Articles

L’équipe d’Amérique du Nord prête à concourir à la KOSÉ Team Challenge Cup 2016

SPOKANE, WASHINGTON, É.-U. – Pour la toute première fois, des patineurs de Patinage Canada et de l’association américaine de patinage artistique formeront ensemble l’équipe d’Amérique du Nord, qui concourra à l’édition inaugurale de la KOSÉ Team Challenge Cup. L’événement aura lieu du 22 au 24 avril, à la Spokane Arena, à Spokane, Washington, aux États-Unis.
L’équipe d’Amérique du Nord sera composée de quatre inscriptions canadiennes et de six inscriptions américaines, représentant un total de 10 inscriptions et de 14 patineurs.

ÉQUIPE NORD-AMÉRICAINE – KOSÉ TEAM CHALLENGE CUP 2016

DISCIPLINE NOM VILLE D’ORIGINE VILLE D’ENTRAÎNEMENT PAYS
Femmes Gabrielle Daleman Newmarket, Ontario Toronto, Ontario CAN
Femmes Gracie Gold Hermosa Beach, Californie El Segundo, Californie É.-U.
Femmes Ashley Wagner Alexandria, Virginie Los Angeles, Californie É.-U.
Hommes Jason Brown Highland Park, Illinois Monument, Colorado É.-U.
Hommes Nam Nguyen Toronto, Ontario Toronto, Ontario CAN
Hommes Adam Rippon Clarks Summit, Pennsylvanie Los Angeles, Californie É.-U.
Patinage en couple Meagan Duhamel / Eric Radford Lively, Ontario / Balmertown, Ontario Montréal, Québec CAN
Patinage en couple Alexa Scimeca / Chris Knierim Addison, Illinois / San Diego, Californie Colorado Springs, Colorado É.-U.
Danse sur glace Madison Chock / Evan Bates Redondo Beach, Californie / Ann Arbor, Michigan Novi, Michigan É.-U.
Danse sur glace Kaitlyn Weaver / Andrew Poje Kitchener, Ontario Bloomfield Hills, Michigan CAN

Événement sanctionné par l’ISU, la Team Challenge Cup comptera 42 patineurs artistiques participant à une compétition continentale par équipe (l’équipe d’Asie contre l’équipe d’Europe contre l’équipe d’Amérique du Nord). Chaque équipe sera composée de trois femmes, de trois hommes, de deux équipes de patinage en couple et de deux équipes de danse sur glace. Les classements mondiaux de l’ISU (en date du 1er janvier 2016) et le vote des partisans parmi les choix des capitaines ont servi à déterminer les athlètes prenant part à la Team Challenge Cup.

Chaque équipe comptera un capitaine d’équipe, une légende du sport, qui ne concourra pas, mais qui aidera à déterminer la stratégie d’équipe. La capitaine de l’équipe d’Amérique du Nord sera l’Américaine Kristi Yamaguchi, championne olympique de 1992. Christopher Dean, de Grande-Bretagne, champion olympique de danse de glace de 1984 avec sa partenaire Jayne Torvill, sera le capitaine de l’équipe d’Europe et la Japonaise Shizuka Arakawa, championne olympique de 2006, sera la capitaine de l’équipe d’Asie.

La Team Challenge Cup prévoit deux jours de compétition, commençant vendredi soir par l’épreuve de patinage en simple, alors que les femmes et les hommes s’affronteront pour une bourse de plus de 100 000 $. La compétition par équipe de samedi (toutes les disciplines) fera appel à un système de pointage cumulatif afin de déterminer le gagnant de la Team Challenge Cup 2016 avec une bourse de près de 500 000 $. Le total de la bourse s’élèvera à 617 000 $ (US).

Pour plus de renseignements, veuillez visiter le site Web de l’événement.

Le titre mondial pour Meagan Duhamel et Eric Radford

BOSTON – Meagan Duhamel, de Lively, en Ontario, et Eric Radford, de Balmertown, en Ontario, ont décroché la médaille d’or une deuxième année de suite en couples, samedi, aux championnats du monde de patinage artistique de l’ISU.

C’est la première fois que le Canada a des champions qui répètent en couples depuis Barbara Wagner et Robert Paul ont remporté quatre titres consécutifs entre 1957 et 1960.

Duhamel et Radford ont affiché une note record personnel de 231,99 points. Wenjing Sui et Cong Han, de Chine, ont terminé deuxièmes avec 224,47 et Aliona Savchenko et Bruno Massot, d’Allemagne, troisièmes avec 216,17.

« Nous sommes très heureux et très fiers de venir ici et de présenter les performances pour lesquelles nous avons travaillé si fort, a dit Duhamel. Nous croyions en  nous et nous savions que ce résultat était possible. »

Tandis que sur papier il semblait que les Canadiens ont connu une solide saison avec deux médailles d’or et une d’argent dans le circuit du Grand Prix et un titre national, cela n’a pas été aussi facile que l’hiver précédent. Ils sentaient que cela les en avait fait les négligés à Boston.

« Nous n’étions pas considérés comme d’aussi solides aspirants que la saison dernière, a dit Radford. C’est toute une sensation parce qu’iI est difficile de ne pas douter de soi quand tout le monde a cette attente de vous. En autant que vous pouvez croire que vous pouvez le faire, vous pouvez le faire se réaliser. »

Lubov Iliushechkina et Dylan Moscovitch, de Toronto, ont terminé septièmes avec 199,52 et Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Michael Marinaro, de Sarnia, en Ontario, ont suivi en huitième place avec 190,90. C’était aussi des notes records personnels pour les deux.

« Cela a été un peu de travail, mais beaucoup de plaisir, a dit Moscovitch. Nous avons fait un excellent travail pour passer au travers du programme. Nous avons conservé notre concentration sur la chorégraphie et le plaisir du programme et cela nous a vraiment poussés jusqu’au bout. »

Moore-Towers et Marinaro sont partis de la 10e place après le programme court.

« Avec deux performances records personnels ici, cela nous place bien pour la prochaine saison, a dit Moore-Towers. Je suis enchantée. »

Daleman brille dans la finale féminine

Evgenia Medvedeva, de Russie, a gagné la médaille d’or à la suite du programme libre féminin avec 223,86 points. Ashley Wagner, des É.-U., a suivi avec 215,39 pour obtenir la médaille d’argent et Anna Pogorilaya, de Russie, a terminé troisième avec 211,29.

Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a présenté un impressionnant programme pour terminer neuvième. Elle a fracassé son record personnel avec 195,68 points.

« J’étais très nerveuse au début et j’ai décidé de patiner pour moi et mon pays, a-t-elle dit. Je suis demeurée simplement dans le moment pendant tout le programme et j’ai pris les éléments un à la fois. »

La championne canadienne Alaine Chartrand, de Prescott, en Ontario, s’est classée 17e.

Résultats complets: Championnats du monde de patinage artistique de l’ISU 2016

Weaver et Poje terminent cinquièmes aux championnats du monde de l’ISU

BOSTON – Kaitlyn Weaver et Andew Poje, de Waterloo, en Ontario, ont terminé cinquièmes en danse, jeudi, aux championnats du monde de patinage artistique de l’ISU.

Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, de France, ont défendu avec succès leur titre mondial en gagnant la médaille d’or avec 194,46 points. Maia Shibutani et Alex Shibutani, des É.-U., ont suivi pour obtenir celle d’argent avec 188,43 et Madison Chock et Evan Bates, des É.-U., se sont classés troisièmes avec 185,77.

Weaver et Poje, troisièmes aux championnats du monde de l’an dernier, ont obtenu leur meilleure note de la saison avec 182,01. C’est la première fois en 10 ans que le Canada ne monte pas sur le podium mondial en danse.

« Nous nous sentions vraiment préparés pour la compétition, a dit Poje. Mais cela ne s’est pas transposé dans la performance. Nous sommes malgré tout fiers de l’effort que nous avons investi et de la croissance que nous avons encore à faire dans l’avenir. »

Weaver dit que le couple doit continuer de repousser les limites.

« Il nous a fallu beaucoup de temps pour la maîtriser (la danse libre), a-t-elle dit. Malheureusement dans les deux dernières sorties nous n’avons pas montré ce dont nous sommes capables. Ce sont les programmes qui nous pousseront vers un nouveau niveau et nous rendront encore meilleurs l’an prochain. »

Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont terminé huitièmes avec un record personnel de 173,07.

« Nous avons forcé un peu trop fort au début et nous nous sentions tous les deux fatigués à la fin, a dit Poirier. Nous sommes très fiers de comment nous avons pu pousser les programmes au cours des dernières semaines et terminer la saison avec deux records personnels est vraiment excitant. »

Chez les femmes après le programme court, Gracie Gold, des É.-U., est en tête avec 76,43 points. Anna Pogorilaya, de Russie, est deuxième avec 73,98 et sa compatriote Evgenia Medvedeva troisième avec 73,76.

Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a produit un programme propre et est huitième avec 67,38. Cela ne s’est pas aussi bien passé pour Alaine Chartrand, de Prescott, en Ontario, qui s’est classée 17e avec 55,67.

Daleman, âgée de 18 ans, a levé les bras en signe de triomphe après sa performance.

« J’ai éprouvé des difficultés avec mon programme court cette saison, a dit Daleman, une olympienne en 2014. Simplement de finalement exécuter un programme court propre et de le faire aussi bien a été très bouleversant. Sur la glace, je me suis simplement dit: respiration, confiance et confort. »

Chartrand, la championne canadienne, n’a pas mâché ses mots à propos de sa performance. Elle a cafouillé dans la deuxième partie de sa combinaison de sauts d’ouverture et a chuté dans le très important double Axel.

« Je l’ai simplement un peu précipité, j’y suis allée un peu trop vite, a dit Chartrand, âgée de 20 ans. Cela a été une erreur coûteuse. Les choses allaient assez bien jusque-là. Je ne suis pas satisfaite non plus de ma combinaison. Je l’ai parfaitement faite dans l’échauffement. Cela aurait dû être une combinaison facile. »

La compétition se poursuivra vendredi avec le programme court des couples et le programme libre masculin.

Résultats complets: Championnats du monde de patinage artistique de l’ISU 2016

RENCONTREZ L’ÉQUIPE MONDIALE CANADIENNE : FEMMES

Alaine Chartrand

Alaine Chartrand

Il y a un an, Alaine a douloureusement raté de près son premier titre national, finissant à moins de deux points derrière Gabrielle Daleman. En 2016, elle a renversé la situation, dépassant Gabrielle à Halifax pour remporter le Championnat canadien. Alaine passe la majeure partie de la semaine à s’entraîner dans sa ville natale de Prescott, en Ontario, avant de se rendre dans la région de Toronto pour poursuivre son entraînement la fin de semaine. Ces déplacements ont porté leurs fruits, étant donné que la puissante sauteuse peut désormais ajouter le titre de championne canadienne à son curriculum vitae, qui ne cesse de s’allonger. Bien qu’elle ait été trop jeune pour s’en rappeler, Alaine a entendu dire qu’elle avait réussi son premier axel alors qu’elle n’avait que six ans.

« Je ne sais pas si mon état d’esprit est différent », signale Alaine à propos de sa participation à ses premiers Championnats du monde comme championne canadienne. « J’ai certainement acquis beaucoup de confiance grâce à mes performances, aux championnats nationaux. Je sais que je peux exécuter deux programmes sans fautes durant une compétition, ce qui est quelque chose avec laquelle j’ai lutté avec dans le passé. ».

FAIT AMUSANT : Alaine fait souvent les longs trajets liés au patinage dans le véhicule de plaisance familial. Lorsqu’Alaine était jeune, la camionnette à six places de son père a accumulé plus de 500 000 km.

Gabrielle Daleman

Gabrielle Daleman

Après ce qu’elle a décrit comme un programme court « extrêmement décevant » aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, Gabrielle a fortement rebondi dans le programme libre pour remporter la médaille d’argent, ratant de justesse un deuxième titre national consécutif. À l’âge de 16 ans seulement, Gabrielle était le plus jeune membre de l’entière équipe olympique canadienne aux Jeux olympiques d’hiver de 2014, à Sotchi. Ancienne gymnaste et championne canadienne en simple féminin, « Gabby » fait appel à sa vitesse phénoménale comme tremplin pour ses sauts puissants.

FAIT AMUSANT : Gabby doit toujours avoir sa compagne de voyage spéciale avec elle quand elle est sur la route : sa couverture mauve.

L’équipe canadienne prête pour les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2016

OTTAWA (ONT.) – Patinage Canada comptera 10 inscriptions, ce qui représente un total de 16 patineurs aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2016, qui se tiendront du 28 mars au 3 avril, à Boston, MA, É.-U. Le Canada aura deux inscriptions par catégorie en simple masculin et féminin et trois inscriptions par catégorie en patinage en couple et en danse sur glace.

Le triple champion du monde et double médaillé d’argent olympique (simple masculin et équipe) Patrick Chan, 25 ans, de Toronto, Ont., représente la première des deux inscriptions canadiennes chez les hommes. Patrick retourne aux championnats du monde pour la première fois depuis 2013, où il a été médaillé d’or. Depuis son retour à la compétition cette saison, le représentant du Granite Club a remporté la médaille d’or aux Internationaux Patinage Canada, s’est classé cinquième au Trophée Éric Bompard, quatrième à la finale du Grand Prix ISU et a gagné la médaille d’or aux Championnats des quatre continents ISU. Le champion canadien à huit reprises s’entraîne avec Kathy Johnson, au Detroit Skating Club.

Nam Nguyen, 17 ans, de Toronto, Ont., sera la deuxième inscription canadienne chez les hommes. La saison dernière, il s’est classé cinquième à cet événement et, en 2014, il a terminé au 12e rang. Cette saison, Nam a obtenu la cinquième place aux Internationaux Patinage Canada, la septième place à la Coupe Rostelecom et la quatrième place aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Il s’entraîne avec Brian Orser et Ernest Pryhitka, au Toronto Cricket Skating & Curling Club.

La championne canadienne, Alaine Chartrand, 19 ans, de Prescott, Ont., est l’une des deux inscriptions canadiennes dans la catégorie féminine. L’an dernier, Alaine s’est classée au 11e rang à cet événement. Cette saison, elle a obtenu la 12e place à Skate America, la sixième place à la Coupe Rostelecom et la 11e place aux Championnats des quatre continents ISU. La représentante du Club de patinage Nepean s’entraîne avec Michelle Leigh et Brian Orser.

Gabrielle Daleman, 18 ans, de Newmarket, Ont., sera la deuxième inscription canadienne chez les femmes. Gabrielle a terminé en 21e place à cet événement en 2015 et en 13e place en 2014. Plus tôt cette saison, elle a obtenu une cinquième place aux Internationaux Patinage Canada, une sixième place au Trophée Éric Bompard et a remporté la médaille d’argent aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Lee Barkell et Brian Orser entraînent Gabrielle au Toronto Cricket, Skating & Curling Club.

Les champions du monde en titre et médaillés d’argent olympiques (équipe) Meagan Duhamel, 30 ans, de Lively, Ont., et Eric Radford, 31 ans, de Balmertown, Ont., sont en tête des inscriptions canadiennes en patinage en couple. Les représentants du CPA Saint-Léonard ont antérieurement concouru cinq fois à cet événement, remportant des médailles au cours des trois dernières années. Cette saison, ils ont été médaillés d’or aux Internationaux Patinage Canada et au Trophée NHK, et ont remporté la médaille d’argent à la finale du Grand Prix ISU. Les champions canadiens à cinq reprises consécutives s’entraînent avec Richard Gauthier, Bruno Marcotte et Sylvie Fullum.

Lubov Ilyushechkina, 24 ans, de Moscou, en Russie, et Dylan Moscovitch, 31 ans, de Toronto, Ont., sont la deuxième inscription canadienne en patinage en couple à l’événement. L’an dernier, ils ont obtenu la 13e place aux Championnats du monde. Plus tôt cette saison, les représentants du Toronto Cricket, Skating and Curling Club ont terminé en septième place à la Coupe de Chine, en cinquième place au Trophée NHK et en cinquième place aux Championnats des quatre continents ISU. Les doubles médaillés canadiens s’entraînent avec Lee Barkell, Bryce Davison et Tracy Wilson.

Kirsten Moore-Towers, 23 ans, de St. Catharines, Ont., et Michael Marinaro, 24 ans, de Sarnia, Ont., sont la troisième inscription canadienne en patinage en couple. Il s’agira de leur première participation à cet événement. Plus tôt cette saison, Kirsten et Michael ont été médaillés de bronze aux Internationaux Patinage Canada, se sont classés septièmes à la Coupe Rostelecom et quatrièmes aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Les représentants du CP Kitchener-Waterloo et du CP Point Edward s’entraînent avec Bruno Marcotte, Richard Gauthier, Sylvie Fullum, Julie Marcotte et Cynthia Lemaire, au CPA Saint-Léonard.

Les doubles médaillés des Championnats du monde Kaitlyn Weaver, 26 ans, de Toronto, Ont., et Andrew Poje, 29 ans, de Waterloo, Ont., sont la première des trois inscriptions canadiennes en danse sur glace. Il s’agira de leur huitième participation à cet événement; l’an dernier, ils ont remporté la médaille de bronze. Cette saison, les représentants du CPA Sault et du CP Kitchener-Waterloo ont été médaillés d’or aux Internationaux Patinage Canada, à la Coupe Rostelecom et à la finale du Grand Prix ISU, et ont remporté la médaille de bronze aux Championnats des quatre continents ISU. Kaitlyn et Andrew ont aussi gagné leur deuxième titre canadien consécutif. Angelika Krylova, Pasquale Camerlengo et Shae-Lynn Bourne entraînent Kaitlyn et Andrew à Bloomfield Hills, Michigan.

Les médaillés d’argent des Championnats canadiens Piper Gilles, 24 ans, de Toronto, Ont., et Paul Poirier, 24 ans, d’Unionville, Ont., seront la deuxième inscription canadienne en danse sur glace. Ce sera leur quatrième participation à cet événement, pour lequel ils se sont classés en sixième place en 2015. Cette saison, ils ont été médaillés de bronze à Skate America, d’argent au Trophée Éric Bompard et ont terminé en cinquième place aux Championnats des quatre continents ISU. Les représentants du CPA Scarboro FSC ont aussi gagné leur deuxième médaille d’argent consécutive aux Championnats canadiens. Piper et Paul s’entraînent avec Carol Lane et Juris Razgulajevs, à Ice Dance Elite, à Scarborough, Ont.

Les médaillés de bronze des Championnats canadiens Élisabeth Paradis, 23 ans, de Loretteville, Qc, et François-Xavier Ouellette, 24 ans, de Laval, Qc, constituent la dernière inscription canadienne en danse sur glace. L’équipe participera à cet événement pour la première fois. Plus tôt cette saison, les représentants du CPA Loretteville et du CPA Les Lames d’Argent de Laval Inc. se sont classés en huitième place aux Internationaux Patinage Canada, en sixième place aux Championnats des quatre continents ISU et ont remporté leur première médaille canadienne (bronze) aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Ils s’entraînent avec Marie‑France Dubreuil, Patrice Lauzon et Romain Haguenauer.

Mike Slipchuk, directeur de Haute performance de Patinage Canada, sera chef d’équipe avec Cynthia Ullmark, de Canmore, Alb. Le Dr Bob Brock, de Toronto, Ont., et la physiothérapeute Agnes Makowski, aussi de Toronto, Ont., représenteront le personnel médical canadien sur place. Andrea Derby, de Windsor, Ont., Jean Senft, de West Vancouver, C.-B., et Benoit Lavoie, de Baie St-Paul, Qc, seront les officiels canadiens à l’événement.

Pour les résultats et les inscriptions complètes, veuillez visiter www.isu.org.

INSCRIPTIONS CANADIENNES AUX CHAMPIONNATS DU MONDE ISU DE PATINAGE ARTISTIQUE 2016

Discipline Nom Âge Ville Club Entraîneur
Hommes Patrick Chan 25 ans Toronto, Ont. Granite Club Kathy Johnson
Hommes Nam Nguyen 17 ans Toronto, Ont. Toronto Cricket Skating & Curling Club Brian Orser / Ernest Pryhitka
Femmes Alaine Chartrand 19 ans Prescott, Ont. Club de patinage Nepean Michelle Leigh / Brian Orser
Femmes Gabrielle Daleman 18 ans Newmarket, Ont. Toronto Cricket, Skating and Curling Club Lee Barkell / Brian Orser
Patinage en couple Meagan Duhamel / Eric Radford 30 ans / 31 ans Lively, Ont. / Balmertown, Ont. CPA Saint-Léonard / CPA Saint-Léonard Richard Gauthier / Bruno Marcotte / Sylvie Fullum
Patinage en couple Lubov Ilyushechkina / Dylan Moscovitch 24 ans / 31 ans Moscou, Russie / Toronto, Ont. Toronto Cricket, Skating and Curling Club / Toronto Cricket, Skating and Curling Club Lee Barkell / Bryce Davison / Tracy Wilson
Patinage en couple Kirsten Moore-Towers / Michael Marinaro 23 ans / 24 ans St. Catharines, Ont. / Sarnia, Ont. CP Kitchener-Waterloo / CP Point Edward Inc. Bruno Marcotte / Richard Gauthier / Sylvie Fullum / Julie Marcotte / Cynthia Lemaire
Danse sur glace Kaitlyn Weaver / Andrew Poje 26 ans / 29 ans Toronto, Ont. / Waterloo, Ont. CPA Sault / CP Kitchener-Waterloo Angelika Krylova / Pasquale Camerlengo / Shae-Lynn Bourne
Danse sur glace Piper Gilles / Paul Poirier 24 ans / 24 ans Toronto, Ont. / Unionville, Ont. CPA Scarboro / CPA Scarboro Carol Lane / Juris Razgulajevs
Danse sur glace Élisabeth Paradis / François-Xavier Ouellette 23 ans / 24 ans Loretteville, Qc / Laval, Qc CPA Loretteville / CPA Les Lames d’Argent de Laval Inc. Marie-France Dubreuil / Patrice Lauzon / Romain Haguenauer

Gabrielle Daleman, Julianne Séguin et Charlie Bilodeau se retirent des Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique 2016

OTTAWA (ONT.) – Les patineurs artistiques canadiens Gabrielle Daleman, Julianne Séguin et Charlie Bilodeau se sont retirés des Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique 2016, qui auront lieu dans le Taipei chinois. Les athlètes devaient concourir à l’événement, qui aura lieu du 16 au 21 février 2016, à la patinoire de Taipei, à Taipei.

Dans la division féminine, Gabrielle Daleman, 18 ans, de Newmarket, Ont., a subi une légère blessure durant l’entraînement et sera remplacée par Véronik Mallet, 21 ans, de Sept-Îles, Qc.

Dans la discipline de patinage en couple, Julianne Séguin, 19 ans, de Longueuil, Qc, a aussi subi une légère blessure durant l’entraînement, menant à son retrait et celui de son partenaire Charlie Bilodeau, 22 ans, de Trois-Pistoles, Qc. Ils seront remplacés par Vanessa Grenier, 23 ans, de Johnville, Qc, et Maxime Deschamps, 24 ans, de Vaudreuil‑Dorion, Qc.

« Ces décisions ont été prises par mesure de précaution alors que nous visons les championnats du monde », a déclaré Mike Slipchuk, directeur de Haute performance, de Patinage Canada. « Nous voulons nous assurer de permettre à ces athlètes d’être en pleine santé à leur retour à la compétition. »

Gabrielle Daleman, Julianne Séguin et Charlie Bilodeau doivent reprendre la compétition pour les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2016, qui se dérouleront à Boston, MA, É.-U.

Rencontrez les femmes seniors

GABRIELLE DALEMAN

Âgée seulement de 16 ans, Gabrielle était le plus jeune membre de l’entière équipe olympique canadienne aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi. Ancienne gymnaste et championne canadienne en titre en simple féminin, « Gabby » fait appel à sa vitesse phénoménale comme tremplin pour ses sauts puissants. Sa devise préférée? Jouez comme si vous étiez premier, mais entraînez-vous comme si vous étiez deuxième.

FAIT AMUSANT : Gabby doit toujours avoir sa compagne de voyage spéciale avec elle quand elle est sur la route : sa couverture mauve.

KAETLYN OSMOND

Quelques semaines seulement après avoir remporté le Défi Patinage Canada et s’être qualifiée pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire en 2012, Kaetlyn a fait tourner beaucoup de têtes avec sa performance médaillée de bronze aux Championnats canadiens. Plus tard cette année-là, elle a ajouté les titres au Trophée Nebelhorn et aux Internationaux Patinage Canada avant de remporter les Championnats canadiens en 2013 et 2014. L’affable Kaetlyn, qui semble toujours avoir le sourire aux lèvres, a raté la saison dernière à la suite d’une chirurgie pour une fracture de la jambe.

FAIT AMUSANT : Kaetlyn doit nouer ses lacets de patins deux fois – et boire du jus d’orange – avant de concourir.

ALAINE CHARTRAND

Une médaille de bronze remportée à la Coupe Rostelecom en 2014 a pavé la voie pour Alaine aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2015, où elle a terminé deuxième, moins de deux points derrière la championne Gabrielle Daleman. Bien qu’elle ait été trop jeune pour s’en rappeler, Alaine a entendu dire qu’elle avait réussi son premier axel alors qu’elle n’avait que six ans.

FAIT AMUSANT : Alaine fait souvent les longs trajets liés au patinage dans le véhicule de plaisance familial, ce qui est mieux que son précédent mode de transport : la camionnette à six places de son père avait accumulé plus de 500 000 km lorsqu’Alaine était jeune.

VÉRONIK MALLET

Quand Véronik ne grimpe pas les marches du podium aux championnats nationaux, la médaillée de bronze en titre des Championnats canadiens prépare son avenir. Native de Sept Îles, au Québec, Véronik aimerait continuer dans le domaine du patinage en tant qu’entraîneure, mais elle étudie actuellement les sciences humaines au Cégep de Sorel-Tracy, au Québec, dans l’espoir d’un jour devenir professeure d’école primaire.

FAIT AMUSANT : Outre le patinage et les études, Véronik trouve le temps de jongler durant ses temps libres.

ROXANNE RHEAULT

Recrue de l’équipe nationale, Roxanne a subi des blessures au cours des quelques dernières saisons. Elle a laissé sa marque sur la scène nationale en 2011, remportant le titre canadien junior féminin. En 2007, Roxanne a également remporté le titre national juvénile – la même année qu’un jeune Nam Nguyen a mérité le titre masculin juvénile.

FAIT AMUSANT : Danseuse passionnée, Roxanne a aussi étudié le ballet pour améliorer son talent artistique et sa présentation sur la glace.

KIM DEGUISE LÉVEILLÉE

Grâce à un classement au cinquième rang aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire l’an dernier, Kim, la championne junior de 2014, est devenue membre de l’équipe nationale pour la première fois. La jeune patineuse, qui a enregistré deux classements parmi les dix premières places dans le circuit du Grand Prix junior ISU en 2014, a travaillé dur avec ses entraîneurs Josée Picard et Marc-André Craig pour accroître sa confiance durant sa transition au niveau senior.

FAIT AMUSANT : Kim lace ses patins debout, non assise.

Les meilleurs patineurs Canadiens convergent sur Halifax pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016

HALIFAX (N.-É.) – Du 18 au 24 janvier, les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016 réuniront les 250 meilleurs patineurs artistiques du Canada pour une semaine de compétition sur glace, à Halifax. Les Championnats canadiens auront lieu au Scotiabank Centre et compteront des épreuves dans les disciplines de patinage en simple masculin et féminin, de patinage en couple et danse sur glace aux niveaux senior, junior et novice.

« De nos champions en titre aux patineurs novices participant à l’événement pour la première fois, les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire représentent l’apogée de la saison canadienne de patinage », a expliqué Dan Thompson, chef de la direction de Patinage Canada. « Patinage Canada, ainsi que son partenaire titre, Canadian Tire, sont ravis d’être à Halifax pour célébrer la 102e édition de cet événement historique. »

« Chez Canadian Tire, nous croyons au pouvoir du sport de changer les vies, de réunir les communautés et d’inspirer les gens à se dépasser », a déclaré Allan MacDonald, chef de l’exploitation de Canadian Tire. « La Nouvelle-Écosse est ma province d’origine et je suis tellement fier d’accueillir et d’encourager les meilleurs patineurs du Canada, ainsi que leurs entraîneurs, familles et amis alors qu’ils font avancer le sport du patinage artistique au Canada. »

La compétition d’une semaine commencera par la danse sur glace novice, le lundi 18 janvier, et les épreuves seniors débuteront le vendredi 22 janvier. Les athlètes se disputeront les places dans l’équipe nationale de Patinage Canada et les équipes canadiennes qui concourront aux Championnats du monde ISU de patinage artistique 2016, aux Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique 2016 et aux Championnats du monde juniors ISU de patinage artistique 2016.

En tête des épreuves seniors se trouvent les champions du monde de patinage en couple de 2015, Meagan Duhamel, 30 ans, de Lively, Ont., et Eric Radford, 30 ans, de Balmertown, Ont. Les quadruples champions canadiens chercheront à remporter leur cinquième titre consécutif, concourant contre les meilleurs du Canada.

En danse sur glace, les doubles médaillés des Championnats du monde Kaitlyn Weaver, 26 ans, de Waterloo, Ont., et Andrew Poje, 28 ans, de Waterloo, Ont., comptent s’emparer de leur deuxième titre canadien. Ils devront se mesurer à un groupe de plus en plus talentueux de danseurs sur glace.

Le champion canadien en titre, Nam Nguyen, 17 ans, de Toronto, Ont., affrontera le triple champion du monde Patrick Chan, 25 ans, de Toronto, Ont., qui est de retour aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire après une année sabbatique.

Chez les femmes Gabrielle Daleman, 17 ans, de Newmarket, Ont., défendra son titre canadien de 2015 contre la double championne canadienne Kaetlyn Osmond, 20 ans, de Marystown, T.‑N. et Sherwood Park, Alb., qui reprend la compétition après avoir raté la saison dernière en raison de blessures.

Pour les inscriptions complètes et les ordres de départ de l’événement, veuillez cliquer ici.

Patinage Canada ajoutera un peu plus d’éclat à l’événement par la présence du triple champion du monde, Elvis Stojko. Il sera de retour dans le milieu de compétition, mais cette fois en tant qu’ambassadeur des athlètes des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016. Représentant ses collègues athlètes, Elvis prêtera sa personnalité attachante et consacrera de son temps aux apparitions publiques, aux entrevues avec les médias et aux activités pour les partisans sur place.

Les enfants rehausseront le dynamisme de la semaine grâce au programme scolaire de Patinage Canada. Dans le cadre de la vision de Patinage Canada d’aider les jeunes à développer leur amour du patinage, plus 1 000 enfants de la troisième à la cinquième année auront la chance d’assister à une séance gratuite durant les séances d’entraînement seniors et d’approfondir leurs connaissances sur le sport, le jeudi 21 janvier.

Le champion du monde de 2008, Jeffrey Buttle, sera aussi en vedette alors que son intronisation officielle au Temple de la renommée de Patinage Canada se déroulera le dimanche 24 janvier. Une cérémonie spéciale aura lieu en l’honneur de sa remarquable carrière au patinage durant le gala. De plus, Jeffrey exécutera un solo pendant le gala et chorégraphiera le numéro de clôture du groupe.

BILLETS

On peut acheter les billets en ligne sur le site Web www.ticketatlantic.com, par téléphone au 902-451-1221 ou sans frais au 1-877-451-1221 ou en personne à la billetterie de Ticket Atlantic, située sur la promenade du Scotiabank Centre.

Les prix des billets pour la compétition senior varient de 30 $ à 55 $, plus frais supplémentaires applicables. Des forfaits promotionnels de quatre billets sont offerts au coût de 100 $ à 175 $, pour les épreuves seniors seulement.

Les billets pour les épreuves juniors et novices coûtent de 15 $ à 20 $ par jour. Les places pour les épreuves juniors et novices ne sont pas réservées (admission générale). L’entrée est libre pour les enfants de 12 ans et moins pour les épreuves juniors et novices seulement.

En outre, on peut toujours se procurer des forfaits de billets toutes épreuves, dont les coûts varient de 125 $ à 175 $, plus frais supplémentaires applicables.

À PROPOS DE PATINAGE CANADA

Patinage Canada, l’organisme national directeur du patinage, se voue à créer une nation de patineurs, récréatifs et de compétition. Existant depuis plus de 125 ans, il s’agit de la plus ancienne organisation de patinage au monde et du chef de file prééminent du Canada en matière d’entraînement et d’instruction du patinage, offrant une éducation pour le développement d’un entraînement et d’un patinage de haute performance. Plus de 130 000 Canadiens et Canadiennes participent à des programmes éducatifs de Patinage Canada chaque année.

Les athlètes de Patinage Canada, l’organisme directeur de sport le plus couronné de succès au Canada, ont remporté 25 médailles olympiques et 32 championnats du monde. Les médaillés canadiens des championnats du monde et des Jeux olympiques d’aujourd’hui ont tous débuté dans l’un des 1 200 clubs locaux ou écoles de patinage locales de Patinage Canada. Grâce à nos programmes, plus de 5 200 entraîneurs professionnels certifiés encouragent les Canadiens de tout âge à patiner ensemble en famille, à poursuivre des sports de compétition sur glace et à profiter d’une vie active.

Patinage Canada compte un centre de service national à Ottawa, un siège social pour le marketing à Toronto et des installations de haute performance à Toronto et à Calgary.

À PROPOS DE LA SOCIÉTÉ CANADIAN TIRE

La Société Canadian Tire Limitée (TSX:CTC.A) (TSX:CTC) est une famille d’entreprises qui comprend des magasins de vente au détail, des services financiers et la Fiducie de placement CT REIT. Les magasins Canadian Tire, en activité depuis 1922, offrent aux Canadiens des articles conçus pour la vie au Canada dans les catégories Au foyer, Au jeu, À l’atelier, Au volant et Articles saisonniers. PartSource et Essence+ sont des divisions importantes du réseau Canadian Tire. Les commerces de vente au détail de la Société comprennent également Mark’s / L’Équipeur, un des plus grands détaillants de vêtements industriels et de loisirs au pays, et FGL Sports (Sport Chek, Hockey Experts, Sports Experts, National Sports, Intersport, Pro Hockey Life et Atmosphère), qui offre des vêtements de sport des meilleures marques. Plus de 1 700 magasins de détail et postes d’essence sont soutenus par notre division des Services financiers et par les dizaines de milliers d’employés de la Société. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez visiter Corp.CanadianTire.ca.

Des patineurs se rendent à Edmonton pour le Défi Patinage Canada 2016

OTTAWA (ONT.) – Environ 500 patineurs de partout au Canada se rendront à Edmonton, Alb., en vue du Défi Patinage Canada 2016. L’événement de cette année se déroule du 2 au 6 décembre 2015, au Terwillegar Community Recreation Centre.

Il s’agit du seul événement de qualification pour les patineurs novices, juniors et seniors qui souhaitent se tailler une place aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016, qui auront lieu du 18 au 24 janvier 2016, à Halifax, N.-É. Pour se qualifier en vue du Défi Patinage Canada 2016, tous les patineurs ont avancé par l’intermédiaire de leurs sections d’appartenance

Au Défi Patinage Canada 2016 seront aussi couronnés les champions pré-novices canadiens de 2016 en patinage en simple masculin et féminin, en patinage en couple et en danse sur glace.

Le membre de l’équipe nationale et représentant de la section de l’Alberta, des Territoires du Nord-Ouest et de Nunavut Keegan Messing, 23 ans, de Girdwood, AK., concourra dans sa section d’appartenance dans l’épreuve masculine senior. Parmi les autres membres de l’équipe nationale participant à la compétition se trouvent la championne canadienne Gabrielle Daleman, 17 ans, de Newmarket, Ont., (femmes seniors), la médaillée de bronze des Championnats canadiens Véronik Mallet, 21 ans, de Sept-Îles, Qc, (femmes seniors), Roxanne Rheault, 20 ans, de Victoriaville, Qc, (femmes seniors), Kim DeGuise-Léveillée, 17 ans, de Sorel‑Tracy, Qc, (femmes seniors) ainsi que Vanessa Grenier, 23 ans, de Johnville, Qc, et Maxime Deschamps, 23 ans, de Vaudreuil-Dorion, Qc, (patinage en couple senior).

Les clubs de patinage locaux d’Edmonton auront une forte représentation à l’événement, avec un total de 25 inscriptions dans toutes les catégories et disciplines, y compris six inscriptions seniors, cinq inscriptions juniors, trois inscriptions novices et 11 inscriptions pré-novices.

Pour les inscriptions complètes et les ordres de départ des épreuves, veuillez cliquer ici.

Les billets d’admission générale seront en vente au Terwillegar Community Recreation Centre tout au long de l’événement. Les billets toutes épreuves coûtent 50 $, les billets de jour seront en vente pour 10 $ mercredi, jeudi et vendredi et 20 $ samedi et dimanche. L’entrée est gratuite pour les enfants de 12 ans et moins.

Les médias qui n’ont pas encore fait de demande d’accréditation sont priés de contacter Allan Gordon, coordonnateur, Communications. Il sera le contact médiatique à l’événement et on pourra communiquer avec lui sur place à l’adresse [email protected].

Gabrielle Daleman est la meilleure Canadienne dans la compétition des Quatre Continents de l’ISU

SÉOUL – La championne canadienne Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a produit la meilleure performance internationale de sa carrière, dimanche, en terminant septième chez les femmes dans la compétition de patinage artistique des Quatre Continents de l’ISU.

Polina Edmunds, des É.-U., est partie de la quatrième position après le programme court pour gagner la médaille d’or devant les patineuses japonaises Satoko Miyahara, deuxième, et Rika Hongo.

Âgée de 17 ans, Daleman, une olympienne en 2014, a exécuté un programme propre et a mérité une note internationale record personnel avec 167,09 points. À la fin de son programme libre, Daleman a levé les bras en triomphe et a ajouté quelques pompes du poing pour montrer qu’elle était enchantée de sa performance.

Alaine Chartrand, de Prescott, en Ontario, a terminé 10e et Véronik Mallet, de Sept-Îles, au Québec, 14e.

Le Canada termine la compétition avec deux médailles d’or remportées par Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario, en danse, et Meagan Duhamel, de Lively, en Ontario, et Eric Radford, de Balmertown, en Ontario, en couples. Les deux duos ont poursuivi leurs saisons invaincues avec leurs victoires.

Résultats complets: http://www.isuresults.com/results/fc2015/index.htm

Nouveaux champions canadiens à Kingston

KINGSTON, ONTARIO – C’est avec des sentiments partagés que Gabby Daleman a terminé son programme long aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, samedi.

Elle avait commis quelques erreurs, avait fait une chute, était essoufflée après sa sixième épisode d’angine streptococcique cette saison et ignorait si elle avait fait assez.

Elle avait assurément fait assez, par 1,78 points. Gabby, âgée de 16 ans, de Newmarket, Ont., a remporté son premier titre canadien avec 186,02 points contre une coriace Alaine Chartrand, qui en fait l’a battue en style libre.

Alaine, âgée de 18 ans et habitant à proximité de Prescott, Ont., avait l’air totalement abasourdie lorsque ses notes ont été affichées sur un écran. Elle avait remporté le style libre avec 123,99 points, seulement 0,88 point de plus que Gabby. Mais, elle avait été en troisième place dans le programme court et a terminé avec la médaille d’argent et 184,24 points.

Véronik Mallet, âgée de 20 ans, de Sept-Îles, Qc, a mérité la médaille de bronze en terminant en troisième place dans le programme libre avec 111,24 points, accumulant en tout 172,43 points.

Kim Deguise-Léveillée, âgée de 16 ans, de Sorel-Tracy, Qc, a fondu en larmes quand elle a découvert qu’elle avait terminé quatrième en style libre et cinquième au classement général, atteignant son objectif de terminer parmi les cinq meilleures. Elle était championne canadienne junior l’an dernier.

« Quand j’ai terminé, j’étais soulagée parce que je m’étais donnée corps et âme », a avoué Gabby, versant des larmes sur la glace. « J’étais aussi tellement fière de moi-même », a-t-elle dit. « Je pensais, « tu veux être championne canadienne, tu le mérites, tu as travaillé dur, tu le veux vraiment, n’abandonne pas. Si tu abandonnes, tu vas perdre ». J’ai tout donné et tenu bon. »

Alaine a mérité sa première ovation de sa carrière grâce à son programme sur la musique du film Docteur Jivago. « C’était vraiment excitant », a-t-elle dit. « Et, ce n’était pas seulement des membres de ma famille, parce qu’ils l’ont fait l’an dernier. » Elle a amélioré son record personnel de 12 points.

L’épreuve masculine a été aussi difficile, bien que Nam Nguyen, âgé seulement de 16 ans, ait laissé ses concurrents derrière avec les 175,10 points qu’il a reçus pour le style libre et ses 256,88 points au classement général.

« Cette note de style libre est simplement gigantesque », a déclaré Liam Firus, qui a terminé troisième avec 222,40 points, seulement 0,18 point derrière un Jeremy Ten revigoré. « C’est comparable aux cinq meilleurs au monde. »

Comment on se sent d’être appelé champion canadien après un règne de sept ans de Patrick Chan (qui a par la suite félicité Nam), « on se sent superbe », a déclaré Nam. « J’ai rêvé de devenir champion canadien depuis l’âge de huit ans (et de remporter le titre juvénile.) »

L’entraîneur Brian Orser n’était pas surpris. Le potentiel de Nam est illimité, dit-il. « Il continue à exiger beaucoup de lui-même », a déclaré Brian. « Il me surprend, mais la chose qu’il voudra faire maintenant est d’ajouter un quadruple saut au programme court. Nous allons en discuter. Mais, il a réussi quelques quadruples boucles piquées. Il continue à repousser les limites. « Et, il est uniforme. »

Brian espère qu’il terminera parmi les huit premiers aux Championnats du monde.

Jeremy Ten, qui est retourné seulement pour une année d’adieu aux Championnats canadiens pourrait aussi faire partie de l’équipe mondiale. « Je suis transporté de joie en ce moment », a‑t-il signalé. « Je ne m’y ’attendais pas du tout. »

Son entraîneure Joanne McLeod était émue dans le lieu réservé aux étreintes et aux larmes. « Je pensais que j’allais avoir une crise cardiaque », a-t-elle dit.

Liam Firus espérait obtenir une deuxième place, mais la troisième place lui convient. L’un des plus beaux patineurs du groupe, il a dépassé tout le monde pour le nombre de points, y compris Nam, dans les composantes de programme, avec 82,52 points.

Les adolescents Gabby Daleman et Nam Nguyen sont en tête dans les programmes courts féminin et masculin

KINGSTON, ONTARIO – Nam Nguyen a commencé à sentir la pression cette année, en raison de propos selon lesquels il pourrait gagner ce titre national.

La semaine dernière, pendant l’entraînement, il s’est senti un peu déprimé. Son entraîneur Brian Orser l’a pris à part et lui a dit qu’il avait passé par là en 1981, lorsque Brian Pockar avait été trois fois champion canadien. Brian Orser était un jeune talent qui avait connu une tellement bonne année, que les gens parlaient aussi de lui.

Brian (à l’époque) et Nam (maintenant) ont mis la pression de côté. Vendredi, Nam a remporté le programme court avec une belle avance et une excellente note de 81,78 points, sa meilleure note dans un programme court.

Jeremy Ten, qui a dit plus tôt que c’est sa dernière année – un adieu et un défi pour lui-même, se trouve en deuxième place avec 77,80 points. « C’est assez génial », a-t-il affirmé. « Je me suis donné corps et âme sur la glace. » Roman Sadovsky, seulement âgée de 15 ans et à sa deuxième année comme senior, occupe la troisième place avec 73,46 points, un record personnel d’environ trois points. Roman avait espéré finir parmi les cinq meilleurs, pour devenir membre de l’équipe nationale. « Pourquoi ne pas être content? », a-t-il dit en souriant. Il n’a pas exécuté de triple Axel : c’est toujours un élément qu’il ne réussit pas à chaque coup.

Le programme court a été caractérisé autant par des difficultés que des triomphes.

Kevin Reynolds, entravé par des problèmes de chaussures depuis les deux dernières saisons, a obtenu une nouvelle paire qui lui a permis de s’entraîner au cours des quatre ou cinq dernières semaines. Mais, ce n’était pas suffisant. Il a fait des chutes à l’exécution de chacun de ses éléments de sauts – un quadruple et un triple Axel – et est passé en 12e place.

« J’ai fait de mon mieux », a soutenu tristement Kevin. « C’était trop pour moi aujourd’hui… mes pieds ne me supportaient pas. »

Elladj Baldé a fait une chute sur un quadruple saut et a omis le premier saut de sa combinaison. Il s’est foulé un genou il y a quelques semaines, puis a attrapé le virus que le Club de patinage de Detroit a contracté, la semaine dernière. Elladj s’est senti très mal pendant trois jours, puis s’est lentement remis et n’a fait son programme que samedi dernier. Il a obtenu 64,79 points.

Dans l’épreuve féminine, Gabby Daleman avait un gros but à l’esprit : concourir aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire pour remporter son premier titre.

Pendant un instant, Gabby a fait face un obstacle sur ce parcours, lorsqu’elle est tombée sur un triple Lutz dans le programme court féminin, vendredi, mais elle a poursuivi et a gagné avec 62,91 points, devançant de justesse Véronik Mallet, âgée de 20 ans, de Sept-Îles, Qc, qui a patiné sans faute, mettant un point d’exclamation sur sa saison.

Alaine Chartrand, âgée de 18 ans, des environs de Prescott, Ont., et l’une des favorites pour le titre, a trébuché à la sortie d’une triple boucle. Alaine avait la combinaison la plus difficile de toutes, un triple Lutz – triple boucle piquée, qui a semblé avoir une rotation insuffisante. Elle se trouve en troisième place avec 60,25 points, sa note la plus élevée au Canada. Elle a obtenu 61 points quand elle a gagné le programme court à la Coupe de Russie, plus tôt cette saison, un effort qui l’a fait remarquer au rang international.

Gabby a connu une saison de revers, mais a décidé de suivre les conseils de la chorégraphe Lori Nichol, qui lui a dit que le pouvoir de la volonté est plus important que les habiletés.

La patineuse de 16 ans, de Newmarket, Ont., a attrapé sa sixième angine streptococcique de la saison, la semaine dernière, et a tout de suite trouvé le moyen de voir sa maladie de manière positive.

«Patiner sans respirer, c’est comme un exercice supplémentaire », a-t-elle dit. « Si je peux faire mon programme quand je ne peux pas respirer, imaginez ce que je peux faire quand je pourrai respirer. »

Gabby ne s’est pas encore établie d’une réaction de stress de son pied droit, qu’elle a subi à Sotchi. C’est mieux, mais ce n’est pas encore guéri, et en plus, elle a développé une fasciite plantaire sur le même pied. Et, elle éprouve aussi ce problème quelque peu sur son pied gauche.

« Mon pied droit ressemble à une bouteille d’eau congelée », a-t-elle fait remarquer.

Les épreuves seniors féminines et masculines se terminent samedi au Rogers K-Rock Centre, à Kingston.