par Jennifer Baker

Cette saison de compétition, Piper Gilles et Paul Poirier, deux patineurs artistiques de compétition de niveau olympique de longue date, présenteront en septembre un programme de style libre spécial sur glace. Le qualifiant de « programme pour le peuple », ce programme libre est une création qui vient tout droit du fond de leurs cœurs.

À cette fin, Piper et Paul se sont associés à deux musiciens de rue européens, Dom Sky et Jack Rose, formant le groupe Govardo, pour trouver la musique de leur épreuve.

L’équipe a découvert Govardo après que leur entraîneur a cliqué sur un lien de Facebook, menant à leur reprise acoustique de Vincent, une chanson folklorique à propos de Vincent van Gogh, rédigée à l’origine par Don McLean, dans les années 70. « Ce fut instantané », a déclaré Piper.

Paul se rappelle avoir écouté la reprise pour la première fois, affirmant : « Nous étions immédiatement d’accord. C’était simplement une question d’entrer en contact avec Dom et Jack et voir s’ils pourraient adapter la musique conformément aux règlements du patinage. »

Ainsi, ils ont trouvé en ligne les coordonnées du groupe, leur ont envoyé un courriel, ont organisé quelques séances sur Skype et créé un dialogue bilatéral sur l’aspect artistique. « Lorsque nous avons obtenu la première version d’eux, nous savions que c’était quelque chose de vraiment spécial et que nous pouvions utiliser », a ajouté Paul.

Élargissant l’interprétation dans leur vidéo sur Facebook, Govardo a amorcé l’enregistrement dans le studio. Cette fois, Dom et Jack ont combiné leur sens de la musique avec la mécanique du patinage artistique, remanié leur interprétation originale de Vincent en vertu de la limite de temps imposée pour la compétition et composé une section instrumentale pour fournir différents niveaux d’intensité, qui permettraient une exploration plus profonde des personnages que Piper et Paul présentaient sur la glace.

« C’est vraiment spécial de voir des patineurs artistiques prendre votre narration et la développer », s’est exclamé Dom. « Ce fut le point saillant de notre année. »

Govardo a travaillé avec sept versions de la chanson avant de parvenir à celle que Piper et Paul comptent utiliser en septembre. « C’était un processus de collaboration », a soutenu Dom. « À un moment donné, l’entraîneur de Piper et Paul a fredonné une percussion au téléphone, qui est devenu le battement de tambour que nous avons utilisé dans le morceau. »

« Vincent [van Gogh] était un révolutionnaire qui repoussait les limites », a fait remarquer Jack. « C’était une belle façon de le reconnaître et, pour nous, une source d’inspiration pour approfondir notre propre art et repousser nos limites dans le cadre de cette collaboration. De son vivant, il était tellement mal compris, mais maintenant on le considère comme un génie. »

La puissance de votre art, c’est qu’il vous survit. Et, quand vous vous sentez seul et criez dans un vide interminable de ténèbres, vous trouverez toujours quelqu’un d’autre qui se cache dans ces mêmes ténèbres avec vous, à l’écoute. Cette obscurité est la toile d’une nuit étoilée.

Le mois prochain, ce programme de style libre racontera cette histoire.

Alors que Piper et Paul dédieront leur patinage et leur talent artistique à leurs partisans et au peuple, Govardo poursuivra sa tournée en Europe en suivant le soleil — littéralement. Jetez un coup d’œil à leurs médias sociaux pour plus de renseignements sur chacun de ces duos et les événements à venir :

http://www.govardo.com/

https://skatecanada.ca/fr/piper-gilles-paul-poirier/

La NASA affirme que les êtres humains sont faits de poussière d’étoile, ce qui signifie que vous l’êtes aussi. Allez, illuminez le ciel.