Madelyn Dunley brille dans le programme court des femmes juniors; Mackenzie Bent et Garrett MacKeen en tête d’une catégorie de danse junior sublime

OTTAWA :  Madelyn Dunley, de Campbellville, Ont., a été la vedette du spectacle.

La patineuse de 16 ans – qui était championne novice en 2012 – a brillé avec une combinaison triple Salchow – triple saut de boucle piquée, un effort ambitieux pour un groupe qui cherche toujours son identité. Toutefois, Madelyn a exécuté une rotation insuffisante sur un triple saut de boucle et fait une chute. Néanmoins, elle a terminé première avec 45,66 points.

Madelyn a obtenu des niveaux quatre comme coefficients de difficulté pour sa combinaison de pirouettes et une séquence de pas et elle se trouve en parfaite position pour remporter l’épreuve féminine junior, après avoir été troisième au classement l’an dernier.

En deuxième place, après le programme court, se trouve Julianne Delaurier, âgée de 15 ans, de Kelowna, C.-B., qui a patiné sur la musique de Fantasie Impromtu, de Chopin. En troisième place pour le programme libre de mercredi, Kim DeGuise Leveillée, 15 ans, de Sorel-Tracy, Qc, a terminé sixième au Défi, en décembre.

Kelsey Wong a exécuté une remarquable pirouette dos cambré qui s’est terminée en pirouette Biellmann, mais elle a fait une chute sur un triple saut de boucle et un triple Salchow.

Sandrine Martin a tenté un triple Lutz, mais est tombée, puis a exécuté un simple saut de boucle.

« C’était bien de voir Madelyn Dunley exécuter un triple-triple », a déclaré Michael Slipchuk, directeur de Haute performance de Patinage Canada. « C’était bien de voir les patineuses juniors commencer à amorcer des triple-triples. Elles se développent toujours à ce stade. »

N’oublions pas que des patineuses admissibles comme juniors, dont Gabby Daleman, concourent déjà au rang senior – et, en fait, Gabby, âgée de 15 ans, a déjà mérité une place olympique. « Il y a seulement deux ans, elles étaient ici », a fait observer Michael. « Les choses changent assez rapidement. Il faut commencer à essayer les triples à ce stade. Dans un an, les femmes juniors seront encore plus fortes. Certaines d’entre elles ont concouru sur le circuit Grand Prix junior. Il s’agit d’une bonne expérience d’apprentissage pour elles.

« Tout est une question de développement. »

La catégorie de danse junior semble entre bonnes mains. Mackenzie Bent, 16 ans, d’Uxbridge, Ont., et Garrett MacKeen, 19 ans, d’Oshawa, Ont., ont remporté la danse courte lundi, avec 59,63 points. Médaillés d’argent en danse junior l’an dernier, Mackenzie et Garrett s’entraînent avec Carol Lane et Juris Razgulajevs.

La jeunesse était en évidence chez Melinda Meng, âgée seulement de 14 ans, et Andrew Meng, âgé de 17 ans, de Montréal. Leur programme de Pink Panther leur a permis de se classer en deuxième place avec 56,89 points. Entraînés par Marie-France Dubreuil et Patrice Lauzon, les Meng étaient sixièmes l’an dernier dans cette catégorie.

En troisième place se trouve Brianna Delmaestro, 18 ans, de Port Moody, C.-B., et Timothy Lum, 18 ans, de Burnaby, C.-B., avec 54,60 points après une brillante séquence de jeux de pieds sur la ligne médiane.

Aussi digne de mention : les champions novices de danse, Danielle Wu et Spencer Soo, de Burnaby, C.-B., grimpent les rangs, avec une quatrième place en danse courte. S’inspirant de Gene Kelly et Chantons sous la pluie, Danielle et Spencer ont été brillants, bien qu’une volte a mal tourné. Ils se trouvent à moins d’un point derrière Brianna et Timothy, des patineurs plus chevronnés.

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.