Gilles et Poirier gagnent une médaille d’or à la Classique internationale d’automne

OAKVILLE, Ont. – Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont gagné la médaille d’or en danse à la Classique internationale d’automne de patinage artistique qui a pris fin samedi au Complexe sportif Sixteen Mile.

Gilles et Poirier ont exécuté une nouvelle danse libre au son de Both Sides Now de Joni Mitchell et ont obtenu 202,49 points. Lilah Fear et Lewis Gibson, d’Angleterre, ont obtenu la médaille d’argent avec 184,09 et Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac, de France, ont terminé troisièmes avec 182,91.

« Je me sentais vraiment bien et nous étions tous les deux excités d’exécuter cette danse, a dit Gilles. Au camp nous sentions que c’était un très bon départ et il a grandi encore plus ici aujourd’hui. Nous lui donnerons l’effort et le temps nécessaires pour qu’il se développe. »

La saison dernière, le couple a produit un coup d’éclat avec sa danse sur la chanson Vincent et il a de nouveau enchanté la foule avec sa nouvelle danse.

« Nous avons laissé la danse se dérouler et n’avons pas les défauts affecter la performance, a ajouté Poirier. Nous sommes vraiment excités de voir où nos deux nouvelles danses nous conduirons. »

Carolane Soucisse, de Châteauguay, au Québec, et Shane Firus, de North Vancouver, deuxièmes après la danse rythmée, vendredi, ont glissé au cinquième rang en tout avec 172,90 points. Le couple a présenté des mouvements impressionnants dans sa danse sur un pot-pourri de Tom Jones, mais Firus a eu le malheur de chuter au milieu de la danse.

« J’ai fait une grosse erreur dans les voltes, a dit Firus. Cela nous a fait perdre des points, mais à part cela je pense que la danse s’est pas mal bien déroulée. »

Le double champion olympique Yuzuru Hanyu, du Japon, a gagné chez les hommes avec 279,05 points. Kevin Aymoz, de France, a obtenu la médaille d’argent avec 262,47 et Keegan Messing, de Sherwood Park, a terminé troisième avec 256,02.

Messing a chuté lors de son quadruple Lutz d’ouverture, mais est revenu en force en réussissant deux quadruples boucles piquées – une lors de laquelle il a mis une main sur la glace, et deux triples Axels – incluant un en combinaison – pour maintenir sa position dans les médailles.

« Tout a été difficile et un combat, a dit Messing. J’ai eu un échauffement terrible et je suis retourné en coulisse pour reprendre mes esprits. Je suis revenu et j’ai pris chaque élément un à la fois et me suis battu jusqu’au bout. »

Conrad Orzel, de Toronto, a exécuté le cinquième meilleur programme libre, mais est demeuré sixième avec 214,98. Il avait aussi deux quadruples boucles piquées et deux triples Axels dans son programme.

« Le programme long n’a pas commencé tel que planifié, a-t-il dit. J’ai fait un triple Lutz au lieu d’un quadruple. Grâce à mon entraînement j’ai pu l’oublier et me reconcentrer sur le restant du programme. »

Résultats complets: 2019 Autumn Classic International – Skate Canada