Articles

James et Radford décrochent l’argent lors de leurs débuts internationaux à l’Autumn Classic International

PIERREFONDS – Vanessa James et Eric Radford ont lancé leur nouveau partenariat pour le Canada avec une médaille d’argent en couple vendredi à la compétition internationale de patinage artistique Classique d’automne.

En avril dernier, Radford, un double champion du monde et triple médaillé olympique, a annoncé qu’il sortait de sa retraite pour patiner à nouveau pour le Canada, mais cette fois avec sa nouvelle partenaire Vanessa James, une championne d’Europe et médaillée des championnats du monde qui a déjà concouru pour la France.

Riku Miura et Ryuichi Kihara du Japon sont restés en première place pour la victoire avec 204,06 points suivis de la nouvelle paire canadienne avec 184,01 points. Ashley Cain-Gribble et Timothy Leduc, des États-Unis, se sont accrochés au troisième rang avec 170,64.

Patinant sur la musique de Harry Styles, James et Radford ont ouvert avec une solide triple vrille et ont exécuté un excellent lancer triple Salchow plus tard. Mais sur leurs sauts côte à côte, James a tombé une fois et sorti d’une autre.

« Nous espérions évidemment mieux, a dit Radford, 36 ans. Mais il y a tellement de choses pour nous que nous devons garder en perspective et nous cherchons comment faire cela. Nous savons que nous aurons un objectif plus clair lors de notre prochaine compétition. Nous avons une énorme opportunité ici et c’est ainsi que nous allons aborder cela. »

« Pour moi, c’est une leçon d’apprentissage sur la façon de contrôler mon stress », a déclaré James, 33 ans, né à Scarborough, en Ontario. « Je considère cela comme une étape dans notre carrière. »

Dans le programme libre féminin, Marilena Kitromillis, de Chypre, a remporté la médaille d’or devant deux Sud-Coréennes : Young You et Seoyeon Ji.

Emily Bausback, de Vancouver, C.-B. a été la meilleure Canadienne grimpant de la neuvième à la septième place. Gabrielle Daleman de Newmarket, Ont., a fini huitième et Alison Schumacher de Tecumseh, Ont., 10e.

« Il y a beaucoup de choses à retenir de cette compétition, a dit Bausback, dont le programme libre s’est classé sixième. « J’ai beaucoup appris sur moi-même et sur la façon de gérer mes nerfs. C’est quelque chose sur lequel je peux m’appuyer en route vers les Internationaux de Patinage Canada. »

En danse sur glace, les médaillés de bronze aux championnats du monde Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, sont premiers après la danse rythmique avec 83,35. Olivia Smart et Adrian Diaz, d’Espagne, sont deuxièmes avec 75,20 et Caroline Green et Michael Parsons, des États-Unis, troisièmes avec 73,93.

« Nous étions très satisfaits de notre vitesse aujourd’hui parce qu’il est toujours difficile de sortir pour la première épreuve et de ne pas en faire trop, a dit Gilles. « Nous avons patiné très raisonnablement et nous sommes super heureux. »

Il y a trois autres équipes canadiennes : Marjorie Lajoie de Boucherville et Zachary Lagha de St-Hubert sont quatrièmes avec 71,27; Carolane Soucisse de Chateauguay et Shane Firus de North Vancouver sont cinquièmes avec 65,11 et Haley Sales de Kelowna, C.-B., et Nikolas Wamsteeker de Langley, C.-B. sont sixièmes avec 59,91.

Les trois inscriptions dans la compétition masculine sont canadiennes. Après le programme court, Conrad Orzel de Woodbridge, en Ontario, est premier avec 80,82 points, Bennet Toman de Brampton, en Ontario, deuxième avec 63,30 et Beres Clements de Gibson, en C.-B., troisième avec 55,48.

« J’étais vraiment nerveux et je me retenais sur certains des sauts, a dit Orzel, âgé de 21 ans, à sa troisième saison au niveau senior.

La série Challenger de l’ISU offre aux patineurs seniors l’occasion de concourir à un niveau international et de gagner des points au classement mondial.

La compétition se termine samedi au Sportplexe de Pierrefonds avec le programme libre masculin et la danse libre.

Résultats complets : https://results.skatecanada.ca/2021ACI/    

Si près du podium pour Conrad Orzel dans un Grand Prix junior de l’ISU

LJUBLJANA, Slovénie – Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, est venu à 0,01 de point de monter sur le podium, vendredi, en terminant quatrième chez les hommes lors de la sixième étape du circuit du Grand Prix junior de patinage artistique de l’ISU.

Petr Gumennik, de Russie, a gagné la médaille d’or avec 219,25 points. Tomoki Hiwatashi, des É.-U., a terminé deuxième avec 215,16 et Koshiro Shimada, du Japon, troisième avec 212,95. Orzel, cinquième après le programme court de jeudi, a suivi avec 212,94 avec le quatrième meilleur programme libre.

Les notes globale et du programme libre d’Orzel ont été des records personnels internationaux. Il avait terminé quatrième lors de son autre assignation dans le Grand Prix junior en Autriche le mois dernier. Dans son programme libre au son de la musique de Roméo et Juliette, il a réussi le quadruple Salchow et le quadruple piqué ainsi que les deux triple Axels, dont un dans une combinaison.

En danse, après la danse courte, Ellie Fisher et Simon-Pierre Malette-Paquette, de Montréal, sont cinquièmes à moins de trois points de la troisième place. Alicia Fabbri, de Terrebonne, au Québec, et Paul Ayer, de Brossard, au Québec, sont sixièmes à moins de sept points d’une place sur le podium.

Dans le programme court féminin, Aurora Cotop, de Thornhill, en Ontario, s’est classée 11e.

La compétition se terminera samedi avec la danse libre et le programme libre féminin.

Résultats complets du Grand Prix junior de l’ISU : http://www.isuresults.com/results/season1819/jgpslo2018/

Les Canadiens dans la course aux médailles en Finlande

ESPOO, Finlande – L’action a débuté vendredi à l’Omnium de Finlande à Espoo, en Finlande.

Après les programmes courts, Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Michael Marinaro, de Sarnia, en Ontario, sont troisièmes en couples; Nicolas Nadeau de Blainville, au Québec, est quatrième chez les hommes et Véronik Mallet, de Sept-Iles, au Québec, est septième chez les femmes.

Résultats complets de l’Omnium de Finlande : CS Finlandia Trophy Espoo 2018

Le Canadien Conrad Orzel effectue une grosse remontée pour arracher une médaille de bronze

GDANSK, Pologne – Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, a gagné la médaille de bronze en revenant de l’arrière, samedi, pour conclure la sixième étape du circuit Grand Prix junior de patinage artistique du ISU.

Alexey Erokhov, de Russie, a gagné la médaille d’or avec 221,89 points. Camden Pulkinen, des É.-U., a terminé deuxième avec 209,35 et Orzel a suivi en troisième place avec 196,05. Ses 134,98 points pour son programme long sont un record personnel.

Orzel, âgé de 17 ans, était neuvième après le programme court de jeudi. C’est sa deuxième médaille en carrière dans le circuit.

Même si son programme libre n’a pas été parfait, il a débuté sa performance en réussissant une combinaison triple Axel-double boucle piquée suivie par une combinaison quadruple boucle piquée-triple boucle piquée. Il a chuté lors de l’essai de son quatrième quadruple saut, mais a récupéré pour terminer en force.

La Russie a réussi un doublé en danse avec Anastasia Skoptcova et Kirill Aleshin premiers avec 150,78 points, suivis par Elizaveta Khudaiberdieva et Nikita Nazarov deuxièmes avec 133,85. Caroline Green et Gordon Green, des É.-U., ont terminé troisième avec 131,23.

Olivia McIsaac, de Burlington, en Ontario, et Elliott Graham, d’Angus, en Ontario, sont passés de la cinquième à la quatrième place avec 122,40 points, tandis que Seungyun Han, de Waterloo, en Ontario, et Grayson Lockhead, de Sweaburg, en Ontario, ont terminé septièmes.

Résultats complets : ISU GPJ Coupe Baltique 2017

Le Canadien Conrad Orzel septième dans le circuit du Grand Prix junior de l’ISU

SALZBURG, Autriche – Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, s’est classé septième chez les hommes, samedi, pour conclure la deuxième étape du circuit du Grand Prix junior de patinage artistique de l’ISU.

Camden Pulkinen, des É.-U., a gagné la médaille d’or avec 203,80 points. Luc Economides, de France, a obtenu la médaille d’argent avec 190,59 et Egor Murashov, de Russie, a terminé troisième avec 186,76.

Orzel, sixième après le programme court, a perdu un rang avec un total de 172,74 points.

Vendredi, Ashlynne Stairs, de Calgary, et Lee Royer, de St. Albert, en Alberta, ainsi que Irina Galiyanova, d’Ajax, en Ontario, et Tommy Tang, de Toronto, se sont classés respectivement cinquièmes et neuvièmes en danse.

La troisième étape du circuit aura lieu vendredi et samedi à Riga, en Lettonie.

Résultats complets: ISU GPJ Coupe d’Autriche 2017

Stairs et Royer se classent cinquièmes dans le circuit du Grand Prix junior de l’ISU

SALZBURG, Autriche – Les membres de l’équipe des championnats du monde juniors Ashlynne Stairs, de Calgary, et Lee Royer, de St. Albert, en Alberta, se sont classés  cinquièmes en danse, vendredi, dans la deuxième étape du circuit du Grand Prix junior de patinage artistique de l’ISU.

Christina Carreirra et Anthony Ponomarenko, des É.-U., ont remporté la médaille d’or avec 145,39 points. Ksenia Konkina et Grigory Yakushev, de Russie, ont terminé deuxièmes avec 139,80 et Nathacha Lagouge et Corentin Rahier, de France, troisièmes avec 129.90.

Stairs et Royer, aussi cinquièmes après le programme court, ont obtenu 121,71 points pour égaler leur meilleure performance dans le circuit en quatre participations en carrière.

« Nous savons que nous aurions pu faire mieux, a dit Stairs. Notre performance technique n’a pas été ce que nous voulions dans la danse courte et notre jeu de pieds a été inférieur à la normale dans la danse libre. »

Le couple sait qu’il doit éliminer les erreurs au niveau international.

« Quand nous retournerons chez-nous nous allons nous assurer de travailler vraiment fort sur les principaux points, a dit Royer. Nous assurer que nous réussissons chaque point. »

Irina Galiyanova, d’Ajax, en Ontario, et Tommy Tang, de Toronto, ont terminé neuvièmes.

« Nous devons réviser tous nos éléments dans la danse libre, a dit Galiyanova. Examiner tous les niveaux, les sorties et les entrées et toutes les petites caractéristiques que nous avons et voir ce que nous avons raté. »

Chez les hommes, Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, n’a exécuté qu’un simple dans son triple Lutz à la fin d’un programme court par ailleurs solide et il se classe sixième. Le programme libre aura lieu samedi.

Résultats complets: ISU GPJ Coupe d’Autriche 2017

Les patineurs canadiens ont balayé les médailles masculines à l’Omnium bavarois

OBERTSDORF, Allemagne – Nicolas Nadeau, de Boisbriand, au Québec, a dirigé un balayage canadien des médailles chez les hommes juniors, samedi, à l’Omnium bavarois de patinage artistique.

Nadeau a terminé premier dans les programmes court et long pour 213,58 points. Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, a terminé deuxième avec 197,45 et Joseph Phan, de Laval, au Québec, troisième avec 197,28.

Le mois prochain, Nadeau espère monter d’une marche aux championnats du monde juniors après avoir mérité la médaille d’argent la saison dernière. L’équipe canadienne pour les championnats du monde utilise cette compétition comme préparation.

« C’était une performance correcte, mais pas ma meilleure, a dit Nadeau. Il y avait un peu trop d’erreurs globalement. Malgré tout c’est une préparation pour les championnats du monde juniors donc j’ai atteint mes objectifs à ce moment-ci. Je travaille à améliorer mon quadruple boucle piquée et je ne ferai probablement pas de changements dans mon programme court. »

Orzel a réussi un quadruple et deux triple Axels.

« Je me suis concentré dès le début de mon programme et j’ai fait tous les éléments difficiles, a-t-il dit. C’est excellent d’accomplir de gros sauts dans un environnement international. Je suis vraiment à l’aise maintenant avec mes programmes et je veux simplement augmenter des éléments pour les championnats du monde et obtenir plus de points. »

Âgé de 15 ans, Phan est le premier remplaçant pour la formation pour les championnats du monde. Il se garde en forme avec le troisième membre masculin Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, qui est présentement blessé.

« Je suis vraiment heureux de la réception de mon quadruple boucle piquée dans mon programme long, a dit Phan. Cela ne se passait pas bien à l’entraînement donc j’étais pas mal stressé pour lui. Le réussir en compétition a été un grand moment. Présentement je suis en attente pour les championnats du monde juniors, mais je me prépare comme si j’y allais. »

Un Canadien de 12 ans réussit un quadruple et deux triple Axels
Chez les novices, Stephen Gogolev, âgé de 12 ans, de Toronto, a réussi deux triple Axels et un quadruple Salchow piqué pour gagner la médaille d’or chez les garçons avec 140,52 points. Corey Circelli, de Vaughan, en Ontario, a raté le podium par seulement un peu plus de cinq points pour se classer quatrième.

« Je voulais simplement bien faire dans les programmes, a dit Gogolev à sa deuxième compétition internationale en carrière. La première moitié du programme long a été bonne pour moi. Les deux triple Axels ont été vraiment bons et c’était la deuxième fois que je réussissais un quadruple Salchow. Il a été pas mal constant toute la semaine à l’entraînement, donc c’était toute une sensation quand je l’ai réussi. »

Catherine Carle, de Georgetown, en Ontario, a terminé quatrième chez les filles, tout comme les danseurs Natalie d’Alessandro et Bruce Waddell, de Toronto.

La compétition se terminera dimanche.

Résultats complets: Omnium Bavarois 2017

Conrad Orzel gagne une médaille d’argent dans un Grand Prix junior de l’ISU

DRESDEN, Allemagne – Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, est parti de la cinquième place après le programme court pour gagner la médaille d’argent, vendredi, dans la septième et dernière étape du circuit du Grand Prix junior de patinage artistique de l’ISU.

Jun Hwan Cha, de Corée du Sud, a obtenu la médaille d’or avec 220,54 points. Orzel a suivi avec un record personnel de 196,30 et Mitsuki Sumoto, du Japon, a terminé troisième avec 195,74. C’était seulement la deuxième assignation internationale d’Orzel en carrière.

« C’est une percée pour mon programme long, a dit Orzel. Je n’avais jamais vraiment mis tous mes éléments ensembles comme je l’ai fait aujourd’hui, et je pense que j’ai finalement appris comment concourir avec tous ces éléments en compétition. »

Âgé de 16 ans, Orzel a produit un programme libre propre qui incluait un quadruple saut et deux triples Axels en combinaison.

« La grosse différence d’aujourd’hui, comparée à ma dernière compétition, est que je ne me suis pas beaucoup stressé avec mon classement, a-t-il dit. Je ne pense pas que personne ne s’attendait à ce que je gagne une médaille ici, mais j’ai finalement montré ce dont je suis capable. »

Iliya Kovler, âgé de 13 ans, de Richmond Hill, en Ontario, a gagné sept places après son programme court pour terminer 19e en tout.

« C’est pas mal excitant de revenir fort après un programme court décevant, a dit Kovler. J’ai pu secouer ma nervosité pour le programme libre. Je suis positif que j’apporterai beaucoup plus à la patinoire la prochaine fois et que je serai bien meilleur. »

Lajoie/Lagha

Lajoie / Lagha

Les danseurs Marjorie Lajoie, de Boucherville, au Québec, et Zachary Lagha, de Greenfield Park, au Québec, ont terminé à moins d’un point d’une médaille en quatrième place.

Rachel Parsons et Michael Parsons, des É.-U., ont gagné la médaille d’or avec 157,63 points. Anastasia Shpilevaya et Grigory Smirnov, de Russie, ont terminé deuxièmes avec 148,02 et leurs compatriotes Arina Ushakova et Maxim Nekrasov troisièmes avec 140,21.

Lajoie et Lagha étaient troisièmes après la danse courte de jeudi, mais n’ont pas réussi à tenir le coup même en terminant avec un record personnel de 139,67 pour leur deuxième quatrième place de la saison dans le circuit. Alicia Fabbri, de Terrebonne, au Québec, et Claudio Pietrantonio, de Laval, au Québec, ont terminé sixièmes.

« Cela s’est exceptionnellement bien passé pour nous. C’est malheureux que nous n’ayons pas pu terminer plus haut,  a dit Lajoie, âgée de 15 ans. Cela a été une bonne saison pour nous jusqu’à maintenant, mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour augmenter nos notes encore plus. »

Chez les femmes, Sarah Tamura, de Burnaby, en C.-B., est sixième après le programme court.

En couples après le programme court, Evelyn Walsh, de London, en Ontario, et Trennt Michaud, de Strathroy, en Ontario, sont huitièmes et Justine Brasseur, de Brossard, au Québec, et Mathieu Ostiguy, de Ste-Angèle-de-Monnoir, au Québec, sont neuvièmes.

La compétition se terminera samedi après les programmes libres féminins et en couples.

Résultats complets:ISU JGP Pokal der Blauen Schwerter 2016

Des patineurs canadiens juniors se rendent à Dresde pour le dernier événement du Grand Prix junior ISU

OTTAWA (ONT.) – Patinage Canada comptera sept inscriptions, ce qui représente un total de onze patineurs, à Dresde, en Allemagne, pour le dernier événement du circuit du Grand Prix junior ISU de 2016-2017. Le Canada aura deux inscriptions par discipline en simple masculin, en patinage en couple et en danse sur glace et une inscription en simple féminin à la compétition qui aura lieu du 5 au 9 octobre 2016.

Conrad Orzel, 16 ans, de Woodbridge, Ont., a terminé en quatrième place à St-Gervais, en France, au premier événement de la saison 2016, qui a aussi marqué ses débuts sur le circuit junior. Conrad a également obtenu une quatrième place aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016, dans la catégorie junior, et une troisième place, au niveau junior, à la Coupe du printemps 2016. Il s’entraîne avec Eva Najarro, à Richmond Hill, Ont.

Iliya Kovler, 13 ans, de Richmond Hill, Ont., est la deuxième inscription canadienne chez les hommes. Il a remporté sa première médaille internationale, une médaille de bronze, aux Internationaux classiques d’automne 2016. La saison dernière, il s’est classé quatrième dans la catégorie novice aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Iliya s’entraîne avec Andrei Berezintsev, à Richmond Hill, Ont.

Sarah Tamura, 15 ans, de Burnaby, C.-B., représentera le Canada à titre d’unique inscription féminine. Elle concourra à son deuxième événement du Grand Prix junior ISU de la saison, après avoir terminé en huitième place en Slovénie. Ayant mérité le titre canadien junior en 2016, Sarah s’est taillé une place aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2016, à Debrecen, en Hongrie, où elle a obtenu une 13e place. Elle s’entraîne avec Joanne McLeod, à Burnaby, C.-B.

Justine Brasseur, 15 ans, de Brossard, Qc, et Mathieu Ostiguy, 19 ans, de Sainte-Angèle-de-Monnoir, Qc, sont l’une des deux équipes de patinage en couple qui représentent le Canada à l’événement. Ils se sont classés au 11e rang à leur première affectation de la saison à Ostrava, en République tchèque. La saison dernière, sur le circuit du Grand Prix junior ISU, Justine et Mathieu ont terminé en sixième place en Lettonie et en quatrième place en Autriche. L’équipe québécoise était aussi quatrième dans la catégorie junior aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016 et septième aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2016. Richard Gauthier et Bruno Marcotte entraînent Justine et Mathieu à Saint‑Léonard, Qc.

Evelyn Walsh, 15 ans, de London, Ont., et Trennt Michaud, 20 ans, de Strathroy, Ont., sont la deuxième équipe canadienne de patinage en couple qui concourt en Allemagne. Plus tôt cette saison, Evelyn et Trennt ont participé à leur premier événement du Grand Prix junior en Estonie depuis qu’ils ont fait équipe et ont terminé en 11e place. Ils s’entraînent avec Alison Purkiss et Margaret Purdy, à London, Ont.

Marjorie Lajoie, 15 ans, de Boucherville, Qc, et Zachary Lagha, 17 ans, de Greenfield Park, Qc, sont la première des deux inscriptions canadiennes en danse sur glace. Ils concourront à leur deuxième événement du Grand Prix junior ISU de la saison, ayant terminé en quatrième place à l’événement au Japon. La saison dernière, Marjorie et Zachary ont été médaillés d’argent dans la catégorie junior aux Championnats nationaux 2016 et ont obtenu une 13e place aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2016. Les danseurs sur glace entraînent à Montréal, Qc, avec les entraîneurs Marie-France Dubreuil, Patrice Lauzon, Romain Haguenauer et Pascal Denis.

Alicia Fabbri, 13 ans, de Terrebonne, Qc, et Claudio Pietrantonio, 19 ans, de Laval, Qc, sont la deuxième inscription canadienne en danse sur glace. Il s’agira de leur deuxième affectation au Grand Prix junior ISU, s’étant classés au quatrième rang en Russie plus tôt cette saison. La saison dernière, ils ont remporté la médaille d’argent dans la catégorie novice aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Alicia et Claudio s’entraînent avec Julien Lalonde, Mylène Girard et Lynn McKay.

André Bourgeois, directeur, Prochaine génération, de Patinage Canada, et Nathalie Martin, de Montréal, Qc, seront les chefs de l’équipe canadienne à l’événement. La Dre Erika Persson, d’Edmonton, Alb., et Karen Seymour, de Toronto, Ont., représenteront le personnel médical de l’équipe canadienne sur place. Susan Morriss, de Victoria, C.-B., et Sylvain Guibord, de Brossard, Qc, seront les officiels canadiens à l’événement.

L’ISU diffusera la compétition en direct sur le canal YouTube du Grand Prix junior ISU. Pour les résultats et les inscriptions complètes, veuillez visiter www.isu.org.

INSCRIPTIONS CANADIENNES AU SEPTIÈME GPJ DE L’ISU – Dresde, Allemagne

Discipline Nom Âge Ville Club Entraîneur
Hommes Conrad Orzel 16 ans Woodbridge, Ont. York Region Skating Academy Eva Najarro
Hommes Iliya Kovler 13 ans Richmond Hill, Ont. CPA Richmond Hill Andrei Berezintsev
Femmes Sarah Tamura 15 ans Burnaby, C.-B. CP Champs International Joanne McLeod
Patinage en couple Justine Brasseur / Mathieu Ostiguy 15 ans / 19 ans Brossard, Qc / Sainte-Angèle-de-Monnoir, Qc CPA Brossard / CPA Saint-Césaire Richard Gauthier / Bruno Marcotte
Patinage en couple Evelyn Walsh / Trennt Michaud 15 ans / 20 ans London, Ont. / Strathroy, Ont. CP London / CP Prince Edward Alison Purkiss / Margaret Purdy
Danse sur glace Marjorie Lajoie / Zachary Lagha 15 ans / 17 ans Boucherville, Qc / Greenfield Park, Qc CPA de Boucherville / CPA St-Lambert Marie-France Dubreuil / Patrice Lauzon / Romain Haguenauer / Pascal Denis
Danse sur glace Alicia Fabbri / Claudio Pietrantonio 13 ans / 19 ans Terrebonne, Qc / Laval, Qc CPA Terrebonne / CPA Laval Julien Lalonde / Mylène Girard / Lynn McKay

Le Canadien Conrad Orzel est dans la course aux médailles dans le premier Grand Prix junior de l’ISU de la saison

ST-GERVAIS, France – Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, visera une médaille en simple masculin à son premier Grand Prix junior de patinage artistique en carrière alors qu’il est en quatrième position après le programme court dans la première compétition de la saison.

Yaroslav Paniot, d’Ukraine, est en tête avec 68,58 points. Roman Savosin, de Russie, est deuxième avec 67,44 et Kevin Aymoz, de France, troisième avec 64,74. Orzel, âgé de 16 ans, qui a terminé cinquième aux championnats nationaux juniors la saison dernière, suit avec 61,65.
Eric Liu, d’Edmonton, est 17e.

Il y a eu une finale vendredi et Alina Zagitova, de Russie, a remporté la médaille d’or en simple féminin. Kaori Sakamoto et Rin Nitaya, toutes deux du Japon, ont terminé deuxième et troisième.

Olivia Gran, âgée de 13 ans, de Kelowna, en C.-B., a effectué une solide remontée au classement en passant de la 13e place après le programme court à la neuvième en tout. Elle a présenté le huitième meilleur programme libre.

En danse après la danse courte, Ashlynne Stairs, de Calgary, et Lee Royer, de St. Albert, en Alberta, sont en huitième place.

La compétition se terminera samedi avec le programme libre masculin et la danse libre.

Résultats complet: ISU JGP St. Gervais 2016

Les danseurs canadiens Stairs et Royer grimpent au classement dans un Grand Prix junior de l’ISU

ST-GERVAIS, France – Ashlynne Stairs, de Calgary, et Lee Royer, de St. Albert, en Alberta, ont produit la sixième meilleure danse libre pour terminer septièmes en tout en danse, samedi, pour conclure la première étape du circuit de patinage artistique du Grand Prix junior de l’ISU.

Angelique Abachkina et Louis Thauron, de France, ont gagné la médaille d’or avec 152,17 points. Christina Carreira et Anthony Ponomarenko, des É.-U., ont obtenu celle d’argent avec 148,38 et Sofia Polischuk et Alexander Vakhnov, de Russie ont terminé troisièmes avec 137,77.

Les Canadiens ont produit une solide danse libre au son des chansons des Beatles Here Comes the Sun et Something et ils ont terminé avec leur meilleur résultat en carrière dans le Grand Prix junior de l’ISU. Ils avaient obtenu deux huitièmes places à leurs deux assignations dans le Grand Prix junior la saison dernière.

« Cela a paru beaucoup plus fort que le programme court, a dit Stairs, âgée de 16 ans. Nous étions plus à l’unisson ensembles et nous avons bien mieux patiné. Nous avons conservé une attitude positive après un difficile programme court et cela a vraiment aidé. Nous voulions faire de notre mieux absolu. »

ll y a eu un doublé russe en simple masculin avec Roman Savosin qui a gagné la médaille d’or et Ilia Skirda celle d’argent. Koshiro Shamada, du Japon, a terminé troisième.

Conrad Orzel, de Woodbridge, en Ontario, a terminé 11e et Eric Liu, d’Edmonton, a gagné deux rangs pour se classer 15e. Liu a réussi son premier triple Axel en carrière en compétition dans le programme court de vendredi.

« C’était une excellente expérience, a dit Liu à propos de ses débuts internationaux. J’ai été beaucoup plus nerveux qu’avant et c’est une bonne chose de l’apprendre maintenant. Je crois que mes sauts sont là où ils doivent être présentement, mais j’ai définitivement raté mes vrilles. »

Vendredi, Olivia Gran, âgée de 13 ans, de Kelowna, en C .-B., a fait une solide remontée au classement pour passer de la 13e place après le programme court à la neuvième en tout. Elle a eu le huitième meilleur programme libre.

« Cela ne s’est pas passé comme je l’avais planifié, mais j’en retire de l’expérience, a dit Gran à propos de ses débuts internationaux. Le niveau de compétition était vraiment bon et j’étais impressionnée par les hautes notes. »

La deuxième étape du circuit aura lieu jeudi et vendredi à Ostrava, en République Tchèque.

Résultats complets: http://www.isuresults.com/results/season1617/jgpfra2016/index.htm

Remis de ses blessures, Conrad Orzel s’apprête à affronter une nouvelle saison de défis

Vêtu d’une veste en peau de mouton, Conrad Orzel s’est placé en position de départ, à l’épreuve novice des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, et s’est rapidement mis à bouger.

Le programme? Le Bon, la Brute et le Truand, un « western spaghetti » de 1966, dans lequel trois as de la gâchette sont à la recherche d’un chargement d’or disparu.

Conrad n’a pas trouvé l’or ce jour de janvier, à Kingston, Ontario (il a remporté la médaille de bronze), mais ses efforts ont été néanmoins un triomphe. Sa présence témoignait de son courage. Pour un patineur si jeune, il avait appris une importante leçon de vie, la saison dernière.

Originaire de Woodbridge, en Ontario, Conrad était aussi prêt qu’il ne pouvait l’être pour le Défi, le mois précédent, mais juste avant l’événement, il s’était déchiré un ligament dans la jambe gauche et avait subi une fracture par avulsion, pour laquelle un morceau d’os se détache de la partie principale de l’os, suite à une chute ou une contraction musculaire qui est plus forte que les forces qui maintiennent l’os en place.

Le jeune patineur n’avait aucune idée de ce qui n’allait pas à ce moment. Il savait simplement que c’était très douloureux. Son entraîneure, Eva Najarro, en a pris connaissance la veille de leur départ pour le Défi. Puis, durant une séance d’entraînement en matinée, Conrad lui a confié, au bord des larmes, qu’il ne pouvait absolument pas exécuter de pirouette sur son pied gauche.

Ce n’était tout simplement pas dans les habitudes de Conrad. Il ne faisait non plus aucun saut à ces séances d’entraînement. Et, il aime sauter, plus que tout. « C’était comme s’il n’était pas là », a signalé Eva. « Je sais qu’il aime l’entraînement, parce qu’il aime se mettre en valeur. Il veut montrer ce qu’il peut faire. Je savais qu’il y avait vraiment quelque chose qui n’allait pas. Il ne faisait que patiner. » Un massage ne l’a pas aidé. Elle lui a donné la possibilité de se retirer.

Les pirouettes n’étaient pas toujours le fort de Conrad, mais elles s’amélioraient. Mais, il a décidé d’affronter un défi supplémentaire en demandant à Eva de recréer toutes ses pirouettes pour enlever la pression de sa jambe gauche. « Il ne pouvait exécuter la spirale sur le pied gauche, donc nous avons dû la changer complètement à une entrée arrière pour la pirouette », a-t-elle dit. « Nous nous sommes réorganisés, essentiellement durant l’entraînement, au Défi. »

Autrement dit, Eva a dû changer ses pirouettes d’une entrée avant à une entrée arrière. Alexandra, la fille d’Eva, aussi une patineuse qui s’y connaît en matière de blessures, a causé avec Conrad et l’a encouragé.

Lorsque Conrad a quitté la glace, il s’était qualifié pour les championnats nationaux. Il a versé des larmes, Eva aussi. « C’était tellement émouvant », a-t-elle affirmé. « Nous étions tous deux assez stressés à ce sujet, parce que c’était vraiment difficile de le regarder. »

« Je voulais juste essayer de faire de mon mieux », a‑t‑il avoué. « C’était mon but pour les championnats nationaux, rien de plus. »

Il a pris quatre semaines de congé après cet événement. Dès son retour à la maison, un médecin lui a dit qu’il ne savait pas comment il avait réussi à patiner. Il n’était pas encore complètement rétabli quand il a concouru aux championnats nationaux à Kingston.

Un autre problème s’est présenté. Conrad poussait comme une mauvaise herbe et ses chaussures de patins sont devenues trop petites. Il devait également essayer de s’habituer à une nouvelle paire avant Kingston. « Je voulais juste essayer de faire de mon mieux », a‑t‑il avoué. « C’était mon but pour les championnats nationaux, rien de plus. »

Son programme Le Bon, la Brute et le Truand était tout cela et bien plus encore. Il a réussi sept triples sauts. « J’étais très fier de ce que j’ai accompli », a-t-il soutenu.

À l’heure actuelle, Conrad va bien. Il a guéri et n’a plus de douleur. Et, maintenant il s’efforce de rédiger le prochain chapitre de sa carrière. Il a remporté une médaille d’or à l’épreuve novice masculine, aux Jeux d’hiver du Canada. Mais, maintenant, il continue à aller de l’avant.

Il sait ce qu’il veut. Lorsqu’il était âgé de trois ans, il a commencé dans Patinage Plus, à un club local, et Eva l’a repéré. L’élément le plus remarquable à propos du jeune garçon devant elle, c’était son désir de patiner. « Ce qui a attiré mon attention, c’était un garçon de 5 ans qui savait déjà ce qu’il voulait faire », dit-elle. « C’est rare. »

Conrad OrzelConrad soutient qu’il s’intéresse au patinage parce que c’est ce que font les Canadiens. « Je crois que je pensais devenir un joueur de hockey », dit-il. « Mais, une fois j’ai vu les patineurs de haut calibre exécuter des sauts, c’est vraiment ce qui m’a incité. »

Ses héros sont Elvis Stojko et Evgeny Plushenko.

« Il aimait toujours virer », a affirmé Eva à propos de Conrad. « Il est très rapide. La rotation est facile pour lui. »

Étant donné que Conrad a toujours beaucoup mis l’accent sur les sauts, Eva a essayé de tourner son attention vers l’autre aspect du patinage : souplesse, détails, carres, cette seconde note. Et, il le comprend. (Après tout, il s’entraîne tous les jours aux côtés de l’exquis Roman Sadovsky, à la York Region Skating Academy.) Conrad s’est déjà amélioré et ses objectifs pour la saison à venir sont de réussir des pirouettes de niveau quatre et des jeux de pieds de niveau trois ou quatre. « Quand j’ai commencé, je n’aimais pas vraiment cet aspect parce que mon tronc n’était pas fort », a déclaré Conrad. « Mais, maintenant, je m’exerce beaucoup aux carres et je me rends compte que c’est amusant. » Il veut aussi ajouter un triple Axel à ses programmes.

Depuis la dernière année, Conrad s’est exercé à exécuter le triple Axel ainsi que la quadruple boucle piquée et le quadruple Salchow. L’exécution du triple Axel n’est pas encore uniforme. « J’en ai réussi quelques-uns, mais il n’en pas encore parfait », a-t-il déclaré. Il dit essayer les quadruples sauts sans harnais.

« Je n’aime pas beaucoup le harnais », soutient-il. « C’est pour moi un sentiment artificiel et je ne sens pas que je maîtrise mes sauts. » Il se rendra bientôt à Vancouver pour travailler avec Joanne McLeod, à ses quadruples sauts.

Un autre fait remarquable à propos de Conrad; il n’est âgé que de 14 ans.

Bien que Grzegorz Filipowski ait conçu de nombreux programmes de Conrad – Eva aime beaucoup son travail – elle confie son jeune protégé à Allison Purkiss, cette année, pour lui donner l’expérience de travailler avec une autre chorégraphe.

« Je crois qu’il a du potentiel », a affirmé Eva. « Je pense que ses habiletés de saut sont sensationnelles et qu’il aura un bel avenir. »