Rien ne peut resserrer davantage les liens dans ce pays que la tenue de Jeux olympiques d’hiver en sol canadien.

Au Canada, nous avons eu la chance de ressentir deux fois cet incomparable sentiment de fierté nationale et de patriotisme, au cours des trente dernières années. Les souvenirs inoubliables de Calgary, en 1988, et de Vancouver, en 2010, ont laissé une empreinte indélébile sur le cœur collectif de notre nation.

À titre de fier organisme national de sport d’hiver canadien, Patinage Canada appuie pleinement la candidature de Calgary, en vue de l’organisation des Jeux olympiques d’hiver de 2026, et exhorte les Calgariens à faire entendre leurs voix en appuyant cette candidature lors du référendum populaire, le 13 novembre.

« C’est vraiment un privilège spécial d’accueillir les Jeux olympiques d’hiver au pays », a affirmé Debra Armstrong, chef de la direction générale de Patinage Canada.

« Comme les Canadiens et Canadiennes en ont été témoins aux Jeux de Calgary, en 1988, et aux Jeux de Vancouver, en 2010, la tenue des Jeux olympiques offre la rare occasion d’unir le pays et de soutenir le mouvement olympique, tout en inspirant les jeunes athlètes à poursuivre leurs propres rêves olympiques. La réussite de la candidature de Calgary, en vue de 2026, laissera un héritage éternel non seulement en Alberta, mais partout au Canada, pour les générations à venir. »

La candidature réussie de Calgary pour 2026, qu’on prévoit injecter plus de 4 milliards de dollars dans l’économie locale, mettra à nouveau Calgary sur la scène mondiale, tout en maintenant sa réputation comme l’une des principales villes de sports d’hiver au monde.

Le sport a le pouvoir de rassembler les gens et la tenue de Jeux olympiques au pays amplifie encore plus cette unité. Il y a huit ans, le pouls de la nation s’est accéléré alors que nous avons vu Alex Bilodeau réclamer la première médaille d’or olympique du Canada, en sol canadien. Nous avons été captivés par la force et la grâce de Joannie Rochette, qui a incarné la capacité de l’esprit humain en surmontant une tragédie personnelle pour remporter une médaille de bronze olympique, à la suite de l’une des performances les plus émouvantes que vous puissiez voir dans le sport. Nous avons applaudi Tessa Virtue et Scott Moir, qui ont remporté leur première médaille d’or en danse sur glace et, dans une expression sans précédent de fierté patriotique, la nation a vibré d’un océan à l’autre lors de la marque du but en or de Sidney Crosby.

À Calgary, les patineurs artistiques ont remporté trois des cinq médailles du Canada. La bataille des Brians a fasciné la nation, alors que Brian Orser a gagné la médaille d’argent, Elizabeth Manley est devenue l’enfant chérie du Canada grâce à son électrisante performance médaillée d’argent et Tracy Wilson et Rob McCall ont gravi le podium olympique avec une médaille de bronze.

La tenue des Jeux au pays offre la rare occasion de nous unifier, tout en montrant au monde entier qui nous sommes et ce en quoi nous croyons.

Le Canada a célébré le privilège d’accueillir deux Jeux olympiques au cours des trois dernières décennies. Ces moments et ces souvenirs sont gravés à tout jamais dans nos cœurs.

Dans huit ans, à Calgary, nous pourrions à nouveau éprouver ce sentiment.