Patrick Chan

Patrick Chan

Version du « Grand 8 » au patinage, Patrick a fait son retour après une pause d’un an et, sans se laisser dépasser, il a remporté ses huitièmes Championnats canadiens, à Halifax, il y a deux mois. Ayant atteint la marque de huit titres nationaux, à laquelle est parvenu Brian Orser, un point derrière Montgomery Wilson, Patrick se rend à Boston en quête de son quatrième titre mondial. Après avoir tout simplement dominé dans le programme libre, aux Championnats des quatre continents, en février, il a remonté les rangs de la cinquième place jusqu’à la médaille d’or et a souligné son retour à la compétition par une victoire aux Internationaux Patinage Canada, en octobre.

SAVIEZ-VOUS : Au cours de l’été 2015, Patrick a lancé son propre vin de glace nommé, comme on pouvait s’y attendre, On Ice. Quant à l’avenir, le champion canadien à huit reprises – qui parle couramment l’anglais, le français et le cantonais – envisage de poursuivre un baccalauréat ès arts en économie, affaires et langues internationales.

FAIT AMUSANT : Avant son retour, Patrick a commencé à faire du parachutisme après que Joannie Rochette, une parachutiste accomplie, l’ait convaincu de l’essayer. « J’avais très peur », avoue Patrick, en riant. « J’ai contemplé ma vie, mais ce fut une expérience qui en a valu la peine. »

Nam Nguyen

Nam Nguyen

Nam n’a pas réussi à défendre son titre aux Championnats canadiens de patinage Canadian Tire 2016, comme il l’avait prévu, terminant en quatrième place. Mais, ne soyez pas surpris si le jeune patineur se reprend à Boston. Il y a seulement un an, Nam se trouvait en neuvième place après le programme court aux Championnats du monde de patinage artistique, avant d’exécuter un programme libre presque parfait, qui lui a permis de grimper à la cinquième place.

Étant donné que le médaillé d’argent canadien, Liam Firus, s’est retiré des Championnats du monde en raison d’une blessure, le champion du monde junior de 2014 aura une chance de se rattraper à la suite de sa déception à Halifax.

Bien avant de voler la vedette aux Championnats canadiens juniors 2011 à Victoria, en Colombie‑Britannique – où une photo du podium a soulevé une attention internationale – Nam était rapidement en voie de devenir une célébrité. Lors du gala de patinage artistique aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver, le médaillé d’or en simple masculin Evan Lysacek, a présenté Nam âgé à l’époque de 11 ans, qui a ébloui la foule débordante au Pacific Coliseum.

SAVIEZ-VOUS : Au Japon, Nam et le champion olympique en titre Yuzuru Hanyu – qui s’entraînent tous deux sous la direction de Brian Orser au Cricket Club de Toronto – sont connus sous le nom de « frères du Cricket ».

FAIT AMUSANT : Nam affirme être capable de mettre 21 guimauves à la fois dans sa bouche.