Allison Eby et Brett Varley éblouissent en patinage en couple novice; Joseph Phan prend la tête dans l’épreuve masculine novice

OTTAWA : L’entraîneur Kevin Wheeler soupçonnait qu’Allison Eby et Brett Varley seraient une équipe divertissante, étant donné qu’ils avaient toujours fait preuve d’un peu de cran dans son club à Cambridge, Ont.

Il les a jumelés, non pas parce qu’il pensait qu’ils exécuteraient des lancés retentissantes ou des levées interminables ou des vrilles exaltantes. Il croyait que, comme équipe, ils auraient beaucoup d’énergie et d’attrait.

Et, il avait raison. Patinant sur la musique de Black Bottom Stomp, Allison, âgée de 11 ans, d’Ayr, Ont., et Brett, âgé de 19 ans, de Thedford, Ont., ont remporté le programme court de patinage en couple novice aux Championnats nationaux de patinage Canadian Tire. Ils comptaient aussi suffisamment d’éléments techniques pour s’assurer la victoire : une double vrille, un double saut de boucle piquée lancé, des doubles sauts de boucle et une séquence de pas et une combinaison de pirouettes qui ont toutes deux obtenu un niveau quatre pour la difficulté.

Ils ajouteront leurs 40,25 points à leur note de style libre et, ceci, bien que ce soit leur première saison ensemble. « Allison et Brett ont dû apprendre les mouvements de patinage en couple dès le début », a fait remarquer Kevin Wheeler. Ils avaient été des patineurs en simple. Brett avait fait un peu de danse sur glace. « Nous ne savions pas à quoi nous attendre », a-t-il dit. « Ils devaient apprendre les notions fondamentales. Mais, ils s’entendent très bien. »

Keelee Gingrich et Davin Portz, de l’Alberta, se trouvent en deuxième place avec 38,62 points, et Naomie Boudreau et Cedric Savard occupent le troisième rang avec 38,17 points.

Ancien concurrent national senior dans le passé, Kevin compte des équipes de patinage en couple novices et une équipe junior, mais il a été déçu lorsque ses étoiles novices, Renata Wong et Henry Su, se sont retirées de l’événement. « Nous avions de grandes attentes pour eux cette année », a-t-il signalé. « Ils avaient très bien patiné. »

Toutefois, la journée du long programme à l’événement Défi, Renata a subi une blessure au genou pendant qu’elle s’exerçait à exécuter une vrille au sol. Elle est mal tombée et la blessure a pris beaucoup de temps à guérir. Kevin avait été témoin de l’accident.

« Ils étaient très déçus de ne pas être ici », a-t-il révélé. Henry est âgé de 19 ans, Renata, de 14 ans, et ils en sont à leur deuxième année de patinage en couple – ses vétérans de l’équipe – et ils travaillaient à des triples lancés. « Nous voulions les mettre en montre », a-t-il ajouté. Ils auront une autre chance de le faire, aux Jeux d’hiver de l’Ontario, en mars.

Bien que le nombre de patineurs en couple soit peu élevé à ces championnats – il y en avait dix et douze étaient inscrites au niveau novice – Kevin est encouragé par ce qu’il a observé aux séances d’entraînement de patinage en couple aux niveaux novice et junior.

« Ils étaient très excitants », a-t-il fait observer. « Ils s’entraînent à exécuter des trucs extrêmement difficiles. Il a vu des patineurs de patinage en couple junior tenter deux triples lancers et des mouvements ayant une grande qualité. « Ils s’inséreront bien dans les rangs seniors [à un moment donné], a-t-il affirmé. « Je crois que ce sera très excitant pour l’avenir. J’ai hâte de voir cela. Et, ce n’est pas qu’ils en réussissent un parfois. Ils les réussissent continuellement. »

À ce stade, beaucoup d’équipes talentueuses de patinage en couple au Canada sont actuellement admissibles pour les championnats du monde juniors, qui auront lieu plus tard cette saison.

Dans le programme court des hommes novices, Joseph Phan, de Montréal, a ravi la petite foule par sa victoire, montrant son évolution aisée sur la glace et une habile série de trucs, y compris un triple Salchow – double saut de boucle piquée et un triple saut de boucle piquée. Il n’a que 12 ans et s’entraîne avec Yvan Desjardins.

Joseph est en tête avec 42,40 points, devançant Josh Allen, 15 ans, d’Ottawa, qui compte 37,11 points.

Zachary Daleman, 13 ans, de Newmarket, Ont., se trouve en troisième place seulement deux centièmes de point derrière (37,09 points). Il avait une impressionnante spectatrice qui l’encourageait : sa sœur, Gabby, qui vient d’être nommée à l’équipe olympique chez les femmes, regardait son frère concourir.

Beverley Smith

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.