Frances Dafoe and Norris Bowden

Athlète

Frances Dafoe and Norris BowdenChampion canadien senior de patinage en couple de 1952 à 1955, sept fois champion canadien de danse, valse et Ten-step, et deux fois champion nord-américain de patinage en couple, ce couple remarquable a doté le Canada d’une réputation d’excellence pour les autres patineurs qui suivirent leurs traces. Leurs performances, qui leur ont valu une médaille d’argent aux Championnats du monde de 1953 et une médaille d’or aux Championnats du monde de 1954 et de 1955, en ont fait les premiers patineurs canadiens en couple à recevoir cette haute distinction de champions mondiaux. Après avoir remporté la médaille d’argent aux Championnats du monde et aux Jeux olympiques de 1956, les deux partenaires se sont retirés de la compétition cette même année. Ils ont continué à s’intéresser vivement au patinage pendant de nombreuses années à titre de juges de niveau international. En outre, Norris a été gérant de l’équipe olympique en 1984 et Frances a travaillé en tant que styliste.

 

Barbara Wagner and Robert Paul

Athlète

Barbara Wagner and Robert PaulAprès avoir remporté le titre de champion canadien de patinage en couple en 1956, ce couple du Toronto Cricket, Skating and Curling Club a continué à dominer le patinage en couple dans le monde pendant les quatre années qui suivirent. Champions canadiens coup sur coup de 1956 à 1960, ils ont remporté deux fois le titre de champions nord-américains et ont été couronnés champions du monde de 1957 à 1960. Leur performance électrisante aux Jeux olympiques de 1960 à Squaw Valley a amené tous les juges à leur accorder la première place, ce qui leur a valu le titre de premier couple nord-américain à remporter la médaille d’or olympique. Après s’être retirés de la compétition amateur en 1960, Barbara et Robert ont poursuivi leur carrière de patineurs dans les rangs des professionnels pendant cinq ans.

 

Gustave Lussi

Entraîneur

Gustave LussiReconnu par de nombreuses personnes comme étant le «père du style libre moderne», ce professionnel originaire de Suisse a commencé à enseigner au club de patinage de Toronto au cours des années 1920. Pendant les années 1940, il s’est associé au Olympic Arena Figure Skating Club de Lake Placid. Il continuait toujours à enseigner à l’âge de 94 ans. Ses soixante-dix années de dévouement au patinage ont permis, outre la production de champions mondiaux, le développement de techniques et d’éléments nouveaux et innovateurs. Véritable pionnier en matière de pirouettes et de sauts, il a été un des premiers entraîneurs à combiner les programmes d’interprétation, la chorégraphie et la musique. Parmi les patineurs canadiens qui ont profité de l’enseignement de ce grand maître figurent Constance et Montgomery Wilson, Barbara Ann Scott, Suzanne Morrow, Donald Jackson ainsi que Maria et Otto Jelinek.

 

Charles Cumming

Bâtisseur

Charles CummingC’est à cet originaire d’Ottawa qui est devenu membre de l’ACPA en 1945 en tant que représentant du club Minto qu’il faut attribuer l’essor qu’a connu l’Association de la fin des années 1940 jusqu’aux années 1960. Nommé secrétaire-trésorier de l’ACPA en 1948, il héritait d’un compte en banque de 2 000 dollars et de la responsabilité d’administrer 49 clubs au pays. Pendant l’exercice de ses fonctions, les adhésions ont augmenté, les écoles d’été ont été instaurées, les sections ont été créées, la structure des tests a été réorganisée et un système de tests centralisé a été mis en place. Ses vingt-cinq années de service ont résulté en la création d’une base solide sur laquelle l’ACPA a été établie.

 

Nigel Stephens

Officiel

Nigel StephensAprès ses débuts dans le domaine du patinage artistique en tant que jeune patineur du club Minto pendant les années 1930, Nigel a pris part au patinage pendant une cinquantaine d’années en qualité d’athlète, de fondateur et d’officiel. À la suite de sa carrière de patineur de compétition au cours de laquelle il a remporté les titres de champion canadien junior en 1943 et de champion canadien senior en 1945, Nigel s’est tourné vers la fonction de juge où il a mis son talent à l’épanouissement de l’ACPA. Pendant plus de trente ans il a jugé des compétitions nationales et internationales, et a été nommé juge honoraire en 1974. Il été nommé membre du Conseil d’administration de l’ACPA en 1950 où il a assumé la fonction de président de 1961 à 1963 en plus de celle de président de nombreux comités. Il a été nommé membre honoraire de l’ACPA en 1968.