Les danseurs canadiens terminent quatrièmes dans un Grand Prix junior de l’ISU

GDANSK, Pologne – Miku Makita et Tyler Gunara, de Vancouver, ont amélioré leur note et égalé leur résultat par rapport à leur dernière participation à un Grand Prix junior de l’ISU en danse, samedi, lors de la cinquième étape du circuit.

Avonley Nguyen et Vadym Kolesnik, des É.-U., ont remporté la médaille d’or avec 174,68 points. Loicia Demougeot et Théo le Mercier, de France, ont terminé deuxièmes avec 162,70 et Ekaterina Katashinskaia et Aleksandr Vaskovich, de Russie, troisièmes avec 162,19.

Makita et Gunara ont obtenu 154,11 points, ce qui a amélioré la note de 149,63 qu’ils ont obtenue il y a trois semaines lors de la deuxième étape à Lake Placid où ils se sont aussi classés quatrièmes.

« Nous devions patiner de notre mieux pour nous classer de nouveau parmi les quatre premiers, a dit Gunara. C’est bon de voir qu’à seulement notre deuxième compétition internationale nous nous sommes améliorés. »

Jessica Li, de Brossard, au Québec, et Jacob Richmond, de Toronto, ont terminé neuvième.

Chez les hommes, Joseph Phan, de Laval, au Québec, était tout sourire après un programme libre très amélioré pour terminer cinquième en tout avec 207,70 points. Daniil Samsonov, de Russie, a gagné la médaille d’or avec 250,51. Yuma Kagiyama, du Japon, a terminé deuxième avec 245,35 et Daniel Grassl, d’Italie, troisième avec 228,64.

Phan s’est classé quatrième pour son programme libre. Patinant au son du cinquième Concerto pour piano de Beethoven, il a commencé avec une combinaison quadruple-triple boucle piquée, suivie par un triple Axel et un triple flip. Il y a deux semaines à Riga il était tombé lors de son triple Axel et le programme avant déraillé à partir de là.

«C’était un grand pas en avant par rapport à mon premier Grand Prix cette saison, a déclaré Phan. «J’ai pu rester concentré et me concentrer sur chaque élément beaucoup mieux.»

Corey Circelli, de Toronto, a terminé 10e avec un record personnel de 172,72 et quatre rangs plus haut qu’à ses débuts internationaux à Riga.

« Je dois me pousser plus quand je suis sur la glace et vraiment tout donner, a dit Circelli. Je n’ai pas montré suffisamment de confiance ou de vitesse dans mes programmes. Il y a sept patineurs qui ont obtenu plus de 200 points, donc c’était définitivement la compétition la plus forte à laquelle j’ai participé dans ma vie. »

La sixième étape du circuit aura lieu de jeudi à samedi à Zagreb, en Croatie.

Résultats complets: http://www.isuresults.com/results/season1920/jgppol2019/

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.