LAVAL, Qué. – Keegan Messing a pompé la main en célébration, a souri et a salué la foule après avoir produit une note record personnel pour se classer en tête dans le programme court masculin, vendredi, à Patinage Canada International.

Le patineur de Sherwood Park, en Alberta, a obtenu 95,05 points pour un programme court électrisant dans lequel il a réussi une combinaison quadruple-triple sauts, un triple Axel et un triple Lutz. Le médaillé olympique d’argent Shoma Uno, du Japon, est deuxième avec 88,87 et Junhwan Cha, de Corée du Sud, troisième avec 88,86.

« Je suis très heureux de la note. C’est un excellent rang où être pour le tout premier Grand Prix, a dit Messing, huitième aux championnats du monde et 12e aux Jeux olympiques la saison dernière. C’est une étape à la fois présentement et la concentration est sur le patinage et je verrai où cela me conduira. »

Nam Nguyen, de Toronto, a aussi présenté un programme propre. Il est septième avec 82,22 points et Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, est 12e.

« C’était très bon d’exécuter cette performance, aujourd’hui, pour la foule locale, a dit Nguyen, sixième la semaine dernière à Skate America. C’était facile pour moi de demeurer en mode compétition et de faire mon travail. La note est un peu décevante, mais cette saison sera intéressante. »

Sadovsky pousse l’enveloppe en ce début de saison.

« Avec deux quadruples j’ai un programme court difficile cette saison et je pense que j’ai bien fait cela, a-t-il dit. J’espère que je peux conserver ce momentum pour le programme long. »

Le classement en couples est serré après le programme court. Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Michael Marinaro , de Sarnia, en Ontario, ont produit un programme propre et sont en troisième place avec 71,26 points. Vanessa James et Morgan Cipres, de France, sont en tête avec 74,51 et Cheng Peng et Yang Jin, de Chine, sont deuxièmes avec 72,00.

« Nous nous sentions vraiment bien, a dit Moore-Towers. Nous avons éprouvé des difficultés avec notre programme court cette saison, donc notre principal objectif ici était de ne pas nous sortir de la compétition dès le début. »

Evelyn Walsh, de London, en Ontario, et Trennt Michaud, de Trenton, en Ontario, sont sixièmes avec 59,59 et Camille Ruest, de Rimouski, au Québec, et Andrew Wolfe, de Calgary, sont septièmes avec 57,53.

« L’énergie était fantastique sur la glace en étant chez-nous, a dit Walsh. Cela vous pousse vraiment à aller sur la glace et à bien patiner. Je pense que nous avons eu un rappel pour nous réveiller à Skate America la semaine dernière et c’est ce dont nous avions besoin pour bien patiner ici. »

Ruest et Wolfe étaient aussi satisfaits de leur début.

« Il y a eu des erreurs techniques, mais nous sommes venus ici pour produire, a dit Ruest. C’est un succès pour nous. »

Dans la danse courte, Piper Gilles et Paul Poirier, de Toronto, sont les meilleurs Canadiens en sixième place avec 66,95 points. Carolane Soucisse, de Châteauguay, au Québec, et Shane Firus, de North Vancouver, sont neuvièmes et Haley Sales, de Burnaby, en C.-B., et Nikolas Wamsteeker, de Vancouver, sont 10es.

Gilles a subi une glissade majeure quand le couple a frôlé la bande après environ une minute dans leur routine.

« Nous nous sommes simplement trop approchés de la bande, a dit Gilles. Nous sommes fiers de comment nous nous sommes relevés et avons continué. De toute évidence, nous ne nous attendions pas à être dans cette position. Nous devons simplement revenir et nous concentrer sur nos habiletés. »

Soucisse et Firus ont aussi fait une erreur malchanceuse quand leurs pieds se sont mélangés et que Soucisse a chuté.

« C’est un peu malchanceux avec le jeu de pieds et nous nous sommes emmêlés dans nos lacets, a dit Firus. Pour les deux tiers du programme, il y a eu une vraiment bonne sensation. »

C’était les débuts dans un Grand Prix pour Sales et Wamsteeker.

« C’était super excitant, a dit Sales. Nous avions beaucoup de nervosité qui augmentait ce soir. Nous avons réussi à nous calmer et à avoir du bon temps. »

Dans le programme court féminin, Alaine Chartrand, de Prescott, en Ontario, est huitième. Elle a patiné un programme propre avec son triple Axel, une combinaison triple-triple et une triple boucle pour 60,47 points. Elizaveta Tuktamysheva, de Russie, est première avec 74,22.

« Je crois que je vais dans la bonne direction, a dit Chartrand. C’était une énorme différence avec la semaine dernière à Skate America. Dès le tout premier entraînement ici je me suis sentie vraiment solide. »

Alicia Pineault, de Varennes, au Québec, qui participe à son premier Grand Prix, est neuvième avec 59,02.

« Je voulais avoir le plus de plaisir que je pouvais, a dit Pineault. J’ai été surprise par comment je me sentais à l’aise sur la glace avec cette grosse foule. »

La compétition se terminera samedi.

Résultats complets: ISU GP 2018 Skate Canada International