Notions de base de la notation du patinage : comment un programme est-il évalué?

Le patinage est un sport qui allie une expertise technique extrême et l’endurance physique au talent artistique. Pour les partisans plus récents du sport ou pour ceux qui cherchent à mieux comprendre le système de notation du patinage, voici quelques notions de base de la notation et du pointage.

Cet examen sommaire du système de notation tombe à point pour vous permettre de profiter des Championnats nationaux de patinage Canadian Tire 2016.

Le système de notation

Alors, comment fonctionne le système de notation et quels sont les facteurs qui servent à évaluer les performances de votre patineuse ou patineur préféré?

Chaque partie (ou programme) est classée en combinant deux ensembles de valeurs :

  • les éléments techniques (NTE – note totale de l’élément);
  • les composantes de programme (NCP – note des composantes de programme).

Chaque patineur (ou équipe) est jugé en fonction de ses éléments et composantes de programme particuliers ou de leur présentation.

Examinons de plus près les éléments techniques et les composantes de programme.

Éléments techniques (NTE – note totale de l’élément)

La NTE se compose d’une valeur de base pour chaque élément d’un programme (p. ex. saut, pirouette, levée, séquence de pas, etc.), déterminée par le jury technique, et du pointage de l’exécution (PE), dont l’évaluation est faite par un jury d’un maximum de neuf juges. Plus l’élément est difficile, plus la valeur de base est élevée.

Le jury technique compte généralement cinq personnes : le spécialiste technique, le spécialiste technique adjoint, le contrôleur technique, le responsable de l’entrée des données et le responsable de la reprise vidéo. Ensemble, le jury technique vise à identifier ou « désigner » chaque élément exécuté et la valeur de base qui lui est associée. La valeur de base de chaque élément a une valeur ponctuelle qui lui est attribuée. Dans certains cas, le jury technique détermine également le niveau de difficulté associé à cet élément (p. ex. jeu de pieds, pirouettes). Si l’élément prévu n’est pas été complété – par exemple, si un saut compte une rotation insuffisante – la valeur de base de cet élément est réduite.

Une fois qu’un élément est identifié et confirmé par le jury technique, cet élément apparaît immédiatement sur les écrans tactiles de tous les neuf juges, qui attribueront le pointage de l’exécution (PE) pour la qualité de l’élément à l’aide d’une échelle de sept points (+ 3, + 2, + 1, 0, -1, -2, -3). Un PE de + 3 signifie que l’élément est considéré de classe mondiale.

Pour chaque élément, le PE le plus élevé et le PE le plus bas sont supprimés et la moyenne des notes restantes est alors calculée, appelée la « moyenne tronquée ». La somme de la moyenne tronquée des PE et des valeurs de base de tous les éléments donnent la note totale de l’élément.

Le jury technique peut regarder instantanément une reprise vidéo au ralenti, donc tout élément particulier peut être examiné pour déterminer s’il a été complété. À la plupart des événements, les juges peuvent aussi avoir recours à la reprise vidéo pour évaluer la qualité d’un élément en vue de leur propre notation.

Exemple

Chaque élément prévu de tout programme aura une valeur de base désignée qui lui est liée.

Si un patineur obtient un PE de « 0 » pour chaque élément – ce qui signifie que l’élément a été simplement « complété » – la note technique est identique aux valeurs de base totales des éléments.

Composantes de programme

Outre la note totale de l’élément (NTE), les juges accordent aussi des points pour la qualité globale et la présentation du programme en fonction de cinq composantes : habiletés de patinage, transitions, performance/exécution, chorégraphie/composition et interprétation. Le patineur reçoit une note pour chacune de ces composantes, évaluée de 0,25 à 10, avec des augmentations de 0,25.

Note finale

La note totale de n’importe quelle partie (programme) s’obtient par l’addition de la note totale de l’élément et des composantes du programme moins toute déduction (p. ex. 1,0 pour une chute). Veuillez consulter les tableaux correspondants pour la décomposition des notes des parties et de la compétition et des notes-repères pour les épreuves de niveau senior.

SCORE DE COMPÉTITION :

Hommes, femmes, patinage en couple, patinage synchronisé

Score du programme court +
Score du programme libre =
Score total de compétition

SCORE DE COMPÉTITION :

Danse sur glace

Score de la danse courte + Score de la danse libre
= Score total de compétition
ou
Score de la première danse sur tracé (x 0,5) +
Score de la deuxième danse sur tracé (x.5) +
Score de la danse libre = Score total de compétition

NOTES-REPÈRES
HOMMES FEMMES PATINAGE EN COUPLE DANSE SUR GLACE
EXCELLENT 290 200 210 180
TRÈS BIEN 250-289 180-199 185-209 165-179
BIEN 210-249 160-179 170-184 150-164
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *