Derrière la lame avec Michelle Long : Internationaux Patinage Canada

long4Retour à 2003, les Internationaux Patinage Canada, au Hershey Centre, à Mississauga : jeune fille enthousiaste de onze ans qui aimait le patinage artistique, j’étais tellement excitée de découvrir que la ville accueillerait une grande compétition de patinage artistique. Sans trop connaître le côté compétitif du sport, j’ai assisté avec ma mère, ma sœur et une amie aux séances d’entraînement officielles des Internationaux Patinage Canada 2003. Je me souviens d’avoir été assise dans les estrades, regardant avec stupéfaction. Ma partie préférée était la fin de l’entraînement. Nous nous empressions de nous rendre près de la bande pour demander l’autographe des patineurs. Je commençais seulement à m’intéresser au sport et ne connaissais que quelques-uns des patineurs (surtout canadiens), mais peu importe. Je voulais néanmoins leurs autographes car, à mes yeux, ils étaient célèbres!

Les Internationaux Patinage Canada ont toujours eu une place spéciale dans mon cœur. Je crois que d’avoir eu la possibilité de regarder une telle compétition de haut niveau, à un si jeune âge, m’a vraiment inspirée à devenir une patineuse de compétition! Maintenant, ma présence à des événements comme celui-ci, plus tard dans ma carrière de patinage, ne les rend aucunement moins merveilleux. Je suis toujours excitée de regarder certains des meilleurs patineurs au monde concourir, mais à présent au lieu de leur demander leurs autographes, je peux m’entretenir avec eux et apprendre d’eux.

long3Un des points saillants de ma fin de semaine a été en fait de pouvoir être une partisane, de m’asseoir, relaxer et apprécier le patinage! Habituellement, l’épreuve féminine m’intéresse le plus étant donné que c’est celle à laquelle je participe. Je dois féliciter nos femmes canadiennes, Kaetlyn et Alaine, pour leurs programmes courts et libres exécutés avec acharnement. Une fois leur épreuve terminée, j’ai pu m’asseoir avec Kaetlyn, causer avec elle et regarder du patinage de classe mondiale!

J’ai été tellement impressionnée par les qualités athlétiques et les niveaux de performance de l’équipe canadienne. Au nombre de mes moments préférés, le programme libre rempli de quadruples sauts de Kevin, le triple Axel lancé de Megan et Eric et la célébration après la danse libre de Piper et Paul!

long5Un de mes amis a fait un don au Fonds des athlètes de Patinage Canada et participé à une vente aux enchères pour avoir l’occasion de visiter les coulisses avec Elvis Stojko, aux Internationaux Patinage Canada. J’ai eu la chance de l’accompagner et de vivre cette incroyable expérience. On m’a montré les vestiaires, l’aire d’échauffement, les salles de données et le centre des médias. J’ai pu voir quelques patineurs s’échauffer et se préparer pour le gala de dimanche. La partie la plus intéressante a été de voir l’aire des conférences de presse. C’est tellement plus grand que ce qu’on voit à la télévision. Il y avait une grande table d’honneur pour les athlètes, entourée de tables plus petites et de chaises et la salle était remplie de photographes, de caméras vidéo et de microphones, quelque chose que je n’avais jamais vu auparavant et à laquelle je n’étais pas préparée. Elvis avait également quelques bons conseils pour moi, qui aspire un jour à prendre part à un événement de ce calibre. Il m’a parlé de son expérience avec les médias, comment se préparer pour les entrevues et comment surmonter les obstacles. Ce fut des leçons très précieuses que j’espère être en mesure de mettre en pratique un jour! long2

Durant la fin de semaine, j’ai eu l’occasion de parler à quelques partisans. J’ai aussi revu des visages familiers. De nombreux patineurs de mon centre d’entraînement étaient présents, ainsi que beaucoup de partisans réguliers et de longue date du patinage. C’était formidable d’entendre les commentaires positifs des partisans et de voir leur enthousiasme. On m’a aussi donné quelques conseils sur ce qu’il faut apporter à une compétition :

1. portez les couleurs de votre équipe : rouge et blanc, allez Canada!
2. apportez un drapeau : de votre ville, pays ou du pays de votre patineur préféré!
3. Ayez quelque chose pour tenir compte de la notation. Un programme ou tout simplement un stylo et du papier!
4. habillez-vous chaudement : parfois il peut faire froid dans ces patinoires, apportez vos chandails, foulards et mitaines de Patinage Canada!
5. racontez vos histoires de patinage : chaque membre de l’auditoire en a une, écoutez le récit de quelqu’un et partagez le vôtre!

Dans l’ensemble, les partisans ont beaucoup appuyé et applaudi les patineurs, qu’ils aient la performance de leur vie ou besoin d’aide pour continuer. Le nombre de fois que le public a commencé à battre des mains au rythme de la musique pendant le jeu de pieds était incroyable! Tout le monde, jeunes et vieux, s’est retrouvé plongé dans l’expérience et a pu s’impliquer! C’était aussi sensationnel de voir les jeunes patineurs ressentir la même joie que j’ai ressentie quand j’étais jeune.

Voir leurs yeux étinceler m’a réchauffé le cœur. C’est extraordinaire de voir la prochaine génération inspirée et aussi excitée que je l’étais.

long1

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.