Les jumelles Gilles suivent un parcours sur glace vers le succès

Par : Amy Rosewater

Piper Gilles se rappelle de nombreux moments durant son enfance lorsque sa mère, Bonnie, habillait sa sœur jumelle, Alexe, et elle en costume de princesse et les emmenait voir des spectacles sur glace de Disney.

Rien d’étonnant que les jumelles Gilles, maintenant âgées de 22 ans, soient devenues des patineuses.

Alexe est en effet devenue une princesse du patinage tandis que Piper est une danseuse sur glace de compétition, et leur mère ne pourrait être plus fière.

Cette fin de semaine, Piper concourra comme danseuse sur glace aux Internationaux Patinage Canada avec Paul Poirier, tandis qu’Alexe, une ancienne patineuse en simple de compétition, jouera le rôle de la princesse de Disney la plus en vue du moment, Elsa, du film à succès, La Reine des neiges.

« Ma mère avait l’habitude de toujours nous costumer », a déclaré Piper, en riant. « Je pense que c’est elle qui avait le plus de plaisir aux spectacles. Maintenant, c’est tellement amusant d’être dans les estrades et de regarder ma sœur durant le spectacle. C’est tellement mignon de voir toutes ces fillettes costumées pour venir la voir patiner. »

Piper a eu la chance de voir Alexe dans un spectacle de la tournée Princesses and Heroes Tour, de Disney on Ice, ce mois-ci. Piper venait tout juste d’être médaillée d’argent aux Internationaux classiques d’automne de Patinage Canada, à Barrie, en Ontario. Puis, elle et sa mère ainsi qu’Alex Johnson, un patineur qui est un ami de longue date de Piper et Alexe, ont monté dans une voiture pour faire environ quatre heures de route afin de se rendre à Detroit.

« Nous voulions la voir jouer dans son premier spectacle », a dit Piper. « C’était superbe. Quand nous sommes arrivés, tout le monde était dans l’esprit de la Reine des neiges. Il y avait de la barbe à papa, des couronnes et des tresses d’Elsa. Tout le monde chantait les chansons. »

Ils ont fini par assister à deux spectacles et Piper a pu vraiment reconnaître ce que sa sœur fait. Oui, le spectacle est amusant et les enfants aiment voir leur princesse préférée prendre vie sur la glace, mais la vie durant la tournée n’est pas facile.

Alexe exécute des programmes difficiles, certains incluent des doubles Axels et des triples boucles piquées, et elle fait tout cela en portant de lourds costumes et des perruques compliquées. Alexe a signalé que sa tresse était attachée à sa robe avec un aimant. Souvent, les patineurs se produisent dans plusieurs spectacles par jour et voyagent d’une ville à l’autre.

« C’est intéressant de voir une autre facette du patinage », a affirmé Piper. « C’est un spectacle très axé sur les personnages et c’est amusant de voir certains des patineurs bouger les lèvres en prétendant chanter, entre autres. »

Alexe affirme que son rôle d’Elsa est « vraiment magique » et elle aime rencontrer les enfants qui sont complètement éblouis lorsqu’ils la voient dans ses plus beaux atours de Disney.

« Le patinage de compétition est beaucoup plus stressant », a soutenu Alexe.  Ceci est plutôt une récompense personnelle… entendre les jeunes enfants qui vous admirent au lieu d’être jugée. »

Alexe, qui a remporté le titre junior de 2008, aux États-Unis et a ensuite concouru en patinage en simple pour le Canada, était entraîneure à Colorado Springs quand elle a entendu parler des essais pour la tournée de Disney.

Elle a commencé à répéter avec la tournée en Floride, en juillet, et a amorcé la tournée avec Frozen on Ice. Puis, Disney a créé un segment séparé avec des programmes de La Reine des neiges dans sa tournée Princesses and Heroes Tour et pendant un certain temps, Alexe passait d’un spectacle à l’autre.

Cette fin de semaine, Alexe se trouve à Cincinnati et nous vérifierons en ligne les résultats des performances de sa sœur aux Internationaux Patinage Canada à Kelowna, en Colombie‑Britannique.

Les jumelles ont toujours été proches l’une de l’autre et la grande distance entre elles, dernièrement, a été difficile. Bonnie Gilles a beaucoup voyagé pour voir ses deux filles patiner. Elle était à Atlanta pour plusieurs spectacles de Disney, puis a assisté aux compétitions de Piper. Elle est à Kelowna cette fin de semaine.

« J’aime regarder les spectacles de Disney », a fait observer Bonnie. « Et, Elsa, est le rôle de sa vie. Elle voulait le rôle et a eu la chance de l’obtenir. »

« Je pense que ma mère a assisté au spectacle environ sept fois à Atlanta », a dit Piper, en riant. « Elle connaît toutes les chansons et sait quand arrivent les feux d’artifice. J’ai dû lui dire ne pas me dire quoi que ce soit pour qu’il y ait une certaine surprise. »

Avant que Piper ne fasse équipe avec Paul Poirier en 2011, elle, aussi, avait considéré se produire dans des spectacles comme Disney on Ice.

« J’avais cessé de patiner (en compétition) depuis un an et je considérais les spectacles de patinage, mais je n’étais pas prête à le faire », a soutenu Piper.

Elle est heureuse de toujours concourir. Bien qu’une blessure à la cheville ait perturbé son entraînement la saison dernière et qu’elle et Paul aient terminé quatrièmes aux Championnats nationaux canadiens — ratant d’une place l’équipe olympique de Sotchi – ils se sont classés huitièmes aux Championnats du monde et ont de grands espoirs pour cette saison. Cette fin de semaine, Piper se concentrera sur le Paso Doble pour sa danse courte et exécutera la danse libre sur une musique de grand orchestre.

Les deux sœurs ne se verront probablement pas durant la période des Fêtes en raison de leurs déplacements et de leurs horaires d’entraînement. Mais, chacune pensera à l’autre et souhaitera son succès.

« Ce sera la première fois nous ne serons pas ensemble pour Noël et ce ne sera pas Noël sans elle », a affirmé Piper. « Peut-être nous allons simplement passer continuellement La Reine des neiges tout au long de la période des Fêtes. »

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *