Elizabeth Manley

Athlète

Elizabeth ManleyDès qu’elle chausse pour la première fois les patins de seconde main de son frère à l’âge de cinq ans, cette patineuse fait preuve d’une présence unique sur la glace, alliant à sa grâce naturelle, la vitesse et une adresse remarquable pour les sauts. En 1979, encore patineuse junior, elle devient la première femme canadienne à exécuter un triple saut en compétition, un triple Salchow suivi d’un double saut de boucle. Passant à la catégorie senior en 1981, elle gagne une médaille de bronze dès la première année et est couronnée trois fois championne canadienne en 1985, 1987 et 1988.

Dans le circuit international, sa médaille d’or remportée en 1986 à Skate Canada et sa 4e place aux Championnats du monde de 1987 préparent le terrain pour ce qui sera sa saison la plus réussie et mémorable. Son programme libre électrisant aux Jeux olympiques de 1988, qui comprend cinq triple sauts, lui a permis de ravir la médaille d’argent et les cœurs de tous les Canadiens. Montrant à quel point elle a la maîtrise du patinage, elle répète l’exploit d’une médaille d’argent aux Championnats du monde de 1988.

Après s’être retirée de la compétition amateur à la suite de la saison de 1988 et avoir reçu l’Ordre du Canada, elle a continué à accumuler les succès dans le circuit des patineurs professionnels.

 

Debbi Wilkes et Guy Revell

Athlète

Debbi Wilkes and Guy RevellLa carrière exceptionnelle de ce couple de patineurs amateurs a été marquée par une série de réussites en un court laps de temps. Après leur première rencontre en 1958 lors de la revue sur glace à Unionville, les patineurs montent sur la dernière marche du podium comme champions de patinage en couple junior du Canada, à l’issue de leur première saison de patinage ensemble. Leur style innovateur et l’originalité de plusieurs de leurs techniques, dont le double saut de boucle vrillé, leur ont valu d’être couronnés champions canadiens en 1963 et 1964, et champions nord-américains en 1963.

Après leur absence des Championnats du monde de 1963 en raison d’une blessure grave infligée pendant une séance d’entraînement, ils se présentent aux Championnats du monde de 1964 pour une dernière saison. Âgés seulement de 17 et 21 ans à l’époque, ils sont entrés dans l’histoire à titre de médaillés d’argent aux Jeux olympiques de 1964 et de médaillés de bronze aux Championnats du monde de 1964, devenant le plus jeune couple de patinage canadien à réaliser un tel exploit.

Poursuivant des activités dans le milieu du patinage, Guy a joint les rangs des professionnels et a enseigné le patinage jusqu’à son décès prématuré en 1981 tandis que Debbi a cumulé les fonctions d’entraîneure, d’auteure et de commentatrice à la télévision pendant de nombreuses années.

 

F. K. J. (Joe) Geisler

Bâtisseur

FKJ (Joe) GeislerOriginaire de Berlin, M. Geisler est arrivé au Canada en 1927. Depuis son arrivée au Canada jusqu’à sa mort en 1980, les activités de ce bâtisseur exceptionnel sur un demi-siècle lui ont valu le titre de ” M. Patinage ” au Québec, où il avait choisi de s’établir. Impliqué dans des activités de patinage, tant sur la glace que hors glace, il a décroché en 1941 le titre de champion canadien de la valse, avec sa partenaire Helen Malcolm. Dévoué à la croissance et au développement du patinage au Québec, il a participé à la création de nombreux clubs et a toujours travaillé pour encourager et faciliter la participation de gens de tous les âges au sport du patinage.

M. Geisler a été président de la section de l’Est du Canada à deux reprises. Au niveau national, il a été membre du Conseil d’administration et du Comité de direction de l’ACPA, de 1957 à 1977. Président du Comité des Championnats nord-américains de 1967, il a participé à l’organisation des premiers Jeux d’hiver du Canada et a reçu, la même année, la Médaille du centenaire du Canada, en reconnaissance de ses nombreuses contributions au patinage.

La force et la grande popularité du patinage artistique au Québec et au Canada aujourd’hui sont attribuables, en grande partie, aux efforts innovateurs de ce bâtisseur exceptionnel.

 

Sonya et Peter Dunfield

Bâtisseur

Peter DunfieldSonya DunfieldEngagés dans le patinage pendant plus de 50 ans et affichant une passion fantastique pour le sport, ce couple d’entraîneurs dynamiques a vraiment fait sa marque dans le monde du patinage et a été une source d’inspiration pour ceux qui ont profité de leurs connaissances.

Eux même athlètes, Peter a représenté le Canada à deux Championnats du monde et compétitions nord-américaines et Sonya a été médaillée à deux Championnats du monde en plus de participer aux Jeux olympiques de 1952, sous la bannière des États-Unis. Ils ont troqué leur carrière de patineurs contre une carrière de conseillers auprès des patineurs de partout dans le monde, enseignant dans les clubs et les écoles d’été dans diverses villes comme Ottawa, Toronto, New York, Denver et Sun City.

Leurs styles d’enseignement complémentaires magiques ont fait leurs preuves si l’on en juge par le nombre de leurs patineurs qui se sont rendus aux Jeux olympiques et aux Championnats du monde. Ils comptent parmi leurs réussites Elizabeth Manley qui a bénéficié de leurs conseils dans l’obtention de trois titres de championne canadienne et de la médaille d’argent aux Jeux olympiques et aux Championnats du monde de 1988.