Constance Wilson-Samuel

Athlète

samuelMembre du club de patinage de Toronto, Constance Wilson-Samuel a été l’une des figures dominantes du patinage artistique au cours des années 1920 et 1930. Patineuse persévérante aux dons multiples, son palmarès s’est enrichi de nombreuses victoires : neuf titres aux championnats canadiens et trois titres nord-américains de patinage en simple; un titre aux épreuves des British Ladies; six titres canadiens et trois titres nord-américains dans la catégorie de patinage en couple, ainsi qu’un titre canadien de patinage en quatuor canadiens. Elle a représenté le Canada lors de trois Championnats du monde et gagné une médaille de bronze dans la catégorie «femmes» en 1932. Trois fois membre de l’Équipe olympique, sa 4e place aux Jeux olympiques d’hiver de 1932 au Lake Placid, est l’une des meilleures obtenues par une Canadienne dans l’épreuve «femmes»

 

Montgomery (Bud) Wilson

Athlète

Montgomery WilsonLe meilleur patineur de patinage artistique du Canada dans les années 1920 et 1930, Bud Wilson, de Toronto, a accumulé un nombre qui n’avait encore jamais été égalé de succès : 18 titres canadiens et 10 titres nord-américains. Il participait aux compétitions pour hommes, aux épreuves de patinage en couple et aux épreuves de patinage en quatuor; il est le premier Canadien à avoir obtenu une médaille d’argent dans la catégorie «homme» aux Championnats du monde de 1932, au Lake Placid. C’était la première médaille de patinage artistique gagnée par un Nord-américain. Poursuivant une carrière exceptionnelle, Bud Wilson a consacré 20 ans de sa vie à former de nombreux jeunes patineurs talentueux.

 

Otto Gold

Entraîneur

Otto GoldEn tant qu’entraîneur professionnel pendant plus de 40 ans, Otto Gold a contribué grandement au succès des patineurs canadiens et nord-américains sur la scène internationale. Après avoir immigré au Canada de la Tchécoslovaquie en 1938, il a occupé un poste d’entraîneur professionnel au Club Minto et a été l’un des premiers entraîneurs de Barbara Ann Scott. En 1940, Otto Gold a ouvert, à Kitchener, Ontario, la première école d’été de patinage qu’il y ait jamais eue au Canada. Puis, il a continué son travail d’entraîneur à Vancouver, à Toronto, au Connecticut et au Lake Placid. Maître de l’école des figures, Otto Gold exige de ses élèves un haut degré de discipline et a formé ainsi de nombreux champions canadiens, internationaux et olympiques.

 

Melville (Mev) Rogers

Bâtisseur

Melville RogersConnu comme le «père du patinage artistique canadien», le demi-siècle que Louis Rubenstein a consacré au patinage artistique a été pour une grande part dans le succès de ce sport au Canada. Patineur remarquable, membre du Club Victoria de Montréal, Louis Rubenstein a remporté de nombreux titres canadiens et américains. En 1890, il est devenu le premier patineur nord-américain à concourir à l’étranger aux Championnats du monde. Faisant oeuvre de pionnier, il s’est voué à l’établissement de normes, ce qui l’a conduit à créer l’Association de patinage amateur du Canada en 1888. Au Canada, il a tracé le chemin au patinage artistique pour les années futures. Il a été président du département de patinage artistique de l’Association de 1914 à sa mort en 1931.

 

Louis Rubenstein

Bâtisseur

Louis RubensteinKnown today as “The Father of Canadian Figure Skating”, Louis Rubenstein’s half-century of involvement laid much of the ground work for the success of the sport in Canada. An outstanding skater with the Victoria Club of Montreal, Rubenstein claimed numerous Canadian and American titles. In 1890, he became the first North American skater to compete abroad at the World Championships. A pioneer builder, his dedication to standards led to the formation of the Amateur Skating Association of Canada in 1888. Guiding the future of figure skating in Canada, Rubenstein served as President of the Figure Skating Department of the Association from 1914 until his death in 1931.