Articles

James et Radford décrochent l’argent lors de leurs débuts internationaux à l’Autumn Classic International

PIERREFONDS – Vanessa James et Eric Radford ont lancé leur nouveau partenariat pour le Canada avec une médaille d’argent en couple vendredi à la compétition internationale de patinage artistique Classique d’automne.

En avril dernier, Radford, un double champion du monde et triple médaillé olympique, a annoncé qu’il sortait de sa retraite pour patiner à nouveau pour le Canada, mais cette fois avec sa nouvelle partenaire Vanessa James, une championne d’Europe et médaillée des championnats du monde qui a déjà concouru pour la France.

Riku Miura et Ryuichi Kihara du Japon sont restés en première place pour la victoire avec 204,06 points suivis de la nouvelle paire canadienne avec 184,01 points. Ashley Cain-Gribble et Timothy Leduc, des États-Unis, se sont accrochés au troisième rang avec 170,64.

Patinant sur la musique de Harry Styles, James et Radford ont ouvert avec une solide triple vrille et ont exécuté un excellent lancer triple Salchow plus tard. Mais sur leurs sauts côte à côte, James a tombé une fois et sorti d’une autre.

« Nous espérions évidemment mieux, a dit Radford, 36 ans. Mais il y a tellement de choses pour nous que nous devons garder en perspective et nous cherchons comment faire cela. Nous savons que nous aurons un objectif plus clair lors de notre prochaine compétition. Nous avons une énorme opportunité ici et c’est ainsi que nous allons aborder cela. »

« Pour moi, c’est une leçon d’apprentissage sur la façon de contrôler mon stress », a déclaré James, 33 ans, né à Scarborough, en Ontario. « Je considère cela comme une étape dans notre carrière. »

Dans le programme libre féminin, Marilena Kitromillis, de Chypre, a remporté la médaille d’or devant deux Sud-Coréennes : Young You et Seoyeon Ji.

Emily Bausback, de Vancouver, C.-B. a été la meilleure Canadienne grimpant de la neuvième à la septième place. Gabrielle Daleman de Newmarket, Ont., a fini huitième et Alison Schumacher de Tecumseh, Ont., 10e.

« Il y a beaucoup de choses à retenir de cette compétition, a dit Bausback, dont le programme libre s’est classé sixième. « J’ai beaucoup appris sur moi-même et sur la façon de gérer mes nerfs. C’est quelque chose sur lequel je peux m’appuyer en route vers les Internationaux de Patinage Canada. »

En danse sur glace, les médaillés de bronze aux championnats du monde Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, sont premiers après la danse rythmique avec 83,35. Olivia Smart et Adrian Diaz, d’Espagne, sont deuxièmes avec 75,20 et Caroline Green et Michael Parsons, des États-Unis, troisièmes avec 73,93.

« Nous étions très satisfaits de notre vitesse aujourd’hui parce qu’il est toujours difficile de sortir pour la première épreuve et de ne pas en faire trop, a dit Gilles. « Nous avons patiné très raisonnablement et nous sommes super heureux. »

Il y a trois autres équipes canadiennes : Marjorie Lajoie de Boucherville et Zachary Lagha de St-Hubert sont quatrièmes avec 71,27; Carolane Soucisse de Chateauguay et Shane Firus de North Vancouver sont cinquièmes avec 65,11 et Haley Sales de Kelowna, C.-B., et Nikolas Wamsteeker de Langley, C.-B. sont sixièmes avec 59,91.

Les trois inscriptions dans la compétition masculine sont canadiennes. Après le programme court, Conrad Orzel de Woodbridge, en Ontario, est premier avec 80,82 points, Bennet Toman de Brampton, en Ontario, deuxième avec 63,30 et Beres Clements de Gibson, en C.-B., troisième avec 55,48.

« J’étais vraiment nerveux et je me retenais sur certains des sauts, a dit Orzel, âgé de 21 ans, à sa troisième saison au niveau senior.

La série Challenger de l’ISU offre aux patineurs seniors l’occasion de concourir à un niveau international et de gagner des points au classement mondial.

La compétition se termine samedi au Sportplexe de Pierrefonds avec le programme libre masculin et la danse libre.

Résultats complets : https://results.skatecanada.ca/2021ACI/    

Débuts satisfaisants pour James et Radford aux Internationaux Classiques d’automne

PIERREFONDS, Qué. – Le nouveau partenariat canadien en couple de Vanessa James et Eric Radford a fait ses débuts jeudi et a obtenu une deuxième place satisfaisante dans le programme court aux Internationaux Classiques d’automne de patinage artistique, la deuxième étape de la série Challenger de l’ISU.

En avril dernier, le double champion du monde et triple médaillé olympique Eric Radford a annoncé qu’il sortait de sa retraite pour patiner à nouveau pour le Canada, mais cette fois avec sa nouvelle partenaire Vanessa James, une championne d’Europe et médaillée des championnats du monde qui a déjà concouru pour la France.

Riku Miura et Ryuichi Kihara du Japon sont en première place après le court avec 72,32 points, James et Radford suivent avec 68,29 et Ashley Cain Gribble et Timothy Leduc des États-Unis sont troisièmes avec 59,58.

Patinant sur une chanson intitulée First Time, les Canadiens ont commis une erreur lorsque James est tombé sur le saut côte à côte.

« Quand nous sommes sur la glace, nous attendons encore de savoir comment nous nous sentons exactement, a dit Radford, 36 ans, de Balmertown, en Ontario.

« Nous avons besoin d’un peu plus de temps pour comprendre cela. Je pense qu’à la fin de la saison avec un peu plus de confort, nous allons vraiment pouvoir apporter la joie de notre patinage et vraiment connecter. »

James a convenu qu’elle et Radford essaient de travailler vers un point où leur expérience sera plus évidente sur la glace.

« Pour aujourd’hui, nous avons eu l’impression de passer un très bon moment, a déclaré la patineuse de 33 ans, né à Scarborough, en Ontario. « En six mois pour mettre en place deux programmes, apprendre et maîtriser toujours tous nos éléments, nous faisons du très bon travail. »

Deanna Stellato-Dudek et Maxime Deschamps, de Vaudreuil, au Québec, également à leurs débuts comme équipe, sont quatrièmes avec 57,83 et Lori-Ann Matte et Thierry Ferland, de Lévis, au Québec, sont septièmes avec 51,17.

« Ça s’est bien passé », a déclaré Stellato-Dudek. « Nous attendions cette opportunité depuis longtemps donc un peu déçus. L’entraînement avait été bien, bien meilleur. »

Matte et Ferland ont terminé cinquièmes à cet événement en 2018.

« Nous savons que nous pouvons faire mieux, a déclaré Ferland. « Certains éléments étaient bons et nous travaillons sur la cohérence qui doit encore s’améliorer. »

Le programme court féminin a également eu lieu jeudi. Marilena Kitromilis de Chypre est première suivie par deux Sud-Coréennes : Seoyeon Ji et Young You.

Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, est la meilleure Canadienne en huitième place, Emily Bausback, de Vancouver, est neuvième et Alison Schumacher, de Tecumseh, en Ontario, 10e.

« Je suis heureuse d’être de retour sur la scène internationale, a dit Daleman, 23 ans, double olympienne. « Mais du point de vue du patinage, c’était horrible. »

Bausback voulait aussi faire mieux.

« Je suis un peu déçue de la façon dont j’ai patiné, a dit Bausback, 19 ans, championne national seniors en 2020. « Ce n’était pas comme ça que j’ai patiné à l’entraînement. Mais c’était super de concourir à nouveau devant un panel de juges et j’ai passé un bon moment.’’

La série Challenger de l’ISU offre aux patineurs seniors l’occasion de concourir à un niveau international et de gagner des points au classement mondial.

La compétition se poursuivra jusqu’à samedi au Sportplexe Pierrefonds.

Résultats complets : https://results.skatecanada.ca/2021ACI/