MOSCOU – Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario, ont gagné la médaille de bronze, samedi, pour conclure la troisième étape du circuit du Grand Prix de patinage artistique de l’ISU.

Ekaterina Bobrova et Dmitri Soloviev, de Russie, ont remporté la médaille d’or avec 186,68 points. Madison Chock et Evan Bates, des É.-U., ont terminé deuxièmes avec 182,13 et les Canadiens ont suivi avec 178,57.

« Nous sommes vraiment satisfaits par comment la performance s’est passée, a dit Poje. Nous voulions vraiment nous présenter là et montrer le travail que nous avons fait pour créer notre histoire et notre émotion. Nous nous sentions vraiment en contact avec la foule. C’est tôt dans la saison mais nous voulions une solide note technique et sentir que nous sommes sur la bonne voie. »

Le nouveau programme long à saveur espagnole de Weaver et Poje a été classé deuxième au cours de la journée alors qu’ils ont failli dépasser les Américains pour la médaille d’argent. Ils ont mis fin à leur série gagnante de six Grands Prix qui remontait à 2014.

« Nous allons prendre les réactions d’ici et analyser ce qui a fonctionné et n’a pas fonctionné dans nos programmes, a ajouté Poje. Cela étant notre première compétition, nous voulons aller dans la meilleure direction à partir d’ici pour le restant de la saison. »

En couples, Julianne Séguin, de Longueuil, au Québec, et Charlie Bilodeau, de Trois-Pistoles, au Québec, sont demeurés cinquièmes en tout après leur programme libre. Aliona Savchenko et Bruno Massot, d’Allemagne, ont gagné la médaille d’or devant deux duos russes.

Camille Ruest, de Boucherville, au Québec, et Andrew Wolfe, de Montréal, ont terminé sixièmes. En bout de ligne, Séguin et Bilodeau, les champions à Skate America il y a deux semaines, ont terminé à seulement 5,5 points du podium.

« Cela a été une chaude lutte aujourd’hui, a dit Séguin. Mais nous avons continué de croire en nous et nous avons donné une bonne performance. C’était une expérience d’apprentissage. »

Bilodeau a dit que c’était difficile d’aborder le programme libre en cinquième place.

« Nous avons fait de grosses erreurs dans le programme court, donc nous avions une prise contre nous avant de commencer, a-t-il dit. Mais nous avons pu demeurer concentrés et exécuter notre programme long. »

Ruest et Wolfe ont complété leurs débuts dans le circuit.

« Nous avons continué de nous améliorer, a dit Ruest. Nous devons continuer d’acquérir de la vitesse et améliorer nos transitions dans nos programmes longs. Nos notes techniques sont là où nous les voulions maintenant. »
Chez les hommes, le champion du monde Javier Fernandez, d’Espagne, a remporté la médaille d’or. Shoma Uno, du Japon, a terminé deuxième et Alexei Bychenko, d’Israël, troisième.

Elladj Baldje, de Pierrefonds, au Québec, a produit un autre programme propre et a terminé sixième.

« Il y a eu de petites erreurs, mais globalement cela a été une compétition satisfaisante pour moi, a dit Baldje. Au niveau du conditionnement, je suis super-fort et cela sera un vrai plus pour moi dans le futur. Je continuerai de travailler sur le quadruple et de le rendre meilleur. »

La quatrième étape du circuit aura lieu vendredi et samedi à Paris.

Résultats complets: ISU GP Rostelecom Cup 2016