Rétrospective des Championnats du monde : Vancouver 2001

Alors que se poursuit le compte à rebours des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020, à Montréal, au Québec, jetons un coup d’œil aux championnats du monde précédemment tenus au Canada. Ce huitième d’une série de dix articles porte sur l’édition de 2001 de l’événement, à Vancouver.

Alors que le monde du patinage convergeait vers Vancouver, pour les Championnats du monde ISU de patinage artistique 2001, plusieurs histoires intrigantes prendraient place à General Motors Place.

Le triple champion du monde en titre, le Russe Alexei Yagudin, semblait se diriger vers une confrontation inévitable avec son compatriote Evgeny Plushenko, l’héritier apparent du patinage artistique masculin. Michelle Kwan faisait face à une paire d’obstacles imposants, à savoir la Russe Irina Slutskaya et sa compatriote américaine Sarah Hughes – dans son parcours menant à un quatrième titre mondial. Et, Jamie Salé et David Pelletier, les enfants chéris du patinage en couple canadien, cherchaient à remporter l’or au pays.

La bataille des hommes ne s’est pas concrétisée comme prévu.

Alexei Yagudin, triple champion du monde en titre, s’est blessé au pied pendant l’entraînement, quelques jours avant la compétition. Sa ronde de qualification a été peu mémorable, faisant deux chutes et réussissant seulement trois de ses sept triples sauts prévus, ce qui l’a relégué à la cinquième place, un quatrième titre mondial consécutif clairement en péril.

S’il y avait même une lueur d’espoir pour Alexei et le reste des patineurs en simple, Evgeny Plushenko s’est assuré qu’elle serait de courte durée, grâce à une performance dominante à Vancouver.

Avec un programme long entraînant, durant lequel il a réussi huit triples sauts et sa propre combinaison de quadruple-triple-double sauts, Evgeny a électrisé la foule avec un programme puissant et fort en émotions, en voie de remporter son premier de trois titres mondiaux.

« Je suis tellement heureux », s’est exclamé Evgeny, aux journalistes, après son long programme. « J’ai tout fait sans faute. Je ne me rends pas encore compte d’avoir gagné. Peut-être que dans une semaine ou cinq jours, je me rendrai compte que j’ai gagné ce titre. Que j’ai réussi. Je suis le champion du monde. »

Alexei Yagudin s’est ressaisi pour remporter la médaille d’argent, tandis que l’Américain Todd Eldredge a été médaillé de bronze, dix ans après avoir remporté ses premiers championnats du monde.

À 29 ans, Todd Eldredge est devenu le patineur masculin le plus âgé à remporter une médaille aux championnats du monde, depuis que Roger Turner, aussi âgé de 29 ans, avait gagné l’argent en 1931.

Chez les femmes, Michelle Kwan était devancée par la Russe Slutskaya après le programme court, mais a rebondi avec un programme long presque sans faute, y compris la réussite de sa combinaison de triple saut de boucle piquée – triple saut de boucle piquée, un saut qui avait été difficile pour Michelle, tout au long de sa carrière.

Le plus grand espoir de médaille du Canada reposait sur les épaules du tandem de patinage en couple, composé de Jamie Salé et David Pelletier, et les doubles champions nationaux n’ont pas déçu en sol canadien. À seulement leur troisième saison ensemble, Jamie et David ont mis la touche finale à une saison incroyable, au cours de laquelle ils ont terminé sur le podium à tous les événements sauf un.

Exécutant leur programme long sur la musique de Tristan et Isolde, le duo a hypnotisé la foule de Vancouver, qui était debout avant que la musique s’achève. À la fin de leur programme, Jamie, très émue et les bras autour de Pelletier, s’est écriée : « Oh mon Dieu, oh mon Dieu ». Quelques minutes plus tard, à la lecture de leurs notes, le Canada avait gagné sa première médaille d’or aux championnats du monde, depuis qu’Elvis Stojko avait remporté le titre masculin, en 1997.

« C’était absolument incroyable », a déclaré Jamie par la suite. « J’étais calme et j’ai apprécié chaque moment, parce que ça peut être stupéfiant. »

« C’est le plus beau jour de ma vie », a ajouté David.

Barbara Fusar-Poli et Maurizio Margaglio ont remporté l’or en danse sur glace. Les Français Marina Anissina et Gwendal Peizerat ont gagné l’argent et Irina Lobacheva et Ilia Averbukh, le bronze.

Les Championnats du monde ISU de patinage artistique reviendraient au Canada en 2006, lorsque Calgary a accueilli l’événement prestigieux de patinage artistique.

Les billets d’une journée des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020 sont maintenant en vente et peuvent être achetés en ligne sur le site Web montreal2020.compar téléphone au 1-855-310-2525 ou en personne à la billetterie du Centre Bell.

MÉDAILLÉS DES CHAMPIONNATS DU MONDE DE PATINAGE ARTISTIQUE 2001

DISCIPLINE OR ARGENT BRONZE
Hommes Evgeni Plushenko (RUS) Alexei Yagudin (RUS) Todd Eldredge (USA)
Femmes Michelle Kwan (USA) Irina Slutskaya (RUS) Sarah Hughes (USA)
Patinage en couples Jamie Salé / David Pelletier (CAN) Elena Berezhnaya / Anton Sikharulidze (RUS) Shen Xue / Zhao Hongbo (CHN)
Danse sur glace Barbara Fusar-Poli / Maurizio Margaglio (ITA) Marina Anissina / Gwendal Peizerat (FRA) Irina Lobacheva / Ilia Averbukh (RUS)

Rétrospective des Championnats du monde : Edmonton 1996

Alors que se poursuit le compte à rebours des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020, à Montréal, au Québec, jetons un coup d’œil aux championnats du monde précédemment tenus au Canada. Ce septième d’une série de dix articles porte sur l’édition de 1996 de l’événement, à Edmonton.

Les yeux du monde du patinage étaient rivés sur le double champion en titre Elvis Stojko, alors que les Championnats du monde ISU de patinage artistique de 1996 se déroulaient à Edmonton, en Alberta.

Patinant en sol canadien, Elvis avait l’appui d’un pays entier sur la glace avec lui, alors qu’il était à la recherche d’un troisième titre mondial, au Northlands Coliseum.

Ce qui ne s’est pas concrétisé.

Un faux pas dans le programme court avait baissé en septième place le natif de Richmond Hill, en Ontario, qui faisait face à une bataille difficile la dernière soirée de la compétition.

Mais, Elvis n’allait pas se laisser détrôner sans lutter.

Durant une soirée inoubliable de programmes libres, pendant laquelle la foule de plus de 15 000 personnes était continuellement debout, Elvis a fougueusement disputé une place sur le podium, mais l’a raté de justesse, terminant en quatrième place. L’Américain Todd Eldridge a remporté la médaille d’or, juste devant le Russe âgé de 18 ans, Ilia Kulik. Rudy Galindo, des États-Unis, a raflé le bronze à Elvis.

« C’était le meilleur patinage par le plus grand nombre de personnes que j’aie jamais vu », a déclaré le quadruple champion du monde, Kurt Browning, au terme de la dramatique soirée.

Elvis a qualifié la soirée de « magique, inspirante et énergique ».

« C’était l’une de mes meilleures performances, a-t-il ajouté. « La foule était incroyable. Tout était incroyable. »

Après s’être classés parmi les 10 meilleurs à des championnats du monde consécutifs, les Canadiens Shae-Lynn Bourne et Victor Kraatz ont remporté leur première médaille mondiale à Edmonton. Le duo a été médaillé de bronze, terminant derrière les Russes Oksana Grishuk et Evgeny Platov (or) et Anjelika Krylova et Oleg Ovsiannikov (argent).

Il s’agissait de la première médaille canadienne de danse sur glace aux Championnats du monde depuis Tracy Wilson et feu Rob McCall, qui avaient remporté le bronze huit ans plus tôt.

« La performance même était merveilleuse », a déclaré Shae-Lynn aux journalistes. « Et, la réaction de la foule et la façon dont tout cela s’est terminé par une médaille en plus, c’était extrêmement réjouissant. Il est difficile de l’exprimer en paroles. »

Ce classement était la première de quatre médailles de bronze consécutives aux Championnats du monde de Shae-Lynn et Victor. Ils remporteraient également l’argent en 2002, avant de mériter le titre mondial en 2003.

La jeune prodige Michelle Kwan, des États-Unis, a gagné son premier Championnat du monde, à Edmonton. Après que la Chinoise Lu Chen ait exécuté un programme long sans faute, qui comprenait deux notes parfaites de 6,0 points pour la présentation, Michelle savait qu’elle aurait à être presque parfaite pour gagner le titre mondial. Après avoir doublé son triple saut de boucle piquée, l’un de ses sept triples sauts prévus, elle a remplacé son double axel par un autre triple saut de boucle piquée en fin de programme. Elle a aussi obtenu deux notes parfaites pour la présentation et six des neuf juges lui ont donné l’avantage sur Lu Chen.

Après son triomphe à Edmonton, Michelle a remporté la médaille aux huit prochains championnats du monde, dont quatre autres victoires.

Les Russes Marina Eltsova et Andrey Bushkov ont obtenu le titre en patinage en couple, les deux inscriptions canadiennes terminant parmi les dix meilleurs. Kristy Sargeant et Kris Wirtz se sont classés septièmes, suivis de Michelle Menzies et Jean-Michel Bombardier en huitième place.

Alors que les Championnats du monde se sont terminés à Edmonton, le Canada accueillerait à nouveau les Championnats du monde en 2001, lorsque Vancouver a été l’hôte du prestigieux événement de patinage artistique.

Les billets d’une journée des Championnats du monde ISU de patinage artistique 2020 sont maintenant en vente et peuvent être achetés en ligne sur le site Web montreal2020.compar téléphone au 1-855-310-2525 ou en personne à la billetterie du Centre Bell.

MÉDAILLÉS DES CHAMPIONNATS DU MONDE DE PATINAGE ARTISTIQUE 1996

DISCIPLINE OR ARGENT BRONZE
Hommes Todd Eldredge Ilia Kulik Rudy Galindo
Femmes Michelle Kwan Chen Lu Irina Slutskaya
Patinage en couples Marina Eltsova / Andrei Bushkov Mandy Wötzel / Ingo Steuer Jenni Meno / Todd Sand
Danse sur glace Oksana Grishuk / Evgeni Platov Anjelika Krylova / Oleg Ovsyannikov Shae-Lynn Bourne / Victor Kraatz

Profil d’athlète : Gabrielle Daleman

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Gabrielle : 4 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Gabrielle : Des bleuets

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Gabrielle : La téléportation

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Gabrielle : Une tasse de thé, puis une Lamborghini

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Gabrielle : La Grèce

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Gabrielle : Les sauts

Profil d’athlète : Nam Nguyen

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Nam : 5 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Nam : Des croustilles à saveur de BBQ Pringles

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Nam : Disparaître à volonté

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Nam : Une ferme de betteraves

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Nam : Honnêtement, mes vacances de rêve sont de les passer au lit à regarder des films. Il ne m’intéresse pas trop de me rendre à une destination.

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Nam : Me produire en public et établir un genre de rapport avec la foule pendant mon patinage. Je pense que c’est toujours spécial de partager le « moment » avec les spectateurs, parce que je pense que c’est encore plus spécial. Ceci m’aide aussi à être moins nerveux.

Profil d’athlète : Nicolas Nadeau

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Nicolas : 6 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Nicolas : Des crêpes (en particulier, la recette de ma tante).

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Nicolas : Pouvoir voler (très utile en patinage artistique et dans la circulation à Montréal).

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Nicolas : Une voiture pour ma mère ! Sa voiture a littéralement le même âge que moi. De plus, elle est si gentille qu’elle m’a laissé utiliser la voiture plus neuve!

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Nicolas : Soit de retourner en Californie – j’y suis allé pour les Championnats des quatre continents l’an dernier et je me suis beaucoup amusé, mais j’aurais aimé y passer plus de temps, car je n’ai eu que deux jours supplémentaires. Ou de retourner à Cabarete, en République dominicaine – j’y suis allé il y a trois ans avec mon meilleur ami et le surf cerf-volant est INCROYABLE. Un excellent endroit et beaucoup de plaisir.

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Nicolas : Atteindre les buts que je me suis fixés. Apprendre et m’améliorer pour atteindre ces buts est très important pour moi ces jours-ci.

Profil d’athlète : Marjorie Lajoie et Zachary Lagha

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Marjorie : 3 ans
Zachary : 
4 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Marjorie : Des pâtes ou du chocolat
Zachary :
 De la pizza

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Marjorie : Un super-pouvoir qui rend tout le monde heureux et gentil
Zachary :
 Voyager dans le temps

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Marjorie : Un don pour l’autisme
Zachary :
 J’achèterais une maison

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Marjorie : En France, parce que je n’y ai jamais été, ils parlent aussi français et nous les appelons nos cousins, donc j’aimerais y aller un jour.
Zachary :
 Les îles Fidji

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Marjorie : Le sentiment de liberté et d’être capable de raconter une histoire en même temps que de faire des choses impressionnantes. J’adore l’élément artistique du patinage.
Zachary :
 L’aspect de danse du patinage.

Profil d’athlète : Roman Sadovsky

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Roman : 5 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Roman : Des nouilles ramen.

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Roman : Voler.

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Roman : Un autre billet de loterie et des bitcoins.

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Roman : Le Japon. On y trouve un bon équilibre entre les secteurs ruraux et urbains. Une bonne nourriture. De beaux paysages. Et, je pourrais prendre des milliers de photos.

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Roman : Les sauts. La satisfaction de réussir un très bon saut, c’est superbe.

Profil d’athlète : Conrad Orzel

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Conrad : 6 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Conrad : De la pizza ou du sushi

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Conrad : Être capable de faire cinq rotations dans les airs

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Conrad : Des actions ou des biens immobiliers

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Conrad : J’aimerais visiter Tokyo, parce que j’ai entendu dire que c’était un magnifique endroit où vivre une expérience unique.

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Conrad : Le but qu’il me donne dans ma vie. La motivation de perfectionner quelque chose.

Profil d’athlète : Evelyn Walsh et Trennt Michaud

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Evelyn : 2 ans
Trennt : 
9 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Evelyn : Der la crème glacée à la pâte à biscuits
Trennt :
 Des tacos

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Evelyn : Voler pour que je puisse voyager beaucoup plus vite, mais toujours en admirant le paysage.
Trennt : Être comme L’Araignée

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Evelyn : Un trampoline
Trennt :
 Payer toutes les dettes de ma mère et lui acheter une maison

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Evelyn : Bora-Bora parce que c’est une destination magique avec des couchers de soleil incroyables, des paysages féériques et c’est un endroit qui permet un peu de s’évader de la réalité.
Trennt : L’Italie. J’ai toujours voulu aller en Italie, la culture, la nourriture, le mode de vie me semblent extraordinaires. Je voudrais visiter les endroits touristiques, mais aussi aller dans le sud, trouver les lieux méconnus et y faire un long séjour.

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Evelyn : Je dirais que ce que je préfère du patinage artistique, c’est la capacité de raconter une histoire avec les mouvements de mon corps et mon expression. Il est très rare d’apprendre une histoire strictement par le mouvement, en quatre minutes seulement, et c’est pourquoi le patinage artistique est si unique.
Trennt : J’aime le sentiment de patiner, même sans faire d’acrobaties. J’aime être capable de faire des sauts et des pirouettes et patiner avec quelqu’un d’autre. Il y a tellement de façons de profiter du patinage, donc je pense que c’est ma chose préférée au sujet de ce sport.

Profil d’athlète : Carolane Soucisse et Shane Firus

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Carolane : 5 ans
Shane : 
8 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Carolane : Des dumplings
Shane :
 Tout ce qui est japonais

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Carolane : Lire les pensées des gens
Shane :
 Contrôler le temps

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Carolane : Un bon souper
Shane :
 Un autre billet de loterie

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Carolane : La Grèce. Parce qu’on y trouve tout ce qu’on recherche pour des vacances : bonne nourriture, magnifiques paysages, sites historiques et il n’y a pas de neige!
Shane : Une grande randonnée pédestre en Asie du Sud-Est, parce que j’aime explorer!

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Carolane : Le fait que vous pouvez vous concentrer sur les émotions et créer beaucoup en vous connectant au personnage ou au sentiment que vous voulez montrer ou interpréter. Vous pouvez créer une toute nouvelle expérience pour vous et le public.
Shane : J’aime le sentiment de liberté et pouvoir danser avec Carolane.

Profil d’athlète : Lubov Ilyushechkina et Charlie Bilodeau

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Lubov : 4 ans
Charlie :
 3 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Lubov : Du fromage
Charlie :
 Des boulettes de viande

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Lubov : Pouvoir voler
Charlie :
 Être aussi flexible que Lubov

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Lubov : Une maison. J’espère que je gagnerais assez.
Charlie : Je ne sais pas, mais quelque chose d’absurde.

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Lubov : Dubaï. On dirait un bel endroit et je n’y ai jamais été.
Charlie : L’Australie, pour m’immerger dans l’ambiance.

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Lubov : J’aime faire des acrobaties qui me permettent de m’exprimer par le mouvement, sans utiliser de paroles.
Charlie : La jonction de l’art et du sport.

Profil d’athlète : Véronik Mallet

cliquez sur l’image pour agrandir

Q : Quel âge aviez-vous lorsque vous avez commencé à faire du patinage artistique?
Véronik : 2 ans

Q : Si vous pouviez manger un aliment pour le reste de votre vie, qu’est-ce que ce serait?
Véronik : Du chocolat

Q : Si vous pouviez avoir un super-pouvoir, quel serait-il?
Véronik : Le pouvoir de télékinésie

Q : Quelle est la première chose que vous achèteriez si vous gagniez la loterie?
Véronik : Un autre chien

Q : Quelle est votre destination de vacances de rêve et pourquoi?
Véronik : La Grèce, j’ai toujours voulu voir Santorin.

Q : Quel est votre aspect préféré du patinage artistique?
Véronik : Exiger plus de moi-même chaque jour.