Nicolas Nadeau en tête après le programme court masculin junior, Julianne Séguin et Charlie Bilodeau au haut du classement après le programme court de patinage en couple junior

En 2002, par une journée froide, à Boisbriand, Qc, Nicolas Nadeau s’est assis devant le téléviseur et a été captivé par les Jeux olympiques.

« J’ai dit à ma mère : c’est ce que je veux faire », a affirmé Nicolas, maintenant âgé de 16 ans.

Sa mère a répondu : « Bien sûr ».

Nicolas était bon dans tous les sports, mais lorsque sa mère l’a inscrit au hockey, il se retournait tôt le matin dans son lit, lui disant « Laisse-moi dormir ». Le hockey était hors de question. Pour une raison quelconque, le patinage artistique, qui peut aussi exiger de l’entraînement tôt le matin, l’intéressait.

Toutes ces années plus tard, Nicolas se trouve à présent en tête aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, s’assurant une victoire décisive dans le programme court masculin junior. Nicolas a terminé avec 65,60 points, tandis que Denis Margalik, 16 ans, de Mississauga, Ont., est deuxième (après l’avoir battu au Défi Patinage Canada en décembre). Denis, qui a exécuté une magnifique combinaison triple Lutz – triple saut de boucle piquée dans le programme court, compte 61,84 points. En troisième place, se trouve Bennet Toman, avec 57,76 points. Le style libre a lieu mercredi.

« J’espérais me trouver parmi les trois meilleurs », a déclaré Nicolas. « Et, faire ce que je suis capable de faire ». Il a réussi sa combinaison triple saut de boucle piquée – triple saut de boucle piquée dans le programme court.

Nicolas a toujours été un travail en cours pour les entraîneurs au Québec. Disons, par exemple, un patineur curieux, dont l’attention n’était pas centrée et que certains entraîneurs ne voulaient pas former. « Il avait besoin de beaucoup d’attention », a signalé Yvan Desjardins, le brave entraîneur qui s’en est chargé.

« Il est un peu mieux maintenant. »

Déjà, Nicolas compte un triple Axel et il travaille à un quadruple saut dans le harnais d’entraînement. C’est seulement une question de temps.

Nicolas admire beaucoup de patineurs, mais de prime abord, il vous dira Patrick Chan. (« Il est très bon ») et Kurt Browning, en raison de son sens de l’humour et de sa capacité de personnifier n’importe quel personnage. Nicolas adore jouer un rôle.

Au cours de la dernière année, Nicolas s’est entraîné avec plus de cohérence, exécutant les sauts quand il le veut.

Il devra rester vigilant avec des patineurs comme Eric Liu, âgé de 12 ans, sur ses talons. De Vancouver, Eric a présenté son programme de Dizzie Gillespie sur la musique de Salt Peanuts, a ébloui la petite foule avec sa grande vitesse et ses carres et exécuté un triple Lutz – triple saut de boucle piquée dans le programme court.

L’an dernier, il était deuxième au niveau novice et a terminé quatrième dans le programme court masculin junior, mardi soir. Il y a deux ans, il a concouru au niveau pré-novice.

Dans le programme court de patinage en couple junior, la nouvelle équipe formée de Julianne Séguin, 17 ans, de Montréal, et Charlie Bilodeau, 20 ans, de Rimouski, profite d’une bonne avance avec 56,54 points. Dans leurs deux seules compétitions cette année, ils ont été quatrièmes et cinquièmes dans les événements du Grand Prix junior.

Vanessa Grenier, 21 ans, de Johnville, Qc, et Maxime Deschamps, 22 ans, de Vaudreuil, Qc, se trouvent en deuxième place avec 50,69 points.

Dylan Conway, 16 ans, de Toronto, et Dustin Sherriff-Clayton, de Newmarket, Ont., occupent le troisième rang avec 43,77 points. Seulement huit équipes de patinage en couple ont concouru.

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *