OAKVILLE, Ont. – Kaitlyn Weaver et Andrew Poje étaient à leur meilleur sur les plans artistique et sportif, samedi, quand ils ont gagné la médaille d’or en danse pour conclure la Classique internationale d’automne 2018 de patinage artistique.

Les Canadiens médaillés de bronze aux championnats du monde de Waterloo, en Ontario, ont dévoilé une nouvelle danse libre émotive au son de l’opéra rock du Québec Starmania. C’était aussi un hommage au patineur artistique Denis Ten, du Kazakhstan, qui a patiné au son de la même musique la saison dernière. Ten a été assassiné cet été dans un incident qui a secoué le monde du patinage artistique.

« C’était une bonne sensation d’être sur la glace et de vraiment exécuté ce programme, a dit Poje. C’était spécial pour nous depuis le début. Nous voulions simplement patiner, y aller en douceur et ressentir l’environnement. »

Weaver et Poje ont obtenu 197,27 points. Olivia Smart et Adrian Diaz, d’Espagne, ont terminé deuxièmes avec 171,41 et Carolane Soucisse, de Châteauguay, au Québec, et Shane Firus, de North Vancouver, cinquièmes avec166,24.

« Tout en ce moment est un travail en cours, a ajouté Weaver. Nous avons pris notre temps avec lui et avec encore plus d’entraînement il deviendra de plus en plus fort. Cette semaine nous nous sentions à l’aise avec nos programmes et c’est un témoignage à notre niveau de préparation. »

Soucisse et Firus croient qu’ils sont en voie de connaître une excellente saison.

« Nous avons laissé des points sur la table, mais c’était assez bon, a dit Firus. Les éléments étaient solides, donc nous savons que nous devons travailler sur notre technique qui sera meilleure au fur et à mesure que la saison avancera. »

Molly Lanaghan et Dmitre Razgulajevs, d’Ajax, en Ontario, ont terminé sixièmes.

« Nous ne nous inquiétions pas tellement du résultat, a dit Razgulajevs. Nous étions là pour l’exécuter pour nous et la foule. C’était incroyable d’entendre la réaction du public à la fin du programme. »

Chez les hommes, Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, a terminé quatrième dans les programmes court et long et sa constance lui a valu la médaille de bronze avec 233,86 points, un record personnel. C’était son premier RP en deux ans.

Le champion du monde et olympique Yuzuru Hanyu, du Japon, a gagné la médaille d’or avec 263,65 et Junhwa Cha, de Corée du Sud, a terminé deuxième avec 259,78.

« Le quadruple Salchow est mon meilleur saut, donc j’ai été un peu déçu de le rater, a dit Sadovsky. Ce sont des points malheureux perdus. Toutefois j’ai réussi mon premier quadruple piqué, donc il y a eu du bon. Même si 233 est ma plus haute note, il y a encore beaucoup à faire. »

Bennet Toman, de Brampton, en Ontario, a terminé sixième et Kevin Reynolds, de Coquitlam, en C.-B., huitième.

« Je veux faire l’équipe nationale cette année, c’est mon objectif, a dit Toman. J’ai travaillé sur les aspects de ma performance et je crois que mes nouveaux programmes sont un grand pas pour moi. »

Vendredi, Kirsten Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Michael Marinaro, de Sarnia, en Ontario, ont gagné la médaille d’argent en couples.

Renseignements et résultats complets: Skate Canada – 2018 Autumn Classic International