SAITAMA CITY, Japon – Les Canadiens Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro sont proches du podium à la suite du programme court en couples, mercredi, qui a lancé les championnats du monde de patinage artistique de l’ISU.

Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Marinaro, de Sarnia, en Ontario, sont en cinquième place avec 73,08 points. Le seul accroc dans leur programme a été quand Marinaro a mis une main sur la glace dans la triple boucle piquée côte-à-côte.

« Il y a eu de bons points, mais globalement nous sommes un peu déçus, a dit Moore-Towers, sixième avec son partenaire aux championnats du monde de l’an dernier. Nous avons entraîné les éléments bien mieux que comment nous les avons exécutés aujourd’hui. Malgré tout la note est solide et c’est un témoignage de la manière dont nous nous sommes entraînés. »

Evgenia Tarasova et Vladimir Morozov, de Russie, sont premiers avec 81,21. Wenjing Sui et Cong Han, de Chine, suivent avec 79,24 et leurs compatriotes Cheng Peng et Yang Jin sont troisièmes avec 75,15.

Evelyn Walsh et Trennt Michaud

Evelyn Walsh, de London, en Ontario, et Trennt Michaud, de Trenton, en Ontario, ont fait leurs débuts aux championnats du monde et sont 12es.

« Comme nous nous y attendions, nous étions raides et nerveux, a dit Walsh. Nous nous sommes battus dans plusieurs choses, donc c’en était définitivement un pour les archives. »

Dans le programme court féminin, Alina Zagitova, de Russie, est première, Kaori Sakamoto, du Japon, deuxième et Elizabet Tursynbaeva, du Kazakhstan, troisième.

La double olympienne Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a patiné un programme propre et est 11e.

« C’était une excellente sensation d’exécuter ce programme, a dit Daleman, troisième aux championnats du monde 2017, qui a raté la saison du Grand Prix cet automne. J’ai travaillé extrêmement fort à l’entraînement et venir ici est très émotif pour moi.  Cela me donne beaucoup de confiance pour le programme libre. »

La championne canadienne Alaine Chartrand, de Prescott, en Ontario, est 22e et Aurora Cotop, de Thornhill, en Ontario, s’est classée 35e et a raté la coupe pour le programme libre. Les 24 premières se qualifiaient.

« Même si j’ai commis des erreurs, j’ai gardé les autres éléments ensembles, a dit Chartrand. Le programme libre est le meilleur de mes deux programmes et j’’ai hâte de l’exécuter. »
La compétition se poursuivra jeudi avec le programme libre en couples et le programme court masculin. L’événement est diffusé en direct à CBC.ca à compter de 21h30 (HE) mercredi soir. (10h30 jeudi au Japon)

Résultats complets: http://www.isuresults.com/results/season1819/wc2019/