KINGSTON, ONTARIO – C’était une lutte, à chaque pas.

Mais Selena Zhao « est une patineuse coriace », a déclaré l’entraîneure Christy Krall, après que Selena, dans sa première apparition à un championnat canadien, a remporté le titre féminin junior par une victoire écrasante.

La patineuse âgée de 16 ans, née à Seattle, mais qui représente le Canada cette année, a gagné le programme libre hier soir, aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire, avec 90,46 points, 11,06 points de plus que sa plus proche concurrente.

Selena a mérité la médaille d’or avec 140,67 points, ce qui dépassait aussi de 13,34 points la note de toutes les autres concurrentes durant une soirée qui s’est avérée tumultueuse pour la plupart d’entre elles.

Selena a aussi fait face à des difficultés, mais elle les a surmontées. « Quand j’ai commencé l’échauffement de six minutes, mes jambes semblaient vraiment lentes et j’ai essayé de ne pas laisser ceci me distraire », a-t-elle signalé. « Parfois, j’amorce un programme et tout est vraiment facile. Mais aujourd’hui, je savais que je devrais lutter. »

Et, quels résultats elle a produits. Selena a exécuté un double Axel – triple boucle piquée, un triple flip – double boucle piquée, deux triples Lutz, dans une série de sauts durement réussis, un triple flip et un triple Salchow. Elle a terminé après la musique.

Selena devra à présent passer au niveau senior l’an prochain, mais elle trouvera sa place avec de telles habiletés.

Christy Krall a expliqué que Selena n’a pas eu de si bons résultats à l’événement Défi Patinage Canada, en décembre, parce qu’elle avait « une petite entorse » au pied, qui a « en quelque sorte » interrompu son entraînement.

« Je suis très fière qu’elle se soit vraiment laissé aller ce soir », a déclaré Christy. « Il ne faut pas oublier qu’il s’agit seulement de ses deuxièmes championnats nationaux… Elle a un excellent esprit de compétition et travaille dur. »

Selena est aussi une des meilleures étudiantes. Christy a dit qu’elle a remporté les honneurs les plus élevés dans chaque cours théorique qu’elle suit à l’école Cheyenne Mountain, à Colorado Springs, où elle s’entraîne.

« Elle a gravi beaucoup de montagnes pour gravir cette montagne particulière », a ajouté Christy. « Elle va certainement se détendre après ceci. »

Cailey England, âgée de 17 ans, de Quesnet, C.-B., a remporté la médaille d’argent avec 127,33 points tandis que Justine Belzile, âgée de 17 ans, de Québec, a mérité la médaille de bronze avec 124,22 points.

Cailey a offert à la petite foule certains des moments les plus « brillants » de la soirée, exécutant un tango de Piazzolla vêtue d’un costume incrusté de pierres rouge foncé.

Elle n’a pas patiné l’an dernier en raison d’une hernie attribuable au sport, pour laquelle elle a dû se faire opérer et qui a exigé une période de convalescence de quatre mois, sans patinage. Il s’agit de sa deuxième saison en tant que junior. Au cours de sa première saison en 2013, elle s’est classée 18e au Défi Patinage Canada et huitième aux Championnats nationaux juniors.

« C’est tellement excitant », a déclaré par la suite Cailey. « C’était tellement réel. » Elle était en deuxième place après les programmes courts, mais elle a pu contrôler ses nerfs. Elle s’entraîne avec Karen et Jason Mongrain de Kelowna, C.-B., qui commencent à se faire remarquer sur la scène nationale du patinage grâce à leur attention à la posture, à la tenue, au mouvement, au raffinement et au perfectionnement des habiletés. « Ils sont vraiment d’excellents entraîneurs », a-t-elle affirmé.

Cailey trouve facile d’exécuter les difficiles sauts flip et Lutz. Elle ne fait pas encore de triple boucle ou de triple boucle piquée.

Les épreuves seniors débutent aujourd’hui.