me préparer et m’entraîner sans le bandage à la maison. »

Meagan Duhamel et Eric Radford, troisièmes aux championnats du monde l’an dernier, ont aussi mérité une ovation pour leur performance pleine d’émotion. Eric a fait remarquer que les championnats nationaux sont toujours une compétition spéciale et leur tenue sur une glace locale est tout particulièrement gratifiante. Ils ont patiné sur une composition musicale d’Eric, intitulée Tribute, en l’honneur de son ancien entraîneur Paul Wirtz, qui est décédé il y a quelques années. « Je crois que l’histoire de ce programme est assez bien comprise que les gens comprennent ce qu’elle signifie pour nous et pour moi. »

« Lorsque je suis arrivé à la position finale, j’ai simplement ressenti une foule d’émotions », a fait remarquer Eric. « Ce fut un moment tout à fait indescriptible. »

Champions canadiens en titre à deux reprises, Meagan et Eric ont obtenu les plus hautes notes pour une triple vrille et ils ont exécuté leurs difficiles triple Lutz et triple Lutz lancé. Eric a admis qu’il y avait eu quelques moments « pénibles », mais ces difficultés peuvent être aplanies avant Sotchi. « Ceci nous place en parfaite position (pour le programme long). »

Meagan affirme qu’ils n’ont pas exécuté leurs lancers aussi bien qu’ils sont capables de le faire et elle croit qu’ils ont raté un point ou un point et demi. « C’est là où nous nous attendions d’être », a-t-elle ajouté. Ils ont obtenu 73 points au Trophée NHK, au Japon. La tendance se poursuit dans la bonne direction.

Seulement 0,84 point sépare les deux meilleures équipes. Elles se motivent l’une l’autre parfaitement.

Beverley Smith

Kaetlyn Osmond remporte son deuxième titre canadien consécutif à Ottawa

Lorsque Kaetlyn Osmond a terminé son style libre aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, la foule debout l’applaudissant, elle était en état de choc.

L’année avait été tellement frustrante pour la patineuse pleine de vie et d’énergie, âgée de 18 ans et native de Terre-Neuve. Une blessure après l’autre avait sans cesse changé ses projets. Mais, sous la direction de l’entraîneur Ravi Walia – un jeune entraîneur qui n’a jamais compté de patineur aux Jeux olympiques – Kaetlyn s’est rendue à la ligne d’arrivée samedi avec les meilleures performances de sa carrière et les points les plus élevés.

Kaetlyn a enregistré un total de 207,24 points, soit 24,77 points de plus que l’énergique Gabby Daleman, âgée de 15 ans, qui a exécuté de merveilleuses combinaisons triple-triple en plus d’avoir le cran voulu pour se rendre au haut des classements.

La médaillée de bronze, Amélie Lacoste, n’a ménagé aucun effort afin de lutter pour seulement deux places olympiques pour les femmes canadiennes. Elle a quitté son foyer et sa communauté francophone à Montréal pour s’entraîner au Colorado, visant haut. Elle n’a pas réussi, avec 166,69 points, une fraction de point devant une autre jeune Québécoise intrépide, Véronik Mallet, comptant 165,20 points. Alaine Chartrand s’est retrouvée en cinquième place avec 161,46 points.

Gabby Daleman a de loin exécuté la combinaison la plus difficile dans le programme long, un puissant triple Lutz – triple saut de boucle piquée, qui lui a valu 11,50 points. Kaetlyn a légèrement devancé (2,28 points) Gabby pour la marque technique, mais elle a anéanti la jeune patineuse avec ses notes de performance. Kaetlyn a obtenu 68,40 points pour son programme de Cléopâtre plein d’émotion, tandis que Gabby a accumulé 57,83 points.

Kaetlyn, qui soutient qu’elle patine mieux maintenant qu’avant ses blessures, mérite même des notes de 9,0 dans les composantes de programme (volet performance).

Kaetlyn a seulement exécuté une combinaison triple saut de boucle piquée – triple saut de boucle piquée dans le programme court et non dans le long. Préférant s’en tenir aux sauts qu’elle exécute aisément, effectués la saison dernière, surtout après avoir raté tant de temps d’entraînement, Kaetlyn vise un classement parmi les huit premières places à Sotchi (lorsqu’elle sera officiellement choisie pour l’équipe). Elle ne cible pas un classement digne du podium. Son entraîneur Ravi Walia affirme qu’il n’est pas réaliste de s’attendre à ce qu’elle fasse mieux que les meilleures athlètes qui ont, par exemple, cinq ans d’expérience et de formidables combinaisons. Mais, qui sait? Kaetlyn a terminé quatrième dans le programme court aux Championnats du monde à London, avec le but d’obtenir un classement général parmi les dix meilleures.

Gabby aura 16 ans lundi et son idole, Joannie Rochette, célèbre aussi son anniversaire la même journée, ce qui pourrait être de bon augure.

Lorsque Gabby a vu ses notes, elle a eu l’air étonnée. « C’était superbe », a-t-elle dit. « Je ne m’attendais pas du tout à cette note. Je ne l’envisageais même pas au début. Je me concentrais plutôt sur ce que je devais faire pour accomplir la tâche. J’ai travaillé très dur sur ma deuxième note. Voir cette note et aller au-delà de 180 points, ça m’a rendue heureuse. »

La note antérieure la plus élevée de Gabby était de 174 points, qu’elle a obtenue plus tôt cette saison. Elle a remporté la médaille d’argent l’an dernier.

Kaetlyn s’apprêtait à aller sur la glace et s’était mise à trembler, simplement à l’idée de ce qu’elle a dû surmonter cette saison. « J’étais en fait nerveuse, mais je me suis rappelée que durant l’entraînement je deviens nerveuse, mais pendant l’entraînement je suis nerveuse si je n’exécute pas un bon programme et je dois le refaire. Mais, quand la musique a commencé [ici], c’est comme si tout avait disparu et que je me retrouvais à la maison, m’entraînant dans ma propre patinoire avec mes amis qui patinaient autour de moi. »

« Je suis vraiment contente de ma performance », a-t-elle avoué. « J’étais un peu nerveuse, sachant ce qui était en jeu pour Sotchi, mais je me suis simplement raisonnée, je me suis calmée, sachant que je sais quoi faire, j’ai confiance en mon entraînement. Je me suis bien sentie pendant ma performance. J’ai simplement lutté. »

Beverley Smith

Kaetlyn Osmond dynamise le Centre Canadian Tire avec son programme court gagnant

Malgré le manque de compétitions cette saison et après avoir surmonté deux blessures, Kaetlyn Osmond régnait vendredi dans le programme court aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire.

Seulement âgée de 18 ans, Kaetlyn a exécuté sur la musique Big Spender un programme qu’elle pouvait faire « avec aise » en raison de ses blessures – et néanmoins gagné par environ neuf points.

Sa note de 70,30 points devance légèrement celle de son programme court de l’an dernier, lorsqu’elle a remporté le titre canadien.

L’ancienne championne canadienne Amélie Lacoste, revigorée par un nouveau site d’entraînement à Colorado Springs cette saison, a terminé deuxième grâce à son premier programme sans faute depuis plusieurs années, a-t-elle mentionné, et détient 61,27 points. Gabby Daleman, seulement âgée de 15 ans, est troisième avec 58,38 points, malgré avoir présenté la combinaison la plus ambitieuse : le triple Lutz – triple saut de boucle piquée.

Cette saison, Kaetlyn avait prévu d’accroître la difficulté de sa combinaison pour exécuter un triple flip – triple saut de boucle piquée, mais en raison de la longue période passée hors glace, elle a décidé de s’en tenir au plan de l’an dernier : le triple saut de boucle piquée – triple saut de boucle piquée. Et, sa première idée d’exécuter un triple Lutz comme saut triple individuel s’est transformée en un triple flip, pour lequel elle a obtenu un énorme pointage de l’exécution (deux plus trois).

Kaetlyn a dominé tant dans les notes techniques que pour la performance bien que Gabby Daleman ait effectué une combinaison qu’un grand nombre des jeunes femmes membres du jet-set font.

Amélie Lacoste avait travaillé à une combinaison difficile de triple saut de boucle – triple saut de boucle, mais a décidé après la séance d’entraînement de vendredi de simplement exécuter un triple saut de boucle – double saut de boucle. Elle exécutera la combinaison triple-triple – qu’elle réussit quatre fois sur cinq – si elle obtient des affectations pour le reste de la saison, par exemple aux Jeux olympiques ou aux Championnats du monde.

Amélie mérite les plus hautes notes pour avoir gardé son sang-froid malgré son horrible voyage du Colorado à Ottawa, pour l’événement, en raison des intempéries.

Elle était à l’aéroport de Colorado Springs pour son vol à Ottawa, à 7 h, mardi, mais son vol a été annulé. Elle a pris une navette jusqu’à Denver pour prendre un vol jusqu’à Ottawa avec escale à Toronto, mais ce vol a été annulé. Il lui a fallu trois autres heures pour prendre un vol à destination de Calgary, à 20 h, mardi. Elle est arrivée à 23 h. Finalement, elle a obtenu la dernière place d’un vol pour Montréal le lendemain matin à 6 h, est arrêtée pour dîner avec sa mère et une nièce, puis a pris un train pour Ottawa.

« Après avoir fait tout ça, je n’ai peur de rien », a-t-elle signalé.

Gabby Daleman, qui a concouru sur la scène internationale cette année au Grand Prix junior, s’est retrouvée légèrement derrière Amélie dans les classements après avoir réduit son saut flip à un double et changé de pied. « Le flip n’a pas eu les résultats escomptés », a-t-elle dit. « La synchronisation n’était pas exacte. Parfois, on est trop rapide ou trop lente. Je pense que j’ai perdu ma concentration pendant une seconde. »

Mais, elle est néanmoins heureuse d’avoir réussi l’importante combinaison. Elle dit qu’elle ne ressent pas trop la pression d’être membre de l’équipe olympique, mais elle aime un peu de pression. « Oui, je suis l’une des plus jeunes concurrentes, mais je montre vraiment ce dont je suis capable à mon âge. »

Bien que Kaetlyn Osmond ait tout d’abord fait face à une blessure de réaction au stress (un signe avant-coureur d’une fracture de stress) dans son pied gauche et une blessure au tendon du jarret droit qui l’a obligée à se retirer des Internationaux Patinage Canada après le programme court, Ravi Walia estime qu’elle a repris des forces juste au bon moment.

 

Beverley Smith

Célébrations prévues pour le 100e anniversaire des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, à Ottawa

OTTAWA (ONT.) – Cette semaine, Patinage Canada célébrera le 100e anniversaire des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire dans leur ville d’origine d’Ottawa, Ont. L’événement se déroulera du 9 au 15 janvier 2014, au Centre Canadian Tire et s’accompagnera de festivités supplémentaires dans la ville, auxquelles le public pourra aussi participer.

CENTRE CANADIAN TIRE
Plus de 250 athlètes aux niveaux senior, junior et novice se disputeront les titres canadiens et l’occasion de représenter le Canada sur la scène internationale. L’événement servira de dernière étape du processus de qualification pour les Jeux olympiques 2014.

ANNONCE DE L’ÉQUIPE OLYMPIQUE
Le dimanche 12 janvier, au terme des épreuves seniors, Patinage Canada proposera l’équipe olympique de patinage artistique composée de 17 membres au Comité olympique canadien (COC) en vue de sa sélection pour représenter le Canada aux Jeux olympiques d’hiver 2014, à Sotchi, en Russie.

PATINONS CANADA
Pour célébrer ce rare jalon historique, Patinage Canada présentera un mini-spectacle sur glace intitulé PATINONS CANADA! 100 ANS DE CHAMPIONS, pour lequel des représentations quotidiennes seront offertes du 10 au 12 janvier, à la Patinoire des rêves de l’hôtel de ville d’Ottawa. L’entrée est libre!

Chorégraphié par Jeffrey Buttle, médaillé de bronze olympique et champion mondial et canadien, et exécuté par des patineurs de haut niveau, principalement de la région d’Ottawa, le spectacle de 10 minutes guidera les spectateurs dans le cadre d’une présentation artistique sur le développement du sport au cours du dernier siècle au Canada. Le spectacle montre comment l’amour du Canada pour le patinage a commencé au début du 20e siècle et a progressé jusqu’à la compétition artistique et sportive moderne.

Horaire

Vendredi 10 janvier 2014 14 h, 16 h, 18 h et 20 h
Samedi 11 janvier 2014 14 h, 16 h, 18 h et 20 h
Dimanche 12 janvier 2014 12 h 30

LEÇONS GRATUITES DE PATINAGE
Si vous voulez apprendre à patiner ou rafraîchir vos habiletés, Patinage Canada comptera des entraîneurs et des patineurs de clubs de patinage de la région d’Ottawa à la Patinoire des rêves, qui interagiront avec le public et offriront une formation personnelle.

Horaire

Vendredi 10 janvier Club de patinage Minto 14 h à 18 h
Club de patinage Nepean 18 h à 22 h
Samedi 11 janvier Club de patinage Goulbourn 14 h à 18 h
Patinate Gatineau 18 h à 22 h
Dimanche 12 janvier Club de patinage Gloucester 12 h 30 à 16 h 30

DIFFUSION EN DIRECT
Regardez le reportage des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014 sur le gros écran de Patinage Canada, qui se trouvera à la Patinoire des rêves. Les meilleurs patineurs canadiens se disputeront les titres nationaux et les places à Sotchi.

BILLETS
Les partisans peuvent acheter des billets en ligne à l’adresse www.capitaltickets.ca, par téléphone au 1.877.788.FANS (3267) ou au 613.599.FANS (3267) ou en personne à la billetterie du Centre Canadian Tire.

 

Places recherchées par les patineurs aux Jeux olympiques d’hiver au 100e anniversaire des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014

OTTAWA (ONT.) – Les meilleurs patineurs artistiques du pays s’apprêtent à converger sur Ottawa, Ontario, pour le 100e anniversaire des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014, qui se dérouleront du 9 au 15 janvier, au Centre Canadian Tire. L’événement de cette année célèbre 100 ans de champions en retournant dans la ville hôte des premiers Championnats canadiens, en 1914.

« Tout a commencé dans la ville d’Ottawa, il y a 100 ans, en 1914, et nous sommes absolument ravis d’être de retour, pour la quatorzième fois,  au lieu d’origine des Championnats canadiens. L’événement de cette année suscite encore plus l’enthousiasme et accroît la pression étant donné qu’il s’agit de la dernière compétition avant que notre équipe soit nommée pour les Jeux olympiques 2014 à Sotchi, en Russie », a déclaré Dan Thompson, chef de la Direction générale de Patinage Canada. « Patinage Canada est fier d’envoyer la plus grosse équipe de patinage artistique au monde à Sotchi et la plus grande équipe canadienne depuis 1988. »

« Les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire incarnent un esprit d’ardeur au travail et de dévouement. Nous applaudissons les athlètes, les familles, les entraîneurs ainsi que les communautés qui les appuient, pour leur travail remarquable en vue d’assurer le cheminement de ces athlètes jusqu’à ce stade actuel », a signalé Landon French, vice-président des partenariats sportifs chez Canadian Tire. « Nous sommes extrêmement fiers d’appuyer cet événement et les 100 ans de patrimoine et de souvenirs qui subsistent dans la mémoire des Canadiens de toutes les régions du pays. Depuis plus de 90 ans, notre famille d’entreprises s’implique dans le patinage et l’apprentissage du patinage. Allant de l’équipement aux vêtements pour garder les parents et les entraîneurs au chaud dans les estrades, Canadian Tire, Mark’s et L’Équipeur sont engagés envers le patinage au Canada. »

Environ 250 patineurs dans les disciplines masculine, féminine, de patinage en couple et de danse sur glace aux niveaux senior, junior et novice se disputeront le titre de champion canadien. Les athlètes s’efforceront de se tailler une place dans l’équipe nationale de Patinage Canada et les équipes canadiennes qui concourront aux Jeux olympiques d’hiver 2014, à Sotchi, en Russie, aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2014, aux Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique 2014 et aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2014.

En tête de la catégorie masculine se trouve Patrick Chan, 23 ans, de Toronto, Ont., triple champion du monde en titre, six fois champion canadien en titre et olympien de 2010.

Chez les femmes, la championne canadienne de 2013, Kaetlyn Osmond, 18 ans, de Marystown, T.-N. et Sherwood Park, Alb., cherchera à défendre son titre et s’assurer une place aux Jeux de 2014.

Les champions olympiques de 2010, doubles champions du monde et cinq fois champions canadiens, Tessa Virtue, 24 ans, de London, Ont., et Scott Moir, 26 ans, d’Ilderton, Ont., concourront pour leur sixième titre canadien en danse sur glace.

À la discipline de patinage en couple participeront Meagan Duhamel, 28 ans, de Lively, Ont., et Eric Radford, 28 ans, de Balmertown, Ont., les médaillés de bronze des Championnats du monde 2013 et doubles champions canadiens en titre.

Parmi les autres Canadiens qui se sont classés parmi les dix meilleurs aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2013, mentionnons le triple médaillé chez les hommes aux Championnats canadiens, Kevin Reynolds, 23 ans, de Coquitlam, C.-B., les champions de patinage en couple des Championnats canadiens 2011 et médaillés d’argent des Championnats canadiens 2013, Kirsten Moore-Towers, 21 ans, de St. Catharines, Ont., et Dylan Moscovitch, 29 ans, de Toronto, Ont., et les détenteurs de six médailles en danse sur glace aux Championnats canadiens, Kaitlyn Weaver, 24 ans, de Waterloo, Ont., et Andrew Poje, 26 ans, de Waterloo, Ont.

Pour la liste complète d’inscriptions et les ordres de départ des épreuves, veuillez cliquer ici. Pour plus de renseignements sur l’événement, veuillez cliquer ici.

On peut toujours acheter des billets en ligne sur le site Web www.capitaltickets.ca, par téléphone au 1.877.788.FANS (3267) ou 613.599.FANS (3267) ou en personne à la billetterie du Centre Canadian Tire.

Les représentants des médias qui n’ont pas encore fait de demande d’accréditation sont priés de contacter Emma Bowie, gestionnaire, Communications. Elle sera le contact médiatique sur place, à l’événement, et pourra être jointe par téléphone au 613.747.1007, poste 2547 ou par courriel à l’adresse [email protected].

Début du compte à rebours des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014

OTTAWA, ON:  In January 2014, the spotlight will be on skating in Ottawa as the Canadian Tire Centre hosts the 100th anniversary of the Canadian Tire National Skating Championships from January 9-15, 2014. Ottawa Mayor Jim Watson, Olympic silver medalist Elizabeth Manley, and representatives from Skate Canada will officially start the countdown to this significant event on Monday, December 16 at the Rink of Dreams from 12:00 – 12:30 (ET).

The championships will feature approximately 250 of Canada’s best figure skaters in senior, junior and novice as they vie for spots on the national team, international assignments and will act as the final step in the 2014 Olympic qualification process. On Sunday, January 12 at the conclusion of the senior events, Skate Canada will nominate the 17 member Olympic figure skating team to the Canadian Olympic Committee for selection to represent Canada at the 2014 Olympic Winter Games in Sochi, Russia.

To mark the occasion, Mayor Jim Watson will be participating in his first skating lesson. Olympic silver medalist and certified Skate Canada coach Elizabeth Manley will be leading the lesson with the help of coaches and skaters from the Gloucester Skating Club.

Though Mayor Watson has had some informal training on the ice, he’s never had an official lesson to learn the fundamentals. To get the Mayor gliding with ease, he will be taking a CanSkate lesson.

CanSkate is Skate Canada’s learn-to-skate program and is designed for beginners of all ages. It provides the skills needed to develop strong basic skating skills and prepares skaters for virtually every ice sport.

Where: Rink of Dreams, Ottawa City Hall
110 Laurier Ave W, Ottawa, ON, K1P 1J1
Date: Monday, December 16, 2013
Time: 12:00 – 12:30 (ET)
Participants: Mayor Jim Watson
Elizabeth Manley, Olympic Silver Medalist
Dan Thompson, Skate Canada CEO
The Gloucester Skating Club

Fans can buy their tickets for the Canadian Tire National Skating Championships online at www.capitaltickets.ca, by phone at 1.877.788.FANS (3267) or 613.599.FANS (3267), or in person at the Canadian Tire Centre box office.

Mise en vente le 14 novembre des billets d’épreuves individuelles des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014

OTTAWA (ONT.) – Les billets d’épreuves individuelles des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014, qui auront lieu à Ottawa, Ont., seront mis en vente le jeudi 14 novembre, à 10 h (HE). Le 100e anniversaire de l’événement se déroulera du 9 au 15 janvier 2014, au Centre Canadian Tire.

Les prix des billets pour la compétition senior varient de 10 $ à 60 $, plus frais supplémentaires applicables. Les billets pour la compétition junior et novice coûtent de 5 $ à 30 $ (admission générale), plus frais supplémentaires applicables.

PRIX SPÉCIAUX OFFERTS POUR LES BILLETS

  • Les enfants de 12 ans et moins peuvent assister gratuitement aux séances d’entraînement du jeudi 9 janvier et obtenir un rabais 50 % sur le prix des billets pour les séances du samedi 11 janvier.
  • Les partisans qui assistent aux deux séances du vendredi 10 janvier et (ou) aux deux séances du samedi 11 janvier recevront un rabais de 25 % sur le prix courant des billets (doivent être achetés au même moment et pour la même journée).
  • Les séances d’entraînement junior et novice du dimanche 12 janvier coûtent 5 $ pour tous.
  • Les enfants de 12 ans et moins peuvent obtenir un rabais de 50 % sur le prix des billets d’admission générale du 13 au 15 janvier.

L’événement accueillera environ 250 des meilleurs patineurs artistiques au Canada de niveaux senior, junior et novice, qui s’efforceront de se tailler une place dans l’équipe nationale et obtenir des affectations internationales, et servira de dernière étape du processus de qualification pour les Jeux olympiques 2014. Au terme des épreuves seniors, le dimanche 12 janvier, Patinage Canada proposera l’équipe olympique de patinage artistique composée de 17 membres au Comité olympique canadien en vue de la sélection pour représenter le Canada aux Jeux olympiques d’hiver 2014 à Sotchi, en Russie.

Les partisans peuvent acheter des billets en ligne à l’adresse www.capitaltickets.ca, par téléphone au 1.877.788.FANS (3267) ou au 613.599.FANS (3267) ou en personne à la billetterie du Centre Canadian Tire.

On peut toujours se procurer des forfaits de billets toutes épreuves (senior et junior/novice).

L’horaire a été structuré cette année de façon à présenter tout d’abord les épreuves seniors, les séances d’entraînement officielles s’amorçant le jeudi 9 janvier. Les épreuves juniors et novices commenceront le dimanche 12 janvier et les séances d’entraînement officielles se dérouleront au Sensplex Bell.

Joannie Rochette nommée ambassadrice des athlètes pour le centenaire des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014

OTTAWA (ONT.) – La médaillée de bronze olympique et six fois championne canadienne, Joannie Rochette, a été nommée ambassadrice des athlètes pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014, qui auront bientôt lieu à Ottawa, Ontario. L’événement célébrera le 100e anniversaire des championnats canadiens, du 9 au 15 janvier 2014, au Centre Canadian Tire. Le tout premier événement s’est aussi déroulé à Ottawa, en 1914.

D’Île Dupas, au Québec, et représentant le CPA Berthierville, Joannie a remporté le premier de ses six titres canadiens consécutifs en 2005. Elle a défendu son titre chaque année jusqu’en 2010. Plus tard cette année-là, elle a remporté la médaille de bronze chez les femmes aux Jeux olympiques d’hiver 2010, à Vancouver, grâce à une performance pleine d’émotions dans les programmes court et libre. La patineuse décorée a concouru à sept championnats du monde et gagné la médaille d’argent aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2009, à Los Angeles.

« Je suis tellement honorée d’être l’ambassadrice des athlètes pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire de cette année, tenus à Ottawa. Il s’agira d’un événement très spécial et je suis fière de représenter tous les sensationnels athlètes au fil des 100 années de championnats », a signalé Joannie.

« J’attends avec impatience d’encourager tous les patineurs et d’être avec eux à Ottawa. J’ai concouru dans cette ville pour les Championnats canadiens 2006 et je sais que les partisans sont extraordinaires et qu’ils appuieront tous les athlètes et acclameront leurs sensationnelles performances. »

À titre d’ambassadrice des athlètes, Joannie participera à la promotion, aux cérémonies, aux entrevues avec les médias, aux réceptions, aux séances d’autographes et au divertissement sur place.

L’annonce a été faite au plus de 65 jeunes patineurs, au Centre Canadian Tire, qui assistaient aux auditions pour les patineurs qui récupéreront les fleurs et qui participeront aux cérémonies durant les championnats.

« C’est merveilleux de compter l’une de nos championnes canadiennes décorées et ancien membre à titre d’ambassadrice des athlètes à ces prochains championnats », a déclaré Dan Thompson, chef de la Direction générale, Patinage Canada. « Elle continue à inspirer les jeunes patineurs au Canada à poursuivre leurs rêves et comprend les nombreuses émotions et les expériences des athlètes qui concourent dans le but de représenter le Canada aux Jeux olympiques d’hiver 2014. Nous sommes aussi heureux que Joannie reste engagée dans notre sport et qu’elle occupera une place spéciale à cet événement. »

On peut se procurer des forfaits de billets toutes épreuves pour les épreuves seniors et juniors/novices en ligne à www.capitaltickets.ca, par téléphone au 1.877.788.FANS (3267) ou 613.599.FANS (3267) ou en personne à la billetterie du Centre Canadian Tire.

Les billets d’épreuves individuelles seront mis en vente le jeudi 14 novembre.

Forfaits de billets des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014 mis en vente MAINTENANT!

OTTAWA (ONT.) – Les forfaits de billets pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014 seront mis en vente le vendredi 4 octobre 2013, à 10 h (HE). L’événement aura lieu à Ottawa, Ont., le berceau des championnats, au Centre Canadian Tire, du 9 au 15 janvier 2014.

Cette année, Patinage Canada célébrera le 100e anniversaire des championnats. L’événement de 2014 comprendra des activités spéciales pour marquer le centenaire et des célébrations se dérouleront à divers endroits dans la ville.

Les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2014 serviront aussi de dernière étape du processus de qualification pour les Jeux olympiques 2014. À la conclusion des épreuves seniors, Patinage Canada proposera l’équipe de patinage artistique olympique, composée de 17 membres, au Comité olympique canadien en vue de la sélection pour représenter le Canada aux Jeux olympiques d’hiver 2014 qui auront lieu à Sotchi, en Russie.

Forfait pour le championnat senior
Ce forfait comprend toutes les séances d’entraînement et les épreuves seniors ainsi que le gala d’exhibition, du 9 au 12 janvier 2014. Ce forfait coûte de 125 $ à 185 $, plus frais supplémentaires applicables. Les places incluses dans ce forfait sont réservées.

Forfait pour le championnat junior et novice
Ce forfait comprend toutes les séances d’entraînement et les épreuves novices et juniors, du 12 au 15 janvier 2014. Ce forfait coûte 40 $, plus frais supplémentaires applicables. Les places incluses dans ce forfait sont d’admission générale.

Les deux forfaits de billets doivent être achetés séparément. Les partisans peuvent acheter leurs billets en ligne sur le site Web www.capitaltickets.ca, par téléphone au 1.877.788.FANS (3267) ou 613.599.FANS (3267) ou en personne à la billetterie du Centre Canadian Tire.

Les billets d’épreuves individuelles seront offerts en novembre selon la disponibilité. Les partisans qui commandent des billets toutes épreuves recevront aussi leurs billets par la poste vers ce moment.