PIERREFONDS (Qc) – Tessa Virtue et Scott Moir ont effectué un retour triomphal à la compétition, samedi, remportant la médaille d’or en danse sur glace aux Internationaux classiques d’automne 2016.

Ce fut aussi un retour médaillé d’or en patinage en couple pour Julianne Séguin, de Longueuil, Qc, et Charlie Bilodeau, de Trois-Pistoles, Qc. Alaine Chartrand, de Prescott, Ont., a gagné la médaille d’argent dans la discipline féminine.

À leur première compétition depuis leur performance médaillée d’argent aux Jeux olympiques d’hiver 2014, Tessa et Scott ont accumulé 189,20 points, soit un peu moins de deux points de leur record personnel. Kaitlin Hawayek et Jean‑Luc Baker, des États-Unis, ont terminé deuxièmes avec 160,50 points et Laurence Fournier Beaudry et Nikolaj Sorensen, du Danemark, étaient en troisième place avec 152,00 points.

« Nous sommes très heureux de notre performance », a déclaré Scott, d’Ilderton, Ont., « J’ai dû travailler beaucoup plus dur que je ne l’ai fait dans les trois dernières semaines pour ce programme, simplement pour l’exécuter. C’était vraiment une question de nervosité et de pression en raison de ce « retour ».

« Ce qui est tellement excitant à propos de notre matériel, cette saison, c’est qu’il nous permet de beaucoup nous améliorer », a ajouté Tessa, de London, Ont. « Nous nous sommes vraiment concentrés sur l’aspect technique. Ce sera maintenant une excellente occasion de retrouver le lien émotionnel. »

Carolane Soucisse, de Châteauguay, Qc, et Shane Firus, de Barrie, Ont., ont terminé au septième rang et Haley Sales, de Burnaby, C.-B., et Nikolas Wamsteeker, de Langley, C.-B., étaient neuvièmes.

En patinage en couple, Julianne Séguin et Charlie Bilodeau ont remporté le titre avec 208,30 points. Vanessa James et Morgan Ciprès, de France, occupaient la deuxième place avec 198,90 points, Marissa Castelli et Mervin Tran, des États‑Unis, ont terminé troisièmes avec 173,62 points et Camille Ruest, de Rimouski, Qc, et Drew Wolfe, de Montréal, Qc, ont fini en quatrième place avec 159,28 points.

« Pour notre première compétition depuis les Championnats nationaux (en janvier 2016), ce fut un succès », a soutenu Julianne. « Nous voulions vraiment bien commencer la saison. »

Dans leur première saison au niveau senior, l’hiver dernier, ils ont remporté deux médailles du Grand Prix. Toutefois, juste avant les Championnats du monde, Julianne s’est blessé durant l’entraînement et l’équipe n’est pas allée à Boston.

« Il y a toujours un certain degré d’incertitude quand on revient à la suite d’une blessure », a signalé Charlie. « Nous avons ressenti aujourd’hui que nous avions repris là où nous avions laissé et nous continuerons à progresser. Il s’agit d’une compétition préparatoire pour nous, mais elle nous permet d’accroître énormément notre confiance. »

Alaine Chartrand a effectué une remontée spectaculaire pour s’emparer de la médaille d’or dans l’épreuve féminine. Elle est passée de la sixième place après le programme court, obtenant la meilleure note dans le programme libre pour grimper jusqu’au haut des classements.

Mirai Nagasu, des États‑Unis, a remporté la médaille d’or avec 189,11 points, Alaine Chartrand a enregistré 186,11 points et Elizabet Tursynbaeva, du Kazakhstan, a mérité la médaille de bronze avec 172,46 points.

« Exécuter un programme long comme celui-ci à ma première compétition internationale, cette saison, représente un très bon point de départ », a déclaré Alaine. « Ça ne pourra que s’améliorer. Je crois avoir vraiment tout attaqué dans les deux programmes et j’ai continué à lutter jusqu’à la fin. »

Michelle Long, de Newmarket, Ont., s’est classée en 11e place et Larkyn Austman, de Coquitlam, C.-B., a terminé au 12e rang.

Dans l’épreuve masculine, le champion olympique Yuzuru Hanyu, du Japon, a remporté la médaille d’or de manière décisive avec 260,57 points.

Keegan Messing, de Sherwood Park, Alb., a terminé quatrième et Bennet Toman, de Brampton, Ont., était cinquième.

Pour les résultats complets : Internationaux classiques d’automne 2016.