Véronik Mallet déterminée, brille à ses débuts internationaux

OBERTSDORF, Allemagne – La persévérance a rapporté à Veronik Mallet, âgée de 19 ans, de Sept-Îles, au Québec, alors qu’elle s’est classée quatrième en simple féminin à ses débuts internationaux, vendredi, au Trophée Nebelhorn de patinage artistique.

Elena Radionova, de Russie, a gagné la médaille d’or avec 188,21 points. Miki Ando, du Japon, a pris le deuxième rang avec 162,86 et Ashley Cain, des É.-U., le troisième avec 162,39. Moins de trois points derrière Cain il y avait Mallet avec 159,67.

« Je suis très satisfaite, a dit Mallet. Je ne suis pas venue ici avec des attentes parce que je n’avais jamais affronté un tel peloton. »

Mallet devait améliorer son triple Lutz et son triple piqué au cours de l’été pour obtenir une assignation internationale.

« C’est la première année que j’ai ces deux sauts dans mon programme, a dit Mallet. Je me suis entraînée vraiment fort pour réussir ces sauts et maintenant je les comprends et je peux les exécuter. »

En couples, Tatiana Volosozhar et Maxim Trankov, de Russie, ont terminé devant trois couples allemands pour remporter la médaille d’or.

Natasha Purich, de Sherwood Park, en Alberta, et Mervin Tran, de Regina, se sont classés sixième à leur première compétition ensemble. Tran, né dans la capitale de la Saskatchewan, a gagné une médaille de bronze aux championnats du monde pour le Japon en 2012 avec son ancienne partenaire Narumi Takahashi.

« Nous sommes vraiment venus ici avec un dossier vierge et nous voulions vraiment montrer que nous pouvons concourir au niveau senior, a dit Tran. Notre gros défi, cette année, est de montrer l’unité que les équipes d’expérience développent après plusieurs années. Nous avons eu un bon début et avons tout donné aujourd’hui. »

Dans le programme court masculin de vendredi, Jeremy Ten, de Vancouver, a obtenu la troisième meilleure note avec 76,49. Nobunari Oda, du Japon, est en tête avec 87,34 et Jason Brown, des É.U., deuxième avec 79,41.

Dans la danse courte de jeudi, Alexandra Paul et Mitchell Islam, de Barrie, en Ontario, ont dominé le peloton avec un record personnel de 59,06 points.

La danse libre et la finale masculine auront lieu samedi.

Louis Daignault

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.