James et Radford remportent la médaille de bronze aux Championnats du monde de patinage artistique de l’ISU

MONTPELLIER, France – Les Canadiens Vanessa James et Eric Radford ont conclu leur première saison ensemble avec une médaille de bronze en couples jeudi aux Championnats du monde de patinage artistique de l’ISU.

Alexa Knierim et Brandon Frazier, des É.-U., ont remporté la médaille d’or avec 221,09 points. Riku Miura et Ryuichi Kihara, du Japon, ont terminé deuxièmes avec 199,55 et James et Radford ont complété le podium avec 197,32.

Les vétérans patineurs canadiens étaient cinquièmes après le programme court de mercredi. Ils ont gagné une place lorsque les Américains Ashley Cain-Gribble et Timothy Leduc, deuxième après le programme court, se sont retirés. Cain-Gribble s’est blessée lorsqu’elle est tombée sur un saut à mi-chemin du programme. Les Canadiens ont également dépassé le couple géorgien Karina Safina et Luka Berulava au classement.

« C’était incroyable », a déclaré Radford, qui vit maintenant à Montréal. ‘’Ce fut une expérience inoubliable pour nous, même en tant que compétiteurs expérimentés que nous sommes. Les aspects techniques étaient là aujourd’hui, mais nous avons vraiment relâcher et ressenti cette performance avec le cœur. C’est la meilleure sensation. »

Radford et James ont uni leurs forces en avril 2021 après des carrières décorées avec d’autres partenaires.

« Tout s’est mis en place pour nous », a déclaré James, de Toronto. « Nous ne nous sommes pas contentés de nous battre, nous n’avons pas seulement patiné et pensé aux éléments, nous avons vraiment exécutés et nous nous sommes sentis à l’aise sur la glace. »

Les Ontariens Evelyn Walsh et Trennt Michaud sont passés de la huitième à la sixième place avec 176,02.

« Nous avons dû nous battre pour certains éléments, ce n’était pas facile, » a dit Walsh. « Nous essayions vraiment de profiter de cette performance qui est la dernière de l’année et de ne pas nous sentir trop tendus. »

Chez les hommes, les patineurs japonais sont 1-2-3 après le programme court. Shoma Uno mène avec 109,63, Yuma Kagiyama est deuxième avec 105,69 et Kazuki Tomono troisième avec 101,12.

Le champion canadien Keegan Messing est neuvième et Roman Sadovsky, de Vaughan, en Ontario, est 18e.

Messing, 11e aux Jeux olympiques, a produit un programme propre et est toujours en lice pour égaler ou améliorer sa sixième place des championnats du monde de l’an dernier.

« J’ai atteint tous mes niveaux aujourd’hui, ce que je n’avais pas fait aux Olympiques »,  a déclaré Messing. « J’étais un peu déçu par le côté technique des choses, mais honnêtement, je suis resté debout et j’ai gardé de la place pour des choses plus grandes et meilleures. »

Sadovsky a ouvert avec un quad Salchow parfait mais a dû se battre pour atterrir ses autres éléments de saut.

« Je voulais avoir un nouveau départ pour cette compétition », a déclaré Sadovsky. « J’ai pris une pause après les Olympiques pour récupérer, repenser certaines choses et j’étais motivé pour terminer la saison avec une certaine confiance. »

La compétition se poursuit vendredi avec le patinage libre féminin et la danse rythmique. Le patinage libre masculin est samedi.

Résultats complets: http://www.isuresults.com/results/season2122/wc2022/

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.