Médaille de bronze pour Kaetlyn Osmond et nouveau record de médailles olympiques pour le Canada

PYEONGCHANG (Corée du Sud) – Kaetlyn Osmond a mis un point d’exclamation sur une prestation mémorable des patineurs artistiques canadiens, avec une superbe performance médaillée de bronze, vendredi, aux Jeux olympiques d’hiver.

Du même coup, elle a contribué à rédiger une page d’histoire.

La triple championne des Championnats canadiens et médaillée d’argent en titre des Championnats du monde a réclamé sa première médaille olympique individuelle, obtenant 152,15 points dans un programme libre exquis, pour un total combiné de 231,02 points. Alina Zagitova, représentant les athlètes olympiques de Russie, a gagné la médaille d’or avec 239,57 points, tandis que sa coéquipière, Evgenia Medvedeva, a été médaillée d’argent.

C’était la deuxième médaille de ces Jeux pour Kaetlyn, après avoir aidé le Canada à remporter la médaille d’or dans l’épreuve par équipe. La médaille était aussi la 27e du Canada à ces Jeux olympiques d’hiver, un nouveau record canadien éclipsant les 26 médailles remportées à Vancouver, il y a huit ans.

« Ces Jeux olympiques ont été incroyables, dès l’épreuve par équipe », a déclaré Kaetlyn. « Quand je suis parvenue à ma position finale, je ne voulais pas que mon programme s’achève. Je voulais profiter de chaque minute. »

Kaetlyn compte maintenant trois médailles, une de chaque couleur, à deux Jeux olympiques d’hiver (2014 et 2018). Elle est la sixième patineuse canadienne à remporter une médaille individuelle en patinage artistique en simple féminin et la première depuis la mémorable médaille de bronze de Joannie Rochette, à Vancouver, en 2010.

« Gravir les marches du podium, c’est quelque chose que je n’aurais jamais pensé accomplir », a déclaré Kaetlyn. « Je me souviens d’avoir regardé Joannie Rochette, en 2010, quand elle est montée sur le podium et je me suis dit que c’était incroyable, mais que je ne réussirais jamais à pouvoir le faire. C’est excitant. »

Seulement sept mois après les Jeux de 2014, à Sotchi, Kaetlyn s’est fracturé le péroné de la jambe droite, à deux endroits, et a subi deux chirurgies. Kaetlyn a presque mis fin à sa carrière, mais lentement, avec l’appui de son entraîneur Ravi Walia, elle a amorcé son retour lent et souvent douloureux.

Vendredi, ce parcours l’a menée sur le podium olympique féminin.

« De penser que j’ai presque accroché mes patins et abandonné, c’est incroyable », a déclaré Kaetlyn. « Mais, je ne pense pas que j’aurais été en mesure de patiner comme je l’ai fait aujourd’hui sans la blessure. Je me suis ressaisie et je suis presque devenue une nouvelle personne par la suite. »

PHOTO: Greg Kolz

Les patineurs artistiques canadiens ont présenté de remarquables performances à PyeongChang, avec quatre médailles. Outre la médaille de bronze de Kaetlyn et la médaille d’or dans l’épreuve par équipe, Tessa Virtue et Scott Moir ont remporté la médaille d’or en danse sur glace, tandis que Meagan Duhamel et Eric Radford ont été médaillés de bronze en patinage en couple.

La double championne canadienne, Gabrielle Daleman, a éprouvé des difficultés dans son programme libre et terminé en 15e place. À l’instar de Kaetlyn, la médaillée de bronze en titre des Championnats du monde faisait aussi partie de l’équipe canadienne médaillée d’or.

Au bord des larmes, Gabrielle a essayé de garder les choses en perspective après un patinage difficile.

« Durant l’échauffement, je me sentais bien, mais environ deux minutes avant mon programme, j’ai commencé à me sentir nerveuse », a déclaré Gabrielle. « J’ai essayé de maintenir ma concentration, d’entrer dans ma bulle. Malheureusement, c’est ça le sport; nous avons tous de bonnes journées et de mauvaises journées. Aujourd’hui n’était pas ma journée. »

Après son programme libre, Gabrielle a reçu un texte consolant, suivi d’un appel téléphonique de son idole Joannie Rochette.

« Elle m’a simplement dit « Tu es forte » », a déclaré Gabrielle, d’une voix étranglée par l’émotion. Elle a dit qu’on ne peut expliquer ce qui s’est passé et que c’est arrivé à elle, mais elle a soutenu que j’étais vraiment forte aux championnats nationaux et dans l’épreuve par équipe. C’est ce que je vais retenir de ces Jeux olympiques. »

Programme et résultats du patinage artistique à PyeongChang 2018

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.