Rétrospective des Championnats du monde : London 2013

Alors qu’approchent les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020, à Montréal, au Québec, nous continuons à jeter un coup d’œil aux championnats du monde précédemment tenus au Canada. L’édition de 2013 de l’événement, à London, Ont., met fin à cette série de dix articles.

Ce fut peut-être l’époque la plus dominante de l’histoire du patinage artistique canadien.

À l’amorce des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2013, à London, en Ontario, il y avait de grandes attentes pour la nation hôte, alors que l’événement prestigieux du patinage se tiendrait au Canada pour la première fois depuis l’édition de 2006, à Calgary.

Dans ce qui s’est avéré être un dramatique programme libre masculin, Patrick Chan a remporté son troisième titre mondial consécutif, mais ce ne fut pas chose facile. Patrick s’est démené dans son programme libre, tandis que le regretté Denis Ten, du Kazakhstan, a été tout simplement sensationnel, dépassant la meilleure note de sa saison par près de 50 points.

Au terme de son programme, Denis s’est accroupi et a embrassé la glace du Budweiser Gardens.

Malgré ses difficultés, Patrick a obtenu 266,78 points au classement général, moins de 1,3 point d’avance sur Denis. En remportant la médaille d’argent, Denis est devenu le premier patineur du Kazakhstan à mériter une médaille aux championnats du monde. L’Espagnol Javier Fernandez a gagné la médaille de bronze.

Les deux meilleures équipes de danse sur glace au monde se sont à nouveau affrontées à London, avec Tessa Virtue et Scott Moir, médaillés d’or olympiques de 2010 et champions du monde en titre, s’efforçant de tenir à distance Meryl Davis et Charlie White, des États-Unis.

Les Américains ont vaincu leurs principaux rivaux pour reconquérir le titre mondial qu’ils avaient perdu contre les Canadiens, l’année précédente. Meryl et Charlie ont terminé avec un total de 189,56 points, tandis que Tessa et Scott ont enregistré 185,04 points.

Les Russes Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov ont dominé l’épreuve de patinage en couple, remportant l’or par 20 points et établissant des records du monde pour le programme libre (149,87 points) et la note totale (225,71 points).

Aliona Savchenko et Robin Szolkowy, d’Allemagne, ont été médaillés d’argent, terminant avec seulement un point d’avance sur les Canadiens Meagan Duhamel et Eric Radford, qui ont été médaillés de bronze. Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch ont raté de justesse le podium, se classant en quatrième place.

Meagan et Eric ont remporté deux titres mondiaux consécutifs, en 2015 et 2016.

Chez les femmes, la Sud-Coréenne Yuna Kim, championne olympique de 2010, a fait un retour triomphal aux championnats du monde, gagnant la médaille d’or.

Kaetlyn Osmond, qui a remporté les Internationaux Patinage Canada et le titre canadien durant la saison 2012-2013, a conquis la foule à London, terminant huitième à ses débuts mondiaux. Elle a ensuite remporté le titre mondial en 2018.

Les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2013 ont marqué la dernière fois que l’événement a eu lieu au Canada. Depuis 1932, les dix championnats du monde, tenus en sol canadien, ont offert d’innombrables moments inoubliables et de souvenirs aux partisans de patinage.

Et, maintenant, Montréal, c’est à votre tour.

Les billets d’une journée des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020 sont maintenant en vente et peuvent être achetés en ligne sur le site Web montreal2020.com, par téléphone au 1-855-310-2525 ou en personne à la billetterie du Centre Bell.

MÉDAILLÉS DES CHAMPIONNATS DU MONDE DE PATINAGE ARTISTIQUE 2013

DISCIPLINE OR ARGENT BRONZE
Hommes Patrick Chan (CAN) Denis Ten (KAZ) Javier Fernandez (SPA)
Femmes Yu-Na Kim (KOR) Carolina Kostner (ITA) Mao Asada (JPN)
Patinage en couple Tatiana Volosozhar / Maxim Trankov (RUS) Aliona Savchenko / Robin Szolkowy (GER) Meagan Duhamel / Eric Radford (CAN)
Danse sur glace Meryl Davis / Charlie White (USA) Tessa Virtue / Scott Moir (CAN) Ekaterina Bobrova / Dmitri Soloviev (RUS)