La communauté de patinage déplore la perte d’Ellen Burka, entraîneure intronisée au Temple de la renommée

OTTAWA (ONT.) – La légendaire entraîneure de patinage Ellen Burka est décédée hier soir, à l’âge de 95 ans, à Toronto. Entraîneure intronisée au Temple de la renommée de Patinage Canada, elle comptait au nombre des entraîneurs et chorégraphes les plus respectés au monde, ayant mené des patineurs au niveau le plus élevé de la compétition au cours de sa vie.

Championne nationale de patinage dans son pays natal, la Hollande, elle a émigré au Canada en 1950 après avoir survécu à l’holocauste. Mme Burka s’est jointe au Toronto Cricket, Skating and Curling Club, où elle a amorcé sa brillante carrière d’entraîneure.

Entraîneure au niveau des Jeux olympiques et des Championnats du monde, elle a entraîné de nombreux patineurs accomplis. Parmi ses patineurs mémorables, mentionnons sa fille Petra Burka, médaillée de bronze des Jeux olympiques de 1964 et championne du monde de 1965, ainsi que Toller Cranston, six fois champion canadien et médaillé de bronze des Jeux olympiques de 1976.

L’engagement, les techniques novatrices d’entraînement et le dévouement de Mme Burka lui ont valu l’Ordre du Canada en 1978. En 1996, elle est devenue une membre honorée du Panthéon des sports canadiens. En 2013, elle a été intronisée au Temple de renommée des sportifs internationaux juifs.

Patinage Canada offre ses sincères condoléances à la famille et aux amis d’Ellen Burka.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.