Photo : Susan D. Russell

OAKVILLE, Ont. – Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Michael Marinaro, de Sarnia, en Ontario, ont gagné la médaille d’argent en couples, vendredi, dans la Classique internationale d’automne 2018 de patinage artistique.

Les médaillés de bronze des championnats du monde Vanessa James et Morgan Cipres, de France, ont dominé avec 210,21 points, suivis par les Canadiens avec 176,32 et Haven Denney et Brandon Frazier, des É.-U., avec 164,43.

Moore-Towers et Marinaro ont chuté une fois pendant le programme exécuté au son d’un pot-pourri de Pink Floyd.

« Nous avons manqué de pratique et c’est pourquoi certaines choses ont paru un peu bizarre aujourd’hui, a dit Moore-Towers. Ces choses ont tendance à se corriger quand nous contrôlons mieux notre programme. »

Lori-Ann Matte et Thierry Ferland, de Lévis, au Québec, ont terminé cinquièmes.

« Nous espérions faire mieux aujourd’hui après de solides entraînements précédents, a dit Matte. Nous devons apprendre de cela. »

Chez les femmes, Bradie Tennell, des É.-U., a causé une grosse surprise en gagnant la médaille d’or avec 206,41 points. Neuvième aux Jeux olympiques la saison dernière, Tennell a terminé devant la double championne du monde Evgenia Medvedeva, de Russie, deuxième avec 204,89. Mae Berenice Meite, de France, a terminé troisième.

Alicia Pineault, de Varennes, au Québec, a grimpé de neuvième à sixième au classement général avec le sixième meilleur programme libre.

« Cela est venu du coeur, a dit Pineault. Je me sentais comme quand vous pouvez vous concentrer uniquement sur ce que vous aimez faire et exécuter uniquement pour vous, alors cela paraît en compétition. »

En danse, les médaillés de bronze des championnats du monde Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario, sont en tête dans la danse courte avec 76,53 points. Olivia Smart et Adrian Diaz, d’Espagne, sont deuxièmes avec 67,35 et Carolane Soucisse, de Châteauguay, au Québec, et Shane Firus, de North Vancouver, troisièmes avec 65,38.

« Ce programme est très naturel pour nous, a dit Weaver. La musique a été un choix facile, la chorégraphie vient tout juste de commencer à couler ensemble et le tango est probablement notre rythme favori. C’est quelque chose dont nous sommes très passionnés. »

Soucisse et Firus ont respecté leurs attentes.

« C’était bon, a dit Soucisse. Pour la première compétition de l’année nous voulions apporter quelque chose de solide sur quoi nous voulons bâtir. »

Molly Lanaghan et Dmitre Razgulajevs, d’Ajax, en Ontario, sont sixièmes.

Dans le programme court masculin, le double champion olympique Yuzuru Hanyu, du Japon, a obtenu 97,74 points. Junhwan Cha, de Corée du VSud, est deuxième avec 90,56 et Jason Brown, des É.-U., troisième avec 88,90.

Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, est quatrième avec 78,14, Kevin Reynolds, de Coquitlam en C.-B., sixième avec 68,37 et Bennet Toman, de Brampton, en Ontario, septième avec 67,58.

« C’est ma première compétition depuis les championnats nationaux en janvier dernier, donc j’étais nerveux, a dit Sadovsky, qui a chuté sur son triple Axel, mais qui a réussi ses deux quadruples. Mais je pense que j’ai vraiment bien fait. »

Reynolds a atterri sur les deux pieds sur son triple Axel dans un programme par ailleurs propre.

« J’en suis très heureux, a-t-il dit. La note n’a pas reflété ce que je ressens de la performance, mais sauf pour les sauts qui ont été un peu serrés en termes de qualité, je pense que j’ai pu communiquer avec le public et faire les pas et les vrilles de la manière que je voulais. »

La compétition se terminera samedi au Complexe sportif Sixteen Mile avec la danse libre et le programme libre masculin.

Renseignements et résultats complets : https://skatecanada.ca/2018-autumn-classic-international/