Quand l’ancien concurrent de patinage artistique Lorne Edwards, de Winnipeg, a commencé sa propre page Facebook, durant les Jeux olympiques de 2010 à Vancouver, il n’avait aucune idée qu’il tenait un tigre par la queue.

« La page comptait un fil de discussion sur le patinage artistique qui devenait trop long », a admis Lorne. Mais, ceci l’a incité à penser au patinage comme une toute nouvelle occasion de bâtir une communauté.

Après avoir attiré des amis de patinage dont Lorne n’avait pas entendu parler depuis plus de 30 ans, il a décidé de former un autre groupe Facebook sur le patinage artistique au Manitoba dans les années 70. Moins d’un an plus tard, le groupe compte plus de 200 membres de partout au Canada et des États-Unis… et oui, tout le monde a un lien quelconque avec le patinage artistique au Manitoba.

Lorne est fier de cette initiative de patinage. « Les membres affichent régulièrement de vieilles photos, des programmes de patinage d’événements passés et des photos de médailles et d’écussons gagnés à des compétitions et lors de journées de tests, ainsi que des costumes qui ont été portés et que beaucoup gardent toujours dans leur placard! »

La page ne sert pas uniquement à communiquer avec les concurrents… les juges, les administrateurs et les parents peuvent aussi partager leurs souvenirs du patinage dans certaines patinoires et de voyages pour se rendre à diverses compétitions ainsi que des récits sur les gens qui les ont encouragés et appuyés.

« La page a rétabli le contact entre des centaines de personnes qui ne s’étaient ni vues ni parlées pendant des décennies », a dit Lorne, « bien que ce ne soit certainement pas limité seulement aux personnes qui ont patiné dans les années 70. C’est vraiment pour ceux qui ont un lien avec le patinage au Manitoba. »

De cette page de groupe est venue l’idée de retrouvailles de patinage artistique au Manitoba. Selon Lorne, « on prévoit tenir les retrouvailles le 16 avril 2016, conjointement avec le banquet annuel de remise des bourses et le spectacle sur glace mettant en vedette les lauréats de l’année. »

Les anciens patineurs auront l’occasion de saluer leurs vieux amis et d’appuyer les meilleurs concurrents actuels du Manitoba par l’intermédiaire du fonds de bourses Grassroots Bursary du Manitoba, fondé en 1983 par une juge bien connue de patinage artistique du Manitoba, Reta Barber.

« Donner au suivant » est certainement un but des anciens du Manitoba, mais Lorne et les autres organisateurs cherchent aussi à offrir plus d’occasions directes de patinage aux participants durant les retrouvailles.

« Quelles retrouvailles de patinage seraient complètes sans patinage? », demande Lorne. « Plusieurs d’entre nous de FB avons été inspirés quand nous sommes tombés sur un événement de danse sur glace tenu pendant une fin de semaine au Toronto Cricket Skating and Curling Club depuis 47 ans, appelé Toronto Ice Dance Weekend. Pourquoi ne pourrions-nous pas le faire ici à Winnipeg? »

Shuna Heeney, l’organisatrice bénévole de la fin de semaine de danse à Toronto, convient que c’est un énorme succès et un programme phénoménal qui tient tout le monde actif sur la glace, peu importe l’âge ou l’habileté. « Je suis très passionnée par la promotion de danse de société sur glace. Être capable d’exécuter toutes les danses imposées est une activité qui gagne en popularité dans le monde entier. À proximité de la région de Toronto, il existe des programmes similaires à Hamilton, London, Kitchener et Richmond Hill. »

Lorsque Shuna est devenue responsable de la fin de semaine de danse TCSCC, il y a six ans, l’événement était mal connu. Mais, de façon semblable à l’expérience de Lorne au Manitoba, dès qu’elle a commencé à utiliser Facebook pour le promouvoir, l’intérêt envers la participation a triplé. « Au cours des quelques dernières années, le nombre de participants s’est continuellement accru. C’est grâce, en partie, à une plus grande prise de conscience, mais nous avons aussi essayé de moderniser l’expérience à l’aide de musique vocale au lieu d’utiliser de la musique répétitive de « test ». Maintenant, nous avons créé une bibliothèque musicale qui égaye vraiment l’atmosphère et motive les patineurs. »

Avec plus d’une centaine de participants, âgés de 13 à 87 ans, la danse de société à TCSCC offre aux patineurs de tout âge la possibilité de profiter de la camaraderie qu’offre le sport.

« Nos participants s’amusent à danser sans être jugés », a affirmé Shuna. « Nous comptons toute une gamme de niveaux d’habileté et d’âges. Certains sont des concurrents, d’autres des débutants, mais peu importe leurs habiletés, tout le monde patine avec tout le monde. »

L’événement TCSCC de l’an prochain est prévu du 26 au 28 février 2016.

À Winnipeg, conformément à l’exemple établi par TCSCC, un comité de retrouvailles a été formé avec les coprésidents Lois Howard et Lorne, ainsi que Leanne Howard, Colleen Woods et Don Brown, responsables de la planification. Lorne a même réservé le temps de glace. « Voici une chance pour les anciens patineurs du Manitoba de lacer à nouveau leurs patins, de se rappeler les pas de danse et de s’amuser. »

Et, le mot se répand rapidement dans les médias sociaux.

« La liste de ceux qui ont confirmé leur présence est passée à plus de 120 personnes! », se vante Lorne. « Un site Web de retrouvailles est en chantier, mais en attendant il suffit de faire une recherche sur les retrouvailles de patinage artistique au Manitoba (Manitoba Figure Skating Reunion). Le but est de continuer à pratiquer le sport et à transmettre cette joie. »

Au cours des retrouvailles de l’an prochain au Manitoba, la partie de danse sur glace de la fin de semaine aura lieu le 17 avril 2016, à Winnipeg, le lendemain du spectacle sur glace de la bourse, pour donner aux participants la chance de voir les étoiles montantes actuelles, puis de patiner avec des gens qu’ils n’ont pas vus depuis 30 ans ou plus!

Pour tout autre patineur intéressé par la danse de société, Shuna a quelques conseils sur la façon de faire l’essai de cette initiative passionnante. « Un groupe appelé IDOL (Ice Dancers on Line – danseurs sur glace en ligne) établit une base de données sur les événements de danse de société sur glace en Amérique du Nord pour aider à passer le mot. Les médias sociaux offrent beaucoup d’occasions par le biais de Facebook et Yahoo si on veut en savoir plus long. »

Que vous soyez à Winnipeg ou à Toronto, la danse de société peut être un moyen idéal pour vous de continuer à vous adonner au patinage durant toute votre vie.

Nul besoin de partenaire… il suffit de vous présenter et de danser!