Eric Gillies/Josée Picard

Professionnelle

Les légendaires entraîneurs Eric Gillies et Josée Picard sont intronisés au Temple de la renommée de Patinage Canada, dans la catégorie professionnelle.

Eric, de Moncton, N.-B. et Josée, de Hull, Qc, ont entraîné d’innombrables patineurs qui ont été médaillés, aux niveaux national et international, en patinage en simple et en couple et en danse sur glace, y compris les champions du monde et médaillés olympiques en patinage en couple, Isabelle Brasseur et Lloyd Eisler, ainsi que les champions du monde en danse sur glace, Shae-Lynn Bourne et Victor Kraatz. 

Josée et Eric ont également joué un rôle clé dans l’élaboration et l’exploitation d’un centre alliant l’éducation et les sports – le premier du genre au Québec.

Eric était un remarquable danseur sur glace canadien qui, avec sa partenaire Susan Carscallen, a représenté le Canada aux Jeux olympiques d’hiver de 1976 et remporté la médaille d’or aux Championnats canadiens de patinage artistique de 1977. Josée était aussi une patineuse de niveau national et a été l’un des premiers entraîneurs de la championne du monde de 2018, Kaetlyn Osmond

Brian Pockar

Athlète

Le triple champion des Championnats canadiens, Brian Pockar, est intronisé à titre posthume dans la catégorie des athlètes du Temple de la renommée de Patinage Canada.

Originaire de Calgary, Alb., il est décédé en 1992 à l’âge de 32 ans. Il a gravi le podium six fois de suite aux Championnats canadiens de patinage artistique, à compter de 1977, enregistrant trois victoires consécutives de 1978 à 1980.

Il a remporté la médaille de bronze aux Championnats du monde de patinage artistique en 1982 et s’est classé 12e aux Jeux olympiques d’hiver de 1980, à Lake Placid, NY.

Brian a aussi été médaillé aux Internationaux Patinage Canada, recevant une médaille de bronze en 1978 et une médaille d’argent en 1980. Il a aussi gagné cinq fois le prix d’accomplissement de l’Alberta et mérité le Prix Excellence sportive du gouvernement du Canada, en 1982.

Après sa carrière, Brian est devenu un commentateur et analyste respecté de patinage artistique de CTV Sports.

Sarah Kawahara

Professionnelle

Sarah Kawahara, reconnue pour sa touche artistique et le caractère innovateur de sa chorégraphie, devient membre du Temple de la renommée de Patinage Canada, dans la catégorie professionnelle.

Au cours de sa propre carrière de patinage, Sarah s’est entraînée sous la direction d’Osborne Colson, le légendaire entraîneur canadien qui a travaillé avec plusieurs grands noms canadiens, dont Barbara Ann Scott, Donald Jackson et le champion canadien à neuf reprises, Patrick Chan. 

Tout au long de son illustre carrière, durant laquelle elle a également joué un rôle principal pendant longtemps avec les Ice Capades, la chorégraphe de renommée mondiale a créé de mémorables programmes et spectacles chorégraphiés sur glace pour d’innombrables patineurs, dont Toller Cranston, Elvis Stojko, Scott Hamilton, Michelle Kwan, Kristi Yamaguchi, Dorothy Hamill, Peggy Fleming et John Curry, Ekaterina Gordeeva et Sergei Grinkov ainsi qu’Oksana Baiul.

En 1997, Sarah a gagné le prix Emmy pour la meilleure chorégraphie pour Scott Hamilton Upside Down. Elle a ajouté un deuxième Emmy en 2002 pour la cérémonie d’ouverture spectaculaire des Jeux olympiques d’hiver 2002. Elle a aussi chorégraphié plusieurs spectacles sur glace, dont Étoiles sur glace, Ice Capades, Holiday On Ice et Disney sur glace, ainsi que le film à succès Blades of Glory.

Ron Vincent

Bâtisseur

Ayant eu un énorme impact sur notre sport pendant toute sa vie, Ron Vincent prend la place qui lui est due dans la catégorie des bâtisseurs, au Temple de la renommée de Patinage Canada.

Ron a consacré plus de 70 ans au patinage artistique, comme athlète, patineur prenant part à des spectacles, entraîneur, administrateur et directeur artistique. En tant qu’ancien président de l’Association des entraîneurs de patinage artistique du Canada et directeur des programmes d’entraînement du Programme national de certification des entraîneurs, Ron a préconisé, élaboré et mis en œuvre des programmes de formation pour les entraîneurs et était à l’origine de la certification professionnelle des entraîneurs.

Étant lui-même un entraîneur très respecté de niveau mondial, Ron a souligné l’importance des normes d’entraînement et ses efforts inlassables ont aidé Patinage Canada à devenir un chef de file des programmes nationaux de formation des entraîneurs. Ron a également dirigé l’élaboration de cours pour le Programme national de certification des entraîneurs (PNCE) de Sport Canada.

Ron est aussi directeur artistique et cofondateur du Canadian Ice Dance Theatre, ayant fondé la compagnie conjointement avec Mary Rose Thacher Temple et Frank Nowosad.

Louise Bertram/Stewart Reburn

Athlètes

Légendes canadiennes de patinage en couple, Louise Bertram et Stewart Reburn, tous deux de Toronto et champions canadiens de patinage en couple de 1935, sont intronisés au Temple de la renommée de Patinage Canada, dans la catégorie des athlètes.

Ils sont tous deux sont décédés; Louise en 1996, à l’âge de 88 ans, et Stewart en 1976, à l’âge de 63 ans. Première équipe de patinage en couple à patiner en fonction de la musique au lieu de l’utiliser comme musique de fond, Louise et Stewart étaient surnommés « Fred Astaire et Ginger Rogers du monde du patinage ».

Leur style novateur et charmant a capturé les auditoires des mondes du patinage artistique et du divertissement. Ils ont concouru aux Jeux olympiques d’hiver de 1936, terminant en sixième place, avant de se retirer du sport.

 

Richard Gauthier

Entraîneur

Quand il s’agit de patinage en couple au Canada, Richard Gauthier transforme tout ce qu’il touche en or.

L’un des entraîneurs de patinage en couple les plus respectés au monde depuis plus de trois décennies, Richard, de Saint-Étienne-de-Bolton, au Québec, prend place au Temple de la renommée de Patinage Canada, dans la catégorie professionnelle.

N’ayant commencé à patiner qu’à l’âge de 12 ans, Richard s’est rapidement rendu compte que son but n’était pas de remporter un championnat national ou de gravir les marches d’un podium olympique en tant qu’athlète.

Il voulait laisser son empreinte sur le sport en devenant entraîneur.

En 1998, Richard a formé l’équipe de Jamie Salé et David Pelletier, qui ont été médaillés d’or aux Championnats du monde ISU 2001 et aux Jeux olympiques d’hiver 2002.

Richard et Bruno Marcotte guident actuellement les doubles champions du monde en titre de patinage en couple, Meagan Duhamel et Eric Radford, qui viseront leur sixième titre national consécutif aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2017.

À son école de patinage en couple de renommée mondiale à Saint-Léonard, au Québec, Richard entraîne aussi plusieurs équipes de patinage en couple de rang mondial, dont les médaillés de bronze américains de 2016, Marissa Castelli et Mervin Tran, et les médaillés de bronze des Internationaux Patinage Canada 2015, Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro.

Cathy Dalton

Bâtisseuse

L’empreinte éternelle que Cathy Dalton a laissée sur le patinage synchronisé va bien au-delà des frontières canadiennes. 

Pendant près de quatre décennies, elle a été une pionnière du patinage synchronisé à l’échelon international.

Depuis 1996, Cathy a fait fonction d’entraîneure nommée à la commission des entraîneurs de l’ISU et au comité technique du patinage synchronisé de l’ISU et a joué un rôle-clé dans l’élaboration du système international de notation pour le patinage synchronisé. Faisant preuve d’esprit novateur, de vision et de fervente passion pour le sport, Cathy a exercé une influence majeure sur la création de règlements, de normes et de matériel pédagogique pour le patinage synchronisé et a partagé ses connaissances approfondies dans le cadre de séminaires à l’intention de juges, de patineurs et d’entraîneurs dans le monde entier.

Au Canada, Cathy a connu un succès retentissant à titre d’entraîneure. En 1975, Cathy est devenue entraîneure de patinage en simple et de danse sur glace et, quatre ans plus tard, elle a rejoint les rangs du patinage synchronisé. De 1979 à 1992, elle a entraîné plusieurs équipes seniors, juniors et novices à Whitby, en Ontario, qui ont concouru aux championnats nationaux. En 1993, Cathy et sa sœur, Susan Pettes, ont fondé black ice, la première équipe de patinage synchronisé qui a remporté du succès sur la scène internationale. Sous la direction de Cathy, black ice a ensuite gagné huit titres nationaux au niveau senior et mérité la première médaille mondiale du Canada, une médaille d’argent aux Championnats du monde ISU de patinage synchronisé 2000.

Cathy est actuellement l’entraîneure de l’équipe Meraki, médaillée de bronze aux Championnats canadiens de 2015. En janvier 2016, Meraki, du Club de patinage Leaside, a gravi les marches du podium à ses débuts internationaux, remportant la médaille de bronze à la Coupe Mozart, en Autriche.
Cathy a été deux fois été nommée entraîneure de l’année en Ontario (1999, 2010).

2009 NEXXICE

Athlètes

L’équipe de patinage synchronisé NEXXICE de 2009 a l’habitude d’entrer dans l’histoire.

Cette année-là, NEXXICE, qui se trouve à Burlington, en Ontario, est devenue la première équipe canadienne à réclamer la médaille d’or à aux Championnats du monde ISU de patinage synchronisé, vainquant l’équipe Unique de Finlande et l’équipe Surprise de Suède, à Zagreb, en Croatie.

Sept ans après ce triomphe mémorable, l’équipe NEXXICE senior de 2009 entre à nouveau dans l’histoire, étant la première équipe de patinage synchronisé intronisée au Temple de la renommée de Patinage Canada.

Les membres suivantes de l’équipe sont intronisées au Temple de la renommée de Patinage Canada : Jennifer Beauchamp (capitaine), Carla Coveart, Amy Cebulak, Tiffany Elliot, Ashley Greenhalgh, Morgan Harper, Cara Horan, Julia Horan, Taylor Kemp, Kristen Loritz, Nichole Manahan, Taryn Milne, Cara Moir, Sheri Moir, Michele Moore, Emily Penrose, Allison Proudfoot, Madeleine Wendland, Danyel Wright-Dykstra et Lauren Zbucki.

Les entraîneures Shelley Simonton Barnett et Anne Schelter ainsi que les gérantes d’équipe Debbie Beauchamp, Frances McLellan et Kathy Psutka sont aussi intronisées.

Jeffrey Buttle

Athlète
Jeffrey Buttle

Jeffrey Buttle est un patineur né.

Né pour divertir.

Depuis qu’il a appris à patiner à l’âge de deux ans et commencé à concourir à l’âge de six ans, Jeffrey était destiné à devenir une vedette alors qu’il travaillait avec Lee Barkell à la Mariposa School of Skating de renommée mondiale, à Barrie, en Ontario et avec Rafael Arutunian, à l’Ice Castle International Training Center, à Lake Arrowhead, en Californie.

En 2002, Jeffrey a percé sur la scène internationale par un triomphe inattendu aux Championnats des quatre continents ISU de patinage artistique, un exploit qu’il répéterait deux ans plus tard. Favori du public en raison de sa chorégraphie et de son sens artistique exquis, Jeffrey a remporté son premier de trois titres masculins canadiens consécutifs en 2005.

Après la médaille de bronze de Jeffrey, aux Jeux olympiques d’hiver de 2006, un moment marquant de sa carrière s’est produit en 2008. Il a remarquablement gagné les Championnats du monde ISU de patinage artistique à Göteborg, en Suède, devenant le premier homme canadien à mériter le titre mondial depuis Elvis Stojko, en 1997.

Peu après son triomphe mondial, Jeffrey s’est retiré du patinage de compétition – mais il n’est jamais vraiment parti. Il est maintenant considéré comme l’un des plus brillants jeunes chorégraphes dans le monde du patinage, travaillant aux programmes de patineurs et patineuses comme Patrick Chan, Yuzuru Hanyu, Nam Nguyen, Yuna Kim et Ashley Wagner. Il a aussi chorégraphié plusieurs spectacles et émissions, dont Étoiles sur glace et Battle of the Blades, en plus d’y participer.

Jeffrey travaille actuellement avec de jeunes patineurs au Toronto Cricket, Skating and Curling Club et continue à être un modèle de rôle et à redonner à sa communauté, prenant part à des initiatives de bienfaisance et donnant de son temps à plusieurs causes, notamment Vision mondiale Canada, Skate for the Heart et Scott Hamilton CARES Foundation.

Intronisé au Temple de la renommée de Patinage Canada en 2012.

 

 

John Knebli

Bâtisseur

John Knebli making a skate.Reconnu comme « fabricant de patins pour les étoiles », John Knebli a mis à profit ses compétences et s’est dévoué pendant cinq décennies.

Né en 1904, en Hongrie, John était un maître artisan de la fabrication de chaussures orthopédiques, un talent qu’il a poursuivi au Canada lorsqu’il a émigré à Toronto en 1930. En 1944, en partenariat avec son épouse bien-aimée, Elizabeth, John a ouvert son propre magasin de chaussures, se spécialisant dans les chaussures pour les enfants et le soccer ainsi que les chaussures de patins de hockey et de patins à roulettes.

Sa carrière est parvenue à un tournant décisif en 1948, quand un entraîneur de patinage l’a convaincu de fabriquer des chaussures de patins pour un élève qui avait des problèmes de pieds, un défi qu’il a finalement accepté après avoir reçu une paire de chaussures de patins qu’il pouvait démonter afin d’en étudier la confection.

Concepteur, innovateur et véritable partisan du patinage artistique, John faisait constamment de la recherche afin d’améliorer les chaussures de patins. Sa conception de chaussures basses, sa fabrication de cuir spécialisé à l’épreuve du froid et de l’humidité et sa fabrication de chaussures de patins plus fortes et plus confortables sont devenues les normes en équipement de patinage.

Tout au long de sa carrière exceptionnelle, John a créé des chaussures de patins pour de nombreux champions canadiens et du monde ainsi que des médaillés olympiques. Au nombre de ses plus célèbres clients se trouvaient Brian Orser, Barbara Underhill, Paul Martini, Toller Cranston et Peggy Fleming.

Le dévouement de John à son métier l’a amené à façonner le sport du patinage artistique, un patin à la fois. Il est décédé à Toronto en 1997, à l’âge de 92 ans.

Intronisé en 2012 au Temple de la renommée de Patinage Canada.

Kerry Leitch

Professionnel

Kerry LeitchOriginaire de Woodstock, en Ontario, Kerry Leitch a atteint les rangs juniors en tant que patineur artistique en plus d’être aussi un joueur professionnel de baseball. Au terme de ses années de compétition, il a tourné son attention vers l’entraînement, ce qui l’a mené vers une carrière qui s’est échelonnée sur six décennies. Ses premiers mentors ont été les entraîneurs de renommée mondiale Otto Gold et Marcus Nikkanen. Il a été l’entraîneur en chef de longue date du Club de patinage artistique Preston et a entraîné des patineurs en couple et en simple. Entraîneur au niveau des Championnats du monde et des Jeux olympiques, il a accueilli des concurrents canadiens et internationaux à son Champions Training Centre, à Cambridge, en Ontario. Son équipe d’entraîneurs et lui ont mené 48 champions canadiens au haut du podium, y compris Lloyd Eisler, Katherina Matousek, Christine (Tuffy) Hough, Doug Ladret, Cynthia Coull, Mark Rowsom, Cindy Landry et Lyndon Johnston.

Ancien président d’Entraîneurs en patinage artistique du Canada et membre du conseil d’administration de l’Association canadienne de patinage artistique (à présent Patinage Canada), Kerry a favorisé l’avancement du sport dans l’exercice de ses fonctions d’entraîneur et d’administrateur de sport. Il a créé des cours de certification pour les entraîneurs de patinage artistique au Canada et aux États-Unis et a été le présentateur invité à de nombreux séminaires offerts au Canada, aux États-Unis et par l’ISU aux entraîneurs, patineurs et juges.

Intronisé au Temple de la renommée de Patinage Canada en 2012.

 

Lori Nichol

Professionnelle

lori-nichol1.jpgAs a young skater, Lori Nichol would become absorbed in whatever music was playing in the ice rink; an early indication of her future brilliance as a choreographer. Originally from London, Ontario, she trained with many world-renowned coaches, and then spent three years honing her craft as a member of the John Curry Skating Company. Although she enjoyed coaching for a few years, choreography was her true calling in the skating world. Her ability to design skating programs that combined detailed technical elements with the best qualities of each individual skater, all perfectly timed to each subtle nuance of the music, revolutionized the sport.

Although she has choreographed many Olympic and World Championship winning programs, her greatest joy is working with athletes and helping them find the style and skills that create their unique place in the skating world. As a result, many of her programs are considered unparalleled signature skating pieces. And she is never prouder than seeing the pure joy on an athlete’s face when the program has been skated at its best.

She continues to push the sport forward as an author and presenter, and has been recognized by many Hall of Fames around the world.

Inducted into the Skate Canada Hall of Fame 2012.

 

 

Norman Scott

Bâtisseur

Norman ScottRemarquable athlète multisports, Norman Scott a joué au hockey au niveau collégial d’élite avant de s’adonner au patinage artistique. En 1914, il a remporté le titre masculin canadien aux championnats nationaux inauguraux, ainsi que la discipline de patinage en couple avec sa partenaire Jeanne Chevalier. Aucune compétition de patinage artistique n’a eu lieu durant la Première Guerre mondiale et durant cet intervalle, M. Scott a servi dans le Corps royal du génie canadien, le Royal Naval Air Service et la Royal Air Force. Il est rentré au pays en 1919 avec le grade de capitaine et a repris sa carrière au patinage. En 1920, aux Championnats canadiens de patinage artistique, il s’est de nouveau classé premier chez les hommes et aussi premier dans l’épreuve de patinage en quatuor, pour laquelle deux équipes de patinage en couple patinent ensemble.

Lorsqu’il a cessé de concourir, il est devenu secrétaire-trésorier de l’Association de patinage amateur du Canada, de 1920 à 1921, puis membre du conseil d’administration, de 1922 à 1934. La présence de M. Scott s’est davantage fait sentir alors qu’il s’est concentré sur les fonctions de juge. En 1932, il a été le premier juge canadien nommé aux Championnats du monde ISU de patinage artistique, tenus à Montréal, au Canada. Il a ensuite exercé ses fonctions de juge à beaucoup d’autres événements prestigieux.

Son image est légendaire étant donné qu’elle a été sculptée dans la médaille originale des Championnats canadiens, décernée de 1914 à 1950 aux Championnats canadiens de patinage artistique.

Intronisée au Temple de la renommée de Patinage Canada en 2012.