SAITAMA, Japon – Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont produit le meilleur résultat du Canada aux championnats du monde de patinage artistique de l’ISU 2019, samedi, avec une cinquième place en danse.

Les trois équipes canadiennes de danse ont terminé parmi les 10 premières.

Gabrielle Papadakis et Guillaume Cizeron, de France, ont remporté un quatrième titre mondial en cinq ans avec 222,65 points. Victoria Sinitsina et Nikita Katsalapov, de Russie, ont terminé deuxièmes avec 211,76 et Madison Hubbell et Zachary Donohue, des É.-U., troisièmes avec 210,40.

Weaver et Poje, de Waterloo, en Ontario, sont demeurés cinquièmes avec 205,62. Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, ont grimpé de la huitième à la septième place avec 200,92 et Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen, de Montréal sont demeurés 10es avec 188,10.

Weaver et Poje ont patiné au son de l’opéra rock du Québec Starmania en l’honneur du regretté Dennis Ten, du Kazakhstan. Le médaillé olympique de bronze de 2014 a été tué dans un vol de voiture l’an dernier.

« Nous nous sentions libres et calmes et c’est exactement l’endroit où nous voulions exécuter ce programme, a dit Weaver. Ce programme est plus qu’une question de niveaux et de notes. »

Malgré tout, les Canadiens ont terminé à moins de cinq points du podium.

« Nous sommes parmi les cinq premiers depuis longtemps, a dit Poje. Et c’est une question de trouver ces petits détails, ces petites choses extra spéciales qui vous rendent uniques et d’essayer d’apporter ces choses dans les performances. »

Piper Gilles et Paul Poirier

Gilles et Poirier ont exécuté leur programme international admiré au son de la chanson Vincent (Starry, Starry Night) de Don McLean.

« Cela n’a pas été notre meilleure performance de la saison, a dit Gilles. Nous nous sommes mis de la pression parce que nous voulions monter au classement. Malgré tout ce programme nous manquera, mais nous devons continuer de progresser en prévision des prochains Jeux olympiques. »

Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen

Pour Fournier Beaudry et Sorensen, leurs premiers championnats du monde ont été un succès.

« C’était fantastique de patiner ce programme, a dit Sorensen. Nous nous sentions bien. Tout ce sur quoi nous avons travaillé est bien tombé en place et c’est bien de patiner un programme propre dont vous pouvez être fiers. »

Chez les hommes, Nathan Chen, des É.-U., a défendu avec succès son titre avec 323,42 points. Le double champion olympique Yuzuru Hanyu, du Japon, a terminé deuxième avec 300,97 et Vincent Zhou, des É.-U., troisième avec 281,16.

Keegan Messing

Keegan Messing, de Sherwood Park, en Alberta, a terminé 15e et Nam Nguyen, de Toronto, 16e.

« J’ai perdu ma concentration, a dit Messing. Les erreurs sont venues de ne pas avoir bien penser. C’est pourquoi cela fait un peu mal. »

Nam Nguyen

Nguyen a aussi éprouvé des difficultés.

« Les Axels m’ont échappé, a-t-il dit. C’était bizarre parce qu’ils étaient solides pour moi à l’entraînement. Mais à part cela je suis satisfait de la performance. »

Résultats complets: http://www.isuresults.com/results/season1819/wc2019/