Dr Charles Snelling

Athlète

Charles SnellingSix fois champion canadien, sept fois membre de l’équipe mondiale et deux fois concurrent olympique, voilà que quelques faits saillants de la carrière de patinage artistique du Dr Charles Snelling.

Après avoir remporté les Championnats canadiens juniors masculins en 1952, le Dr Snelling qui est originaire de Toronto, a gagné cinq fois de suite le titre national chez les hommes seniors de 1954 à 1958. Il a aussi participé à ses premiers Jeux olympiques d’hiver en 1956 et a mérité la médaille de bronze aux Championnats du monde de 1957.

Après sa victoire aux Championnats canadiens de 1958, le Dr Snelling a décidé de poursuivre une carrière en médecine et s’est retiré du patinage de compétition pour aller à l’Université de Toronto. Après l’obtention de son diplôme de l’école de médecine en 1962, le Dr Snelling s’est de nouveau intéressé à la compétition. Il est revenu au patinage de compétition et a gagné son sixième titre national en 1964.

La victoire aux Championnats canadiens de 1964 a valu au Dr Snelling une place dans l’équipe olympique de 1964 et il a ainsi participé aux deuxièmes Jeux olympiques de sa carrière. Le Dr Snelling a eu une des carrières de patinage les plus longues au pays, s’échelonnant sur dix-sept ans, de 1950 à 1967.

Le Dr Snelling a poursuivi une carrière couronnée de succès en tant que chirurgien. Il enseigne également à la faculté de médecine de l’Université de Colombie-Britannique.

 

Louis Stong

Bâtisseur

Louis StongAncien médaillé de bronze national, triple médaillé d’argent junior et concurrent international en patinage artistique masculin, Louis Stong a représenté le Canada aux Championnats du monde de patinage artistique de 1960 à Vancouver, en Colombie-Britannique. Après avoir terminé onzième à cette compétition, il s’est retiré du patinage de compétition pour poursuivre sa passion dans l’entraînement.

Au jeune âge de 19 ans, il a mis à profit les connaissances acquises en tant que compétiteur, les a combinées avec un talent naturel d’entraîneur et a amorcé une carrière d’entraînement couronnée de succès qui a duré 30 ans. Plusieurs champions canadiens et du monde comptent parmi les patineurs qu’il a entraînés, y compris Kay Thomson et l’équipe de patinage en couple composée de Candy Hones et Donald Fraser. En dehors du Canada, l’équipe de patinage en couple américaine de Jill Watson et Peter Oppegard a gagné le titre national des États-Unis sous sa direction. Le grand moment dans sa carrière d’entraîneur d’équipes de patinage en couple s’est produit en 1984, quand il a vu Barb Underhill et Paul Martini, cinq fois champions canadiens, gagner le titre de champions du monde devant un public en délire à Ottawa.

Vers la fin des années 80, Louis a accru sa participation à titre de bénévole en tant qu’administrateur du patinage artistique canadien, servant comme président du Comité technique de l’Association canadienne de patinage artistique, président du Comité d’entraînement de la section du Centre de l’Ontario de Patinage Canada et comme coordonnateur de cours pour le Programme national de certification des entraîneurs.

Louis n’avait pas tout à fait terminé avec l’entraînement. Après avoir convenu d’entraîner Karen Preston, un jeune homme d’Edmonton nommé Kurt Browning lui a aussi demandé de l’entraîner. De plus, Louis a aussi commencé à entraîner Josée Chouinard, ajoutant à la liste impressionnante de champions canadiens qui ont travaillé avec lui.

Sous la tutelle de Louis, Kurt a gagné son quatrième titre canadien, ainsi que son quatrième titre de champion du monde en 1993. Pour cette année exceptionnelle de 1993, Louis a reçu le Prix Wittnauer d’excellence en entraînement de l’Association canadienne des entraîneurs et le Prix d’entraîneur de l’année de Patinage Canada en 1994.

En 1996, il est devenu directeur du développement du patinage de Patinage Canada, un rôle qu’il joue toujours à ce jour. Dans l’exercice de ces fonctions, Louis coordonne le développement, la mise en œuvre et la surveillance du développement des athlètes dans tout le pays.