Moore-Towers et Marinaro gagnent une médaille de bronze en couples dans la Coupe de Chine

BEIJING – Les Canadiens Kirsten Moore-Towers et Michael Marinaro ont produit un record personnel dans leur programme libre pour remporter la médaille de bronze, samedi, en couples, pour conclure la Coupe de Chine de patinage artistique – la troisième étape du circuit du Grand Prix de l’ISU.

Les Chinois ont réussi un doublé. Les champions du monde Wenjing Sui et Cong Han ont remporté la médaille d’or avec 231,07 points et Xiaoyu Yu et Hao Zhang ont terminé deuxièmes avec 205,54. Moore-Towers et Marinaro, quatrièmes après le programme court, ont suivi avec 194,52.

« Nous avons effectué un programme propre même si nous avons raté des niveaux, a dit Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario. Donc en réussissant malgré tout un record personnel, nous en sommes très satisfaits. »

C’est une deuxième médaille en carrière dans le Grand Prix pour le duo canadien et une première depuis 2015.

« Nous savons définitivement que nous pouvons faire encore mieux, a ajouté Marinaro, de Sarnia, en Ontario. Nous reprendrons l’entraînement pour trois semaines et planifions obtenir encore plus de points lors de notre prochaine compétition. »

Chez les femmes, Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a glissé de la première place après le programme court à la sixième en tout.

« C’était bien loin d’où c’était quand j’ai patiné en compétition il y a trois semaines, a dit Daleman, âgée de 19 ans. Il y a beaucoup de place pour de l’amélioration. Tout ce que je peux faire est rentrer chez-moi et me préparer pour Skate America (sa prochaine compétition). »

Alina Zagitova, de Russie, a remporté la médaille d’or, Wakaba Higuchi, du Japon, a terminé deuxième et Elena Radionova, de Russie, troisième.

Il y a eu beaucoup de changements dans le classement masculin après le programme libre. Mikhail Kolyada, de Russie, est passé de la troisième place à la médaille d’or. Boyang Jin, de Chine, est demeuré deuxième et Max Aaron, des É.-U., est parti de la cinquième place pour se hisser à la troisième en gagnant le programme libre.

Kevin Reynolds, de Coquitlam, en C.-B., est passé de la 10e à la huitième place avec le septième meilleur programme long.

« Le programme libre est un meilleur indice de comment je suis à l’entraînement, a dit Reynolds. Tout se passait très bien à l’entraînement, mais j’ai été un peu déçu aujourd’hui avec ma boucle d’ouverture en compétition. »

La prochaine étape du circuit est le trophée NHK du 10 au 12 novembre à Osaka, au Japon.

Résultats complets: ISU GP Coupe de Chine 2017.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *