Articles

Inscrivez-vous à un programme de patinage de votre club local de Patinage Canada!

OTTAWA (ONT.) – Patinage Canada se réjouit du lancement de la saison de patinage 2016-2017 et tient à rappeler qu’il est temps de s’inscrire aux programmes de patinage de votre club local ou école de patinage locale de Patinage Canada. Le patinage fait partie intégrante de l’expérience canadienne et grâce aux divers programmes offerts, les participants potentiels de tout âge peuvent apprendre à leur propre rythme. Tous les entraîneurs membres de Patinage Canada détiennent une certification du Programme national de certification des entraîneurs (PNCE), un certificat de secourisme ainsi qu’un certificat de police valide et un enseignement de qualité est offert dans chacun des 1 200 clubs et écoles de patinage membres au pays.

Nous sommes heureux d’annoncer que l’inscription pour la saison 2016-2017 a officiellement débuté! Patinage Canada est ravi d’offrir toute une gamme de programmes, allant de Patinage Plus, présenté par Canadian Tire pour les débutants de tout âge, jusqu’au patinage pour adultes, à l’intention des adultes qui souhaitent poursuivre un mode de vie sain. Pour ceux qui souhaitent se joindre à une équipe, nos programmes de patinage synchronisé sont conçus pour les groupes de huit patineurs ou plus qui patinent en équipe.

Le programme Patinage Plus récemment revitalisé de Patinage Canada est offert à tous les Canadiens et Canadiennes et a été mis en œuvre dans tous les clubs et écoles de patinage membres de tout le pays. Le programme Patinage Plus est fondé sur les principes du développement à long terme de l’athlète (DLTA) de Sport Canada et compte d’excellents outils, un excellent enseignement et un programme mis à l’essai et éprouvé ainsi que des méthodes de prestation qui garantissent l’acquisition de solides habiletés de base et un développement plus rapide du patinage. Le programme Patinage Plus enseigne également les habiletés qui préparent les patineurs pour d’autres sports populaires canadiens, comme le hockey, la ringuette et le patinage de vitesse, en travaillant sur l’équilibre, la vitesse, la maîtrise et l’agilité des patineurs.

Les clubs peuvent aussi offrir les programmes suivants :

  • Patinage intensif Plus, axé sur l’équilibre, la puissance, l’agilité et l’endurance, parfait pour ceux qui cherchent à améliorer leurs habiletés de patinage pour le hockey et la ringuette;
  • Patinage STAR, un programme diversifié, qui vise à perfectionner les habiletés de patinage artistique dans quatre disciplines;
  • Patinage de compétition, un programme qui a pour but d’identifier et d’améliorer le talent potentiel pour le patinage de compétition, en intégrant des tests et d’autres occasions d’entraînement dans le programme;
  • Patinage adulte, programme dynamique offrant des programmes de Patinage Plus, Patinage STAR et Patinage intensif Plus à l’intention des adultes;
  • Patinage synchronisé, discipline spécialisée du patinage, qui se compose de groupes de huit patineurs ou plus décrivant différentes formations et manœuvres en groupe;
  • les athlètes handicapés et les athlètes des Jeux olympiques spéciaux peuvent s’inscrire à tout programme de Patinage Canada.

Apprendre à patiner est une composante naturelle de la vie canadienne. Des premiers pas sur la glace, tenant la main d’un parent, au patinage comme activité familiale ou à la poursuite d’autres sports de glace, le patinage offre une expérience riche et active. La grande gamme de programmes de Patinage Canada a été conçue pour traiter de tous les aspects du développement du patinage et il existe un programme qui vous convient!

Pour plus de renseignements sur les programmes de patinage près de chez vous, veuillez contacter le club le plus proche à l’aide de la page Clubs de Patinage Canada de Patinage Canada ou visitez le site Web www.patinagecanada.ca de Patinage Canada sous l’onglet « Leçons de patinage » et commencez à patiner avec nous

Les Suprêmes sont en tête dans la Coupe du Défi mondial junior de l’ISU 2016

ZAGREB, Croatie – Les Suprêmes de St-Léonard, au Québec, sont en première place à la suite du programme court de vendredi dans la Coupe du Défi mondial junior de patinage synchronisé de l’ISU 2016.

La première des deux équipes participantes canadiennes est en tête avec 63,71 points. La Russie est deuxième avec 62,02 et la Finlande troisième avec 61,11.

Les patineuses des Suprêmes sont Jessica Allaire, Alessia Arsenault, Amélie Béland, Julia Bernardo, Rachel Maria Cecere, Alisia Cirella, Emily Degni, Béatrice Coté Gomes De Oliveira, Marie-Ève Deschesnes, Gabrielle Gauthier-Roy, Marie-Michèle Gauthier-Roy, Kathleen Grandchamps, Alessia Hart-Lewis, Jessisa Giovanna Iacono, Nadia Lemay, Christina Morin, Alexia Nadai-Plante, Andréanne Paradis, Alessia Malissa Polletta et Florence Poulin.

Médaillées canadiennes juniors d’argent, les Suprêmes se sont qualifiées pour la compétition en gagnant celle annuelle du Winterfest du Centre de l’Ontario de Patinage Canada. Elles ont participé auparavant à cette compétition en 2014, gagnant la médaille d’argent, et en 2012, celle de bronze. L’an dernier, elles ont gagné la médaille d’argent au championnat du monde junior de patinage synchronisé de l’ISU 2015.  Cette saison, elles ont gagné la médaille d’or de la Coupe de France 2016. Les Suprêmes juniors sont entraînées par Marilyn Langlois, ainsi que par Pascal Denis, Amélie Brochu et Kassandra Patenaude.

NEXXICE, de Burlington, en Ontario, est en septième position avec 54,25. Les patineuses de NEXXICE sont Madina Asrorova, Alyssa Finocchi, Alycia Giro, Taylor Johnston, Anna Ljungberg, Caroline Marr, Emiko Marr, Shayna McFadden, Jessica Morgan, Scarlet Panning-Stinson, Angie Qi, Jeian Simbahon, Samantha Smith, Nicole Suszek, Alessandra Toso, Nadejda Vladco, Kayla Walker, Brooklyn Williamson, Emily Wright et Olivia Xie.

Les championnes canadiennes du NEXXICE junior ont gagné la médaille d’argent du Winterfest du Centre de l’Ontario de Patinage Canada. NEXXICE junior a participé auparavant à cette compétition en 2012, se classant sixième. L’an dernier, les représentantes du Centre de patinage de Burlington ont terminé cinquièmes au championnat du monde junior de patinage synchronisé de l’ISU 2015. Cette saison, NEXXICE junior a gagné la médaille d’argent au Trophée de Neuchâtel 20126. NEXXICE junior est entraînée par Trish Perdue-Mills.

La compétition se terminera samedi.

Renseignements : Coupe du Défi mondial junior de l’ISU 2016.

Les Suprêmes championnes dans la Coupe du Défi mondial junior de l’ISU 2016

ZAGREB, Croatie – Les Suprêmes de St-Léonard, au Québec, ont gagné la médaille d’or, samedi, dans la Coupe du Défi mondial junior de patinage synchronisé de l’ISU 2016.

Les Canadiennes ont obtenu 179,44 points pour terminer premières dans les programmes court et long. La Finlande obtenu la médaille d’argent avec 172,91 et la Russie a terminé troisième avec 169,93.

Les patineuses des Suprêmes étaient Jessica Allaire, Alessia Arsenault, Amélie Béland, Julia Bernardo, Rachel Maria Cecere, Alisia Cirella, Emily Degni, Béatrice Coté Gomes De Oliveira, Marie-Ève Deschesnes, Gabrielle Gauthier-Roy, Marie-Michèle Gauthier-Roy, Kathleen Grandchamps, Alessia Hart-Lewis, Jessisa Giovanna Iacono, Nadia Lemay, Christina Morin, Alexia Nadai-Plante, Andréanne Paradis, Alessia Malissa Polletta et Florence Poulin.

Médaillées canadiennes juniors d’argent, les Suprêmes se sont qualifiées pour la compétition en gagnant celle annuelle du Winterfest du Centre de l’Ontario de Patinage Canada. Elles ont participé auparavant à cette compétition en 2014, gagnant la médaille d’argent, et en 2012, celle de bronze. L’an dernier, elles ont gagné la médaille de bronze au championnat du monde junior de patinage synchronisé de l’ISU 2015. Cette saison, elles ont gagné la médaille d’or de la Coupe de France 2016. Les Suprêmes juniors sont entraînées par Marilyn Langlois, ainsi que par Pascal Denis, Amélie Brochu et Kassandra Patenaude.

NEXXICE, de Burlington, en Ontario, s’est classée huitième avec 149,47 sur les 20 équipes participantes. Les patineuses de Nexxice étaient Madina Asrorova, Alyssa Finocchi, Alycia Giro, Taylor Johnston, Anna Ljungberg, Caroline Marr, Emiko Marr, Shayna McFadden, Jessica Morgan, Scarlet Panning-Stinson, Angie Qi, Jeian Simbahon, Samantha Smith, Nicole Suszek, Alessandra Toso, Nadejda Vladco, Kayla Walker, Brooklyn Williamson, Emily Wright et Olivia Xie.

Les championnes canadiennes du NEXXICE junior ont gagné la médaille d’argent du Winterfest du Centre de l’Ontario de Patinage Canada. NEXXICE junior a participé auparavant à cette compétition en 2012, se classant sixième. L’an dernier, les représentantes du Centre de patinage de Burlington ont terminé cinquièmes au championnat du monde junior de patinage synchronisé de l’ISU 2015. Cette saison, NEXXICE junior a gagné la médaille d’argent au Trophée de Neuchâtel 20126. NEXXICE junior est entraînée par Trish Perdue-Mills.

Renseignements: Coupe du Défi mondial junior de l’ISU 2016

Équipes juniors de patinage synchronisé prêtes à représenter le Canada, à la Coupe Défi mondial junior ISU 2016

OTTAWA (ONT.) – Le Canada comptera deux équipes juniors de patinage synchronisé qui concourront à la Coupe Défi mondial junior ISU 2016, qui aura lieu du 10 au 12 mars, à Zagreb, en Croatie. Les Suprêmes junior du Québec et NEXXICE junior, de l’Ouest de l’Ontario, représenteront le Canada à l’événement. Zagreb accueillera 20 des meilleures équipes juniors de patinage synchronisé de 15 pays. L’événement se déroule conjointement avec le Zagreb Snowflakes Trophy, une compétition de patinage synchronisé comptant des épreuves novices et seniors.

Les médaillées d’argent juniors des Championnats canadiens, Les Suprêmes, constituent la première inscription canadienne. Les Suprêmes se sont qualifiées à titre de première inscription canadienne en remportant la compétition annuelle Winterfest, de la section du Centre de l’Ontario de Patinage Canada. L’équipe a antérieurement concouru à cet événement : elle a remporté la médaillée d’argent en 2014 et la médaille de bronze en 2012. L’an dernier, l’équipe a gagné la médaille de bronze aux Championnats du monde juniors ISU de patinage synchronisé 2015. Cette saison, les représentantes du CPA Saint-Léonard ont été médaillées d’or à la Coupe de France 2016. Les Suprêmes junior s’entraînent avec Marilyn Langlois, aidée de Pascal Denis, Amélie Brochu et Kassandra Patenaude.

Nexxice junior

NEXXICE junior

L’équipe championne canadienne NEXXICE junior est la deuxième inscription canadienne, ayant remporté la médaille d’argent à la compétition Winterfest, de la section du Centre de l’Ontario de Patinage Canada. NEXXICE junior a antérieurement concouru à cet événement en 2012, se classant sixième. L’an dernier, les représentantes du Burlington Skating Centre ont obtenu la cinquième place aux Championnats du monde juniors ISU de patinage synchronisé 2015. Cette saison, NEXXICE junior a été médaillée d’argent au Trophée Neuchâtel 2016. Trish Perdue-Mills entraîne l’équipe NEXXICE junior.

Susan Morriss, de Victoria, C.-B., sera la chef de l’équipe canadienne à l’événement. Le Dr Ed Pilat, de Winnipeg, Man., sera le médecin de l’équipe canadienne et Sylvia Ciurysek, de Berwyn, Alb., sera la physiothérapeute de l’équipe.

Pour plus de renseignements, veuillez visiter Coupe Défi mondial junior ISU 2016.

Nexxice, du Canada, termine quatrième au Trophée de Shanghai de l’ISU

SHANGHAI – Nexxice, de Burlington, en Ontario, est monté d’un rang au classement avec son programme libre, mais a raté de justesse le podium en terminant en quatrième place dans le Trophée de Shanghai de patinage synchronisé de l’ISU.

Paradise, de Russie a conservé le premier rang pour remporter la médaille d’or avec 205,33 points. Les Haydenettes, des É.-U, ont terminé deuxièmes avec 201,01 et Équipe Surprise, de Suède, a décroché la médaille de bronze avec 200,37. Les Canadiennes ont suivi avec 191,11 se hissant de la cinquième place à la suite du programme court de vendredi.

Les patineuses de Nexxice étaient Shannon Aikman-Jones, Cassandra Ablack, Ellicia Beaudoin, Kelly Britten, Sarah Burns, Anna Cappuccitti, Lee Chandler, Alessia Chiovitti, Samantha Defino, Courtney Gray, Celina Hevesi, Renata Khuzina, Victoria Kwan, Lauren Malott, Courtney McNaughton, Lisa Miadovnik, Rachel Ng, Kiersten Tietz, Jillian Tyler et Lauren Varley.

Représentant le Centre de patinage de Burlington, Nexxice a gagné la médaille d’argent aux récents championnats nationaux.

Elles sont les championnes du monde en titre et ont précédemment remporté les championnats du monde en 2009, la médaille d’argent de 2012 à 2014 et celle de bronze en 2007 et 2008. Neuf fois championnes canadiennes (de 2007 à 2015), elles sont entraînées par Shelley Simonton Barnett et Anne Schelter.

Résultats complets: Trophée de Shanghai de l’ISU 2016

L’équipe de patinage synchronisé Nexxice senior en Chine pour le Trophée Shanghai ISU 2016

OTTAWA (ONT.) – Le Canada comptera une équipe qui concourra au Trophée Shanghai ISU 2016, à Shanghai, en Chine. Nexxice senior sera l’inscription canadienne à la compétition internationale de patinage synchronisé sur invitation, qui aura lieu du 4 au 6 mars 2016.

Représentant le Burlington Skating Centre, Nexxice, médaillée d’argent des Championnats canadiens 2016, est la championne du monde en titre, ayant antérieurement remporté les Championnats du monde en 2009, gagné la médaille d’argent de 2012 à 2014 et la médaille de bronze en 2007 et 2008. Championne canadienne neuf fois consécutives (de 2007 à 2015), l’équipe s’entraîne avec Shelley Simonton Barnett et Anne Schelter.

Karen Robertson, de Chelsea, Qc, sera la seule officielle canadienne à l’événement.

Pour plus de renseignements sur l’événement, veuillez visiter www.isu.org.

Les juniors canadiennes règnent en Suprêmes dans la Coupe de France

ROUEN, France – Les Suprêmes, de St-Léonard, au Québec, ont gagné la médaille d’or, samedi, chez les juniors, pour la deuxième année de suite dans la Coupe de France de patinage synchronisé.

Les Suprêmes se sont classées premières dans les programmes court et long et ont terminé avec 162,88 points. Les Musketeers de Finlande ont terminé deuxièmes avec 155,14 et les Skyliners, des É.-U., troisièmes avec 153,14 sur 11 équipes participantes.

Les patineuses des Suprêmes juniors étaient Jessica Allaire, Alessia Arsenault, Amélie Béland, Julia Bernardo, Véronik Boisvert, Rachel Cecere, Alisia Cirella, Alice Côté, Emily Degni, Béatrice De Oliveira, Gabrielle Gauthier-Roy, Marie-Ève Deschênes, Marie-Michèle Gauthier-Roy, Kathleen Grandchamp, Alessia Hart-Lewis, Jessica Iacono, Nadia Lemay, Christina Morin, Alexia Nadai-Plante, Andréanne Paradis, Alessia Polletta et Florence Poulin.

Les Suprêmes ont terminé troisièmes aux championnats du monde juniors l’hiver dernier et sont doubles championnes canadiennes juniors en titre.

Chez les seniors, Paradise, de la Russie, a remporté la médaille d’or avec 206.08 points suivi des près par les Rockettes, de la Finlande, à 201.68. Équipe Unique, aussi de la Finlande, a délogé les Suprêmes au troisième rang avec 198.90 alors que les canadiennes ont inscrits 198.80 pour le quatrième rang.

Les patineuses des Suprêmes seniors étaient : Rebecca Allaire, Katherine Beaucage, Alexandra Bernardo, Lou-Ann Bezeau-Tremblay, Audrey-Anne Blouin, Joannie Brazeau, Emma Maria Corona, Alessandra Criscuolo, Laurie Désilets, Mélodie Doré, Sara Gilbert, Dana Malowany, Agathe Sigrid Merlier, An-Kim Nguyen, Minh-Thu Tina Nguyen, Olivia Laurra Sena, Claudia Sforzin, Sofya Squalli, Hélène Stojanovski et Yasuko Uchida.

Les Suprêmes seniors ont terminé sixièmes aux championnats du monde l’hiver dernier et ont commencé cette saison en remportant une médaille d’argent au Trophée Neufchatel, en Suisse.

Résultats complets: Coupe de France 2016.

Les équipes de patinage synchronisé Les Suprêmes prêtes pour la French Cup 2016

OTTAWA (ONT.) – Le Canada comptera deux équipes à la French Cup 2016, une compétition internationale de patinage synchronisé qui aura lieu à Rouen, en France. Les Suprêmes senior et junior concourront à l’événement qui se déroulera les 5 et 6 février 2016, à la Patinoire Île Lacroix, et à laquelle participeront 30 équipes de niveaux senior, junior et novice.

Les Suprêmes senior, médaillées d’argent des Championnats canadiens 2015, seront la seule inscription canadienne dans la catégorie senior. L’équipe a amorcé cette saison avec une médaille d’argent au Trophée Neuchâtel, la fin de semaine dernière. Elle a concouru à cet événement dans le passé, se classant cinquième la saison dernière, sixième en 2014 et cinquième en 2013. La saison dernière, les représentantes du Québec ont été médaillées d’or à la Coupe Mozart 2015 et obtenu une sixième place aux Championnats du monde ISU de patinage synchronisé 2015, à Hamilton, en Ontario. Les médaillées d’argent à cinq Championnats canadiens consécutifs s’entraînent avec Marilyn Langlois, aidée de Pascal Denis, Amélie Brochu et Amanda Gaiotti.

Les Suprêmes junior, aussi du Québec, seront la seule équipe représentant le Canada dans la catégorie junior. Championne en titre de la French Cup, l’équipe a antérieurement remporté la médaille de bronze à cet événement en 2014 et a terminé en huitième place en 2013. Championne junior à deux Championnats canadiens consécutifs, Les Suprêmes junior ont aussi gagné la médaille de bronze aux Championnats du monde juniors ISU de patinage synchronisé. L’équipe s’entraîne également avec Marilyn Langlois, aidée de Pascal Denis, Amélie Brochu et Amanda Gaiotti.

Andrew Bosco, de Thorold, Ont., sera le seul officiel canadien à l’événement.

Pour plus de renseignements sur l’événement, veuillez visiter Coupe de France 2016.

De solides programmes libres placent le Canada dans les médailles au Trophée Neufchâtel

NEUFCHÂTEL, Suisse – De solides programmes libres ont produit des médailles d’argent pour le Canada chez les seniors et les juniors, dimanche, au Trophée Neufchâtel de patinage synchronisé.

Chez les seniors, Équipe Paradise, de Russie, a remporté la médaille d’or avec 213,50 points, suivie par Les Suprêmes de St-Léonard, au Québec, deuxièmes avec 198,06 pour devancer Équipe Unique de Finlande troisième avec 198,04. Il y avait sept équipes participantes.

Les 20 membres des Suprêmes étaient troisièmes après le programme court de samedi, tout juste derrière les Finlandaises.

Les patineuses des Suprêmes étaient Rebecca Allaire, Katherine Beaucage, Alexandra Bernardo, Lou-Ann Bezeau-Tremblay, Audrey-Anne Blouin, Joannie Brazeau, Emma Maria Corona, Alessandra Criscuolo, Laurie Désilets, Mélodie Doré, Sara Gilbert, Dana Malowany, Agathe Sigrid Merlier, An-Kim Nguyen, Minh-Thu Tina Nguyen, Olivia Laurra Sena, Claudia Sforzin, Sofya Squalli, Hélène Stojanovski et Yasuko Uchida.

Les Suprêmes ont terminé sixièmes au championnat du monde de patinage synchronisé de l’ISU 2015 à Hamilton. Les médaillées d’argent canadiennes cinq fois consécutives sont entraînées par Marilyn Langlois, assistée de Pascal Denis, Amélie Brochu et Amanda Gaiotti.

Chez les juniors, NEXXICE, de Burlington, en Ontario, s’est classée troisième dans les programmes court et long, mais sa constance lui a rapporté la médaille d’argent avec 138,86. Chicago Jazz, des É.-U., a gagné la compétition avec 148,07 et Fond du Lac Blades, aussi de É.-U., a terminé troisième avec 136,24.

Les patineuses de NEXXICE étaient Madina Asrorova, Alyssa Finocchi, Alycia Giro, Taylor Johnston, Anna Ljunberg, Caroline Marr, Emiko Marr, Shayna McFadden, Jessica Morgan, Angie Qi, Jeian Amiel Simbahon, Samantha Smith, Melanie Spowart, Scarlet Stinson-Panning, Nicoel Susek, Alessandra Toso, Kayla Walker, Brooklyn Williamson, Emily Wright et Olivia Xie.

L’an dernier, NEXXICE a terminé cinquième au championnat du monde junior de patinage synchronisé de l’ISU 2015. Nexxice junior est entraînée par Trish Perdue-Mills et représente le Burlington Skating Centre.

Résultats complets: Trophée Neufchâtel 2016

Équipes canadiennes de patinage synchronisé prêtes pour la Coupe Mozart 2016

OTTAWA (ONT.) – Le Canada comptera deux équipes qui concourront à la sixième édition annuelle de la Coupe Mozart, à Salzbourg, en Autriche. La compétition internationale de patinage synchronisé, qui aura lieu du 22 au 24 janvier 2016, comprendra 52 équipes de 15 pays, dans les disciplines senior, junior et novice. Le Canada comptera des inscriptions dans les catégories senior et junior.

Représentant le Club de patinage Leaside, Meraki sera l’inscription canadienne dans la catégorie senior. Il s’agira de la première affectation internationale de cette équipe médaillée de bronze aux Championnats canadiens 2015. Meraki s’entraîne avec Cathy Dalton et Lyne Forget.

Les Pirouettes, du CPA Laval, représenteront le Canada dans la catégorie junior. L’équipe a antérieurement concouru à cet événement, remportant la médaille de bronze la saison dernière et l’or en 2014. Les triples médaillées de bronze juniors des Championnats canadiens s’entraînent avec Nancy Alexander et Stéphanie Savoie.

Jennifer Betts, de Bragg Creek, Alb., sera la seule officielle canadienne à l’événement.

Pour plus de renseignements sur l’événement, veuillez visiter le site Web de l’événement.

Bilan de l’année : patinage synchronisé

En 2015, NEXXICE était au sommet des classements mondiaux.

Les yeux du monde du patinage synchronisé rivés sur Hamilton, en Ontario, au mois d’avril, à l’occasion des Championnats du monde ISU de patinage synchronisé, l’équipe redoutable de Burlington, Ont., concourant à quelques kilomètres à peine de son club d’appartenance, a ravi une bruyante foule locale par une victoire serrée qui lui a assuré son premier titre mondial en six ans.

Nexxice on the podium.

NEXXICE

Dans une ambiance électrique à l’intérieur du FirstOntario Centre, NEXXICE a détrôné l’équipe championne en titre, Marigold Ice Unity, de Finlande, par un minuscule 0,67 d’un point. Team Paradise, de Russie, a été médaillée de bronze, la première médaille de ce pays dans l’histoire des Championnats du monde.

Les Suprêmes du Québec, médaillées d’argent canadiennes, ont terminé en sixième place.

Les Supremes. 2015

Les Suprêmes

Plus tôt durant la saison, Nexxice a remporté le Trophée d’Écosse, en Écosse, tandis que Les Suprêmes ont gagné la Coupe Mozart, en Autriche. Quelques jours plus tard, NEXXICE Senior a été médaillée d’or à la Coupe du printemps, en Italie, et l’équipe NEXXICE junior a réclamé l’argent au même événement.

Quelques semaines avant les Championnats du monde, les meilleures équipes de patinage synchronisé au Canada se sont rencontrées à Québec pour les Championnats de patinage synchronisé de Patinage Canada. NEXXICE a remporté son neuvième titre senior consécutif et Les Suprêmes se sont emparées du titre junior avant de mériter la médaille de bronze aux Championnats du monde juniors ISU.

Les autres équipes qui ont quitté Québec avec une médaille d’or étaient NOVA (catégorie ouverte), Évolution (catégorie intermédiaire) et Les Suprêmes (catégorie novice).

À venir demain : patinage en simple masculin et féminin, patinage en couple et danse sur glace (de juillet à décembre)

Ice Intrepid : de jeune équipe à principale équipe de patinage synchronisé de l’Université du Manitoba

En 1999, Megan Maxwell et son amie Ashley Renard, toutes deux étudiantes à l’Université du Manitoba, ont décidé de former une équipe de patinage synchronisé dans le but de permettre aux gens de s’adonner ensemble au patinage.

Les débuts ont été difficiles. Comment attire-t-on des membres? Qui sera l’entraîneur? Quels sont les buts… les coûts? Quel sera le nom de l’équipe?

Les deux femmes comprenant que la formation d’une équipe exigerait beaucoup de travail et d’audace, Ashley a créé le nom Ice Intrepid, caractérisé par le « courage intrépide » qui serait nécessaire, d’après elles, pour assurer le succès de l’équipe.

Quant à la personne qui remplirait les fonctions d’entraîneur, tout semblait indiquer que ce serait Megan, qui avait été entraîneure de patinage synchronisé récréatif pendant deux ans dans sa ville natale d’Oakbank, au Manitoba, à l’est de Winnipeg. Au début, l’idée d’entraîner la nouvelle équipe universitaire était atterrante… jusqu’à ce que son ancienne entraîneure Krista Hanson intervienne pour l’aider, acceptant de partager les responsabilités en matière de chorégraphie, ce qui a aidé Megan à prendre de l’assurance et lui a permis d’établir quelques buts ambitieux.

Megan Maxwell

Megan Maxwell

Au cours des 16 années d’existence d’Ice Intrepid, Megan a été sa pierre angulaire, entraînant l’équipe, planifiant ses progrès et ouvrant la voie à son développement continu. En même temps, elle a également obtenu un baccalauréat en éducation physique tout en continuant à se dévouer au patinage synchronisé. Elle est une entraîneure certifiée de patinage synchronisé de niveau 3 du PNCE, une spécialiste technique de patinage synchronisé et elle fait partie du Comité de patinage synchronisé de Patinage Canada Manitoba. Dans ses « temps libres », elle travaille à plein temps pour Parcs Canada.

Après trois ans comme membre de l’équipe et une fois son diplôme obtenu en science des exercices et du sport, Ashley s’est installée aux États-Unis où elle est aussi devenue une chef de file et maître-entraîneure. Elle a créé la première équipe de patinage synchronisé formée de jeunes à Philadelphie et maintenant, à titre de directrice de patinage synchronisé au Wissahickon SC, elle supervise 100 patineuses membres de 8 équipes.

Ces deux femmes dynamiques partageaient une vision.

Grâce à elles, environ 125 patineuses ont passé par l’organisation d’Ice Intrepid, la plupart en poursuivant un diplôme universitaire, chacune partageant l’enthousiasme de leurs fondatrices et apprenant de la formation et de la philosophie d’entraîneure en constante évolution de Megan.

« Je crois que l’intégrité est importante », explique Megan. « Je veux être honnête, juste et agir avec cohérence dans le but d’offrir un endroit dans lequel mes patineuses peuvent avoir confiance et savoir ce que l’on attend d’elles. Du point de vue de l’équipe, l’intégrité est la clé de notre unité, de notre solidarité et de notre force. »

Bien que Megan se concentre sur le développement d’un excellent patinage, l’entraînement de son équipe comprend également la possibilité d’apprendre beaucoup de leçons importantes de la vie… et elle est le modèle de rôle parfait.

« Je crois qu’il faut se conduire de façon professionnelle. À titre d’entraîneure, j’arrive prête, avec un plan, à chaque séance d’entraînement et événement. Mon but est d’identifier les erreurs avec compétence et de fournir des corrections constructives. En ce qui concerne l’équipe, je m’attends à ce que les membres deviennent des patineuses habiles et accomplies. Je vise aussi à créer un environnement d’équipe inclusif, où toutes les membres de l’équipe sont respectées et appréciées. »

L’organisation a pris de l’essor, l’équipe a adopté de nouvelles idées et élargi ses objectifs. Ce qui a commencé comme une activité récréative pour la plupart des participantes a maintenant évolué pour devenir un engagement sérieux pour lequel les membres sont motivées à concourir aux niveaux les plus élevés.

Pour y parvenir, Megan savait que quelques décisions difficiles devaient être prises, malgré les obstacles que représentaient la distance géographique et les coûts associés à l’accès aux meilleures équipes et meilleurs entraîneurs de l’Ontario et du Québec.

« Au cours des quatre dernières saisons, quelques patineurs de Nexxice, en particulier Lee Chandler et Jennifer Critchton (Beauchamp), sont venus nous aider pour l’agencement du programme. Leur patinage de niveau mondial nous a enseigné et inspiré à améliorer notre flexion des genoux, l’évolution de nos mouvements et notre talent artistique. Ajoutant à ces habiletés, Wendy Coates, qui vivait à Winnipeg en 2007-2008, nous a aidés à comprendre l’importance de la conception de programmes qui créent à la fois dynamique et vitesse. »

En ce qui concerne le talent artistique, Kayleigh Nichol, de London, Ontario, s’est jointe à l’équipe à l’automne 2010, patinant pendant un an, puis a été entraîneure bénévole pendant 3 ans.

« Compte tenu de son expérience en patinage synchronisé et de ses antécédents en théâtre, Kayleigh a été un excellent ajout », a soutenu Megan. « Elle a vraiment développé l’aspect d’interprétation et d’expression de notre équipe et nous a aidés à croire que nous pouvions aller plus loin. »

Megan n’a ménagé aucun effort dans la recherche d’outils pour améliorer l’équipe, encourageant chaque membre à prendre en charge ses propres progrès. Elle demande à des spécialistes techniques d’assurer le suivi des rétroactions en Alberta par l’intermédiaire de séquences sur vidéo, demande aux membres de l’équipe d’évaluer les vidéos hebdomadaires des séances d’entraînement qui sont affichées en ligne et fait participer l’équipe à des programmes réguliers d’étirement et de yoga.

Remarquablement, à mesure que l’équipe a commencé à croire en elle-même et à adopter l’idée qu’il était vraiment possible d’exécuter des programmes difficiles avec des habiletés de patinage de qualité, elle n’a cessé de gravir régulièrement les rangs du patinage synchronisé à titre de l’une des meilleures équipes au pays.

Au cours des années, son amour du patinage synchronisé a continué à grandir aussi. Quand des événements mondiaux de patinage synchronisé ont lieu en Amérique du Nord, de nombreux membres de l’équipe profitent de l’occasion pour regarder le patinage synchronisé à son meilleur… et apprendre. Cette année aux Championnats du monde, à Hamilton, dix-sept membres anciennes et actuelles d’Ice Intrepid étaient sur place pour célébrer le sport.

« C’était fantastique de regarder autour et de voir combien de patineuses actuelles et anciennes de l’équipe étaient présentes », a affirmé Megan. « Après tant d’années, nous étions toutes ravies d’être ensemble et de voir les nouvelles idées se concrétiser… et avec le Canada qui a remporté la médaille d’or, je me sentais comme un fier parent! »

Non seulement est-ce que leurs expériences personnelles dans Ice Intrepid ont été positives, toutes les membres estiment que le patinage synchronisé a ajouté à leurs vies. Des 17 patineuses photographiées à Hamilton (voir la photo : de gauche à droite, les membres alignées dans l’ordre du temps passé dans l’équipe Ice Intrepid), au moins 12 sont toujours activement impliquées dans le patinage synchronisé, soit en compétition, entraînement ou direction de programmes.

Ice Intrepid

Pourquoi le sport lie-t-il les gens à vie?

La délégation de Hamilton a été prompte à répondre. Certains des thèmes communs étaient de se faire de meilleures amies, de voyager, de prendre de l’assurance, d’acquérir des compétences organisationnelles, de travailler en équipe, de collaborer, d’établir des buts et de faire preuve de leadership.

Heather Baron qui a concouru avec Ice Intrepid pendant 4 ans tout en obtenant un baccalauréat en agriculture a ajouté ce qui suit : « J’ai aimé les rires quotidiens… et les copines secrètes, les actes généreux d’une membre pour l’autre afin de rendre leur journée un peu plus joyeuse. »

Meghan Sprung, membre pendant 5 ans alors qu’elle obtenait un diplôme en écologie humaine, a déclaré : « À mon premier voyage aux championnats nationaux, j’ai pris connaissance de la grande communauté du patinage synchronisé et constaté toutes les possibilités qu’offre l’entraînement et le dur travail. »

Au cours de ses 6 années passées avec Ice Intrepid, Jessica Watson a travaillé à son diplôme avec une majeure en informatique et une mineure en mathématiques. Pour elle, ce sont les souvenirs qui lui sont chers. « Beaucoup de voyages, beaucoup de blagues à caractère privé ici et là, toutes les traditions, les exercices de respiration, les « étampes » sur les mains, les câlins et les exclamations woot, woot… »

Diplômée en sciences de la nutrition humaine, la participante actuelle au patinage synchronisé et entraîneure de patinage, Joelle Enns, résume le tout parfaitement. « En plus des habiletés, j’ai également noué des amitiés de toute une vie et créé des souvenirs que je garderai pour toujours. Tout cela a attisé ma passion pour le sport du patinage synchronisé et m’a amenée là où je suis aujourd’hui. Sans Intrepid, je n’aurais pas été aussi loin dans ma carrière de patinage. »

L’héritage d’Ice Intrepid, de l’Université du Manitoba, survit…