OTTAWA (ONT.) – Patinage Canada a le plaisir d’introniser six nouveaux membres au Temple de la renommée de Patinage Canada. Au nombre des intronisés de 2017 se trouvent les athlètes Joannie Rochette et Jennifer Robinson, les entraîneurs Sadie et Albert Enders ainsi que Josée Picard et Éric Gilles et les bâtisseurs Ron Vincent et Steve Milton.

Le Temple de la renommée a été créé en 1990 afin de rendre hommage aux athlètes, bâtisseurs et professionnels qui ont eu une importante incidence sur le patinage artistique canadien. Patinage Canada s’engage à célébrer les réalisations de la communauté du patinage par l’intermédiaire du Temple de la renommée et des programmes pour les anciens qui sollicitent la participation d’anciens patineurs, officiels, entraîneurs et bénévoles. Depuis la création du Temple, Patinage Canada a intronisé 112 membres : 51 athlètes, 34 bâtisseurs et 27 professionnels.

Joannie Rochette, d’Île Dupas, au Québec, est une médaillée des Jeux olympiques et des Championnats du monde, six fois championne canadienne. Joannie est bien connue pour sa performance médaillée de bronze légendaire aux Jeux olympiques d’hiver 2010, à Vancouver, suite au décès de sa mère Thérèse, deux jours avant le début de l’épreuve féminine. La liste d’accomplissements de la médaillée d’argent aux Championnats du monde comprend aussi trois médailles aux Championnats des quatre continents ISU, une médaille de bronze à la finale du Grand Prix ISU et 10 médailles au Grand Prix ISU. Tout au long de sa carrière, Joannie a fièrement fait valoir l’Organisation internationale de perspective mondiale et Right to Play, au nombre de ses causes charitables.

Jennifer Robinson, de Goderich, en Ontario, est une olympienne, six fois championne canadienne. Durant une carrière qui a duré 10 saisons, elle a concouru à huit Championnats du monde ISU de patinage artistique, où elle a obtenu trois classements parmi les 10 premières places. Jennifer n’a jamais raté le podium canadien (six médailles d’or, une médaille d’argent, trois médailles de bronze) et, au niveau international, elle a remporté la médaille de bronze aux Internationaux Patinage Canada, enregistré plusieurs classements parmi les cinq premières places et s’est classée septième aux Jeux olympiques d’hiver 2002. Elle a aussi consacré énormément de temps à l’Organisation internationale de perspective mondiale, appuyant les collectivités dans le besoin et inspirant les autres à suivre ses traces.

Sadie et Albert Enders sont nés en Australie, mais leur amour du patinage les a amenés en Afrique du Sud et en Angleterre avant d’arriver au Canada, en 1940. Les Enders étaient des pionniers de l’entraînement en patinage en simple, en danse sur glace et, tout particulièrement, en patinage en couple, ayant été eux-mêmes des patineurs en couple. Le duo d’entraîneurs a guidé les intronisés au Temple de la renommée de Patinage Canada, Suzanne Morrow et Wallace Diestelmeyer, à des médailles de bronze olympique et mondiale en 1948, parmi les nombreuses réussites de leurs patineurs. Les Enders sont honorés  à titre posthume.

Josée Picard et Éric Gillies, de Hull, Québec et de Moncton, Nouveau-Brunswick, respectivement, ont entraîné des patineurs médaillés en patinage en simple et en couple et en danse sur glace à des événements canadiens et internationaux. Ils ont notamment entraîné les champions du monde et médaillés olympiques Isabelle Brasseur et Lloyd Eisler, ainsi que les Olympiens et champions du monde Shae-Lynn Bourne et Victor Kraatz. Josée et Éric ont aussi joué un rôle clé dans l’élaboration et l’exploitation d’un centre alliant l’éducation et les sports – le premier du genre au Québec.

Ron Vincent, de Burnaby, en Colombie-Britannique, a passé toute sa vie à préconiser, élaborer et mettre en œuvre des programmes de formation pour les entraîneurs. Lui-même entraîneur aux Championnats du monde, Vincent a souligné l’importance d’établir des normes d’entraînement, posant les jalons pour Patinage Canada comme chef de file de programmes nationaux de formation des entraîneurs. Son leadership et ses connaissances dans ce domaine l’ont amené à devenir administrateur du Programme national de formation des entraîneurs et à élaborer des cours pour le Programme national de certification des entraîneurs de Sport Canada.

Steve Milton, de Toronto, en Ontario, est un journaliste qui a assuré la couverture du sport du patinage artistique depuis plus de 35 ans, dans la presse, à la radio et dans les médias numériques. Steve a fait le reportage de neuf Jeux olympiques, de plus de 20 Championnats du monde ISU de patinage artistique et d’innombrables Championnats canadiens. Auteur de 13 livres sur le patinage artistique, il est une excellente source de connaissances sur tout ce qui concerne le sport, allant des faits historiques au système de notation.

Patinage Canada est fier de célébrer les réalisations de la communauté du patinage par l’intermédiaire de l’intronisation de membres exceptionnels au Temple de la renommée de Patinage Canada. La date exacte et les endroits des diverses intronisations seront annoncés dès qu’ils seront connus.