Roman Sadovsky et Kaiya Ruiter prennent les devants tôt, à l’amorce de la deuxième fin de semaine du Défi Patinage Canada 2021

Roman Sadovsky n’a jamais pensé qu’il devrait attendre un mois et demi pour connaître ses notes après l’exécution d’un programme.

Encore une fois, ce n’est pas une année ordinaire.

Concourant pour la première fois cette saison, le champion canadien en titre de patinage en simple senior a tôt fait de donner le ton vendredi, alors que la compétition virtuelle du Défi Patinage Canada 2021 a repris, obtenant 94,43 points dans son programme court, pour se hisser au premier rang de l’épreuve senior masculine.

Le double champion canadien Nam Nguyen, d’Ajax, Ont., est en deuxième place avec 89,34 points, tandis que Conrad Orzel, de Toronto, Ont., se trouve au troisième rang avec 87,22 points.

Corey Circell, le champion canadien masculin junior de 2020, s’est classé quatrième avec 81,11 points.

La pandémie mondiale a forcé Patinage Canada à tenir virtuellement, pour la première fois, le Défi Patinage Canada. L’événement était à l’origine une compétition de qualification pour les Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2021, mais cet événement a été annulé plus tôt cette semaine.

Roman Sadovsky a exécuté son programme au début de décembre et attendu jusqu’à vendredi pour obtenir ses notes.

« À quoi est-ce que je m’attendais? Je n’ai aucune idée », a-t-il dit en riant.

« Je savais comment j’avais exécuté le programme, mais évidemment, c’était il y a un mois et demi et c’est devenu flou. Je me souviens d’avoir été satisfait de mon programme, mais on oublie les petits détails, alors quand je l’ai regardé, c’était un peu un rappel. »

« Je suis assez heureux de ma performance, compte tenu des circonstances. »

Dans le programme court féminin senior, Kaiya Ruiter a fait toute une première impression.

Faisant ses débuts au niveau senior, la patineuse âgée de 14 ans, née à Ottawa, Ont., mais résidant à Calgary, Alb., a obtenu 62,91 points, ce qui l’a mise en tête après le programme court féminin senior.

Alison Schumacher, médaillée d’argent aux Championnats canadiens de 2020, est deuxième avec 60,52 points, suivie de la double championne canadienne Gabrielle Daleman, de Newmarket, Ont., avec 57,80 points.

Les trois médaillées des Championnats canadiens de 2020 occupent les cinq premières places avant le programme libre. Outre Alison Schumacher, la médaillée de bronze Madeline Schizas, d’Oakville, Ont., est quatrième (57,71 points) et la championne canadienne en titre, Emily Bausback, de Vancouver, C.‑B., est cinquième (55,73 points).

La compétition reprend samedi avec la danse rythmique junior et senior, suivie du programme libre senior féminin.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *