Rétrospective des Championnats du monde : Halifax 1990

Alors que se poursuit le compte à rebours des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020, à Montréal, au Québec, jetons un coup d’œil aux championnats du monde précédemment tenus au Canada. Ce sixième d’une série de dix articles porte sur les Championnats du monde de 1990, à Halifax.

C’était une époque sans précédent pour le patinage artistique masculin au Canada.

Lorsque les Championnats du monde ISU de patinage artistique ont eu lieu à Halifax, en Nouvelle-Écosse, en 1990, six ans après que le Canada a accueilli l’édition de 1984, à Ottawa, la plupart des partisans du patinage n’auraient pas pu prévoir à quel point cette époque serait spéciale.

Mais, plus à ce sujet plus tard.

Le Halifax Metro Centre a accueilli les Championnats du monde, du 5 au 11 mars 1990, la sixième fois que ces championnats étaient disputés en sol canadien.

Dans l’épreuve de force masculine très attendue, le champion du monde en titre Kurt Browning, de Caroline, en Alberta, serait appuyé non seulement par une foule locale bruyante, mais tout un pays qui l’encouragerait sur la glace, alors qu’il poursuivait un deuxième titre mondial consécutif.

Avant l’exécution du programme long, un jeune prodige russe, Viktor Petrenko, âgé de 20 ans, semblait être le seul obstacle qui pourrait entraver le retour de Kurt au sommet du podium masculin.

« Je suis destiné à être heureux d’ici la fin de cette semaine », a déclaré Kurt aux journalistes, avant le programme long.

Il avait raison.

Fort d’un programme qui comptait sept triples sauts, Kurt a présenté une performance qui a déchaîné la foule, au Metro Centre, et qui a permis au Canadien de remporter un deuxième titre mondial consécutif. Un jeune de 17 ans, du nom d’Elvis Stojko, a ravi les spectateurs à Halifax, avec un programme long dynamique, qui lui a valu un classement en neuvième place.

Comme Kurt, il ne faudrait pas longtemps avant que le monde entier connaisse le nom d’Elvis Stojko.

Kurt gagnerait aussi deux des trois prochains championnats du monde, un total de quatre en cinq ans. Elvis prendrait la relève de son compatriote et remporterait trois couronnes mondiales, entre 1994 et 1997, représentant un compte historique de six médailles d’or mondiales en sept ans et de sept médailles sur une période de neuf ans, pour le tandem canadien.

Dans l’épreuve féminine, Midori Ito semblait préparer la voie pour un deuxième titre mondial consécutif, mais l’Américaine Jill Trenary a remporté les figures d’école, tandis que Midori a lutté pour un classement au dixième rang. Midori a remonté la pente avec de bonnes performances dans les programmes original et long, mais ce ne fut pas suffisant pour empêcher Jill d’atteindre le haut du podium, forçant Midori à se contenter de l’argent.

Željka Čižmešija a exécuté les dernières figures d’école à des championnats du monde et à la fin du programme de la Yougoslave, la foule a jonché la glace de fleurs, marquant la fin d’une ère de ce sport.

Les patineurs en couple soviétiques légendaires, Ekaterina Gordeeva et Sergei Grinkov, ont remporté leur quatrième titre mondial en cinq ans, consolidant leur héritage comme l’une des meilleures équipes de patinage en couple de tous les temps. Isabelle Brasseur et Lloyd Eisler, les champions canadiens de 1989, ont remporté la médaille d’argent, grâce à un programme long presque sans faute, qui a soulevé la foule. Natalia Mishkutenok et Artur Dmitriev, de l’Union soviétique, ont été médaillés de bronze.

Les patineurs soviétiques ont aussi mérité deux des trois places sur le podium en danse sur glace, Marina Klimova et Sergei Ponomarenko remportant l’or et Maya Usova et Alexander Zhulin, le bronze. Mais, ce fut la fascinante danse libre « Missing » des Français Isabelle et Paul Duchesnay, qui a remporté la médaille d’argent à Halifax, dont beaucoup parlent encore aujourd’hui.

Les Championnats du monde ISU de patinage artistique reviendraient au Canada six ans plus tard, lorsqu’Edmonton a accueilli l’événement de marque du patinage en 1996.

Les billets d’une journée des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020 sont maintenant en vente et peuvent être achetés en ligne sur le site Web montreal2020.com, par téléphone au 1-855-310-2525 ou en personne à la billetterie du Centre Bell.

1990 WORLD FIGURE SKATING CHAMPIONSHIPS MEDALLISTS

Or Argent Bronze
Hommes Kurt Browning Viktor Petrenko Christopher Bowman
Femmes Jill Trenary Midori Ito Holly Cook
Patinage en couples Ekaterina Gordeeva / Sergei Grinkov Isabelle Brasseur / Lloyd Eisler Natalia Mishkutenok / Artur Dmitriev
Danse sur glace Marina Klimova / Sergei Ponomarenko Isabelle Duchesnay / Paul Duchesnay Maya Usova / Alexander Zhulin