Bel avenir en perspective pour Kaetlyn Osmond et Gabby Daleman

La championne canadienne Kaetlyn Osmond et la médaillée d’argent nationale Gabby Daleman garderont beaucoup de souvenirs et auront tellement appris de leur expérience olympique à Sotchi.

Ni l’une ni l’autre n’a réussi à atteindre son but : Kaetlyn espérait un classement parmi les dix premières places (elle a terminé 13e) et Gabby aspirait à se trouver au nombre des quinze premières (elle est passée au 17e rang après avoir terminé 16e dans le programme libre), mais cet événement se voulait une expérience d’apprentissage pour le prochain. Et, elles en ont eu plein la vue.

D’une part, Gabby a pu écouter les conseils de la médaillée de bronze, Carolina Kostner, qui, comme elle, travaille avec la chorégraphe Lori Nichol. « Elle est une personne magnifique », a fait remarquer Gabby à propos de Carolina, qui est son aînée de 11 ans. « Elle est une merveilleuse patineuse et j’aime la regarder. »

Carolina a donné de bons conseils à Gabby durant ses voyages à Toronto : « Même si les sauts ne se déroulent pas comme tu le voudrais, n’abandonne jamais ton programme », lui a dit Carolina. « Patine toujours avec ton cœur. »

Carolina a suivi ses propres conseils, exécuté deux programmes de haute qualité et a finalement obtenu le résultat olympique qu’elle recherchait, à sa troisième tentative. Cette médaille de bronze était sa première médaille.

Adelina Sotnikova a mérité l’admiration de la foule locale avec 224,59 points, vainquant la championne olympique en titre Yuna Kim, dont le programme était mémorable. Yuna a fini avec 219,11 points, tandis que Carolina a obtenu 216,73 points. Carolina a admis qu’elle était complètement exténuée par la suite.

« Ce fut incroyable d’être ici et j’étais honorée d’y être », a-t-elle affirmé. « Ce fut un rêve de patiner dans une compétition de rêve et c’était ici aux Jeux olympiques. »

Adelina Sotnikova a été la première femme russe/soviétique à remporter la médaille d’or olympique et seulement la quatrième à le faire dans son propre pays, suivant les traces de Madge Syers, de Grande-Bretagne, en 1908, Carol Heiss en 1960 et Sara Hughes en 2002.

Adelina est aussi la plus jeune médaillée de Russie dans une épreuve en simple. Âgée de 17 ans et 234 jours, elle a battu le record d’Evgeny Plushenko, soit 19 ans et 103 jours. Sa note a été la deuxième plus élevée pour les femmes jamais enregistrées.

Kaetlyn a amorcé son programme de Cléopâtre, pleine d’énergie, réussissant un triple flip – double saut de boucle piquée et un puissant double Axel – triple saut de boucle piquée. Elle a ensuite doublé un triple flip et a fait une chute sur un triple saut de boucle piquée. Mais, elle s’est ressaisie et a continué à lutter, obtenant des niveaux quatre pour une pirouette dos cambré et sa séquence de pas.

Kaetlyn a terminé avec 168,98 points, après avoir battu son record de la saison de 112,80 points dans le programme libre. « Ce n’est que la deuxième fois que j’ai exécuté ce programme sur la scène internationale », a signalé Kaetlyn. « Je suis donc contente du résultat. »

Ce n’était pas parfait, mais Kaetlyn a affirmé qu’elle s’était beaucoup améliorée depuis l’épreuve par équipe. « J’étais plus à l’aise aujourd’hui qu’hier », a‑t‑elle signalé. « Aujourd’hui, j’ai réussi à prendre plaisir à ma performance et à exécuter presque tous mes sauts. Je suis satisfaite. »

Après que Kaetlyn a fait une chute sur son triple saut de boucle piquée, elle a continué à lutter et ceci en soi était une victoire. (En passant, Mao Asada, après sa désastreuse 16e place dans le programme court, a exécuté le troisième meilleur style libre au classement, suffisant pour la placer au troisième rang dans cette partie de l’épreuve). « Je suis heureuse d’avoir amorcé mon expérience olympique avec un fort programme court dans l’épreuve par équipe », a soutenu Kaetlyn. « Et, j’ai terminé avec un fort programme libre ce soir. »

Son programme de Cléopâtre, pour lequel elle porte une tenue magnifique et exotique, est son favori. « J’ai pensé après l’an dernier que je n’aimerais jamais de programme plus que ceux-ci, mais ce programme est encore mieux. »

Gabby, reconnue pour sa puissante entrée dans le triple Lutz – triple saut de boucle piquée, a commis des erreurs dans cette combinaison durant le programme long, comme elle l’avait fait dans le programme court. La rotation du triple saut de boucle piquée a été jugée insuffisante. Elle a fait un simple au lieu d’un triple saut de boucle piquée, qui a suivi un double Axel. Mais, elle a exécuté une combinaison de triple flip, un triple Lutz, un triple saut de boucle et une pirouette arabesque sautée qui lui a valu un niveau quatre.

Elle a terminé avec 95,83 points pour le style libre, soit 148,44 points au classement général.

Qu’a-t-elle appris? « Peu importe ce qui arrive, il ne faut pas abandonner », a-t-elle dit, par la suite. « Il faut continuer à essayer, parce que les choses ne peuvent toujours être parfaites et il faut faire des efforts et travailler aussi fort que possible. »

Elles seront toutes deux de retour. Leurs cheminements ne font que s’amorcer.

Le programme libre de Mao Asada était de niveau olympique. Après tant d’années d’avoir raté le triple Axel et subi les conséquences de son programme court mercredi, durant lequel elle a fait une chute à l’exécution de ce saut, Mao n’a pas reculé et s’est élancée dans le programme long. On lui a attribué une pleine rotation. Elle a fait la réception sur un pied. Ses rotations ont été insuffisantes sur deux autres éléments et une carre a mal été effectuée sur un Lutz, mais peu importe. Ce fut un retour en force mémorable.

La stoïque Mao a fondu en larmes et déclaré plus tard : « J’étais déterminée à accomplir ce à quoi j’avais travaillé. Je n’étais pas aussi précise durant l’entraînement ce matin et hier était une énorme déception.

« Je dois beaucoup à tous ceux qui m’ont appuyée au fil des ans et je voulais les récompenser par un excellent programme long. Je ne me souciais pas de la note. Je devais combattre la peur en moi. »

C’était ce qui était important.

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *