Articles

Lajoie et Lagha Septièmes Contre un Peloton Relevé au Trophée Finlandia

ESPOO, Finlande – Les danseurs sur glace canadiens Marjorie Lajoie et Zachary Lagha ont maintenu leur septième place après la danse libre de dimanche pour conclure la compétition de patinage artistique Trophée Finlandia, la quatrième étape de la série Challenger de l’ISU.

Les quadruples champions du monde Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, de la France, ont remporté la médaille d’or avec 217,54 points. Les champions en titre Madison Chock et Evan Bates des États-Unis ont suivi avec 208,31 et Lilah Fear et Lewis Gibson d’Angleterre ont terminé troisièmes avec 190,39.

Lajoie et Lagha, les champions du monde juniors 2019, se sont classés septièmes dans les deux programmes cette semaine. Ils ont terminé quatrièmes à la Classique internationale d’automne le mois dernier à Pierrefonds.

«Nous étions vraiment nerveux, a dit Lagha, 22 ans, de St-Hubert. C’était un bel accomplissement de réussir une telle performance. »

Le couple avait des objectifs spécifiques pour cet événement.

« Chaque petit élément était un stress pour nous, a ajouté Laj

oie, 20 ans, de Boucherville. Nous voulions nous assurer que nous avons coché avec succès chacune des sections de notre programme. Nous en étions très contents.’’

Carolane Soucisse, de Châteauguay et Shane Firus, de North Vancouver, ont grimpé de trois places après la danse rythmique pour se classer 11e.

« Nous sommes super contents de la danse libre, ça s’est passé comme prévu, a dit Soucisse. Nous étions confiants au départ. Il y a du travail à faire sur la danse rythmique, mais les programmes prennent forme et vont dans la bonne direction. »

Le couple était ravi de se produire devant les spectateurs.

« C’était formidable d’être à nouveau devant une foule et ils nous ont vraiment transportés tout au long de notre danse libre, a dit Firus, cinquième avec son partenaire à la Classique internationale d’automne.

Chez les femmes, Madeline Schizas, d’Oakville, en Ontario, a reçu des beaux applaudissements des spectateurs avec son programme libre, qui était classé huitième, pour passer de la 12e place après le programme court à la neuvième place au classement général.

 La patineuse de 18 ans a produit un programme solide qui s’est ouvert avec un triple Lutz-triple orteil et comprenait deux autres combos ainsi que le double Axel.

La Russie était 1-2-3 avec Kamila Valieva, la championne de la finale du Grand Prix junior en 2019 remportant l’or.

« Je suis vraiment contente de ma performance aujourd’hui, a dit Schizas, 18 ans, 13e aux championnats du monde en mars dernier. Je suis venu ici pour présenter mon contenu technique, dont certains éléments sont nouveaux pour cette saison. »

Résultats complets : http://www.figureskatingresults.fi/results/2122/CSFIN2021/index.htm

Le Canadien Keegan Messing quatrième au trophée Finlandia

ESPOO, Finlande – Le Canadien Keegan Messing s’est classé quatrième chez les hommes vendredi au Trophée Finlandia 2021, la quatrième étape du circuit de patinage artistique ISU Challenger Series.

Jason Brown, des États-Unis, a remporté la médaille d’or malgré le cinquième meilleur programme libre avec 262,52 points. Deux Russes ont suivi : Mikhail Kolyada a remporté la médaille d’argent avec 256,98 et Dmitri Aliev a terminé troisième avec 249,25.

Après avoir terminé premier du programme court de jeudi, Messing a produit le septième meilleur programme libre de la journée pour finir quatrième avec 242,58. Le patineur de 29 ans basé à Anchorage, en Alaska, a connu un excellent début de programme en décrochant un quadruple saut, son triple Lutz et son premier combo.

Mais il a perdu de son élan avec une malheureuse chute entre les éléments et une autre chute à la fin de son combo triple Lutz-triple orteil.

« Cet événement a connu des hauts et des bas, mais c’est un excellent tremplin pour le reste de la saison, a dit Messing, sixième aux championnats du monde en mars dernier. « C’est une grande motivation de se rappeler qui est là et de foncer. »

En couples, les patineurs russes ont terminé 1-2 avec les champions du monde Anastasia Mishina et Aleksandr Galliamov remportant la médaille d’or avec 227,13 points et Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov deuxièmes avec 213,72. Ashley Cain-Gribble et Timothy Leduc, des États-Unis, ont terminé troisièmes avec 193,00.

Chez les Canadiens, les partenaires de première saison Vanessa James et Eric Radford ont terminé cinquièmes avec 190,58 après avoir terminé troisièmes du programme court jeudi. C’était plus de six points de mieux que leur score lors d’une deuxième place à la Classique internationale d’automne le mois dernier à Pierrefonds, au Québec.

« Des grandes étapes en termes de croissance qui nous aideront pour le reste de la saison », a déclaré Radford, de Balmertown, en Ontario. « Ce fut quand même une déception parce que nous avons mieux patiné que cela à l’entraînement. Mais nous sommes sur la bonne voie et c’est le plus important. »

En avril dernier, Radford, double champion du monde et triple médaillé olympique, a annoncé qu’il sortait de sa retraite pour patiner à nouveau pour le Canada, mais cette fois avec James, une championne d’Europe et médaillée des championnats du monde qui avait auparavant concouru pour La France.

« Nous prévoyons de montrer de quoi nous sommes capables dans la prochaine série de Grands Prix », a déclaré James, né à Scarborough. Il y a eu des petites choses et des faux pas dans les deux programmes cette semaine, mais nous nous sentons de plus en plus à l’aise. »

Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro sont restés huitièmes avec 184,37.

Moore-Towers et Marinaro, sixièmes aux championnats du monde en mars, disent qu’ils bénéficieront d’une saison complète d’événements cette saison.

« Ce n’était pas ce que nous voulions dans l’un ou l’autre programme, a dit Marinaro, 29 ans, de Sarnia, en Ontario. « Mais nous avons des choses clés à apprendre et à travailler à la maison. »

« Nous devons simplement participer à plus de compétitions », a ajouté Moore-Towers, 29 ans, de St. Catharines, en Ontario. « Nous sommes ravis d’avoir une saison complète de compétitions dans laquelle nous pouvons apprendre et prendre le meilleur parti de chaque compétition pour grandir et nous améliorer afin que nous puissions être prêts pour la seconde moitié lorsque nous espérons atteindre notre sommet. »

La danse rythmique et le programme court féminin auront lieu samedi avec les programmes libres pour les deux épreuves, dimanche.

Résultats complets : http://www.figureskatingresults.fi/results/2122/CSFIN2021/index.htm